F1 - GP Abu Dhabi - Essais libres 2 : Hamilton mène, Vettel et Alonso sortent

F1 - GP Abu Dhabi - Essais libres 2 : Hamilton mène, Vettel et Alonso sortent

Dans une séance marquée par les sorties de piste de Sebastian Vettel puis de Fernando Alonso dans le virage n°1, ce sont Lewis Hamilton et Jenson Button qui se sont emparés des meilleurs temps, laissant augurer d'un week-end disputé durant lequel il faudra compter sur les McLaren.      2 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© McLaren - Hamilton en haut de la feuille des temps
© McLaren - Hamilton en haut de la feuille des temps
Le jour décline à Abu Dhabi alors que les premières monoplaces se lancent dans la fameuse sortie des stands du circuit de Yas Marina. A la tête de cette meute, une Lotus Renault, celle de Bruno Senna qui a récupéré son baquet après l’avoir laissé ce matin au troisième pilote de l’écurie britannique, Romain Grosjean.

Le Brésilien signe le premier temps de cette séance en 1:47.727, rapidement dépassé par Di Resta en 1:42.550. Webber améliore d’une demi-seconde. Les Ferrari, de leur côté, semblent très rigides et décollent facilement sur les vibreurs alors qu’à l’inverse, leur aileron, très flexible, avant touche le sol en ligne droite. Vettel prend le commandement en 1:41.392 mais son Australien de coéquipier fait mieux de six dixièmes. Le soleil se fait rasant, ce qui ne rend pas forcément les choses simples pour les pilotes. Vettel signe le meilleur temps provisoire après dix minutes dans cette séance, Mark Webber à l’attaque et au plus près des rails, échoue à 84 millièmes du double Champion du monde. Derrière eux, Hamilton est à cinq dixièmes, puis l’on trouve Sutil, Schumacher, Button et Alonso. Vettel continue d’améliorer et signe 1:40.197, battant donc le meilleur temps des essais libres 1 signé par Jenson Button.

Un certain nombre de pilotes, comme d’habitude le vendredi après-midi, ont débuté des simulations de longs relais, à l’image de Nico Rosberg chargé en essence et qui n’utilise pas son DRS. Mis à part Fernando Alonso, les 13 pilotes qui sont devant dans cette séance sont aux puits alors que vingt minutes se sont presque écoulées. Le Taureau des Asturies en profite pour prendre la tête, en 1:40.141. Kobayashi se glisse de justesse dans le top 10, à 2.5 secondes du pilote Ferrari.

Du côté de Felipe Massa, c’est l’aileron arrière qui est changé : la Scuderia profite clairement de ces séances libres pour effectuer des tests de matériel en vue de la saison prochaine. Cela explique le comportement parfois étrange de la monoplace rouge. Les mécaniciens s’affairent d’ailleurs sur l’aileron avant cette fois-ci. Si Rosberg est en simulation de course, Michael Schumacher est pour le moment dans la recherche de performance, DRS grand ouvert. Il commet d’ailleurs une petite erreur. L’Allemand est pour le moment sixième, derrière Sutil et Hamilton mais devant Button. Il conforte sa position après avoir commis une petite erreur qui lui a fait perdre un élément de sa Mercedes. Il se fait malgré tout un plaisir de couper à travers le grand dégagement de l’enchainement au bout de la longue ligne droite du circuit.

Vettel repart au front en ce 11 novembre mais ne parvient pas à reprendre la tête à Alonso. Le soleil a pratiquement disparu derrière les bâtiments d’Abu Dhabi. Massa fait des étincelles, mais au sens propre puisque son problème d’aileron avant est toujours persistant. Webber est victime d’un tête à queue qui entraine la levée d’un drapeau jaune. Fernando Alonso continue d’améliorer et signe 1:39.971 alors qu’il reste un peu plus de 50 minutes dans ces EL2. A l’arrière, Glock devance Ricciardo, D’Ambrosio, Kovalainen, Trulli et Liuzzi. La Team Lotus semble donc s’atteler à une simulation de course pour l’instant. De son côté, Liuzzi, en discussion avec ses ingénieurs, n’est pas convaincu par les performances de sa HRT.

