Nous soutenir

Motors Inside lance ses abonnements à partir de 4€ / mois, sans engagement. Depuis toujours, nous privilégions la qualité et le confort de nos visiteurs.

0 publicité = 0 revenu.

Pour nous soutenir et nous aider à nous rendre sur les Grand Prix afin de vous proposer du contenu exclusif et de qualité, soutenez-nous.

Découvrir
nos abonnements

Dimanche : Il y a encore du travail à faire chez Ferrari

Fernando Alonso et Felipe Massa ne sont pas vraiment ravis de leurs positions à l'arrivée en Hongrie mais le pilote espagnol estime que c'était probablement ce qu'il pouvait faire de mieux aujourd'hui. Les pilotes Ferrari espèrent que le travail d'ici Spa paiera et améliorera la performance de la F138.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Alonso se contente de sa place
© Pirelli / Alonso se contente de sa place
Fernando Alonso - 5ème :
« En finissant 5ème aujourd'hui, peut-être que nous avons fait mieux que ce qui était à notre portée, parce que Mercedes, Lotus et Red Bull étaient plus rapides que nous, ce que nous avions déjà vu lors des essais de vendredi. Cette course met fin à ce qui a été un mois difficile pour nous et, avec Silverstone et le Nürburgring, c'est une partie d'un cycle où nous n'étions pas au niveau. Toutefois, en regardant les points obtenus, nous n'avons pas trop perdu et aujourd'hui, Hamilton et Räikkönen nous ont aidés à ce que l'écart ne grandisse pas trop avec Vettel. Désormais, notre objectif est de travailler dur pour arriver à Spa et Monza avec une monoplace plus compétitive. Il reste encore neuf courses et les points disponibles sont plus que suffisants. L'équipe peut le faire et le potentiel est là, donc je ne vois pas de raison pour que nous ne puissions pas nous battre jusqu'à la fin du championnat, comme nous l'avons toujours fait. »

Felipe Massa - 8ème :
« La course d'aujourd'hui a été difficile du début à la fin, parce que dès le premier tour, au virage 5, après avoir percuté Rosberg, j'ai perdu la partie gauche de l'aileron avant. A ce moment-là, m'arrêter pour changer d'aileron m'aurait coûté un temps précieux, donc nous ne sommes pas rentrés, mais à partir de là, l'équilibre de la voiture n'était plus le même et j'ai perdu un peu de performance, souffrant de beaucoup de sous-virage et de surivrage et mes pneumatiques se sont dégradés plus qu'ils n'auraient dû. Je ne peux clairement pas être content de cette 8ème place, parce qu'en course et en qualifications, nous avons manqué de rythme pour nous battre aux avant-postes. Pour plusieurs raisons, cette piste ne convient pas à notre monoplace, mais c'est précisément parce que les choses peuvent changer d'une piste à l'autre que nous devons absolument rester concentrés. A partir de là, nous allons nous concentrer sur le développement et la préparation de la deuxième partie de championnat où j'espère que nous serons plus compétitifs. »

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Donnez la bonne réponse à ce test anti-robot.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Passionnés

Motors Inside c'est :
- 15 déplacements sur des Grand Prix / saison,
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité, sans publicité.

Découvrir
nos abonnements
Haut