F1 - Caterham à l'amende, Webber et Schumacher relaxés

F1 - Caterham à l'amende, Webber et Schumacher relaxés

Après les sanctions infligées à Grosjean et Maldonado, les commissaires de la FIA ont décidé de sanctionner l'écurie Caterham également. Mark Webber et Michael Schumacher, qui étaient eux aussi dans l'oeil du cyclone, ont été relaxés et aucune sanction n'a été prise à leur encontre.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Fan-F1.com
© Fan-F1.com
En plus de la suspension d'un Grand Prix dont a fait l'objet Romain Grosjean et des deux pénalités de 5 places infligées à Pastor Maldonado pour le Grand Prix d'Italie, les commissaires de la FIA ont également décidé de sanctionner l'écurie Caterham de 10 000 euros d'amende pour avoir « libéré de manière dangereuse » Heikki Kovalainen.

Le Finlandais a été relâché par son équipe alors que la HRT de Narain Karthikeyan arrivait à son stand, les deux hommes se percutant sans dommages toutefois. Mais l'écurie Caterham a été jugée responsable de l'incident et sanctionnée en conséquence.

Les commissaires ont décidé de ne prendre aucune mesure à l'encontre de l'écurie Red Bull Racing et de Mark Webber pour un incident similaire avec Felipe Massa, même si les deux hommes ne se sont pas touchés. Le pilote australien a confié qu'il savait que la Ferrari était là et qu'il avait géré sa sortie en conséquence.

Les commissaires ont confirmé la version de Webber : « Les commissaires ont noté le fait que le pilote de la voiture 2 (Webber) était conscient de l'arrivée de la voiture numéro 6 (Massa) dans la voie des stands et le fait qu'il soit délibérément, après avoir été relâché, resté sur sa droite et ait relâché l'accélérateur afin de permettre à la voiture numéro 6 d'entrer dans son stand sans être gênée, avant que la voiture numéro 2 ne reprenne la voie rapide. »

Les commissaires ont également étudié la rentrée aux stands de Michael Schumacher alors qu'il était à la lutte avec Sebastian Vettel. Ils ont jugé qu'aucune action n'était à prendre : « Red Bull Racing a admis aux commissaires que leur instruction au pilote de la voiture numéro 1 (Vettel) était de "faire l'opposé de la voiture numéro 7 (Schumacher)". En conséquence, lorsque la voiture numéro 7 s'est dirigée vers l'entrée de la voie des stands, la voiture numéro 1 a décidé d'annuler sa rentrée aux stands. »


    Sur Spa-Francorchamps

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up