La Ferrari 2013 sera développée dans la soufflerie Toyota

F1. Après un nouvel échec dans sa conquête du titre mondial, Ferrari a décidé de revoir son organisation interne. Ainsi l'écurie italienne va développer sa nouvelle monoplace exclusivement dans la soufflerie de Toyota, à Cologne.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Ferrari confie tout son développement aérodynamique à Toyota
© Ferrari / Ferrari confie tout son développement aérodynamique à Toyota

Lors du week-end en Corée du Sud, Ferrari avait reconnu que sa soufflerie développée en interne présentait des problèmes structurels importants : les données aérodynamiques enregistrées dans cette soufflerie n'étaient pas confirmées une fois que la monoplace se trouvait sur la piste !

Motors Inside sans pub ?

<a href="/f1/actualite/14239-ferrari-fermera-sa-soufflerie-cet-hiver.html"target="_blank"title="Ferrari fermera sa soufflerie cet hiver">D'importants travaux doivent donc être mis en place dans la soufflerie italienne</a>, qui sera par conséquent indisponible jusqu'en août 2013. Evidemment, Ferrari ne peut pas se permettre de rester sans ce précieux outil pendant une période aussi longue et a décidé de chercher des infrastructures capables de répondre à ses exigences.

C'est ainsi que la Scuderia a jeté son dévolu sur la structure de Cologne, qui appartient à Toyota. Celle-ci avait été mise en place à l'époque où le premier constructeur mondial était présent en F1. Depuis, celui-ci a intégré un nouveau programme en compétition au sein du championnat du monde d'endurance mais fait également office de prestataire de services pour d'autres écuries dans d'autres disciplines. Il avait ainsi collaboré un temps avec feu HRT, avant d'arrêter cette collaboration faute de paiements de l'équipe espagnole.

Stefano Domenicali, le directeur de Ferrari, a justifié cette décision par le fait que travailler dans deux souffleries différentes présentait beaucoup trop de risques d'erreurs et de confusion. Il utilisera donc les services du même prestataire que son grand rival McLaren. A l'instar des activités moteurs de Renault, Toyota a donc dû mettre en place les mesures de confidentialité très strictes pour assurer qu'aucune donnée ne puisse passer d'une équipe à l'autre.

Avec la participation de <a href="https://www.Racingbusiness.fr"target="_blank"title="RacingBusiness.fr"> www.Racingbusiness.fr</a>

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut