F1 - GP Inde - Course : Vettel devance Button, Massa accroche Hamilton

Le premier Grand Prix d’Inde s’est déroulé ce matin avec les 24 monoplaces et une grille de départ bien modifiée par rapport aux qualifications, cela dû aux pénalités de nombreux pilotes. Et c’est Sebastian Vettel qui l’a remporté, inscrivant son nom en premier au palmarès de ce Grand Prix.
Logo Mi mini
Rédigé par
© GEPA : Il l'a fait, encore! /
3 pilotes s’élancent en pneus durs uniquement, Paul di Resta, Vitaly Petrov, et Sergio Perez, qui, pour les deux derniers, s’élancent de très loin. Quelques casses dès les premiers virages avec Sergio Perez qui réalise un strike, et Kamui Kobayashi qui s’arrête en piste, alors que Timo Glock, Jarno Trulli, et Rubens Barrichello sont pris dans un accident. Seul Kamui Kobayashi est néanmoins contraint à l’abandon, les autres sont condamnés à un passage par les stands mais Timo Glock rentre sa voiture au garage, abandonnant.
Paul di Resta et Vitaly Petrov passent aux stands pour se débarrasser des pneus durs mis au départ tandis qu’une lutte s’engage entre Jenson Button et Mark Webber, le dernier pouvant profiter du DRS mais sans succès au début. On peut observer de nombreux changements dans les trajectoires prises par les différents pilotes, alors que Bruno Senna se retrouve sous la menace de Jaime Alguersuari pour la 10ème place.

Après 9 tours, Sebastian Vettel dispose de presque 5 secondes d’avance tandis que Mark Webber ne trouve pas la brèche sur Jenson Button. Aucun des 22 pilotes en piste n’est en pneus durs, les 3 les ayant choisi au départ sont déjà passés aux stands. Jaime Alguersuari parvient à dépasser Bruno Senna avec le DRS, et le Brésilien se retrouve sous la menace du second pilote Toro Rosso, qui le dépasse au premier virage. Les deux pilotes HRT sont en 15ème et 16ème position tandis que Jenson Button signe les meilleurs temps avant que Sebastian Vettel ne remonte le rythme. Pastor Maldonado est victime d’une attaque trop forte et d’un surrégime qui place son moteur en sécurité, le poussant à abandonner. Coup dur pour Adrian Sutil, les deux pilotes Toro Rosso le dépassent coup sur coup, et il décide de passer aux stands. Au 17ème tour, Mark Webber, Fernando Alonso et Lewis Hamilton passent aux stands.
Mark Webber ressort devant une Team Lotus tandis que Michael Schumacher prend l’avantage sur Fernando Alonso à la sortie des stands. Felipe Massa manque d’harponner Fernando Alonso en sortant des stands, alors que Nico Rosberg rentre lui aussi, suivis de Jenson Button au prochain tour. Sebastian Vettel est donc à son avantage, étant le dernier réel prétendant à la victoire qui ne soit pas passé aux stands. A ce moment du Grand Prix, la stratégie se dessine clairement pour être visiblement tendres-tendres-durs alors que le pilote Red Bull passe également aux stands.

Il sera également le premier à passer sous la barre de la 1 :30, tandis que Lewis Hamilton attaque Felipe Massa, sans succès. Le pilote Britannique harponne le Brésilien alors qu’il était à ses côtés, le pilote Ferrari fermant la porte au champion du monde 2008, le poussant à aller aux stands pour changer son aileron avant. Les images montrant bien le pilote Ferrari fermer clairement la porte alors que Lewis Hamilton était à ses côtés, donnant aux commissaires du travail. Felipe Massa part faire une petite excursion hors piste le tour suivant, faisant craindre des dommages sur sa F150° Italia, alors que Jenson Button parvient à regagner un peu de temps sur Sebastian Vettel.

Sebastien Buemi est contraint à l’abandon sur sa Toro Rosso, victime visiblement d’une panne moteur, alors que Felipe Massa se plaint d’un problème de boîte de vitesse. Lewis Hamilton quand à lui se retrouve derrière Jaime Alguersuari tandis que Fernando Alonso signe le meilleur temps, avant que Sebastian Vettel n’améliore. Enchaînement de meilleurs tours en course entre le double champion du monde et Jenson Button.
Les commissaires rendent leur décision au 30ème tour en donnant un drive-through à Felipe Massa, qui passe donc 2 fois aux stands, une pour sa pénalité, une pour passer les pneus durs et changer son capot moteur. Vitaly Petrov se fait une belle frayeur et récupère très bien sa monoplace à haute vitesse, le pilote Russe s’est indéniablement amélioré depuis l’année précédente. Le pilote Brésilien de Ferrari est rapidement contraint à l’abandon par un bris de suspension, exactement comme l’année dernière, mais du côté gauche. Sergio Perez commet une petite erreur dans les stands en freinant trop tard, repoussant tout le monde de 20 cm tandis que Sebastian Vettel signe un tour très rapide pour se porter à 6 secondes de Jenson Button. Mais c’est Mark Webber le premier à rentrer pour la seconde fois aux stands et passe les pneus durs, ce qui le place en potentielle difficulté.

