F1 - Le podium de Schumacher menacé à Valence ?

Auteur, à Valence, de son 155ème podium en carrière, le premier depuis son retour aux affaires en 2010, avec Mercedes, Michael Schumacher pourrait en être privé alors qu’une investigation a été ouverte par les commissaires sportifs pour utilisation du DRS sous régime de drapeau jaune.  Icon For Chat#6  6
Logo Mi Redaction
Rédigé par
L'Allemand perdra-t-il son podium et son sourire ?
© Mercedes AMG / L'Allemand perdra-t-il son podium et son sourire ?
En arrivant en troisième position du Grand Prix d’Europe, disputé à Valence, Michael Schumacher est monté pour la première fois sur le podium depuis son retour à la compétition, en 2010, au volant d’une Flèche d’Argent. La fête pourrait cependant être gâchée dans le clan Mercedes alors que l’Allemand a été placé sous investigation par les commissaires pour avoir utilisé le DRS sous régime de drapeau jaune.

En Espagne, Sebastian Vettel avait été pénalisé suite à une mésaventure identique et c’est Mark Webber, quatrième à l’arrivée aujourd’hui, qui a attiré l’attention des commissaires sportifs sur le fait que le DRS du septuple champion du monde était resté ouvert sous drapeau jaune : « Je suis sûr que les commissaires regardent cela attentivement parce que si on y regarde, c’est plutôt clair, » juge ainsi Christian Horner, directeur de l’écurie Red Bull. « Mark a été très clair à la radio sur le fait que Michael avait utilisé le DRS et il y a clairement un drapeau jaune à sa droite lorsqu’il l’a ouvert. Nous savons, par expérience, que l’on n’est pas autorisé à l’utiliser [dans ces conditions]. Seb [Vettel] a écopé d’une pénalité à Barcelone. »

Pour sa part, Ross Brawn, directeur de l’écurie Mercedes, assure avoir « personnellement vérifié à deux reprises les données » et indique que « Schumacher a arrêté d’utiliser le DRS 30 mètres avant la zone sous drapeau jaune » et que donc « il est confiant qu’il n’y aura pas de pénalité. »

Autosport précise ainsi que « bien que la vidéo suggère que le DRS de Schumacher était ouvert sous drapeau jaune, des sources indiquent que le pilote allemand avait en fait ralenti devant les drapeaux d’avertissement, comme le demande la réglementation. »

Techniquement, l'utilisation du DRS n'est pas formellement interdite par le règlement sous drapeau jaune, mais un DRS qui reste ouvert dans ces conditions indique que le pilote n'a pas freiné. Dès lors, il est normal qu'une investigation visant à déterminer si Schumacher a ralenti ait lieu.

Si l’Allemand venait à être pénalisé, ce serait la deuxième fois qu’il se voit priver d’un résultat significatif à cause d’une pénalité, son meilleur temps lors des qualifications du Grand Prix de Monaco 2012 ne lui ayant pas valu la pole position à cause d’une pénalité qui lui avait été infligée suite à son accrochage avec Bruno Senna au Grand Prix d’Espagne.

Mise à jour - 19h32 : Michael Schumacher n'a finalement pas été sanctionné par les commissaires de piste, le pilote Mercedes AMG conserve donc sa troisième place. Après étude du dossier, aucune charge n'a été retenu à l'encontre du pilote allemand : «Ayant examiné la télémesure et des images vidéos, et après discussion avec le pilote et les représentants de l'équipe, les commissaires ont noté que le pilote a réduit de manière significative sa vitesse en entrant dans la zone présentant un double drapeau jaune.»
Partager
 Icon For Chat#6  6 commentaires

    Icon For Contact#1
    SebF1, 24 Jun. 2012, 19:24

    Il n'a pas freiné, le DRS est donc resté ouvert, peut-etre. Mais il ne faut pas necessairement freiner pour ralentir, a partir du moment ou il a levé le pied, il a ralenti, meme si l'aileron est resté ouvert.


    Icon For Contact#1
    Steevysteevaya, 24 Jun. 2012, 20:32

    Schumi un si grand champion ne mérite pas qu'on le dépossède de sa 3ème place. Webber n'est pas fair play, ce n'est pas de cette manière qu'il doit s'emparer de la place de son concurrent des derniers tours. j'espère que Ros Brawn apportera la clarté nécessaire à cette affaire.


    Icon For Contact#1
    Gusgus, 24 Jun. 2012, 20:39

    @Seb F1 : d'où l'absence de pénalité au final ;) Mais ni les commissaires de piste ni les directeurs de course n'ont les données au moment de l'incident pour juger correctement, ce qui explique l'investigation.


    Icon For Contact#1
    Dino, 24 Jun. 2012, 21:14

    @steevystevaya Mais si un pilote commet une infraction, c'est normal qu'il soit pénalisé. Mercedes ne se gêne pas pour dénoncer les éventuelles infractions de Red Bull... Le fair play, ça ne veut pas dire fermer les yeux sur les éventuelles fautes des adversaires ! Franchement cette argument qui consiste à dire qu'il ne faudrait pas priver les grands pilotes d'un podium ou d'une pole, je trouve ça lassant. S'il y a faute, il est normal qu'il y ait sanction. Schumacher a semble-t-il été lavé de tout soupçon, mais Webber et Red Bull étaient en droit de demander des explications.


    Icon For Contact#1
    patricck, 24 Jun. 2012, 23:30

    Weber a vu ce qui l'arrange pour monter sur le podium et ramasser 3pts de plus Un peu mesquin quand même


    Icon For Contact#1
    hitman, 25 Jun. 2012, 10:47

    je suis bien content pour lui


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top