Au loin se dessinent les contours et les lumières de la ville, la nuit est presque tombée sur Abu Dhabi alors qu’il n’y a pas grand-chose à signaler en piste. Piste qui a d’ailleurs perdu près de dix degrés depuis la première séance. Schumacher continue de visiter les dégagements de Yas Marina alors que Petrov se fait peur au freinage mais évite le tête-à-queue. Button est à l’attaque et améliore le temps d’Alonso pour 1 millième, mais Lewis Hamilton signe 1:39.586. C’est le réveil des McLaren. « Tu es plus rapide dans les secteurs 2 et 3 » annonce-t-on au Champion du monde 2008.

Et au bout de la ligne droite des stands, c’est Sebastian Vettel qui part à la faute et va percuter de coté et à vitesse modérée, le mur de protection. Le choc n’est pas énorme et le pilote sort indemne. Reste à savoir si les dégats sont importants sur la RB7. Le drapeau jaune est évidemment de sortie alors qu’il reste moins de 35 minutes avant la fin des EL2. Vettel s’est posté derrière les grillages de sécurité à l’endroit de sa sortie et discute tranquillement avec certains commissaires de piste tout en gardant l’œil sur ses concurrents. La voiture dégagée, le drapeau jaune est mis en berne. A moins d’une demi-heure du terme, la séance est toujours menée par les deux McLaren devant Alonso et les deux Red Bull, suivent Massa, Schumacher, Sutil et Di Resta. Les Force India semblent à l’aise sur le tracé émirati.

A l’aise, Fernando Alonso semble l’être aussi, mais il est lui aussi victime d’une sortie de piste au même endroit que Vettel. Drapeau jaune, l’Espagnol sort rapidement de son cockpit mais la Ferrari semble plus abimée que la Red Bull puisqu’il a percuté les protections avec plus de force et par l’arrière. Il reste encore 20 minutes et le leadership de Lewis Hamilton ne devrait pas souffrir de contestation puisque les deux McLaren sont sur une simulation de course et ses deux plus sérieux rivaux sont au tapis. Massa s’est rapproché à neuf millièmes d’Alonso, plaçant donc les deux Ferrari devant les taureaux rouges.

A dix minutes de la fin de la séance, Vettel est remonté dans le Red Bull qui, après vérification et réparations, va pouvoir reprendre la piste, pour une mini-simulation de course. Tous les pilotes sont d’ailleurs sur le tracé de Yas Marina. Pas d’améliorations notables alors que le drapeau à damier est présenté aux pilotes. C’est donc Lewis Hamilton qui réalise le meilleur temps de la séance, devant Button et Alonso. Le pilote espagnol, victime d’une sortie de piste, n’a pu terminer cette séance. Pour Vettel, lui aussi accidenté, la séance a pu reprendre pour les dix dernières minutes.


Le Classement des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Abu Dhabi 2011 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMcLaren1:39.586
31
2
ButtonMcLaren1:39.785+0.199
30
3
AlonsoFerrari1:39.971+0.385
20
4
MassaFerrari1:39.980+0.394
34
5
WebberRed Bull1:40.104+0.518
35
6
VettelRed Bull1:40.132+0.546
26
7
SchumacherMercedes GP1:40.553+0.967
34
8
SutilForce India1:40.951+1.365
34
9
di RestaForce India1:41.021+1.435
37
10
KobayashiSauber1:41.490+1.904
34
11
PerezSauber1:41.565+1.979
34
12
BuemiToro Rosso1:41.680+2.094
33
13
PetrovLotus Renault GP1:41.947+2.361
31
14
AlguersuariToro Rosso1:41.983+2.397
34
15
SennaLotus Renault GP1:42.369+2.783
36
16
BarrichelloWilliams1:42.798+3.212
35
17
MaldonadoWilliams1:42.910+3.324
34
18
KovalainenTeam Lotus1:43.562+3.976
36
19
TrulliTeam Lotus1:44.050+4.464
38
20
RosbergMercedes GP1:44.265+4.679
41
21
GlockMarussia Virgin1:45.486+5.900
34
22
D'AmbrosioMarussia Virgin1:46.142+6.556
32
23
LiuzziHispania Racing Team1:46.249+6.663
21
24
RicciardoHispania Racing Team1:46.328+6.742
34


Essais LibresGrand PrixYas Marina
     2 réactions

    Gusgus, 12 Nov. 2011, 2:07

    "Vettel repart au front en ce 11 novembre": les Allemands nous attaquent ? :D


    Dino, 12 Nov. 2011, 11:18

    Oh, il a pas attendu le 11 novembre pour ça ! :)


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up