F1 - Italie : La course vue des stands

Au soir du Grand Prix d'Italie 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par McLaren qui a récolté sa troisième victoire de rang grâce à Lewis Hamilton.  Icon For Chat#6  6
Logo Mi mini
Rédigé par
Monisha Kaltenborn, directrice de l'écurie Sauber
© Sauber / Monisha Kaltenborn, directrice de l'écurie Sauber

McLaren


Lewis Hamilton - Victoire
Jenson Button - Abandon (pompe à essence)

Martin Whitmarsh, Directeur de l’écurie :« Lewis a parfaitement piloté ici, à Monza, et a remporté une victoire pleinement méritée, la 20ème de sa carrière et la 180ème pour McLaren. En vérité, il a complètement contrôlé la course durant les 53 tours et n’a jamais vraiment été menacé.
Nous aurions dû réaliser le doublé mais Jenson a été privé d’une facile deuxième place par un problème avec le système de carburant. C’est frustrant pour lui et frustrant pour nous, mais la chose importante c’est que notre voiture l’ait emporté. Nous avons maintenant gagné trois Grand Prix de suite et nos deux pilotes sont au sommet de leur forme.
Lewis a désormais réduit l’écart au championnat des pilotes et occupe la deuxième place avec sept Grand Prix à disputer encore. C’était sa troisième victoire de la saison et la cinquième pour McLaren. La dynamique est de notre côté et la couronne mondiale des pilotes est bien à notre portée. Au championnat des constructeurs, nous sommes également en bonne position.
McLaren-Mercedes n’a d’yeux que pour la victoire. A Singapour, dans deux semaines, nous prévoyons de continuer sur cette voie. »


- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Sergio Pérez - 2ème
Kamui Kobayashi - 9ème

Monisha Kaltenborn, Directrice de l’écurie :
« Quelle journée et quel résultat ! Je dois dire que c’est un peu une surprise sur une piste dont nous pensions qu’elle serait assez délicate pour notre voiture. Mais encore une fois, nous avons fait preuve de notre solide performance en course. Pendant un certain temps, Sergio était le pilote le plus rapide en piste. C’est fantastique qu’à l’usine, ils aient préparé une voiture si compétitive. L’équipe de course a pris les bonnes décisions pour les réglages ainsi que la stratégie et les pilotes ont répondu présents en piste. Ces vingt points sont importants pour notre objectif qui est de progresser au classement. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 3ème
Felipe Massa - 4ème

Pat Fry, Directeur technique :« Dire que ce fut un week-end intense serait un doux euphémisme. Nous avons rencontré divers problèmes de fiabilité sur nos voitures lors des derniers jours et aujourd’hui nous en avons eu un avec l’équipement du garage ce qui signifie que nous étions pratiquement dans la noir, puisque nous n’avions ni télémétrie, ni images télévisées sur le muret des stands, ni la connexion avec le garage à distance de Maranello, à l’un des moments cruciaux de la course, alors que nous allions aborder la salve des arrêts aux stands. Nous avions quelques problèmes de communication et c’était presque comme remonter le temps jusqu’à l’époque où nous n’avions pas tout cet équipement à notre disposition : à un moment, nous avons même dû utiliser le téléphone pour communiquer avec Maranello et décider si c’était le bon moment pour faire nos arrêts. Nous avons réussi à gérer la situation mais croyez-moi, ce n’était pas une promenade de santé.
Ensuite, il y a eu l’incident où Fernando a dû passer hors piste dans son duel avec Vettel : une fois que la télémétrie a de nouveau fonctionné, nous avons remarqué qu’il y avait quelque chose qui ne tournait pas vraiment rond à l’arrière, donc dans les derniers tours, nous lui avons demandé d’être précautionneux, d’éviter les vibreurs. Lorsque la voiture est arrivée au parc fermé, je dois dire que nous avons vu que les dégâts étaient assez importants, affectant également l’aérodynamique.
D’un point de vue technique, cet après-midi, la dégradation des pneus était plus importante que nous ce à quoi nous nous attendions en course : nous devons analyser les données avec soin pour comprendre pourquoi. Nous avons presque complètement réussi à compenser la situation dans laquelle nous étions après les problèmes d’hier, mais en regardant le week-end comme un tout, je dois reconnaître que ce qu’il s’est produit ces derniers jours doit tirer le signal d’alarme chez nous tous : nous devons faire de notre mieux dans chaque domaine si nous voulons l’emporter. »


- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Raikkonen - 5ème
Jérôme D'Ambrosio - 13ème

