F1 - McLaren : Honda ou Porsche pour remplacer Mercedes ?

Selon The Sun, alors que McLaren devra payer ses moteurs à Mercedes à partir la saison prochaine, l’écurie britannique entendrait trouver un nouveau motoriste, de quoi alimenter les rumeurs d’un retour de Honda ou, pourquoi pas de Porsche.  Icon For Chat#6  7
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Vers un retour des McLaren-Honda ?
© McLaren / Vers un retour des McLaren-Honda ?
De 1988 à 1992, McLaren et Honda ont littéralement dominé le monde de la Formule Un, avec la bagatelle de 4 doublés championnat pilotes/championnat constructeurs. En 80 Grands Prix de partenariat, l’écurie britannique et le motoriste japonais ont collecté 44 victoires, 53 pole positions, 30 meilleurs tours et un total de 91 podiums, soit, proportionnellement parlant l’association la plus prolifique de l’histoire de l’écurie fondée par Bruce McLaren.

Après le retrait de Honda à la fin de l’année 1992, la seule saison qui n’aura pas été couronnée de succès pour l’alliance anglo-nippone, et deux saisons disputées avec le moteur Ford-Cosworth et le bloc Peugeot, l’écurie de Woking a trouvé en Mercedes un nouveau partenaire technique qui allait à nouveau lui permettre de goûter à la gloire. Entrée au capital de l’écurie britannique jusqu’à hauteur de 40%, le constructeur allemand a cependant décidé, en 2009, de revenir en tant qu’écurie à part entière, rachetant l’écurie Brawn Grand Prix avant de revendre ses part de McLaren.

Cependant, ayant bénéficié jusqu’à maintenant d’une fourniture gratuite des V8 allemands, McLaren va de nouveau devoir mettre la main à la poche à partir de la saison prochaine et, d’après The Sun, les hommes de Woking seraient tentés à l’idée de trouver un nouveau partenaire motoriste : « Il n’y a pas moyen que McLaren continue avec des moteurs Mercedes clients, » indique une source au journal britannique.

Or, il y a quelques jours, Yoshiharu Yamamoto, directeur général du département Recherche et Développement de Honda, n’excluait pas un éventuel retour du constructeur nippon dans la catégorie reine et McLaren serait un partenaire de choix. D’ailleurs, en novembre 2011, le magazine allemand Auto Motor und Sport évoquait déjà l’éventualité de possibles retrouvailles entre l’écurie britannique et le motoriste nippon.

Le même magazine a également récemment évoqué un éventuel intérêt de Porsche – aujourd’hui dans le giron de Volkswagen – pour la Formule Un, indiquant que le retour du constructeur allemand en endurance serait « un round d’échauffement avant la Formule 1 », s’appuyant notamment sur le fait que le constructeur de Stuttgart ait recruté des ingénieurs avec une expérience de la discipline : Fritz Enzinger qui était en charge des essais pour BMW F1 et de l’organisation de course ;Alex Hitzinger, un expert en motorisation ayant travaillé pour Red Bull et Toro Rosso, ainsi que Mike Krack et Urs Kuratle, anciens ingénieurs de courses de l’écurie BMW Sauber.

De 1983 à 1987, Porsche a fourni ses moteurs turbo à McLaren, via la compagnie TAG, une collaboration fructueuse faite de deux championnats constructeurs et trois titres pilotes. En sachant que le constructeur allemand va utiliser le simulateur McLaren, il n’en faut guère plus pour envisager l’éventualité d’un retour du partenariat entre les deux constructeurs. Un porte-parole de Porsche a cependant nié toute velléité de retour en Formule 1 : « Il n’y a pas de projets pour Porsche d’entrer en Formule 1. Le Championnat du Monde d’Endurance est ce qui concentre notre attention, pas la Formule 1. »

Malgré le démenti de Porsche, le Kolner Express estime que la firme de Stuttgart pourrait faire son retour en Formule 1 en 2016, sans pour autant préciser si ce sera en tant que motoriste ou constructeur à part entière. Cette dernière option ne serait d'ailleurs pas pour déplaire au Président de Ferrari, Luca di Montezemolo : « J'ai le plus grand respect pour Porsche, que je considère comme notre principal rival pour beaucoup de nos voitures (de route). La compétition est toujours la bienvenue, tout particulièrement lorsque vous êtes sûrs de gagner. »

