F1 - Samedi : Petrov satisfait, Senna fautif chez Lotus Renault GP

F1 - Samedi : Petrov satisfait, Senna fautif chez Lotus Renault GP

Alors qu'elle n'a plus rien à espérer de cette fin de saison, l'écurie britannique réalise une qualification correcte. Pour Vitaly Petrov, la Q3 n'était pas accessible ;pour Bruno Senna, il y avait mieux à faire et une erreur lui a couté une meilleure position sur la grille.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Pirelli
© Pirelli
Vitaly Petrov – 14ème et 12ème

« Nous avons mal commencé le week-end, avec quelques problèmes mécaniques hier. A partir de là, nous luttions contre cela, surtout sur un circuit sur lequel nous ne nous attendons pas à être bien classés. Pour être franc, aujourd’hui nous avons tiré le maximum de notre voiture. Nous ne pouvions attendre aucun miracle et je suis content de la douzième place sur la grille parce que je sais que l’équipe et moi avons fait tout ce que nous avons pu : effectuer un tour compétitif sur ce circuit est délicat. Demain sera une journée exigeante pour nous. Les gens disent que la dégradation des pneus sera moins importante que sur de nombreuses pistes, mais je n’en suis pas sur. Je pense que ça pourra jouer un rôle important. La course sera longue et nous devrons faire les bons choix tactiques pour repartir d’ici avec quelque chose de positif. »

Bruno Senna – 11ème et 14ème

« Je suis déçu parce que j’ai commis une erreur dans mon dernier tour et j’ai perdu beaucoup de temps. C’était vraiment difficile de réaliser un tour solide, et malheureusement je n’ai pas pu me mettre dans la position que je voulais. Je sentais vraiment que je pouvais être onzième. Au moins, les jeux de pneus n’ont fait qu’un tour chacun, ce qui devrait être une bonne chose pour la course. Espérons que ma position ne m’handicape pas trop demain. J’attends la course avec impatience, c’est un endroit très excitant pour piloter et je vais donner mon meilleur. »

Alan Permane, Directeur des opérations piste :

« Nous savions que nous aurions du mal ce week-end, relativement à notre voiture et au circuit. Cette saison, nous n’avons pas été performants sur les circuits avec des virages lents prédominants. Nous pensions que nous pouvions arriver juste en dessous du top ten et c’est bien là que nous terminons. 11ème et 12ème était possible, mais la Q3 était hors de notre portée aujourd’hui.
Sans une petite erreur, Bruno aurait pu finir très, très, très près de Vitaly. Mais je pense que vous pouvez dire la même chose pour tout le peloton. Chacun aurait pu grignoter un peu, alors je ne crois pas qu’il faille y attacher plus d’importance que cela.
C’est typique ici, plus la journée avance plus elle fraichit. Nous l’avions anticipé et nous avons choisi de faire des séries de trois tours en pneus tendres en Q2. Je crois que c’était la bonne méthode puisque les troisièmes tours étaient plus rapides. Bruno se sentait capable de le faire en un tour parce qu’il pouvait faire chauffer ses pneus un peu mieux que Vitaly.
La course s’annonce compliquée, mais nous ferons de notre mieux pour marquer des points. Il nous faut réfléchir ce soir à ce que nous pouvons faire pour extraire le maximum de ce qui se présente comme une journée difficile. Assez simplement, nous sommes à notre place en raison de notre rythme. Il nous faudra une bonne dose de réussite ou l’aide de quelques adversaires qui ne finiraient pas. Mais nous devons surtout nous concentrer pour réaliser la course la plus solide possible et le reste viendra naturellement. »


BilanYas Marina
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up