Eric Boullier, Directeur de l'écurie : « Je ne pense pas que nous pouvions espérer plus de ce week-end. La clé d’une bonne position au championnat à la fin de la saison, est de marquer des points, même lors d’un week-end difficile. Kimi a fait exactement ce que nous attendions de lui aujourd’hui et passer à la troisième place dans le classement est une juste récompense. Nous sommes toujours au contact avec ceux devant nous dans les deux championnats et il reste sept courses. Jérôme a fait un travail incroyable. Sans ses problèmes de KERS, je suis convaincu qu’il aurait pu finir dans les points. Nous sommes optimistes qu’à partir de Singapour nous serons plus compétitifs grâce à la configuration du circuit et aux nouveautés que nous aurons, ce qui veut dire que nous serons capables de marquer plus de points lors de chaque course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Michael Schumacher - 6ème
Nico Rosberg - 7ème

Ross Brawn, Directeur de l'écurie :« Nos deux pilotes ont réalisé de solides performances, à la fois agressives et contrôlées. Nous savions qu'une stratégie à un arrêt n'était pas la bonne solution pour nous cette après-midi, c'est pourquoi nous avons choisi de faire deux arrêts, tout en sachant que les pilotes devraient beaucoup attaquer pour faire fonctionner cette stratégie par rapport aux autres. La déception aujourd'hui c'est qu'ils ont vraiment eu du mal avec leur premier train de pneus, peut-être à cause de la façon dont nous les avons utilisés en Q3, ou peut-être un autre facteur, nous devrons en tout cas analyser cela. Nous avons perdu tout notre temps lors de cette partie de la course, mais la performance des voitures avait l'air bonne par la suite. Le meilleur tour en course de Nico montre que notre niveau de performance aujourd'hui était raisonnable, et Michael et lui ont constamment été parmi les plus rapides de la deuxième moitié de la course. Les 6ème et une 7ème place sont loin d'être parfaites mais nous pouvons positiver avec cette course passionnante, où nous avons utilisé la bonne stratégie pour nous et vu deux belles courses de la part de Michael et Nico. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 8ème
Nico Hulkenberg - Abandon

Dr Vijay Mallya, Directeur de l'écurie :« Je pense que nous avons fait le maximum dans une course difficile aujourd’hui. Malgré la vitesse que nous avions montrée hier, nous n’avions pas le rythme pour nous battre avec les voitures devant nous en début de course. Donc tout ça pris en compte, je suis content de voir Paul terminer 8ème et marquer 4 points. La stratégie à un arrêt à bien fonctionné pour nous et la voiture était forte dans les moments importants de la course. Nous avons eu un peu de chance avec certains abandons mais nous étions au bon endroit pour profiter des opportunités. Le week-end difficile de Nico a continué et il a souffert aves ses freins toute l’après-midi. Il a fait quelques progrès en début de course mais comme les problèmes de freins empiraient il n’y avait pas d’autre choix que de faire rentrer la voiture. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Bruno Senna - 10ème
Pastor Maldonado - 11ème

Mark Gillan, Ingénieur en chef : « Les deux pilotes ont fait un bon départ et en partant 13ème nous sommes contents de marquer un point avec Bruno qui avait une stratégie à un seul arrêt et termine 10ème. Pastor a également bien roulé et termine juste derrière Bruno en 11ème position avec une stratégie à 2 arrêts en s’élançant 22ème suite à sa pénalité de 10 places sur la grille. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 12ème
Jean-Eric Vergne - Abandon

Franz Tost, Directeur d’équipe :« Une course frustrante pour nous à la fin d’un week-end difficile à domicile. Même s’il était clair que nous n’avions pas un gros rythme ce week-end, nous avons décidé de faire partir Daniel sur une stratégie à un arrêt dans l’espoir de gagner des places sur ceux qui allaient changer deux fois de pneus. Ça a marché jusqu’à un certain point, car de la quatorzième place sur la grille, il était dixième dans le dernier tour. Malheureusement, sa voiture a connu un problème de pompe à essence, sur lequel nous devons enquêter, qui l’a repoussé en 12ème place. Comme pour l’accident de Jean-Eric, nous devons chercher les causes. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Heikki Kovalainen - 14ème
Vitaly Petrov - 15ème

L'écurie Caterham n'a pas publié de réactions du personnel dirigeant de l'équipe.

