Abu Dhabi - Course : Synthèse des stratégies

F1. Motorsinside.com vous propose de découvrir, sous forme graphique, les stratégies employées par chacun pendant le Grand Prix d'Abu Dhabi 2012 qui a vu la victoire de Kimi Räikkönen (Lotus) devant Fernando Alonso (Ferrari) et Sebastian Vettel (Red Bull).

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Quelles stratégies ont adopté les pilotes à Abu Dhabi ?
© McLaren / Quelles stratégies ont adopté les pilotes à Abu Dhabi ?

Kimi Räikkönen (Lotus) a décroché sa première victoire depuis son retour en Formule 1 et avec Pirelli. Le 19ème succès de la carrière du pilote Lotus F1 Team a été acquis avec une stratégie à un seul arrêt, au 31ème passage. Räikkönen, parti 4ème sur la grille, est passé des pneus tendres P Zero Jaunes aux mediums P Zero Blancs, après avoir pris le commandement de la course au 19ème passage, au moment de l’abandon de Lewis Hamilton (McLaren). Second, Fernando Alonso (Ferrari) a placé son rival Lotus sous pression durant toute la course, utilisant la même stratégie que Räikkönen en s’arrêtant trois tours auparavant. Il réduit ainsi son retard au championnat du monde des pilotes à 10 points sur Sebastian Vettel (Red Bull), à deux courses de la fin de la saison.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

La majorité des 24 pilotes a débuté la course en composé tendre, à l’exception de Michael Schumacher (Mercedes), Bruno Senna (Williams) et Sebastian Vettel, parti depuis la voie des stands après avoir été exclu des qualifications.

Le pilote Red Bull a utilisé une stratégie différente pour se propulser du fond de la grille, après avoir été libéré une fois les autres concurrents passés au virage 1. Il a conclu la course au troisième rang, en dépit de dommages subis sur les réglettes de son aileron avant. Remonté au 13ème rang au 7ème tour, il a bénéficié de l’entrée en piste de la voiture de sécurité pour rattraper le peloton sans modifier sa stratégie pneumatique. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), Paul di Resta (Force India) et Romain Grosjean (Lotus) changèrent de pneus durant l’intervention de cette dernière. Vergne et Di Resta passèrent les mediums, tandis que Grosjean garda les tendres après avoir fait un premier arrêt dans le premier tour à la suite d’un incident au départ. Vettel changea également pour les tendres au 13ème passage. Il a bénéficié par la suite du mélange tendre pour prendre de la vitesse (environ une demi-seconde au tour) et remonter au second rang, avant de s’arrêter de nouveau au 37ème passage et de reprendre la piste en quatrième position après une autre entrée en piste de la voiture de sécurité pendant trois boucles.

Alonso a été le premier pilote du top 6 à observer son arrêt au tour 28, passant des tendres aux mediums, avant d’être imité par la McLaren de Jenson Button et la Williams de Pastor Maldonado dans le tour suivant. Le dernier pilote en un arrêt unique à s’arrêter fut Bruno Senna, sur l’autre Williams, chaussant les tendres au 32ème passage après avoir pris le départ de la course en mediums. Il a franchi la ligne d’arrivée à la huitième position.

La course débuta par des températures de piste et dans l’air d’environ 30°C. Elles ne baissèrent que peu au fil de la course, minimisant l’usure pneumatique. La surface douce de la piste d’Abu Dhabi contribua également à préserver les pneus, les équipes utilisant par ailleurs leur connaissance des mélanges Pirelli accumulée au fil de la saison pour optimiser leur comportement. La plupart des pilotes est parvenue à faire fonctionner une stratégie à un arrêt unique, tandis que le mieux classé des pilotes en deux arrêts est Vettel, arrivé en troisième position.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :« Félicitations à Kimi pour être devenu le huitième vainqueur différent cette saison, ainsi qu’à Lotus et Eric Boullier pour sa première victoire en tant que Directeur d’écurie, au terme de ce qui fut l’un des Grand Prix les plus excitants de l’année, se jouant avec deux interventions de la voiture de sécurité.
Le timing de la première voiture de sécurité a altéré les stratégies pour tout le monde, permettant aux pilotes en pneus tendres de rester encore plus longtemps, tandis que deux pilotes passaient les mediums et que Sebastian Vettel changeait pour les tendres, pour le début d’un relais fantastique. Une stratégie à un arrêt unique fut clairement le chemin choisi par la plupart des concurrents, les 5 tours sous voiture de sécurité réduisant l’usure pneumatique déjà faible sur la course. Cela a permis aux pilotes ayant stoppé tôt de compléter près de 30 tours en medium et de gagner des places en prenant le dessus sur ceux qui se sont arrêtés plus tôt. Ce fut une course très variée avec plusieurs stratégies adoptées, ce qui a offert aux fans une action spectaculaire, à suivre depuis le départ jusqu’à l’arrivée »
.

[A partir du communiqué officiel publié par Pirelli]

A signaler que, dans son communiqué, Pirelli indique que Pastor Maldonado serait parti en pneus Tendres Neufs, or le Vénézuélien étant qualifié en Q3, il a dû chausser les pneus usagés utilisés en qualifications.

Afin d'avoir une meilleure lecture de ce graphique, vous pouvez utiliser la synthèse tour par tour de la FIA en cliquant ici.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

2 commentaires
Donnez votre avis
  1. Gravatar speedy
    speedyLe 05/11/2012, 04:39
    La voiture de Vettel est tellement rapide qu'il peut presque gagner en partant dernier et en cassant son museau plusieurs fois. Conclusion, on ne règle pas la voiture de Webber et Redbull s'est ralenti pendant 6 mois cette année uniquement pour ménager le suspens. L'égalité de fabrication entre pneus livrés est elle testée?
    Répondre
  2. Gravatar Dino
    DinoLe 05/11/2012, 13:18
    @speedy
    En partant de la voie des stands, Sebastian Vettel a pu disposer d'une voiture réglée pour la course et uniquement pour la course, là où les autres avaient des voitures proposant le meilleur compromis de réglage entre qualifications et course. C'est un énorme avantage et il ne faut pas tirer de conclusion sur la performance de la RB8 et de Sebastian Vettel sur cette course sans tenir compte de ce paramètre qui n'en retire cependant rien au mérite de Vettel.

    Webber n'a pas été pénalisé et il avait, lui, une voiture réglée complètement différemment. Quant au fait que Red Bull aurait ménagé le suspens, c'est simplement une question de développement. Dès le début de saison, tout le monde s'accordait à dire que les écarts étaient si faibles que ça allait se jouer au développement et dans ce secteur, force est de constaté que Red Bull est la meilleure écurie. Rappelez-vous qu'en 2009, Red Bull disposait de la meilleure voiture sans double-diffuseur et qu'en cours de saison, il ont rapidement réussi à développer la voiture avec un double diffuseur, et à concurrencer Brawn GP. Red Bull nous a encore prouvé ce week-end, avec les modifications de réglages de Vettel suite à sa pénalité, qu'ils étaient tout simplement la meilleure écurie, profitant de la moindre opportunité pour en tirer avantage.

    Concernant les pneus, c'est la même rengaine à chaque fois... Qu'on soit bien clairs, il peut y avoir des différences de qualité entre un même type de pneus, mais ce n'est pas une spécificité des Pirelli. C'est le cas pour tous les manufacturiers que ce soit en F1 ou dans d'autres discipline, et je dirais que c'est le cas globalement de tout produit manufacturé dans le monde. Cependant, ces différences de qualité sont marginales et les écuries effectuent des tests préalables pour faire un train de pneus avec des gommes de qualité équivalente. De plus, les pneus sont distribués sur tirage au sort et donc tout le monde peut possiblement être touché par des problèmes de qualité d'un pneu. On peut critiquer la philosophie adoptée par Pirelli, mais on ne peut pas leur reprocher de faire des pneus de qualités fluctuante, en tout cas pas plus qu'à leurs prédécesseurs. Comme toute entreprise, Pirelli procède à des contrôles de qualité de ses produits.
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut