F1 - Vettel, Hamilton et Räikkönen pour priver Alonso du titre ?

F1 - Vettel, Hamilton et Räikkönen pour priver Alonso du titre ?

Alors que Fernando Alonso fait de Lewis Hamilton et Sebastian Vettel ses principaux rivaux pour le titre, qu’il juge d’ailleurs loin d’être acquis, Giancarlo Minardi n’écarte pas Kimi Räikkönen de la liste des pilotes dont l’Espagnol devra se méfier.      16 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari
© Ferrari
Avec 164 points au compteur, Fernando Alonso est l’étonnant leader du championnat 2012 malgré un début d’exercice qu’il aurait sans doute souhaité moins tourmenté pour lui et son équipe. Fort d’une avance de quarante points sur son plus proche rival, Mark Webber, l’Espagnol est assuré d’aborder le Grand Prix d’Italie en leader, quoiqu’il advienne en Belgique.

Seul homme à s’être imposé à trois reprises cette saison et à avoir marqué des points lors de chacune de ses sorties, le pilote Ferrari fait pour certains figure de favori pour le titre. Mais chien échaudé craignant l’eau chaude, Fernando Alonso sait que rien n’est encore gagné et se méfie fortement de Lewis Hamilton et Sebastian Vettel : « [Ce] sont les pilotes sur lesquels nous nous sommes concentrés jusqu’à maintenant, » confie l’Asturien à Totalrace, conscient que son avance actuelle ne suffira pas. « Ce sont nos principaux rivaux mais toutes les équipes sont assez resserrées. Espérons qu’ils se battront les uns les autres et que personne ne dominera. Je pense que la distance qui sépare les cinq ou six meilleures équipes n’est pas impossible à rattraper : il suffit d’une ou deux bonnes courses et vous êtes à nouveau au top. »

Giancarlo Minardi, fondateur de l’écurie éponyme, estime lui aussi que le titre est loin d’être acquis pour le pilote Ferrari : « Spa sera un vrai tournant pour un des plus beaux championnats de ces dernières années. Jusqu’à maintenant nous n’avons pas vraiment eu de leader en termes de pilote ou de voiture, et même si Fernando Alonso a 40 points d’avance, je pense qu’il est prématuré de dire que le titre est pour lui. »

Pour l’Italien, Fernando Alonso devra notamment se méfier de Kimi Räikkönen qui, lors des cinq dernières courses, est le pilote à avoir marqué le plus de points derrière l’Espagnol : « Il y a cinq pilotes qui peuvent encore remporter le titre et le plus grand danger pourrait venir de Räikkönen. Malheureusement, certains résultats n’ont pas tourné en sa faveur et il a aussi besoin de s’améliorer en qualifications, mais il est agressif et consistant en termes de performances. »

De la performance, au soir du Grand Prix de Hongrie, Fernando Alonso reconnaissait qu’il en faudrait davantage dans sa F2012 pour envisager le titre plus sereinement. Avec cinq semaines de trêve estivale, dont deux de fermeture imposée des usines, les écuries devraient pouvoir poursuivre le développement de leurs montures et arriver à Spa avec quelques nouveautés : « Il sera important de profiter au mieux de la trêve estivale et de développer de nouveaux éléments, » estime Minardi. « Ferrari a besoin de trouver plus de performance et même si Red Bull Racing a perdu de sa superbe, ils peuvent compter sur la consistance de leurs deux pilotes au contraire de McLaren, Ferrari ou Lotus. »

Minardi juge cependant que Ferrari et Alonso ont de bons atouts pour défendre leurs chances de titre jusqu’au bout : « Alonso est en super forme et il a réussi à profiter de chaque opportunité, bien aidé par la fiabilité de la Ferrari. De ce point de vue, ça permet à la Scuderia de se concentrer entièrement sur le développement de sa voiture. »


AlonsoRaikkonenMinardi
     16 réactions

    didi, 17 Aug. 2012, 18:36

    Même sans nouvelle victoire, Alonso va continuer de marquer de gros points, des 15, 12 ou 10 points. Pour le ratrapper, il faudra aux 4 poursuivant au moins 4 victoires et 5 fois des gros points. Cela me parait difficile à réussir justement parce qu'ils sont 4 à devoir le faire !


