F1 - Red Bull veut une règle claire pour le DRS sous drapeau jaune

Au soir du Grand Prix d’Europe, Michael Schumacher a échappé à une pénalité pour avoir utilisé son DRS sous drapeau jaune. L’Allemand a bénéficié d’un vide laissé par le règlement sportif et que Red Bull juge important de combler avant Silverstone.  Icon For Chat#6  3
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© LAT / Caterham /
A Valence, le premier podium de Michael Schumacher depuis son retour à la compétition, en 2010, a longtemps tenu à un fil alors que le septuple champion du monde était placé sous investigation, par les commissaires sportifs, pour avoir gardé son Système de Réduction de Trainée (DRS) ouvert sous régime de drapeau jaune.

S’il a été prouvé que l’Allemand avait bel et bien son DRS ouvert, il n’a pas pour autant été privé de son 155ème podium en Formule Un, le premier sous les couleurs de Mercedes, grâce à un vide laissé par le règlement : « Le collège des commissaires sportifs a pris note que le pilote a ralenti de façon significative avant d’arriver dans la zone où était brandi un double drapeau jaune et n’a pas jugé nécessaire de punir Michael parce qu’il avait le DRS ouvert, » explique Charlie Whiting, directeur de la course et commissaire FIA délégué à la sécurité, dans les colonnes d’Auto Motor und Sport. « Il n’y a pas de règle qui spécifie que l’aileron arrière amovible peut rester ouvert ou fermé quand les drapeaux jaunes sont agités. Le fait que le pilote ait ralenti ou non est l’élément décisif. Et, en comparant avec son temps dans le secteur lors du tour précédent, il a émergé que Schumacher avait réduit la vitesse. »

Là réside sans doute la distinction avec la pénalité infligée à Sebastian Vettel en Espagne où, dans une situation similaire, le pilote Red Bull avait été attrapé par la patrouille, le DRS ouvert sous régime de drapeau jaune, avant d’écoper d’un passage de pénalité par la voie des stands pour ne pas avoir suffisamment réduit sa vitesse dans le premier secteur.

Interrogé sur la chaîne autrichienne Servus TV, Christian Horner, directeur de l’écurie Red Bull, ne comprend toujours pas la position de la FIA : « Il y a eu une réunion où il a été dit que le DRS et le KERS ne pouvaient pas être utilisés sous drapeau jaune. Pour cette raison, nous avons demandé à Mark de ne pas activer son DRS et donc j’ai été surpris que Michael le fasse ». Pour sa part, Peter Sauber admet que « par l’expérience passée, nous savons que la FIA prend des décisions différentes de temps à autre ». Nombreux sont d’ailleurs ceux, parmi lesquels le Hamburger Morgenpost, à se demander si le fait que ce soit le premier podium de Michael Schumacher depuis son retour et la présence, à Valence, de Jean Todt, président de la FIA et ami de l’Allemand et de Ross Brawn, n’expliqueraient pas la « clémence » de la FIA.

Toujours est-il que Christian Horner estime qu’il est « important pour les équipes que nous clarifions la situation avant Silverstone ». L’utilisation du DRS sous drapeau jaune reste en effet une absurdité dans la mesure où les règles appliquées dans de telles conditions contreviennent complètement à la vocation du DRS qui a pour but d’aider aux dépassements en offrant une meilleure vitesse de pointe aux pilotes, alors que justement les pilotes ont pour interdiction de dépasser et sont devant l’obligation de réduire leur allure dans les secteurs concernés. L’absence d’une règle interdisant l’utilisation du DRS sous drapeau jaune ne fait donc qu’entretenir la polémique et une clarification de la règle ne saurait être que bénéfique pour l’image de la discipline et la crédibilité des résultats.
Partager
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    Chips, 28 Jun. 2012, 10:19

    En parlant de règle claire, il parait que la Red Bull à Valence aurait été déclaré légal de justesse a cause de sa supension arrière et de son double fond plat. Quelqu'un aurait plus d'info à ce sujet ?


    Icon For Contact#1
    Dino, 28 Jun. 2012, 12:00

    Je crois que c'est une question d'angle d'un bras de suspension qui frôle la limite sans la dépasser... Mais c'est du classique en F1 et chez Newey


    Icon For Contact#1
    Gusgus, 28 Jun. 2012, 17:05

    Toutes les voitures sont étudiées pour être aux limites du règlement, arrêtons de viser systématiquement Red Bull. Je vous mets au défi de trouver un aileron arrière qui mesure moins de 749mm en largeur.


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top