F1 - Briatore voit Red Bull devant et Alonso champion en 2012

F1 - Briatore voit Red Bull devant et Alonso champion en 2012

Flavio Briatore estimait, fin janvier, que Red Bull devancerait Ferrari de 2 à 3 dixièmes, ce qui permettrait à l'Espagnol, toujours selon lui, de coiffer Sebastian Vettel sur le poteau pour le gain d'une troisième couronne mondiale.      2 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© LAT
© LAT
En octobre dernier, Flavio Briatore déclarait : « J'ai vraiment hâte que le championnat se termine car cela devient ennuyeux, mais je ne pense pas que ce sera très différent l'année prochaine. Avec le même règlement, je ne vois pas comment [Ferrari] pourra réduire l'écart sur Red Bull et McLaren - en 17 années je n'ai jamais vu une équipe reprendre 6 ou 7 dixièmes en seulement deux mois. »

Fin janvier, invité à sortir sa boule de cristal dans l’émission La Politica nel Pallone, sur les ondes de la radio transalpine RAI, l’Italien tenait un discours sensiblement plus optimiste quant aux chances de voir Ferrari et Fernando Alonso concurrencer Red Bull et Sebastian Vettel : « La Red Bull est partie avec un avantage important et ils ont travaillé, ces deux derniers mois, avec sérénité. Je vois la Ferrari à deux ou trois dixièmes derrière. Si c’est comme ça à la première course, alors ils pourront remporter le championnat parce que Red Bull n’est jamais aussi performante que lors des premiers rendez-vous de la saison, même s’ils ont une équipe capable de s’améliorer au fil du temps. »

Mais l’ancien patron emblématique de Benetton et Renault, insiste sur le fait que Ferrari devra être claire sur la hiérarchie entre ses pilotes pour pouvoir remplir ses objectifs : « La saison de Massa a été décevante, mais avant son accident, il a toujours été très bon. Cependant, le deuxième pilote doit être en harmonie avec Fernando ainsi qu’avec l’équipe, et apporter sa contribution. En somme, [si j’étais à la direction de Ferrari] je ne me préoccuperais pas de qui se trouve à côté de Fernando mais seulement de donner à l’Espagnol la voiture la plus compétitive possible. Un seul pilote peut l’emporter au championnat, donc l’écurie devrait concentrer son attention sur un pilote uniquement. Alonso a le talent qu’il faut pour récupérer deux ou trois dixième en course. »

Mais, bien qu’il ait fait l’objet de rumeurs persistantes depuis son éviction de la Formule Un suite au Crashgate de Singapour, Flavio Briatore n’est plus le patron de Fernando Alonso et n’entend d’ailleurs pas revenir aux affaires : « Je ne reviendrai pas à la tête d’une écurie, je n’ai plus la motivation pour reprendre le casque et discuter avec les ingénieurs… » Ceci ne l’empêche malgré tout pas de prodiguer ses bons conseils à ses anciens collègues : « Les écuries doivent se rendre compte qu’on traverse une crise mondiale et qu’il est possible d’assurer le même spectacle avec un zéro de moins dans le budget, rapprochant ainsi de ce sport les jeunes, qui se sont désénamourés des voitures de course. »


BriatoreRed BullAlonso
     2 réactions

    pignon, 16 Feb. 2012, 18:49

    briatore s'est disqualifié...qu'il se taise!


    fredoriking, 16 Feb. 2012, 20:58

    "je ne me préoccuperais pas de qui se trouve à côté de Fernando mais seulement de donner à l’Espagnol la voiture la plus compétitive possible. Un seul pilote peut l’emporter au championnat, donc l’écurie devrait concentrer son attention sur un pilote uniquement. "... devrait ??? C'est pas ce qu'elle fait déjà depuis deux saisons ?


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up