F1 - Brawn pas convaincu de l'utilité du DRS pour 2012

La FIA a décidé pour le début de saison de mettre en place un nouveau système sur les monoplaces, un aileron arrière ajustable ou mobile - Drag Reduction System en anglais abrégé en DRS. Ce système a permis d'augmenter le nombre de dépassements en course - un record depuis de nombreuses années. Mais Ross Brawn se demande s'il est utile d'autoriser ce système une saison de plus.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Le DRS remis en cause pour 2012 ?
© Fan-F1 / Le DRS remis en cause pour 2012 ?
Le DRS se compose d'un aileron arrière à deux volets. L'un des volets peut se mettre à l'horizontale afin de réduire la traînée de la monoplace et ainsi augmenter sa vitesse. Cette activation est libre lors des essais libres et de la séance de qualification mais il est règlementé en course. Les pilotes ne peuvent l'utiliser quand dans la ou les zone(s) définie(s) par la FIA et s'ils sont à moins d'une seconde du pilote devant eux.

Grâce à ce système, il y a beaucoup de plus de dépassements depuis le début de la saison, même si certains trouvent qu'ils sont trop artificiels. Mais force est de constater que l'objectif qui était d'améliorer les dépassements pour améliorer le spectacle est réussi.

Toutefois, Ross Brawn, le directeur de l'écurie Mercedes GP, se demande si le système doit être conservé la saison prochaine car il estime que les pneumatiques - et leur dégradation plus importante que les Bridgestone - ont plus permis ce regain de spectacle que le DRS.

«C'est très difficile de juger sa valeur car l'influence du DRS n'est pas aussi importante que celle des pneumatiques. Je pense que les pneumatiques ont été l'élément clé,» a confié Ross Brawn en Corée.

«Le DRS, de ce que je crois, a été introduit pour éviter d'avoir des courses processionnaires et ce n'était pas à cause des pneumatiques, donc je pense qu'à la fin de la saison, avec la FIA nous devrions revenir un peu en arrière, voir ce qui pose encore problème, voir où cela a aidé, et voir ce que nous avons gagné, et voir si nous avons atteint tous les objectifs fixés.»

Ross Brawn pense que les fans devraient pouvoir donner leur avis car il sait que certains trouvent les dépassements trop faciles et donc moins intéressants désormais.

«C'est frustrant mais nous avons besoin de comprendre de la part des fans s'ils sentent que les dépassements avec le DRS sont intéressants à voir ou pas, ou s'ils préfèrent que dépasser soit plus difficile, donc nous pourrions par exemple travailler sur les pneumatiques et d'autres facteurs.»

«Je pense que si nous avions conservé la résistance des pneumatiques Bridgestone, qui était vraiment très durables, alors le DRS aurait clairement était un élément important. Mais il a été moins primordial avec les (nouveaux) pneumatiques,» a ajouté Brawn.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top