F1 - Espagne : les qualifications vues des stands

F1 - Espagne : les qualifications vues des stands

Au soir des qualifications du Grand Prix d'Espagne 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par McLaren avec qui Lewis Hamilton a réalisé sa troisième pole position de la saison avant d'être déclassé pour non respect du règlement.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GEPA / Red Bull
© GEPA / Red Bull

McLaren


Lewis Hamilton - Pole Position (24ème place)
Jenson Button - 11ème temps (10ème place)

Lewis Hamilton a réalisé la pole position, avant d'être déclassé par les commissaires de course et la FIA pour manque de carburant. Avec cette disqualification, l'équipe n'a fait aucun commentaire sur la performance des monoplaces durant les qualifications. Ils «acceptent» toutefois «la décision de la FIA, malgré ne pas être du même avis sur le cas de force majeur». Le règlement prévoit en effet la possibilité de manquer de carburant avant d'arriver au stand sans sanction en cas de force majeur.

- Lire plus d'information

Williams F1


Pastor Maldonado - 2ème temps (Pole position)
Bruno Senna - 18ème temps (17ème place)

Mark Gillan - Ingénieurs en chef en charge des opérations :«La performance de Pastor aujourd'hui lors des qualifications a été tout bonnement incroyable et il a réalisé quelques excellents tours tout au long de la séance, ce qui nous a permis d'économiser un train de pneus tendres pour nous battre pour une bonne position sur la grille en Q3. Terminer à la 2ème place sur la grille est une énorme satisfaction pour l'équipe et cela nous donne une bonne position à partir de laquelle débuter demain pour décrocher de bons points et offrir un cadeau d'anniversaire en retard à Frank (Williams) pour ses 70 ans. C'est bien évidemment décevant pour Bruno d'avoir eu cet accident en Q1 mais nous nous attendons à avoir un bon rythme de course, donc les points restent possible depuis la 18ème place.»

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 3ème temps (2ème place)
Felipe Massa - 17ème temps (16ème place)

Pat Fry, Directeur technique :« C’est un bon résultat de Fernando qui a réussi à se qualifier en troisième position, la meilleure performance de la saison. C’est dommage pour Felipe qui a souffert à cause du trafic lors de son tour rapide en Q2. Pour le moment, je ne peux pas assurer qu’il aurait passé la Q2, mais ça lui a définitivement coûté des positions.

Nous avons apporté diverses évolutions ici, notamment aérodynamiques : certaines ont bien fonctionné, en accord avec nos attentes, d’autres moins. Donc, au regard des résultats d’aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons fait un pas en avant, mais il est clair que nous avons encore beaucoup de travail à faire pour toujours être au niveau des meilleurs.

Cependant, la troisième place stimule la confiance et cela grâce à tous ceux qui, ces dernières semaines, à l’usine ou sur la piste, ont travaillé dur pour atteindre cet objectif. Maintenant, nous devons confirmer ces progrès en course. Les prévisions météos annoncent des températures moins fortes demain et ça pourrait influer sur le comportement des pneus. Nous avons vu différentes options de gestion des pneus : maintenant, nous allons savoir qui a pris la meilleure décision. »


- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Romain Grosjean - 4ème temps (3ème place)
Kimi Räikkönen - 5ème temps (4ème place)

Alan Permane, Directeur des opérations en piste :« La journée s’est assez bien passée pour nous. Je crois qu’en Q3, nous aurions pu obtenir un petit peu plus de performance pour les deux pilotes. Romain, en particulier, après la séance du matin perdue, a accompli un effort exceptionnel. Nous avons dû modifier notre approche des qualifications en raison de la désignation des gommes, tendres et dures (à la différence de Bahreïn par exemple, où nous avions médiums et tendres). Cela impliquait d’utiliser les tendres dès la Q1 et par conséquent cela limitait leur nombre pour les deux étapes suivantes. Sur ce problème, nous avons vu différentes options. Il faut attendre la course pour savoir qui a fait le bon choix.

Notre cadence lors des longs relais, hier, était bonne, aussi nous pouvons être relativement confiants pour la course. Notre objectif aujourd’hui était de placer les deux voitures dans le top six. Elles sont dans le top cinq. Alors essayons de dépasser nos espérances encore demain.

Nous avons utilisé trois trains de gommes tendres neuves en qualifications. Mais nous disposons de deux trains de pneus durs neufs. Nous avons beaucoup de souplesse sur la stratégie concernant les pneus et nous allons passer beaucoup de temps à envisager les options possibles. Une chose est sûre, aucune solution ne saute aux yeux à ce stade. Alors nous devrons nous creuser les méninges. Les deux voitures prendront le départ en pneus tendres usagés, ensuite, cela reste à décider. »


- Lire les déclarations des pilotes

Sauber F1


Sergio Pérez - 6ème temps (5ème place)
Kamui Kobayashi - 10ème temps (9ème place)

