F1 - Chine - Essais Libres 1 : Hamilton frappe fort d'entrée

F1 - Chine - Essais Libres 1 : Hamilton frappe fort d'entrée

Lewis Hamilton frappe fort d’entrée de jeu, en Chine, en signant le meilleur temps au terme d’une séance perturbée par la pluie et marquée par un important travail d’évaluation des nouveautés apportées par les équipes. Le pilote McLaren devance l’armada Mercedes, les pilotes Sauber et les deux Red Bull, de Mark Webber et Sebastian Vettel.      2 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Pirelli
© Pirelli
C’est sous un ciel gris et sur une piste légèrement humide que les pilotes entament la première séance d’essais libres du Grand Prix de Chine, Heïkki Kovalainen étant le premier à prendre la piste.

Alors que Jules Bianchi remplace Paul di Resta au volant de la Force India VJM05, Bruno Senna laisse son baquet à Valtteri Bottas chez Williams et Vitaly Petrov confie sa CT01 à Giedo Van der Garde, chez Caterham.

Après trois semaines passées à phosphorer dans les usines, les écuries procèdent à de nombreuses évaluations aérodynamiques. Fait rare, en essais libres, la McLaren MP4-27 de Lewis Hamilton arbore un encombrant instrument de mesure fixé à l’arrière du diffuseur que les équipes n’utilisent généralement qu’à l’occasion des essais privés. D’autres écuries, au premier rang desquelles Ferrari, préfèrent employer le fluide fluorescent afin de visualiser l’écoulement du flux d’air.

Chez Red Bull, Mark Webber évaluera les évolutions récentes apportées à la RB8 alors que Sebastian Vettel travaillera avec une RB8 dans la configuration qui était la sienne lors des essais de pré-saison. Mark Webber est d’ailleurs le premier pilote à signer un tour chronométré en 1:44.542 alors quelques gouttes de pluie s’abattent à nouveau sur le circuit. De nombreux pilotes se font ainsi surprendre en montant sur les vibreurs, sans conséquences cependant.

A mi-séance, la pluie s’intensifie légèrement et les pilotes préfèrent rentrer aux stands. Webber devance alors Grosjean, Maldonado, Ricciardo, Kovalainen, Massa, Rosberg, De la Rosa, Vergne et Karthikeyan.

A l’approche de la dernière demi-heure d’essais, Fernando Alonso, téméraire, s’aventure en piste, en pneus slicks et en marchant sur des œufs. L’Espagnol est rejoint par Timo Glock, Felipe Massa et Kamui Kobayashi. Tous sont en pneus slicks afin d’économiser des trains de pneus pour la pluie pour la suite du week-end qui s’annonce également humide. Kimi Räikkönen est quant à lui le seul à disposer des pneus intermédiaires qui lui permettent de signer un tour chronométré et de se hisser au dixième rang de la hiérarchie provisoire.

Le nombre de voitures en action augmente au cours des vingt dernières minutes, séchant la piste, Sebastian Vettel indiquant même à son stand qu’elle est trop sèche pour les pneus intermédiaires. Par conséquent, certains pilotes décident de monter à nouveau les pneus slicks, au premier rang desquels Sergio Perez.

A quatre minutes du drapeau à damiers, Michael Schumacher s’empare du meilleur temps en 1:39.318 mais Mark Webber reprend immédiatement son bien en 1:38.977. Mais pour son premier tour lancé de la séance, Lewis Hamilton marque son territoire dans le premier secteur. Le Britannique se hisse au troisième rang alors que, chez Red Bull, Sebastian Vettel est privé de DRS.

Après un nouveau solide premier secteur, le pilote McLaren échoue dans les échappements de la Caterham de Van der Garde, ce qui ne l’empêche cependant pas de signer le meilleur temps en 1:38.146. Dans son dernier tour, l’Anglais améliore secteur après secteur et inflige une seconde à la Mercedes de Nico Rosberg qui se hisse au deuxième rang.

Troisième, Michael Schumacher devance les deux pilotes Sauber et les Red Bull. Les pilotes Lotus n’ayant pas participé au rush final, ils sont naturellement relégués en fond de classement alors que Jean-Eric Vergne est le représentant tricolore le mieux classé.


Classement des Essais Libres 1 du Grand Prix de Chine 2012 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMcLaren1:37.106
7
2
RosbergMercedes GP1:38.116+1.010
14
3
SchumacherMercedes GP1:38.316+1.210
14
4
PerezSauber1:38.584+1.478
13
5
KobayashiSauber1:38.911+1.805
12
6
WebberRed Bull1:38.977+1.871
15
7
VettelRed Bull1:39.198+2.092
12
8
ButtonMcLaren1:39.199+2.093
6
9
RicciardoToro Rosso1:39.748+2.642
16
10
VergneToro Rosso1:39.768+2.662
14
11
AlonsoFerrari1:40.056+2.950
14
12
MassaFerrari1:40.153+3.047
14
13
BottasWilliams1:40.298+3.192
8
14
HulkenbergForce India1:40.328+3.222
13
15
MaldonadoWilliams1:40.540+3.434
12
16
KovalainenCaterham F11:41.071+3.965
14
17
GrosjeanLotus F1 Team1:41.204+4.098
14
18
GlockMarussia Virgin1:41.330+4.224
14
19
Van der GardeCaterham F11:42.521+5.415
11
20
BianchiForce India1:44.118+7.012
8
21
De la RosaHRT1:44.227+7.121
10
22
PicMarussia Virgin1:44.500+7.394
15
23
KarthikeyanHRT1:47.204+10.098
12
24
RaikkonenLotus F1 Team1:50.465+13.359
11


     2 réactions

    Chopper, 13 Apr. 2012, 9:31

    Ce serait super si il pouvait concrétiser ces résultats en victoire, mais avec une pénalité de 5 place cela na sera pas simple, une victoire ça lui ferait le plus grand bien...come on Lewis !


    Gusgus, 13 Apr. 2012, 12:30

    "Fait rare, en essais libres, la McLaren MP4-27 de Lewis Hamilton arbore un encombrant instrument de mesure" : c'est très simple : auparavant, tous ces instruments étaient interdits. Il sont désormais autorisés le vendredi, à condition qu'ils ne dépassent pas des dimensions maximales de la voiture. Quel dommage pour Bianchi d'avoir eu une séance humide !


Sur Essais Libres

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up