    Hendrix Lusakueno, 17 Aug. 2012, 19:14

    Ce Site et Géniale !!!! =)


    Chopper, 18 Aug. 2012, 1:47

    je mise sur Hamilton pour aller titille Alonso !


    eric974, 18 Aug. 2012, 18:39

    Difficile de faire un pronostic car les écuries sont tellement proche qu'un petit problème qui coûte 1 dixième en qualif se traduit par 4 à 5 places sur la grille et la fenêtre d'exploitation des pneus est si étroite que trouver les bons réglages est difficile (ce qui explique les performances en dent de scie des monoplaces). Pour cette dernière raison F.Alonso est le favori car c'est le meilleur metteur au point du plateau. Les gros outsiders L.Hamilton car McLaren ont mis le doigt sur un truc depuis l'Allemagne le comportement de la monoplace c'est grandement améliorer dans les virages et K.Raikkonen car Iceman est bien capable de nous faire un remake de 2007 Les Red Bulls boys semblent sur les derniers grand prix un peu moins en verve et la lutte intestine entre M.Webber et S.Vettel risque de couter quelque points comme au début de la saison 2010 c'est pourquoi je les mettrai en deuxième position des challengers. Voilà pour mon analyse et vivement Spa car c'est long un mois sans F1


    tchepatc, 18 Aug. 2012, 19:24

    Je pense tout de même qu'Alonso aura un abandon d'içi la fin de l'année (technique, sortie ou accrochage). Dans 2 GP il pourrait déjà être en difficulté si cette abandon tombe. Il n'a plus abandonné depuis canada 2011. Cà va tomber c'est certain.


    SebF1, 18 Aug. 2012, 20:48

    @tchepatc C'est certain ? Pourquoi serait-ce si certain ? La monoplace est fiable, le pilote est talentueux et constant, il n'y a donc aucune raison d'attendre un abandon de sa part. Ce n'est pas parce qu'il n'a plus abandonné depuis le Canada 2011 qu'il doit forcement abandonner dans les courses qui suivent.


    didi, 18 Aug. 2012, 22:10

    En 9 GP à suivre, Alonso devrait marquer au moins 90 points. Les autres devront donc faire plus de 150 pts. A mon avis, 4 victoires seront nécessaires ... et peut être pas suffisantes. On est tous excités !


    Dino, 19 Aug. 2012, 0:11

    Notons d'ailleurs comme Minardi que non seulement pour le moment la Ferrari est fiable mais qu'en plus elle n'a utilisé que la moitié de ses moteurs si je ne me trompe. Après toutes bonnes choses ont une fin et on peut penser qu'Alonso connaîtra un jour où l'autre des ennuis mais le fait est qu'il est pour l'heure le seul a disposer de ce joker et que les autres ne sont pas non plus à l'abri des problèmes


    dabass44, 19 Aug. 2012, 15:26

    notons quand même que les écuries ont eu le temps de travailler dur même si c'est normalement interdit! Alonzo est le grand favori mais qui sait, une autre écurie à peut être mis le doigts sur les dixièmes qui feront la différence...


    Dino, 20 Aug. 2012, 10:31

    Ah mais il n'est pas interdit formellement aux équipes de travailler, on les prive juste de leurs outils de travail pendant 15 jours. McLaren à normalement déjà repris le boulot et personne n'a interdit à Newey d'utiliser sa table à dessin :-) La trêve est surtout faite pour le gros du personnel mais les ingénieurs et patrons sont toujours au boulot, même sur la plage.


    dabass44, 20 Aug. 2012, 11:23

    En effet Dino mais j'entend par là qu'ils sont normalement privé de certains matériaux ce qui dans la réalité n'est pas tout à fait vrai!


    Schope, 20 Aug. 2012, 11:24

    Par sa régularité Alonso m'impressionne beaucoup cette année, il a très bien compris que ses principaux atouts étaient les outsiders. Pour l'instant je ne vois pas qui pourrait lui passer devant, il est bien trop solide.


    GTO, 20 Aug. 2012, 20:54

    Alonso conduit sa F1 avec ses " corones" ! je doute qu'il laisse sa place de leader à quiconque !


    GTO, 20 Aug. 2012, 20:55

    Alonso conduit sa F1 avec ses " corones" ! je doute qu'il laisse sa place de leader à quiconque !


    Chopper, 21 Aug. 2012, 0:45

    il l'a laisserat peut-être à son dépend, qui sait...ce serait magnifique qu'Hamilton aille le défier pour le titre qui se jouerait dans la dernière course !


    ZAle1991, 24 Aug. 2012, 15:02

    Selon moi, il y a trop d'adversaires différents pour que le titre échappe à Alonso. A moins d'une fin de saison en fanfare d'un pilote (comme Vettel en 2010) et un ou deux mauvais scores...


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up