F1 - Alonso : "Un petit miracle" de mener le championnat

F1 - Alonso : "Un petit miracle" de mener le championnat

Alors qu'il ne reste plus que six Grands Prix à disputer, Fernando Alonso s'estime quelque peu chanceux d'être aussi bien placé au championnat et envisage la suite des hostilités avec un optimisme mesuré.      3 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari / Alonso confiant mais...
© Ferrari / Alonso confiant mais...
Fernando Alonso arrive à Suzuka en tête du championnat du monde de Formule 1 avec 29 unités d’avance sur Sebastian Vettel et fait donc figure de favori pour succéder à l’Allemand au palmarès de la F1. Depuis sa victoire à Valence, devant ses fans, l’Espagnol n’a plus lâché la première place du classement. Alors que nombreux étaient ceux qui annonçaient une saison catastrophique pour la Scuderia, Alonso est parvenu à sauver les meubles en début de saison et a profiter de chaque occasion qui lui a été donnée de marquer des points importants. Pour le pilote des Asturies, la situation actuelle est un petit miracle.

« C’est un petit miracle que nous soyons en première position. Nous n’étions pas au niveau avec notre voiture par rapport à nos adversaires, particulièrement lors des six ou sept premières courses où nous étions hors de la Q3 ou relégués à 1.5 seconde. Donc c’est un petit cadeau d’être en tête du championnat depuis la moitié de la saison. Désormais la voiture a progressé, nous sommes régulièrement sur le podium et nous sommes en mesure de tenir la distance, » analyse le pilote Ferrari.

Tenir la distance, voilà qui ne va pas être de tout repos au vu des performances brutes affichées par la concurrence. Après un début de saison chaotique la McLaren est désormais la monoplace la plus véloce du plateau et Vettel, sur sa Red Bull, ne doit pas non plus être négligé.

« Nous verrons ce qui se passe d’ici la fin du championnat. Si nous pouvons nous battre pour le championnat et le gagner alors nous le ferons. Nous ferons le maximum. Nous avons fait plus ou moins 14 courses parfaites jusqu’à présent. Nous ne pouvons pas commettre d’erreurs lors des six dernières courses. »

La concurrence non plus ne peut plus se permettre le moindre faux pas. Sans les problèmes d’alternateurs rencontrés sur sa machine, Vettel serait sans doute devant l’Espagnol au championnat et Hamilton a dû abandonner ses rêves de victoires à Singapour alors qu’il semblait être intouchable. A l’entame de la dernière ligne droite tout est encore possible pour le championnat. Vettel deviendra-t-il le plus jeune triple champion du monde de l’histoire ou laissera-t-il cet honneur à Alonso ? Hamilton partira-t-il avec le numéro 1 chez Mercedes ? Encore quelques semaines avant de connaître le dénouement de cette saison 2012.


AlonsoFerrari
     3 réactions

    Zeits, 4 Oct. 2012, 14:23

    je pense qu'on aura un nouveau triple champion du monde, qu'il soit allemand ou espagnol :)


    Depy, 4 Oct. 2012, 22:11

    Mon avatar donnera une idée de la nationalité que j'ai envie de voir être triple championne :) Alonso le mérite pour sa saison et son acharnement. Vettel le mérite parce que sans ses soucis mécaniques il aurait été beaucoup plus près d'Alonso, si pas devant.


    Chopper, 4 Oct. 2012, 22:32

    j avoue que ce serait plutot Hamilton que j ai envie de voir devenir champion ! keep fighting Lewis !


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up