F1 - Dimanche : L'écurie Marussia n'a pas terminé là où elle le souhaitait

Les pilotes Marussia sortent quelque peu déçus du Grand Prix d'Italie 2012. Parti sur une stratégie à un seul arrêt, Charles Pic a été contraint de basculer en deux arrêts face à la dégradation excessive de ses pneus avant et termine en 16ème position. Victime d'un accrochage avec Petrov en début de course, Timo Glock a dû passer précocement aux stands pour changer d'aileron ce qui a également bouleversé sa stratégie de course.
Logo Mi mini
Rédigé par
© LAT / Marussia /
Charles Pic - 16ème :
« Je suis très heureux de notre performance en course aujourd'hui, puisqu'elle représente un nouveau pas en avant significatif pour l'équipe. Nous sommes venus ici en nous attendant à un week-end difficile [car] notre voiture n'avait pas été très performante à Montréal, qui a des caractéristiques aérodynamiques similaires.
Nous avons bien parcouru nos options de réglages pour arriver à une voiture qui était en fait très forte et qui aujourd'hui nous a placés encore plus près des voitures devant nous, alors que nous ne nous attendions peut-être pas à concourir avec eux. C'est un bon signe.
En course, ça n'a pas été un mauvais départ, mais pas génial, il y a donc un peu de travail à faire dans la dernière partie de la saison pour améliorer cela ainsi que nos perspectives pour la course. Nous espérons avoir quelques améliorations pour Singapour et j'espère donc qu'elles se traduiront en davantage de progrès. »


Timo Glock - 17ème :
« De mon côté, c'est vraiment dommage, vraiment. Le départ en lui-même n'était pas génial, bien que je sois arrivé sans problème au virage 1, mais dans le virage 2, il y avait la queue devant nous et Petrov s'est porté vers l'extérieur, où j'étais. Je n'ai pas pu l'éviter et il a percuté mon aileron avant, qui a par conséquent été endommagé. À partir de là, je n'ai pas pu faire beaucoup plus puisque nous avons perdu un peu de performance et la voiture était simplement 'OK' à conduire.
Le pire c'est que comme je me suis arrêté si tôt, j'étais décalé dans mes arrêts. J'ai dû rester plus longtemps en piste et subir plus de dégradation à la fin puisque les relais étaient plutôt longs pour moi. Et puis les drapeaux bleus nous ont coûté à la fin.
Au global, je pense que nous nous devons d'être plutôt satisfaits puisque nous ne roulions pas vraiment avec une spécification d'appuis traditionnelle pour Monza. J'ai maintenant hâte d'être à Singapour – ma course favorite. »

Dernières actus sur Bilan

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut