F1 - Alain Prost estime que McLaren doit réagir dès Hockenheïm

F1 - Alain Prost estime que McLaren doit réagir dès Hockenheïm

Le quadruple Champion du Monde tricolore estime que si l’écurie McLaren-Mercedes ne réagit pas à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne, elle pourrait sérieusement voir s’éloigner ses chances de titres en 2012 alors que Ferrari mais surtout Red Bull se présentent de plus en plus comme de sérieux prétendants.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© McLaren
© McLaren
A l’image de Jenson Button qui, lors des huit dernières épreuves, a marqué autant de points qu’à l’occasion de sa victoire en Australie, pour le Grand Prix d’ouverture de la saison, l’écurie McLaren-Mercedes s’inscrit aujourd’hui sur une pente descendante après un début de saison solide. Après avoir perdu la première place du classement constructeur à Bahreïn, les hommes de Woking ont dégringolé de deux places suite au Grand Prix de Grande-Bretagne qui a vu Ferrari ainsi que Lotus leur passer devant.

Si McLaren n’est qu’à dix petits points de la deuxième place, elle accuse néanmoins 74 unités de retard sur Red Bull et pour de nombreux observateurs, le Grand Prix d’Allemagne pourrait déjà s’avérer décisif pour l’écurie britannique : « Il semble que McLaren a cédé un peu de terrain pour différentes raisons et manifestement il semble qu’ils ne comprennent pas ce qu’il se passe avec les nouveaux pneus : ce ne sont pas de bonnes nouvelles, » confie Alain Prost dans un entretien accordé à R-Sport lors de sa présence, ce week-end, à Moscou pour l’inauguration du Moscow Raceway. « Au début de la saison, je pensais vraiment qu’ils seraient les favoris parce qu’ils ont plutôt bien commencé, mais ils ont perdu du terrain et c’est très difficile à comprendre. S’ils ne réagissent pas immédiatement, à Hockenheïm, pour la prochaine course, je pense que ce sera dur. Devant, Red Bull et Ferrari sont très motivés et ça s’annonce difficile. »

Pour le titre 2012, Alain Prost pense donc qu’il pourrait se jouer entre Ferrari et Red Bull mais pour lui l’écurie autrichienne reste favorite : « Red Bull, c’est sûr qu’ils seront là jusqu’à la fin du championnat et ça sera très compétitif. Alonso et Ferrari, ce fut une grande surprise pour moi parce que je ne pouvais pas imaginer qu’ils puissent être aussi compétitifs et ils sont plutôt bien revenus. Alonso pousse vraiment très fort, il est numéro un dans l’équipe et il va recevoir l’aide de Felipe Massa, on pourrait penser qu’il sera difficile à battre. Mais je pense quand même qu’à la fin ce seront les Red Bull qui remporteront le championnat. »


McLarenProst
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up