Alors, Mercedes, Honda ou Porsche ? Une chose est sûre, si McLaren devra débourser 8 millions d’euros pour la fourniture du moteur Mercedes à partir de la saison prochaine, elle dispose quoiqu’il arrive d’un contrat avec le constructeur allemand jusqu’en 2015, de quoi prendre le temps de peser sereinement les différentes options qui se présentent à elle.
Partager
 Icon For Chat#6  7 commentaires

    Icon For Contact#1
    Buchor, 23 Oct. 2012, 11:06

    Pour moi, l'hypothèse la plus probable est que McLaren continuera avec le moteur Mercedes au-delà de 2015. J'ai du mal à les imaginer rompre une association technique si étroite avec ce motoriste. L'idée de reformer une telle association avec Honda ou Porsche est séduisante mais ce serait un sacré pari vu que les deux n'ont pas été en F1 depuis des années. Enfin, il ne faut surtout pas exclure la possibilité qu'ils fabriquent leur propre moteur. Ce serait un sacré atout d'un point de vue du marketing global de la marque, et plus particulièrement pour les voitures de routes. D'ailleurs, étant donné qu'ils développent déjà leurs propres moteurs pour ces dernières, ils doivent donc avoir déjà une très bonne partie des installations nécessaires. Il reste donc à savoir si l'investissement pour développer un moteur de F1 pourrait être rentable.


    Icon For Contact#1
    Helder M, 23 Oct. 2012, 11:55

    je pense que ça dépendra surtout des compétences du futur V6 Turbo Mercedes :)


    Icon For Contact#1
    fredoriking, 23 Oct. 2012, 12:08

    C'est effectivement difficile de se lancer dans des paris sachant que la réglementation 2014 va changer la donne niveau moteur. Cependant , comme le signale justement Buchor ni l'un ni l'autre n'auront été en F1 depuis plus de 10 ans, et aucune annonces officielle n'ont étaient formulées ni par Honda ni par Porsche. D'ailleurs, ce dernier travaille sur son retour en endurance, donc je les vois mal se mettre dans 2 (gros) programmes compétition à la fois. Honda travaille également sur son retour au WTCC (surement moins couteux mais pas sans frais). Sachant que Mercedes travaille depuis un bout de temps sur le V6 je les mettrais en pôle pour leur fournir les moteurs à moins , comme l'a très justement dit Buchor, qu'ils sortent le leur ce qui serait effectivement un jolie outil de promotion du savoir faire mclarenien pour les 12P et P1 (si tant est que ces 2 modèles aient encore à faire leurs preuves!:D).


    Icon For Contact#1
    ZAle1991, 23 Oct. 2012, 13:39

    @fredoriking : Je pensais aussi que le moteur de la MP4-12/C était une pure production McLaren, mais j'ai parfois lu que c'était d'origine Nissan...


    Icon For Contact#1
    fredoriking, 23 Oct. 2012, 14:30

    Effectivement, il serait basé sur un NIssan VRH35. Cela étant , il n'aurait plus grand chose en commun avec celui-ci si ce n'est l'alésage des cylindres. Donc , il s'agit quand même d'un développement made in McLaren.


    Icon For Contact#1
    arkansis, 23 Oct. 2012, 15:28

    Petite correction, Honda était encore en F1 jusqu'à 2008 donc ça ne fait pas si longtemps qu'il ont quitté la discipline. D'autant plus qu'ils motorisent en endurance et que ces moteurs sont proches techniquement de ceux de la F1.


    Icon For Contact#1
    Nioulargo, 23 Oct. 2012, 16:12

    quitte à avoir une équipe comme Honda ou Porsche qui n'a pas mis les bielles dans le monde de la F1 depuis des années il aurait été interessant de voir une toute nouvelle équipe comme celle de PURE fournir l'écurie McLaren mais bon je crois que ce projet là es bien mal parti on ne lit plus rien là dessus depuis bien longtemps.....le phoenix aurait pu renaitre de ses cendres.....


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top