F1 - Grosjean : "Les pneus seront la clé du Grand Prix"

Lors des essais privés de février, la Lotus E20 avait impressionné son monde sur le circuit de Barcelone. Un peu plus de deux mois plus tard, l’équipe anglaise est en quelque sorte de retour sur les terres de ses exploits hivernaux. Depuis, quatre courses ont été disputées et les ingénieurs ont eu le temps d’apporter certaines modifications à la voiture.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Grosjean a le sourire mais ne s'emballe pas
© LAT / Grosjean a le sourire mais ne s'emballe pas
« La balance est similaire, maintenant la voiture est mieux c’est certain mais on travaille depuis le début de l’année donc c’est normal. Les défauts sont un peu gommés mais la philosophie reste la même. Maintenant tout le monde apporte des évolutions donc il ne faut pas arrêter de travailler,» déclare le pilote Lotus aux journalistes présents dans le paddock de Barcelone.

S’il refuse de pointer du doigt les faiblesses de sa monoplace, le Français revient une nouvelle fois sur les qualités intrinsèque de la E20.

« On peut lui faire confiance, on peut attaquer. Elle reste assez constante que ce soit avec ou peu d’essence et elle est prévisible quand on attaque ce qui est toujours agréable pour un pilote, » explique Grosjean à Motorsinside.com.

A Barcelone, la place sur la grille de départ est plus importante que sur d’autres pistes. En cause, les faibles possibilités de dépassements. Quand Motorsinside.com lui demande si la première ligne est envisageable, Romain Grosjean essaye de ne pas afficher un trop grand optimisme : « On n’a pas dit qu’on allait viser la première ligne mais maintenant on va tout faire pour être le mieux placé sur la grille. Demain matin tout le monde va un peu peaufiner ses réglages, travailler pendant la nuit, faire des changements, etc. On verra après les EL3 si on est capable d’aller chercher, pourquoi pas, une première ligne, »

Sur le circuit espagnol, Pirelli a décidé d’amener les pneus durs et les tendres de sa gamme, soit deux spécifications d’écart entre les deux composés proposés aux équipes. Cette première journée à donc, comme souvent, été consacrée à la compréhension des gommes italiennes.

« C’est la clé du vendredi, que ce soit les durs ou les tendres. Voir les temps au tour, la dégradation et pour le pilote, s’habituer à les garder en vie le plus longtemps possible. Ici il y a une belle différence entre les deux spécifications. On a vu qu’il y a avait 5 ou 6 dixièmes d’écart quand il y avait une spécification de différence, ici il y en a deux donc ça va être environ le double. Ce qui fait que ça va être assez chaud en qualification. »

De notre journaliste à Barcelone
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top