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Charles Pic - 16ème
Timo Glock - 17ème

John Booth, Directeur de l'écurie :« Dans l'ensemble, je pense que nous avons vu davantage de progrès aujourd'hui, mais cependant, notre course n'a pas été sans déception, puisque nous n'avons pas pu finir aux positions que nous avions espérées.
Aucun de nos pilotes n'a pris le meilleur des départs, mais à la fin du premier tour, nous étions en position de défier les voitures directement devant nous. Le rythme des deux voitures était bon initialement, mais malheureusement, Timo avait cassé un déflecteur de son aileron avant dans la mélée du premier tour et a dû rentrer pour monter un nouvel aileron, ce qui a effectivement ruiné sa course puisqu'il était en dehors de la stratégie optimale.
Charles a fait un travail fantastique en gardant le rythme avec nos compétiteurs immédiats et notre plan pour lui était de ne faire qu'un arrêt. Malheureusement, nous étions limité par l'usure des pneus avant et bien que nous avions un bon taux de dégradation à l'arrière, ça nous a donc contraint à basculer sur une stratégie à deux arrêts et nous avons perdu une place par rapport à une des Caterham.
Malgré nos progrès incessants, des expériences comme celles-ci nous déçoivent toujours, mais cela nous réconforte et nous encourage de voir comment s'est bien déroulé le week-end, même sans avoir couru avec un package aérodynamique optimal pour Monza. Nous avons atteint notre objectif de terminer la partie européenne du calendrier sur une note positive et nous sommes impatients d'être dans cette studieuse mais excitante phase finale de la saison.
Alors que nous quittons Monza, je voudrais prendre cette opportunité pour remercier tout le monde dans l'équipe, à la fois au bord de la piste et à l'usine, pour tout leur dur travail et leur implication pour améliorer les performances à la fois de la voiture mais aussi de l'écurie. Nous sommes vraiment en train de nous épanouir maintenant et nous pouvons être grandement fiers de ce que nous réussissons cette saison. »


- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 18ème
Narain Karthikeyan - 19ème

Luis Perez-Sala, Directeur de l'écurie :« Je suis content du déroulement de la course ;nous n'avons connu aucun problème et la voiture a prouvé sa bonne fiabilité. Nous avons tenu une stratégie à un arrêt qui a bien fonctionné et terminé à un tour du vainqueur, ce qui démontre que notre performance a été bonne. Nous avons réduit l'écart avec la tête du plateau sur un circuit dont nous savions qu'il nous conviendrait.
Au global, ça a été un week-end positif avec les débuts de Ma [Qing Hua] et le 100ème Grand Prix de Pedro. Désormais, nous attendons Singapour, où j'espère que nous pourrons continuer à progresser, avec impatience. »


- Lire les déclarations des pilotes

Red Bull


Mark Webber - Abandon
Sebastian Vettel - Abandon (alternateur)

Christian Horner, Directeur de l'écurie :« Une course énormément décevante – notre première sans points depuis la Corée 2010. C'était à nouveau une panne d'alternateur sur la voiture de Sebastian, et nous devons y regarder de plus près avec Renault pour nous assurer que cela n'arrive plus. Ça nous a déjà coûté la victoire à Valencia et maintenant, une arrivée dans les points ici à Monza. Il est important que nous réglions ça pour les sept courses restantes. Pour Mark, ça a été une course difficile. Malheureusement, il a perdu les pneus vers la fin de la course et les plats résultant de son tête-à-queue faisaient horriblement vibrer la voiture. Plutôt que de risquer une casse, nous avons choisi d'abandonner. »

- Lire les déclarations des pilotes

Dernières actus sur Bilan

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  6 commentaires

    Icon For Contact#1
    Germain, 9 Sep. 2012, 23:03

    Fail: http://imageshack.us/photo/my-images/221/csauber2010monishakalte.jpg/ :D


    Icon For Contact#1
    Dino, 9 Sep. 2012, 23:13

    Je ne vois pas où est le fail ?


    Icon For Contact#1
    ren_or, 9 Sep. 2012, 23:41

    @Dino : sur la photo de l'article, la manche de Monisha Kaltenborn a le logo "Bridgestone"... alors qu'ont sur Pirelli depuis quelques saisons ;)


    Icon For Contact#1
    Knight Racer, 10 Sep. 2012, 11:22

    ah oui excellent ^^


    Icon For Contact#1
    Nioulargo, 10 Sep. 2012, 12:07

    c est une vieille photo .....


    Icon For Contact#1
    Monty9246, 10 Sep. 2012, 17:24

    Tiens Salut KR ;)


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut