F1 - Avec Kovalainen, Caterham veut "donner une bonne bagnole" à Charles Pic

F1 - Avec Kovalainen, Caterham veut "donner une bonne bagnole" à Charles Pic

Cyril Abiteboul, directeur de l’écurie Caterham, est revenu à l’antenne de Canal+ sur sa décision de faire appel à Heikki Kovalainen lors des Essais Libres 1 du Grand Prix de Bahreïn. Le Français assure que ce retour ne menace pas les pilotes titulaires et espère qu’il contribuera à offrir à Charles Pic une monoplace plus performante à l’avenir.  Icon For Chat#6  1

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© V. Guignet / Fan-F1 - Cyril Abiteboul évoque le retour d'Heikki Kovalainen
© V. Guignet / Fan-F1 - Cyril Abiteboul évoque le retour d'Heikki Kovalainen
Ce vendredi, Heikki Kovalainen a fait son retour au volant d’une Formule 1, chez Caterham, là où il avait piloté pendant les trois dernières saisons avant d’être écarté au profit de Giedo van der Garde, plus richement doté. Entraperçu en Chine dans le garage de l’écurie malaisienne, le Finlandais a aujourd’hui pris le volant de la CT03 afin d’aider l’écurie à progresser après un début de saison passé à serrer les dents : « On s’est quittés en bons termes l’année dernière. Il n’a pas pu rester pour différentes raisons mais depuis le début on imagine un programme avec lui. On a bossé ensemble pendant trois ans, ça s’est bien passé. Il peut faire encore énormément de contribution dans l’écurie, » explique Cyril Abiteboul, directeur de l’écurie malaisienne, sur l’antenne de Canal+.

Kovalainen, qui reprendra à nouveau la piste en Espagne où de grosses évolutions sont attendues, a ainsi pour principale mission de donner son point de vue sur les pneus Pirelli : « On a un programme en termes de développements qui est un peu particulier parce qu’en fait, on a une voiture qui est hybride entre celle de l’année dernière et celle de cette année. Il y a beaucoup d’évolutions à venir et là justement, c’est une des dernières fois que la voiture va rouler en configuration originale qui est très proche de celle de l’année dernière. Le seul élément qui est vraiment fondamentalement différent par rapport à l’année dernière, c’est les pneus. Heikki va être capable de nous donner son point de vue personnel sur les pneus pour essayer d’être un peu plus performants, en particulier sur les tours de qualifications où jusqu’à maintenant on a été un peu en retrait. »

Le Français insiste cependant sur le fait qu’il ne s’agit en rien d’un rétropédalage de la part de Caterham et que les essais d’Heikki Kovalainen ne constituent pas la moindre menace pour les pilotes titulaires de l’écurie et notamment Giedo van der Garde : « Ce n’est pas facile pour nos pilotes, surtout que c’est vrai qu’on propulse dans l’arène des pilotes rookies. Vous savez qu’en Formule 1 on teste peu, c’est comme s’il n’y avait pas d’entraînement dans d’autres sports. C’est un peu aberrant mais c’est la loi du sport. On les rassure, on leur explique que c’est un boulot de développement : ce qui est la réalité. Il n’y a pas de plan derrière, il n’y a pas d’embûches ou de pièges qui sont tendus. Eux-mêmes sont demandeurs d’informations, ils sont demandeurs pour comprendre et progresser : ça fait partie du deal implicite qu’on a ensemble. Ça met un peu de pression, effectivement, mais soyons honnêtes, c’est quand même un milieu ultra compétitif, il faut qu’ils puissent vivre avec cette pression. »

L’objectif affiché est donc de revenir dans les plus brefs délais à hauteur de Marussia pour donner à ses pilotes une voiture leur permettant de se battre avec Marussia et pourquoi pas mieux : « On n’a pas vraiment accéléré notre calendrier de développement parce qu’en Formule 1 il faut savoir rester fidèle au plan. On a amené un peu plus tôt ce qui pouvait l’être, mais c’est important quand même de se fixer un cap et de s’y tenir. On savait qu’on souffrirait. On a souffert mais malgré ça, Charles [Pic], notamment, a fait un boulot remarquable. Pas forcément remarqué parce que justement, quand on est en arrière plan, on n’est pas très visibles à la télé. Les chronos parlent d’eux-mêmes mais nous on sait qu’il a fait un super boulot. On a envie de lui donner une meilleure bagnole le plus vite possible. »
Partager cet article
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    aifaim, 19 Apr. 2013, 17:17

    c'est valable pour caterham et marussia : les deux teams ont élevé leur niveau de jeu, l'écart se réduit avec les williams, sauber et toro rosso, surtout pour leurs pilotes de pointe respectifs. A quand une place dans le top ten ? Le jour où la malchance frappera un peu leurs concurrents !


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon