F1 - Hamilton critique Button sur Twitter puis s'excuse, la faute au Daily Mirror ?

Dans la nuit de dimanche à lundi, Lewis Hamilton s'est à nouveau exprimé sur Twitter, reprochant à Jenson Button de ne plus le suivre sur le réseau social. Problème : cette mini-polémique avait déjà pris fin il y a une semaine lorsque le Champion du Monde 2009 avait confirmé ne jamais avoir suivi son coéquipier. En l'apprenant, Lewis Hamilton s'est donc excusé. Un épisode qui semble faire suite à un article douteux publié par le Daily Mirror ce samedi.  Icon For Chat#6  14
Logo Mi mini
Rédigé par
Hamilton de plus en plus esseulé chez McLaren
© Pirelli / Hamilton de plus en plus esseulé chez McLaren
Déjà au centre de la polémique lors du Grand Prix de Belgique, avec la publication de messages montrant de la frustration et surtout des informations télémétriques confidentielles, le compte Twitter de Lewis Hamilton est de nouveau le théâtre d'un épisode rocambolesque, impliquant cette fois-ci Jenson Button, dans le contexte actuel le départ du pilote McLaren vers Mercedes dès 2013, signe de tensions entre le Champion du Monde 2008 et son successeur en 2009.

Ainsi, dans la nuit de dimanche à lundi, Lewis Hamilton a reproché à Jenson Button de ne plus le suivre le compte qu'il tient sur le site de micro-blogging : « Je viens juste de remarquer que @JensonButton ne me suit plus, c'est dommage. Après 3 ans comme coéquipiers, je pensais que nous nous respections, mais clairement ce n'est pas son cas. Chose amusante, nous sommes TOUJOURS coéquipiers ! Tout va bien cependant, j'ai prévu de donner tout ce que j'ai à cette équipe et aux fans jusqu'à ce que je franchisse la ligne d'arrivée au Brésil !!! » a-t-il écrit dans deux messages publiés aux alentours de 0:35, heure française.





Seulement, Jenson Button, réagissant à un tweet de Jonathan Noble, journaliste pour Autosport, avait déjà confirmé dès le 1er octobre qu'il n'avait jamais suivi Lewis Hamilton sur Twitter. « […] Jenson Button a arrêté de suivre Lewis Hamilton sur Twitter... et ajouté Sergio Pérez à la place » avait écrit le journaliste anglais le 28 septembre, ce à quoi le Champion du Monde 2009 lui avait répondu avec une pointe d'humour : « Je ne l'ai jamais suivi... Mais ça ferait un bel article !! »



Probablement interpelé par les réactions de ses followers, Lewis Hamilton est donc revenu sur ses propos moins d'une heure après les messages d'origine : « Au temps pour moi, je viens de comprendre que Jenson ne m'avait jamais suivi. Ne le blâmez pas ! Je devrais être sur Twitter plus souvent ! »



Il alors convient de se demander comment Lewis Hamilton a pu être victime de cette désinformation, et ce une semaine après la clarification de Jenson Button. Selon nos constatations, un début de réponse semble s'imposer : le Daily Mirror a publié ce samedi 6 octobre un article reprenant l'information erronée, qui pourrait sans problème être qualifié comme loin de tout professionnalisme et de toute déontologie journalistiques de base.

Il est donc probable que ce retour de flammes inapproprié soit tout de même parvenu à Lewis Hamilton via certains de ses suiveurs sur Twitter, et que le Champion du Monde 2008 n'ait pas eu, comme ses informateurs et le Daily Mirror à l'origine, le réflexe de vérifier la provenance et la qualité de cette information. En revanche, le fait qu'il ait ressenti le besoin de le faire remarquer publiquement sur Twitter, que l'information soit fausse ou non, en dit long sur les relations plus que tendues qu'entretiennent Lewis Hamilton et Jenson Button.

Dernières actus sur Hamilton

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  14 commentaires

    Icon For Contact#1
    Axel B., 8 Oct. 2012, 9:44

    Cela semble clair que la realtion entre Button et Hamilton s'est fortement dégradée... De plus McLaren semble prendre clairement parti pour Jenson. Aucune consigne n'a été donné au Japon alors que Button a fini devant Hamilton et que ce dernier est encore en lice pour le championnat...étrange non ?


    Icon For Contact#1
    didi38, 8 Oct. 2012, 10:30

    Non, Hamilton se monte le bourrichon tout seul et Button a décidé de s'en foutre (nous aussi, on préfère le voir en piste). Par ailleurs 10 ou 12 pts pour Hamilton, ça ne change pas beaucoup ses chances !


    Icon For Contact#1
    Fab007, 8 Oct. 2012, 10:39

    Ce qui semble clair surtout c'est que tous les médias qui ont repris l'information comme quoi Button ne suivait plus Hamilton après l'annonce de son départ se sont fourvoyés et personnellement je trouve inquiétant que, pour une information aussi facile à vérifier (il suffisait de demander à Button, très actif sur twitter, ce que personne n'a fait puisque c'est lui-même qui a corrigé un journaliste de Autosport), pratiquement tout le monde ait plongé et surtout, d'après ce qu'on peut lire sur certains sites, n'ont non seulement pas corrigé leur erreur mais, en plus, continuent de la véhiculer malgré le démenti de Button. Imaginez, quand même, que la plupart de ces médias sérieux se veulent les chantres du journalisme de terrain et relaient parfois des informations bien plus essentielles - rien qu'en F1 - dont il est impossible de vérifier la véracité (cf. l'article d'un site concurrent sur "les finalistes pour le calendrier 2013") et dont IL FAUT douter, surtout quand on voit cette polémique bien inutile et montée de toute pièce. L'information ca se relaie, ca se décrit, ca peut même se raconter, mais l'information ca ne se fabrique pas. C'est ce qui a été fait ici.


    Icon For Contact#1
    Helder M, 8 Oct. 2012, 11:02

    On me dit dans l'oreille que Lewis a aussi fortement critiqué Perez sur le site à l'oiseau bleu !! ce que j'aime ce site quand même ^^


    Icon For Contact#1
    pepin, 8 Oct. 2012, 11:41

    je vois uste que ce genre d'info n'a rien à voir avec la Formule 1 ;c'est du blabla qui dénature ce sport spectacle et le ramène au niveau des journaux people torchons


    Icon For Contact#1
    Dino, 8 Oct. 2012, 14:10

    @pepin Désolé, mais dans ce cas, c'est Lewis qui "dénature ce sport spectacle et le ramène au niveau des journaux people torchons" ! Ce ne sont pas des déclarations supposées ou relayées par un tiers, mais bel et bien des déclarations formulées par Lewis Hamilton (ou son entourage) sur son compte twitter. Le fait que Button ne suive pas Hamilton sur Twitter est en soi sans intérêt (parce qu'il y a plusieurs raisons qui peuvent l'expliquer) mais que ce truc sans intérêt déçoive Hamilton, c'est un signe que les relations ne sont pas au beau fixe entre les deux hommes. Et tout cela a bien sûr des conséquences sportives. Quand il s'agit du mariage de Grosjean ou des histoires conjugales d'Hamilton, Fan-F1.com s'est abstenu, mais quand il s'agit des relations entre deux pilotes, cela n'est pas people mais sportif. On aimerait tous parler davantage de sport dans ces plus beaux habits, mais il faut aussi accepter que parler F1 c'est aussi parler de ce genre de chose.


    Icon For Contact#1
    guigui, 8 Oct. 2012, 15:23

    Bien sur !!! cela montre une chose : hamilton et button ne doivent pas échanger un mot pendant les weekend de course :


    Icon For Contact#1
    pepin, 8 Oct. 2012, 15:45

    je persste moins on portera d'intéret aux tweets moins les pilotes ou leur entourage serons enclins à en écrire. le relationel entre deux pilotes ne regarde qu'eux mème et leur équipe je ne pense pas qu'il faille en faire les choux gras d'une certaine presse cela dévalorise le sport qui est de plus en plus spectacle et de moins en moins un vrai sport technique comme il l'a eu été il y a des années.


    Icon For Contact#1
    Depy, 8 Oct. 2012, 15:58

    On peut juste apprécier via Tweeter la manière de penser des pilotes sans attaché de presse ni quoi que ce soit. Ce qui est drôle c'est qu'au lieu de régler tout ça en interne, Hamilton préfère se faire prendre deux fois de suite au jeu des Tweets sans tirer de conclusions. Il n'y a néanmoins qu'Hamilton qui fait parler de lui via ce site, uniquement lui. A lui et uniquement de réfléchir correctement. Mais jamais je ne vais trouver que ça dénature le sport d'avoir un aspect humain avec ses faiblesses. Grosjean fut traité de cinglé par Webber. Et là on ne parle pas de technique mais de réactions humaines. C'est un sport d'hommes et les hommes ont des réactions humaines.


    Icon For Contact#1
    eric974, 8 Oct. 2012, 16:54

    2012 c'est pas la fin du monde c'est l'année des tweets polémiques :)


    Icon For Contact#1
    sonia27, 8 Oct. 2012, 17:22

    hamilton c le meilleur c tout


    Icon For Contact#1
    Globben, 8 Oct. 2012, 17:54

    ^ | | N'avait-on pas parlé d'un "point Hamilton" semblable au point Godwin ? Le voilà atteint ! Et pour revenir sur le sujet, sans parler de la fausse info, il est stupéfiant de constater à quel point Hamilton se défoule en public ! Pourtant, le clavier devrait jouer un rôle de régulateur de ce point de vue?


    Icon For Contact#1
    Depy, 8 Oct. 2012, 22:34

    Petit clin d??il :) : alexander wurz @JensonButton follows me on twitter, and I am not even his team mate ....


    Icon For Contact#1
    kine, 9 Oct. 2012, 13:41

    Je doute que Button ait jamais apprécié Hamilton.. Lewis aime bien après les qualifs ou la course parler de son résultat et de celui de jenson, mais moi j"ai très rarement vu le contraire. Moi qui suis fan de Lewis j'apprécie meme un peu button tant lewis le mentionne presque tirs. Lewis est assez gamin, mais je ne le lui reproche pas, il a 27ans et a presque toujours vécu dans une bulle, d'ou certains de ses comportements et réactions. Mais c quand même bizarre cette histoire de tweeter, surtout quand on sait qu'il s'est empressé de suivre Perez..Peut etre jaloux ou complexé du petit Lewis le vieux mesquin jenson qui a coup sur aura une carrière moins brillante.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut