F1 - Barheïn : "Maintenir le Grand Prix était la bonne décision"

Les doutes concernant la tenue du Grand Prix de Barheïn en 2012 auront persisté jusqu'au bout, après une annulation pure et simple de la course la saison passée. Nul n'ignore le conflit politique qui secoue le pays depuis le Printemps Arabe, et le Grand Prix de Formule 1 de ce weekend fut le symbole de cette lutte interne au sein du royaume. Malgré tout, Zayed Alzayani, patron du circuit de Sakhir, reste persuadé que maintenir la course était la décision à prendre.
Logo Mi mini
Rédigé par
Les tensions étaient nombreuses au sujet du Grand Prix de Barheïn 2012
© DR / Les tensions étaient nombreuses au sujet du Grand Prix de Barheïn 2012
Cette quatrième manche du championnat 2012 de Formule 1 aura décidément beaucoup fait parler d'elle, même si l'attention était surtout portée sur la dimension politique qu'a endossé l'évènement au cours des derniers mois. Pour mémoire, Bahreïn est un royaume où règne une famille royale sunnite, sur un peuple majoritairement chiite. Le Printemps Arabe entamé l'an dernier a été l'occasion pour le peuple barheinien de lancer sa propre révolte, les violences de l'époque causant l'annulation de l'édition 2011 du Grand Prix de Barheïn. Un an après, la situation n'a pas changé, ou presque, mais cette fois, la FIA et les organisateurs de la course étaient bien décidés à se rendre dans le royaume.

Zayed Alzayani, propriétaire du circuit de Sakhir, a d'ailleurs déclaré qu'accueillir la F1 cette année avait été « la bonne décision », espérant notamment que la tenue du Grand Prix serait un facteur apaisant par rapport aux nombreuses tensions.

«Je pense que nous avons prouvé au monde que peu importe ce qu'il se passe sur la scène politique, ça n'a rien à voir avec ce qu'il se passe sur la piste.» a déclaré le businessman. «La vie continue, et espérons que l'opposition et le gouvernement trouveront une solution et pourrons aller de l'avant. Tenir un Grand Prix n'est pas quelque chose de nouveau pour nous, nous l'avons fait pendant sept ans, et je pense que nous avons étés pénalisés l'an passé. J'espère que d'ici la course de l'an prochain tout sera réglé.»

Le Grand Prix comme évènement unificateur, très peu de gens l'ont vu sous cet angle, surtout pas les extrémistes chiites qui y ont vu une occasion unique pour attirer l'attention mondiale sur la problématique, via les projecteurs du "F1 circus". Moins idéaliste, l'émir Hamad ben Issa al-Khalifa, roi de Barheïn depuis 2002, avait annoncé que le maintien du Grand Prix avait surtout pour but de ne pas céder face aux assauts des extrémistes, « tolérant ainsi une victoire de la violence ». Rappelons qu'Amnesty International accuse les autorités barheïniennes de torture sur ses opposants dans son rapport de 2011. Les fauteurs de trouble dont il est question ont tout de même réussi à perturber quelque peu la sérénité du weekend, un camion de Force India se retrouvant au milieu d'un échange de cocktails Molotov le vendredi.

«Je pense cela aurait juste causé plus de problème à Barheïn,» continue Zayed Alzayani à propos de l'annulation de la course. «Les tensions auraient été ravivées entre le gouvernement et l'opposition, et chacun aurait rejeté la faute sur l'autre. Je suis heureux que la course ait eu lieu, je suis heureux que tout se soit bien passé et que tout le monde ait pu constater que les rumeurs d'attentats et de sabotages de la course ne se sont pas produites.»

Concernant la course de 2013, l'homme d'affaires fait preuve de confiance et ne se pose pas de question.

«Je n'ai jamais eu de doute à propos de cette année, alors pourquoi en aurais-je pour l'an prochain ?» dit-il«Peut-être que la solution prend du temps à être trouvée, et peut-être qu'il s'agit d'une solution douloureuse, mais si nous devons traverser la douleur pour en tirer un bénéfice, alors cela vaut le coup. Nous devrions penser à une meilleure solution pour la prochaine génération.»

Dernières actus sur Sakhir

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut