Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105

Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105

Warning: getimagesize(https://www.motorsinside.com/image/social.jpg): Failed to open stream: Connection refused in /home/fanfimgr/www/class/article.php on line 105
F1 - Singapour - Course : Synthèse des stratégies

F1 - Singapour - Course : Synthèse des stratégies

Motorsinside.com vous propose de découvrir, sous forme graphique, les stratégies employées par chacun pendant le Grand Prix de Singapour 2012.
Logo Mi mini
Rédigé par
Sebastian Vettel a remporté le GP de Singapour 2012
© GEPA / Sebastian Vettel a remporté le GP de Singapour 2012
Au terme d’un intense duel, du départ au drapeau à damier, et après deux neutralisations par voiture de sécurité, Sebastian Vettel a signé sa seconde victoire de la saison à Singapour grâce à une stratégie à deux arrêts. Vettel, parti troisième sur la grille, chaussé des Super Tendres, a complété par la suite deux relais en Tendres, désignés ce weekend comme le plus dur des pneus fournis par Pirelli. Vettel s’impose avec 9 secondes d’avance sur la McLaren de Jenson Button qui a adopté la même stratégie, mais qui est passé par les stands quatre tours plus tard que Vettel lors de son premier arrêt. La course fut la plus longue de l’année, dépassant la limite des deux heures avant que ne soient bouclés les 61 tours.

La top 10 a débuté la course en Super Tendres, la Force India de Nico Hülkenberg et la Sauber de Serio Perez étant les deux monoplaces les mieux positionnées sur la grille à débuter en gommes tendres (11ème et 14ème). Suite à un incident dans le premier tour le faisant chuter à la dernière place, Felipe Massa a passé les gommes tendres lors de son arrêt forcé au premier tour. Son coéquipier Fernando Alonso maintient son leadership au championnat avec une troisième position, depuis la cinquième place sur la grille. Le 81ème podium de l’Espagnol lui permet de dépasser Ayrton Senna et de prendre la troisième place au classement des pilotes comptant le plus de podiums derrière Schumacher (155) et Alain Prost (106).

Le premier pilote à s’arrêter fut Mark Webber (Red Bull), au 8ème passage, pour chausser les Tendres. Vettel passa à son tour dans son box deux boucles plus tard. Button s’arrêta au 14ème tour, tandis que Hülkenberg et Perez choisissaient le 18ème passage pour remettre les Tendres en vue d’une stratégie à deux arrêts se terminant en Super Tendres. Massa acheva également la course en Super Tendres, après un long passage de 26 tours en Tendres, qui s’est conclu en une remontée jusqu’à la huitième place à l’arrivée.

Tous les leaders prirent le chemin des stands au moment de l’entrée en piste de la première voiture de sécurité, au 33ème tour. Vettel chaussa les Tendres, restant devant Button, en Tendres lui aussi. Le second train de pneus tendres fut suffisant pour les 45 dernières minutes de course (26 tours).

Une seconde voiture de sécurité entra en piste au 40ème passage, permettant à Perez de réaliser son second arrêt sans perdre de temps ni de position en piste. Il termine 11ème après être parti en pneus Tendres. Hülkenberg s’arrêta également durant la deuxième intervention de la voiture de sécurité, mais ses chances de profiter de sa stratégie furent ruinées lorsqu’il fut contraint à un arrêt supplémentaire suite à un accident en piste, le ramenant aux stands.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :« Les entrées en piste de la voiture de sécurité ont joué un rôle capital. Si celle-ci était entrée dans les 10 premiers tours, tout le monde serait automatiquement passé en deux arrêts. Cela ne s’est cependant pas produit et Red Bull se destinait à trois arrêts ;une stratégie copiée par tous les autres, bien que McLaren aurait pu la jouer en deux arrêts.
La voiture de sécurité faisant son apparition à mi-course, la plupart des équipes fut en mesure de passer en deux arrêts. Les pneus arrière travaillent particulièrement ici, beaucoup de traction étant requise en sortant des virages lents. Avec une différence de performance significative d’environ 1,5 sec au tour entre les deux composés – la plus importante de l’année – et un point de rencontre des performances d’environ 10 tours, le style de pilotage a joué un rôle significatif dans la gestion des pneus (particulièrement en début de course avec de fortes charges de carburant).
Aucune voiture de sécurité n’est sortie dans la première moitié de la course et les équipes ont dû conserver une approche stratégique flexible pour garder des options ouvertes. La stratégie fut ensuite dictée par sa sortie et les pilotes ayant dû s’arrêter une seconde fois durent gérer leurs pneus jusqu’à l’arrivée, bien qu’aidés par le rythme ralenti.
Une nouvelle fois, nous avons assisté à Singapour à une course très difficile, spectaculaire et imprévisible, où la stratégie pneumatique a fait la différence. Félicitations à Paul di Resta qui signe son meilleur résultat en Formule 1 et à Marussia, qui signe sa meilleure arrivée avec la 12ème place de Timo Glock. »


[A partir du communiqué officiel publié par Pirelli]



Synthèse des arrêts aux stands du Grand Prix de Singapour 2012 :


Pos.PilotesEcuriesArrêtsMeilleur arrêtArrêt MoyenTotal
1
Sebastian Vettel
Red Bull
2
29.117
30.127
1:00.254
2
Lewis Hamilton
McLaren
1
29.124
29.124
29.124
3
Fernando Alonso
Ferrari
2
29.190
29.374
58.747
4
Mark Webber
Red Bull
3
29.304
29.328
1:27.985
5
Kimi Räikkönen
Lotus
2
29.370
29.520
59.039
6
Felipe Massa
Ferrari
3
29.403
30.272
1:30.816
7
Nico Rosberg
Mercedes
2
29.546
29.617
59.233
8
Jenson Button
McLaren
2
29.662
29.841
59.681
9
Daniel Ricciardo
Toro Rosso
2
29.789
30.391
1:00.781
10
Jean-Eric Vergne
Toro Rosso
2
29.898
30.199
1:00.397
11
Paul di Resta
Force India
2
30.029
30.528
1:01.055
12
Sergio Perez
Sauber
2
30.043
30.130
1:00.260
13
Heikki Kovalainen
Caterham
3
30.099
30.257
1:30.771
14
Pastor Maldonado
Williams
3
30.234
30.585
1:31.755
15
Bruno Senna
Williams
3
30.317
30.610
1:31.829
16
Michael Schumacher
Mercedes
2
30.338
30.609
1:01.217
17
Vitaly Petrov
Caterham
4
30.341
34.512
2:18.048
18
Nico Hulkenberg
Force India
3
30.363
31.859
1:35.577
19
Charles Pic
Marussia
2
30.647
30.741
1:01.481
20
Kamui Kobayashi
Sauber
3
30.693
32.560
1:37.681
21
Timo Glock
Marussia
2
30.977
31.496
1:02.992
22
Romain Grosjean
Lotus
2
31.753
31.917
1:03.833
23
Narain Karthikeyan
HRT
1
32.436
32.436
32.436
24
Pedro de la Rosa
HRT
3
32.625
36.589
1:49.768

Dernières actus sur Bilan

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut