F1 - Essais Barcelone 2 - Jour 2 : Grosjean et Vergne aux avant-postes

F1 - Essais Barcelone 2 - Jour 2 : Grosjean et Vergne aux avant-postes

Comme hier, Romain Grosjean a fini en tête de la feuille des temps pour la deuxième journée des essais de Barcelone 2. Le pilote français devance son compatriote Jean-Eric Vergne au volant de la STR7.      6 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GEPA - Toro Rosso à son aise à Barcelone
© GEPA - Toro Rosso à son aise à Barcelone
L'écurie Lotus avait fait forte impression à Jerez, lors des premiers essais de Barcelone, les choses s'étaient moins bien passées. Elle semble toutefois avoir retrouvé sa bonne forme car Romain Grosjean a terminé en tête aujourd'hui à Barcelone. Le pilote français a signé, comme hier, le meilleur temps de la journée à bord de Lotus E20.

Il devance Jean-Eric Vergne pour un doublé français. Suivent ensuite Sebastian Vettel, Fernando Alonso et l'étonnant Heikki Kovalainen qui termine à la 5ème place à 1.2 s de Grosjean grâce à un chrono signé en super-tendres. Il est difficile d'avoir une idée précise de la performance de chacun car Vergne et Grosjean ont signé leurs temps avec les pneus Tendres à des moments différents de la journée, alors que Vettel a signé son meilleur tour en Medium et Alonso en Durs.

La séance a été forte en action, avec un lancement en retard à cause du brouillard puis de nombreux drapeaux rouges - 8 au total. Mais plusieurs pilotes ont tout de même réussi à beaucoup rouler, c'est notamment le cas de Grosjean, Kovalainen et Alonso qui ont parcouru plus de 100 tours - Alonso a été le plus assidu avec 124 tours couverts, 123 pour Grosjean et 104 pour Kovalainen.

Kamui Kobayashi a peu roulé aujourd'hui à cause d'une fuite hydraulique. Les mécaniciens ont dû changer la boîte de vitesses en conséquence ce qui a immobilisé la Sauber C31 pendant la majeure partie de l'après-midi. Nico Hulkenberg a aussi connu un problème avec la VJM05 et il n'a presque pas roulé cet après-midi également.

Vergne a également eu des soucis avec son moteur - il a dû être changé et le français n'a pu reprendre la piste qu'en fin d'après-midi pour poursuivre les essais - il s'est notamment entraîné avec son équipe à la pratique des arrêts aux stands.

Demain plusieurs pilotes céderont la place à leurs coéquipiers avec notamment Romain Grosjean qui sera remplacé par Kimi Raikkonen et Jean-Eric Vergne par Daniel Ricciardo.


Essais Privés Barcelone 2 - Classement Jour 2

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
GrosjeanLotus F1 Team1.22.614
123
2
VergneToro Rosso1.23.126+0.512
31
3
VettelRed Bull1.23.361+0.747
85
4
AlonsoFerrari1.23.447+0.833
124
5
KovalainenCaterham F11.23.828+1.214
104
6
KobayashiSauber1.23.836+1.222
77
7
HulkenbergForce India1.23.893+1.279
33
8
SchumacherMercedes GP1.23.978+1.364
79
9
HamiltonMcLaren1.24.111+1.497
65
10
SennaWilliams1.24.925+2.311
48
11
MaldonadoWilliams1.25.801+3.187
20


Essais PrivesBarcelona
     6 réactions

    Bilo, 2 Mar. 2012, 19:44

    En 4 séances d'essai, Grosjean signe 3 fois le meilleur temps. Il est motivé par son retour en F1 ! Dommage pour Vergne, ses soucis techniques l'empêchent d'arriver à Melbourne dans les conditions optimales de préparation, mais bon c'est un bosseur, il peut bien faire. Et, il me semble, cela doit être le meilleur classement d'une Team Lotus/Caterham dans une séance d'essai depuis son arrivée en 2010, non ?


    Dino, 2 Mar. 2012, 20:13

    Oui mais il a réalisé son tour en super tendres et il était plus léger de quelques kilos après ses troubles intestinaux d'hier :)


    Depy, 2 Mar. 2012, 20:14

    Le fait qu'il signe à chaque fois les meilleurs temps en toute fin de séance, c'est fait exprès, c'est pas possible ! là où visiblement les autres font de longs runs ou font leurs meilleurs temps le matin, Lotus lui abaisse le temps en fin de séance... A prendre en compte ! Surprit par contre du nombre de drapeau rouge ! J'ai vaguement suivi le live et franchement, ça en devenait marrant grâce aux rédacteurs Fan-F1 :)


    Gusgus, 2 Mar. 2012, 20:50

    Grosjean est champion du Monde des essais de pré-saison 2012, youpi !


    jean, 2 Mar. 2012, 23:05

    La Caterham commence à être dans le rythme


    Gusgus, 3 Mar. 2012, 7:22

    Je profite d'une insomnie pour vous faire part des dernières nouvelles de Red Bull, publiées sur le site Web d'Auto Motor und Sport (article en Allemand : http://www.auto-motor-und-sport.de/formel-1/red-bull-geheimnis-kommt-der-wunder-auspuff-4466202.html , je vous livre ce que j'en ai compris avec la traduction de Google), et elles ne sont pas bonnes pour ses concurrents. Il semble qu'aujourd'hui samedi soit le jour du grand déballage pour Newey. L'écurie a fait une demande auprès des autres équipes dans le but d'utiliser pour les deux derniers jours d'essais un châssis neuf et surtout pré-assemblé. La demande a apparemment été acceptée. Elle est justifiée par une durée d'assemblage qui peut atteindre plusieurs jours, ce qui selon Webber est dû en partie aux quelques libertés qu'ont pu s'accorder les designers en terme de facilité d'entretien, après que la règle du Parc Fermé a empêché toute modification du samedi au dimanche. L'interprétation à faire de cette demande est plutôt simple : il semblerait que Red Bull se soit fait livrer depuis Milton Keynes la RB8 version Melbourne déjà montée (ou tout du moins en grande partie), ce qui va laisser deux jours complets pour en tester les moindres modifications et en extraire le maximum. Maintenant, l'interrogation se porte sur l'ampleur des nouveautés, mais on devrait être fixé cet après-midi au plus tard, s'il y a un peu de cache-cache. L'article rapporte en plus quelques déclarations qui enfoncent le clou, comme celles Webber qui s'est permis de teaser les journalistes présents sur place : "Regardez ce qui arrive demain". Et en le titillant un peu plus, il s'est même mis à parler des échappements, mais là, la traduction de Google est étrange, donc je ne sais pas s'il a essayé de faire un mot ou s'il était sérieux. Des déclarations confirmées par Helmut Marko, qui s'est en plus permis de lancer avec un sourire entendu : "N'étions nous pas d'accord sur le fait que [les ouvertures du nez - plus logiquement, les narines] débouchent dans le cockpit ?", ce que les journalistes allemands prennent pour un indice concernant la teneur du nouveau package. Ce serait un comble que, jusqu'à hier, ces narines n'aient servi à rien.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up