Et cela lance la seconde vague de changements de pneus avec Fernando Alonso qui passe également les pneus durs, ressortant juste devant Mark Webber qui à un léger avantage, mais ne parvient pas à le dépasser immédiatement. Jenson Button signe ensuite le meilleur tour en course avec des pneus usagés, reprenant 1’4 à Vettel. Grande lutte entre ces deux pilotes séparés par seulement 5 secondes au 42ème tour, aucun d’eux n’ayant passé les pneus durs. Sergio Perez montre des signes de colère envers Jérome d’Ambrosio alors qu’il se fait gêné dans la lutte pour la dixième place, tandis que Nico Rosberg et Lewis Hamilton passent aux stands.

Dans la lutte en tête, c’est Jenson Button qui s’arrête en premier pour passer les pneus durs, laissant l’avantage à Sebastian Vettel qui peut se permettre de gérer, mais l’Allemand l’imite au tour suivant, ressortant bien devant le champion du monde 2009. Plus loin, Jaime Alguersuari observe également son arrêt, l’Espagnol étant dans une bonne série de performances.
A 12 tours de la fin, Jenson Button attaque très fort pour revenir sur Sebastian Vettel qui vient juste de sortir des stands, revenant à moins de 3 secondes mais le pilote Red Bull revient rapidement dans le rythme. Michael Schumacher, toujours en pneus tendres, signe de très bons chrono et semble prêt de passer devant Nico Rosberg dans l’histoire, ce qu’il fait très bien grâce à une entrée aux stands très agressive. Mark Webber commet une petite erreur derrière Fernando Alonso, et perd ensuite du temps derrière une HRT. Michael Schumacher reçoit l’information comme quoi les deux pilotes Mercedes sont libres de se battre. En tête, Sebastian Vettel semble intouchable après avoir signé un nouveau meilleur temps en course en 1 :27 :922, en bonne position pour signer le coup du chapeau et l’Allemand récidive, mettant presque 1 seconde dans la vue de Jenson Button.
Belle lutte entre Sergio Perez et Vitaly Petrov pour ce qui était la 11ème place avant l’arrêt de Bruno Senna, propulsant Sergio Perez en 10ème position, synonyme de point. Mark Webber signe le meilleur temps en course au 58ème tour avant que Sebastian Vettel ne veuille récupère son bien dans les deux derniers tours.

Sebastian Vettel est donc le premier pilote à gagner le Grand Prix d’Inde devant Jenson Button et Fernando Alonso. Le double champion du monde signe le coup du chapeau avec la pole, la victoire et le meilleur temps en course. Michael Schumacher passe le drapeau à démier devant Nico Rosberg et un Lewis Hamilton victime de Felipe Massa. Jaime Alguersuari, Adrian Sutil et Sergio Perez complètent le top 10.

Résultats du Grand Prix d'Inde 2011 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
VettelRed Bull1h30:35.002
60
2
ButtonMcLaren+8.4
60
3
AlonsoFerrari+24.3
60
4
WebberRed Bull+25.5
60
5
SchumacherMercedes GP+65.4
60
6
RosbergMercedes GP+66.8
60
7
HamiltonMcLaren+84.1
60
8
AlguersuariToro Rosso+1 tour
59
9
SutilForce India+1 tour
59
10
PerezSauber+1 tour
59
11
PetrovLotus Renault GP+1 tour
59
12
SennaLotus Renault GP+1 tour
59
13
di RestaForce India+1 tour
59
14
KovalainenTeam Lotus+2 tours
58
15
BarrichelloWilliams+2 tours
58
16
D'AmbrosioMarussia Virgin+3 tours
57
17
KarthikeyanHispania Racing Team+3 tours
57
18
RicciardoHispania Racing Team+3 tours
57
19
TrulliTeam Lotus+5 tours
55
20
MassaFerrariSuspension
34
21
BuemiToro RossoMoteur
24
22
MaldonadoWilliamsBoite de vitesses
12
23
GlockMarussia VirginAccrochage
2
24
KobayashiSauberAccrochage
0
Fond circuit
GP Inde
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 28 oct.
Samedi 29 oct.
10h - 11h
Dimanche 30 oct.
10h - 12h

Dernières actus sur Buddh

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut