Charles Pic au centre des rumeurs pour 2013

F1. Des trois Français engagés cette saison, il est sans aucun doute le plus discret, mais cela n'empêche pas Charles Pic d'être régulièrement cité sur le marché des transferts pour la saison prochaine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pic et pic et colégram, en 2013 j'irai chez...
© LAT / Pic et pic et colégram, en 2013 j'irai chez...

Arrivé chez Marussia avec l’étiquette de pilote payant, Charles Pic a rapidement réussi à faire oublier que son volant était financé par Lagardère en montrant de belles dispositions et en se rapprochant de plus en plus de son équipier qu’il domine depuis quelques Grands Prix, ce qui ne semble pas particulièrement plaire à Glock qui s’est lié avec la petite écurie sur le long terme.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

L’avenir de Pic en revanche est relativement ouvert pour la saison 2013. Marussia pourrait être tentée de le conserver – ce qui serait une première depuis l’arrivée de l’équipe en 2010 sous le nom de Virgin – mais le team russe ne serait pas la seule option du jeune pilote français.

Lors du week-end de Spa-Francorchamps, certaines rumeurs circulaient dans le paddock selon lesquelles le nom de <a href="/f1/actualite/13884/actualite/13884/actualite/13884/actualite/13884/actualite/13884/actualite/13884/actualite/13884/actualite/13884-charles-pic-suivi-par-sauber-et-force-india-.html.html.html.html.html.html.html.html"title="Charles Pic suivi par Sauber et Force India">Pic était sur les listes des équipes Force India et Sauber</a>qui pourraient voir un baquet se libérer la saison prochaine. Mais en Italie c’est une quatrième piste qui a fait son apparition : Caterham. En effet, le nouveau sponsor de l’écurie dirigée par Tony Fernandes – EADS – compte parmi ses actionnaires le groupe Lagardère. De surcroît, certaines rumeurs envoyant Heikki Kovalainen chez Ferrari, le Français pourrait potentiellement rejoindre les verts. A moins que ce ne soit Vitaly Petrov qui aille voir ailleurs.

Interrogé sur ces nombreuses spéculations quant à son avenir, Pic répond : « Je suis concentré sur ce que j’ai à faire pour extraire 100% du potentiel de ma voiture. Evidemment l’avenir est ouvert et Olivier Panis et Didier Cotton, qui s’occupent de moi, sont en discussion avec des équipes mais c’est normal à ce stade de la saison. Nous verrons. »

Quoi qu’il en soit, il semble que Charles Pic sera encore sur les grilles de départ en 2013. La question est de savoir au volant de quelle monoplace et si l’on en croit les rumeurs, il n’a que l’embarras du choix.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut