F1 - La FIA n'a pas de doute sur la validité du dépassement de Vettel à Interlagos

Alors que plusieurs médias indiquaient que Ferrari étudiait l'éventualité d'un recours après la polémique du dépassement de Sebastian Vettel sous drapeau jaune, la FIA juge, par le biais d'Autosport, que la manoeuvre du champion du monde allemand est légale, un commissaire de piste ayant agité un drapeau vert avant que le pilote Red Bull n'entreprenne son dépassement sur Vergne.  Icon For Chat#6  15
Logo Mi mini
Rédigé par
Sebastian Vettel peut retrouver le sourire, si tant est qu'il l'ait perdu !
© Getty Images / Sebastian Vettel peut retrouver le sourire, si tant est qu'il l'ait perdu !
Alors qu’une caméra embarquée largement diffusée sur Internet montrait Sebastian Vettel dépassant Jean-Eric Vergne sous régime de drapeau jaune lors du récent Grand Prix du Brésil, la question d’un éventuel recours de la part de la Scuderia Ferrari auprès de la Fédération Internationale de l’Automobile, comme le lui permet l’article 179b du Code Sportif International, était d’actualité. Ainsi, et bien que Luca Colajanni, responsable de la communication du côté de Maranello, ait démenti de telles intentions de la part de l’écurie italienne, plusieurs médias, parmi lesquels Sky Sports, ont indiqué que Ferrari étudiait avec attention les différentes vidéos afin de juger si un recours s’imposait.

Ce recours, certains ne le souhaitent d'ailleurs pas, y compris en Espagne où Carlos Gracia, vice-président de la FIA jugeait, d'après le site ZoomNews, que « Ferrari ne devrait pas remporter un championnat de cette manière », ajoutant que « ce serait comme si on arbitrait à nouveau un match de football ».

La FIA a cependant coupé l’herbe sous le pied à toute velléité de réclamation en indiquant, interrogée par Autosport, qu’il n’y avait pas de doute quant au fait que le dépassement de Sebastian Vettel était légitime. En effet, un commissaire de piste, caché sur la plupart des vidéos par l’affichage des différentes données de la voiture (régime moteur, vitesse, utilisation du DRS et du KERS, etc.), agite un drapeau vert avant même que Sebastian Vettel n’entame sa manœuvre sur Jean-Eric Vergne. Or, l’article 2.4.1 de l’Appendice H du Code Sportif International stipule que « si plusieurs moyens de signalisation sont utilisés, le Règlement Particulier de l’épreuve doit préciser lequel est réglementaire ». Et si le Règlement Sportif de la Formule 1 ne pipe mot sur la question, Autosport précise que, lors de l'introduction des panneaux lumineux, en 2007, Charlie Whiting, le directeur de course, avait clairement indiqué aux pilotes que « lorsqu'il y a deux signaux consécutifs d'un drapeau et d'un panneau, celui qui compte est le premier. »

Voilà donc qui devrait éteindre la polémique et réinstaurer aux yeux de tous la légitimité de Sebastian Vettel, qui a éventuellement pu être remise en cause. Reste à savoir si des leçons ne peuvent pas être tirées de cet épisode pour que, à l'heure de l'Internet de masse et des réseaux sociaux qui permettent à chacun de se faire juge - et parfois partie -, le doute ne puisse plus entacher les décisions prises par la FIA ainsi que l'image de la Formule 1 et de ses représentants. En effet, ce n'est pas la première fois cette saison qu'une polémique naît suite à des subtilités du règlement qui échappent parfois aussi bien aux passionnés qu'aux professionnels.

Dernières actus sur FIA

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  15 commentaires

    Icon For Contact#1
    JoeLaFrimousse, 29 Nov. 2012, 16:41

    Allez maintenant n'en parlons plus. :)


    Icon For Contact#1
    Adelin, 29 Nov. 2012, 18:00

    Ouff !! Cela aurait quand même été une énorme déception car il n'aurait pas pu se rattraper en course !! Mais sur la vidéo "habituelle", c'est le compteur qui cache très rapidement le commissaire qui agite ce drapeau vert ! Une bonne chose de résolue ;-D


    Icon For Contact#1
    ForzaKimi, 29 Nov. 2012, 20:36

    Le débat est maintenant définitivement clos. A present, Vettel est bien le plus jeune triple champion du monde de l'histoire. J'espère néanmoins que les très nombreux fans de Vettel de ce site arrêteront de cracher inutilement sur Alonso alors qu'il n'y a absolument aucun rapport avec lui dans l'histoire. Ainsi, peut-être que le calme pourra de nouveau régner sur ce site sans les disputes incessantes. Et comme dit tout le monde : a bon entendeur...


    Icon For Contact#1
    stannbg, 29 Nov. 2012, 20:56

    le doute restera et puis une camera embarquée est une camera embarquée!Il'n y a pas lieu a des commentaires:vettel a doublé vergne sous régime drapeau jaune et AVANT le drapeau vert! et on commencera a se rendre compte que red bull est une mafia =elle a deux équipes et avec lotus renault ça fait 3!!on n'a pas oublié la course de l'idiot Petrov (renault)qui a freiné alonso la dernière course en 2010 et il a perdu le titre!Autant donner le titre de l'année 2013 directement a red bull -pourquoi se balader a travers les continents et tralala...


    Icon For Contact#1
    jerome, 29 Nov. 2012, 21:09

    alonso meritait vraiment j' en peu plus de ces redbull et de ce vettel pleurnichard si il ne gagne pas


    Icon For Contact#1
    didi, 29 Nov. 2012, 21:14

    Le débat est clos. Si certains veulent rester avec le doute, c'est probablement que cela leur fait plaisir. La FIA prolonge quelque fois artificiellement le suspense, mais qui peut encore dire qu"elle favorise Ferrari ?


    Icon For Contact#1
    Angie, 29 Nov. 2012, 21:22

    @ stannbg je crois que tu as pas bien compris, que ce soit sur la caméra embarquée ou non, les commissaires agitaient à cet endroit le drapeau vert. Ce qui valide le dépassement. Et pour 2010 "l'idiot Petrov" faisait juste sa course, il n'y aucune polémique possible là-dessus. La faute est bien plus du côté de Ferrari à avoir arreter Alonso pour suivre la stratégie de Webber. Faut arrêter de pleurer, Alonso est un pilote extraordinaire, les fans de F1 le reconnaitront, pas besoin de s'apitoyer sur les résultats, qui restent aléatoires en F1 quoi qu'on en dise.


    Icon For Contact#1
    Totolezéro, 30 Nov. 2012, 11:33

    Pleurnichard????De qui parlez vous ? Alonso :d'accord !! La F1 est une compétition,à la fin le meilleur gagne.C'est comme ça. Le mérite est subjectif.


    Icon For Contact#1
    Totolezéro, 30 Nov. 2012, 11:38

    DSL c'était une réponse à Jerome :-)


    Icon For Contact#1
    James, 1 Dec. 2012, 0:44

    Alonso est le vrai champion 2012,


    Icon For Contact#1
    Fanfan de la Fanfani, 1 Dec. 2012, 8:22

    C'est dingue certaines réactions... Ils sont un peu tous (un peu) pleurnichards quand ils perdent, de toute façon... Quand à Alonso en 2010, malgrès qu'il ne fait jamais d'erreurs, il a surtout perdu le titre en sortant tout seul comme un grand de la piste en Belgique. Quand à la mafia, je me rappelle aussi du grand prix où l'on a dit à monsieur Pères qu'il pouvait ralentir car la seconde place suffisait amplement à son équipe ! On pourrait émettre des doutes longtemps sur ce fait de course. Mais le plus choquant en F1 fut pour moi l'année 2006 oú la Renault et son mass damper sont devenus illégales en cours de saison. Être validé en 2005 et interdit au milieu d'année, c'est étrange. Simplement, toutes les équipes essayent de tirer la couverture à elles, c'est tout. Et puis c'est un peu chiant de dire qu'Alinso est le plus méritant. Ça reste à prouver. Même avec tout le bien que je pense de lui ! Pourquoi ce ne serait pas Pérès ou Koba les plus méritants ? Ou Glock ou pic, ou... Na ! ;-)


    Icon For Contact#1
    Alonsotricheur, 1 Dec. 2012, 10:51

    Mais pourquoi faut-il tjr que les victoires d'alonso soient tjr entachées de "petits problèmes", voir l'histoire Pères cette année qui fait une fausse faute pour laisser la victoire à Alonso, voir l'histoire avec son coéquipier Piquet qui est obligé d'aller s'écraser dans le mur, etc..... ile est où le champion là dedans? Alonso est un pilote comme les autres mais dans de grande écurie ce qui lui donne un avantage certain mais malgré çà il n'est que 2 fois champion du monde sur onze année avec 30 victoires et tjr dans de grandes équipes alors que dire d'hamilton qui après 5 saisons a déjà 26 victoires à son actif mm s'il n'est qu'une fois champion, Alonso n'a rien d'un grand champion comme on veut nous le faire croire à coups d'intervention médiatique , la seul fois ou il a été directement confronté à un équipier sans intervention de l'équipe il a été lessivé. Sa seule force c'est la valise de Santander.


    Icon For Contact#1
    Alonsotricheur, 1 Dec. 2012, 10:57

    Petite erreur que je rectifie immédiatement 21 victoires pour Hamilton mais en 5 ans


    Icon For Contact#1
    Gusgus, 1 Dec. 2012, 12:14

    Ah, merci, Alonsotricheur, de nous rappeler que les statistiques et les ratios ont toujours raison. C'est vrai, qui sont tous ces pilotes Champions du Monde à côté de Lee Wallard, une victoire en deux courses - et que ce soit l'Indy 500, on s'en fout, ça a exactement la même valeur ! -, alors que le ridicule Schumacher n'a que 91 petits succès en 307 départs. Senna n'a qu'à aller se rhabiller, 3 petits titres insignifiants en 11 saisons, Vettel est bien meilleur, il a fait de même en seulement 6 ans ! Je ne parle même pas de Graham Hill, 2 titres en 18 saisons, quel loser ! Soyez gentil, allez troller ailleurs.


    Icon For Contact#1
    ZAle1991, 1 Dec. 2012, 15:17

    http://www.toilef1.com/Image-Le-drapeau-vert-agite-a.html


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut