F1 - Vettel n'aurait pas peur de faire équipe avec Alonso

F1 - Vettel n'aurait pas peur de faire équipe avec Alonso

Bien que Flavio Briatore affirme qu’il n’associerait jamais Sebastian Vettel et Fernando Alonso au sein de la même équipe, le double champion du monde n’est pas aussi catégorique. L’Allemand rappelle cependant qu’il est heureux avec Red Bull et qu’il entend bien battre Alonso et Ferrari d’ici la fin de saison.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Alonso et Vettel sur le podium, à Monaco, en 2011
© Ferrari - Alonso et Vettel sur le podium, à Monaco, en 2011
Depuis que Luca di Montezemolo a présenté, à demi-mots, Sebastian Vettel comme le candidat idéal à un baquet chez Ferrari, certains se prennent à rêver d’une association entre le pilote allemand et Fernando Alonso, sous contrat avec l’écurie italienne jusqu’en 2016. Cependant, Flavio Briatore avait pour sa part réagi en affirmant qu’il n’associerait jamais Sebastian Vettel à Fernando Alonso « tant qu’il ne sera pas décidé que les pilotes remportent le championnat à deux ».

Toujours est-il que l’intérêt porté par Maranello au double champion du monde allemand n’a rien de nouveau. En effet, Sebastian Vettel a récemment fait l’objet de spéculations – démenties par les deux parties – l’envoyant chez Ferrari après la fin du contrat le liant actuellement à Red Bull. Cependant, dans les colonnes d’Auto Bild, et contrairement à Flavio Briatore, le jeune allemand ne pense pas que la cohabitation avec l’Espagnol soit impossible : « Je ne suis pas effrayé à l’idée d’affronter Fernando dans la même écurie parce qu’au final, c’est bon pour l’équipe d’avoir deux bons pilotes, ce qui implique que c’est également bon pour moi parce que le défi est plus grand. »

L’Allemand insiste cependant sur le fait qu’il est heureux avec Red Bull et ajoute : « Je ne pense pas du tout à partir. » En l’état, les deux pilotes resteront donc, pour le moment, de simples rivaux et alors que l’Espagnol occupe aujourd’hui la tête du classement pilotes avec 39 points d’avance sur l’Allemand, ce dernier n’entend pas rendre les armes : « Sa voiture n’est pas si mauvaise qu’on veut bien le dire : ce n’est qu’au début de saison qu’elle n’était pas vraiment compétitive. Au final, ils ont toujours été là, dans toutes les circonstances, et ils sont très fiables, ce qui explique, selon moi, pourquoi l’association Alonso/Ferrari a été la plus forte jusqu’à présent. Bien sûr, c’est toujours mieux d’avoir des points d’avance, mais l’approche reste la même : on souhaite toujours tirer le meilleur de soi-même et de l’équipe. Si être dans la peau du chasseur vous incite à faire plus d’efforts, ce n’est pas bon signe parce que ça signifie que vous ne travailliez pas suffisamment auparavant. L’objectif est de remporter toutes les courses et de voir ce qu’il se produit. »


VettelFerrariAlonso
     1 réaction

    guigui, 20 Sep. 2012, 19:58

    ça serait génial pour le spectacle alonso/vettel !!!! moi j suis pour !!! par contre pour l ambiance au sein de l écurie c est autre chose ...briatore a raison


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up