Giampaolo Dall’Ara - Responsable des ingénieurs de piste :« Nous sommes ravis de l'issue de la séance de qualification. D'un point de vue ingénierie, c'est très positif que les bons résultats des essais du Mugello aient pu se confirmer sur ce circuit. Nos deux pilotes ont fait du bon travail, en étant rapides et constants. C'est dommage qu'il y ait eu une fuite hydraulique sur la voiture de Kamui. Nous avons décidé qu'il fallait arrêter la voiture immédiatement pour éviter d'autres dommages. Maintenant, le plus important arrive demain, et je suis persuadé que nous pouvons décrocher un bon résultat lors de cette course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes AMG


Nico Rosberg - 7ème temps (6ème place)
Michael Schumacher - 9ème temps (8ème place)

Bob Bell - Directeur technique :« Nous avons réalisé du travail utile afin de préparer la course ce matin, nous avons vu du mieux et nous avons abordé les qualifications en nous attendant à une séance intéressante compte tenu du désir de conserver des pneumatiques pour la course. La qualification s'est avérée être une histoire de gestion des pneumatiques, et cela a donc fourni une séance assez unique. D'un point de vue de l'équipe, nous avons placé nos deux voitures dans le top 10 et nos deux pilotes partiront du côté propre de la piste demain, et nos positions auraient probablement pu être meilleures si nous avions décidé de changer la manière dont nous avons utilisé les pneumatiques. Les prévisions pour demain annoncent des températures moins élevées, et avec ce que nous avons vu ce week-end et cette saison, nous savons qu'une différence de quelques degrés au niveau de la température de la piste peut faire une énorme différence sur la performance des monoplaces. Nous pouvons donc nous attendre à une course passionnante.»

- Lire les déclarations des pilotes

Red Bull Racing


Sebastian Vettel - 8ème temps (7ème place)
Mark Webber - 12ème temps (11ème place)

Christian Horner - Directeur de l'écurie :
«Cela a été une séance difficile, d'autant plus que tout le monde a dû utiliser les pneus Tendres en Q1. En Q2, nous pensions avoir fait suffisamment avec Mark, nous savions que cela allait être serré, mais nous pensions que son temps était suffisant et nous voulions conserver un train neuf pour Q3, mais cela n'a pas fonctionné et il a été éliminé. Nous savions que nous devions y retourner avec Seb et il a réussi à entrer en Q3, mais il avait utilisé tous ses trains de pneus Tendres, et cela est devenu un jeu tactique. Mercedes était dans la même position que nous avec les pneumatiques et ils étaient les seuls que nous pouvions devancer. Nous avons réalisé un tour de sortie et un tour de rentrée afin d'être certains d'être les premiers à le faire et ensuite nous avons fait un tour chrono, mais Seb était en retard sur Rosberg donc nous l'avons fait rentrer et il partira 8ème. Nous avons quatre trains de pneus neufs pour Mark et trois pour Sebastian, ce qui est intéressant pour la course.»

- Lire les déclarations des pilotes

Sahara Force India


Paul di Resta - 13ème temps (12ème place)
Nico Hulkenberg - 14ème temps (13ème place)

Robert Fernley - Directeur d'équipe adjoint :« L'équipe a fait de l'excellent travail lors des dernières semaines pour réaliser des nouveautés et les apporter sur la voiture ce week-end. Mais il est encore tôt et je suis convaincu que nous pourrons mieux régler les choses lors des prochaines courses et extraire encore plus de performance. Avec cela en tête, je pense que nous pouvons être satisfaits de notre performance lors des qualifications aujourd'hui avec Nico et Paul à seulement quelques dixièmes de passer en Q3. Nous avons été ravis par notre usure des pneumatiques et notre performance sur les longs relais suggèrent que nous sommes en bonne position pour être compétitifs demain lors de la course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Jean-Eric Vergne - 15ème temps (14ème place)
Daniel Ricciardo - 16ème temps (15ème place)

Laurent Mekies - Ingénieur en chef :«Il est clair à partir du classement d'aujourd'hui que, même si nous avons pu apporter des améliorations à la voiture cette nuit, cela n'a pas été suffisant pour être avec les plus rapides. Il est vrai que c'est très serré dans cette partie de la grille, mais nous n'avons pas pu être en Q3 et nous pouvons nous attendre à une lutte aussi serrée au milieu du peloton demain en course. Le rythme de développement est très élevé pour tout le monde donc nous avons besoin d'attaquer plus pour rattraper notre retard. En ce qui concerne la course, nous avons toujours réussi à produire quelque chose même en partant encore plus loin sur la grille, donc espérons que nous pourrons avoir un bon rythme afin de signer une belle performance.»

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Vitaly Petrov - 19ème temps (18ème place)
Heïkki Kovalainen - 20ème temps (19ème place)

Mark Smith, Directeur technique :« Je pense que nous avons presque tiré autant de performance que possible de la voiture, cet après-midi. Les deux pilotes auraient pu trouver quelques dixièmes supplémentaires, mais je suis satisfait des performances qu’ils ont réalisées et maintenant notre attention est portée sur la course de demain.

Les pneus seront le facteur décisif de la course. Nous avons déjà prouvé que nous pouvions nous battre avec quelques voitures qui nous précèdent le dimanche et je pense qu’une bonne gestion des pneus et une bonne stratégie devraient nous donner l’opportunité de réaliser une bonne performance. »


- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Charles Pic - 21ème temps (20ème place)
Timo Glock - 22ème temps (21ème place)

John Booth, Directeur de l’écurie :« Nous avons abordé les Essais Libres 3 quelque peu hésitants. Lors des deux dernières épreuves nous n’avions pas retrouvé le samedi et le dimanche, particulièrement sur la voiture de Timo, le bon équilibre trouvé le vendredi. Nous avons procédé à de nombreuses analyses cette semaine et lors des essais du Mugello avant ça, et de nouvelles pièces ont été apportées sur les deux voitures pour résoudre ces problèmes. Timo a rapporté que la voiture était mieux équilibrée aujourd’hui, même par rapport à vendredi. Ainsi, nous avons repris confiance en Essais Libres 3 mais c’est retombé suite à un problème mécanique sur la voiture de Timo en fin de séance. Nous avons rapidement diagnostiqué que la faute incombait aux nouvelles pièces et nous avons pu intervenir sur les voitures à temps pour les qualifications. Malheureusement pour Timo, il n’a jamais vraiment trouvé son rythme en qualifications, alors je suis confiant dans le fait qu’il y a plus à attendre de la course de demain.
D’un autre côté, Charles a brillamment travaillé, comme ce fut le cas la semaine passée, et il dépasse certainement les attentes que nous avions envers lui à ce niveau de la saison.

Les gars devant nous ont toujours un peu d’avance sur nous lorsque l’on met nos meilleurs secteurs bout-à-bout, alors demain nous n’aurons peut-être pas la bagarre que nous espérions tant. Cependant, l’objectif clair est d’essayer de rester le plus proche possible et d’en apprendre plus sur les développements dont la voiture va avoir besoin. »


- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 23ème temps (22ème place)
Narain Karthikeyan - 24ème temps hors des 107% et qualifié après repêchage par les commissaires sportifs (23ème place)

Toni Cuquerella, Directeur technique :« Nous avons connu des fortunes diverses aujourd’hui. Pedro a pu poursuivre avec son programme et nous avons pu confirmer que tout fonctionnait comme prévu, que les améliorations apportaient un gain réel. Mais nous ne pouvons pas nous arrêter là, nous devons continuer de progresser. Pour les qualifications, l’équilibre de la voiture s’est un peu plus amélioré et Pedro a bouclé deux très bons tours.

Avec Narain, l’objectif des Essais Libres 3 était de rouler autant que possible et il a fait un travail fantastique, mais nous n’avons pas été chanceux en qualifications alors qu’il est parti à la faute avec son premier train de pneus et n’a pas pu réaliser un bon tour chronométré. Puis, lorsque nous avons été sur le point de l’envoyer en piste pour son deuxième relais, nous avons rencontré des problèmes avec la fixation de la caméra embarquée et c’était dangereux de sortir. Il n’a pas pu rentrer dans les 107% mais je suis confiant que, étant donné la performance qu’il a réalisée ce matin, il n’y aura pas le moindre problème pour qu’il prenne le départ. »


- Lire les déclarations des pilotes

Grille de départ du Grand Prix d'Espagne 2012



drapeauMALDONADO
Q3 -1:22.285
1
monoplace
2
ALONSOdrapeau
1:22.302 +0.017
drapeauGROSJEAN
1:22.424 +0.139
3
monoplace
4
RAIKKONENdrapeau
1:22.487 +0.202
drapeauPEREZ
1:22.533 +0.248
5
monoplace
6
ROSBERGdrapeau
1:23.005 +0.720
drapeauVETTEL
Pas de temps en Q3
7
monoplace
8
SCHUMACHERdrapeau
Pas de temps en Q3
drapeauKOBAYASHI
Pas de temps en Q3
9
monoplace
10
BUTTONdrapeau
Q2 - 1:22.944
drapeauWEBBER
1:22.977
11
monoplace
12
DI RESTAdrapeau
1:23.125
drapeauHULKENBERG
1:23.177
13
monoplace
14
VERGNEdrapeau
1:23.265
drapeauRICCIARDO
1:23.442
15
monoplace
16
MASSAdrapeau
1:23.444
drapeauSENNA
Q1 - 1:24.981
17
monoplace
18
PETROVdrapeau
1:25.277
drapeauKOVALAINEN
1:25.507
19
monoplace
20
PICdrapeau
1:26.582
drapeauGLOCK
1:27.032
21
monoplace
22
DE LA ROSAdrapeau
1:27.555
drapeauKARTHIKEYAN
1:31.122
23
monoplace
24
HAMILTONdrapeau
1:21.707 - Disqualifié


     1 réaction

    Unamed, 13 May. 2012, 4:36

    Merci pour ce bon résumé ! Petite coquille dans les "- Lire les déclarations des pilotes" La balise pour les pilotes Ferrari à du sauter ou une faute de frappe :). Bref on a pas accès aux déclarations des pilotes de la scuderia à travers cette article.


Sur Bilan

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up