Warning: Undefined variable $niveau2 in /home/maro1589/public_html/front/commentaires_article.php on line 66

Warning: Attempt to read property "commentaire" on null in /home/maro1589/public_html/front/commentaires_article.php on line 66

Warning: Undefined variable $niveau2 in /home/maro1589/public_html/front/commentaires_article.php on line 66

Warning: Attempt to read property "commentaire" on null in /home/maro1589/public_html/front/commentaires_article.php on line 66
Fichu premier tour ! - Magazine

Fichu premier tour !

Logo Mi mini blanc
Rédigé parPar
© DPA / Grosjean n'a rien inventé...

F1. Avant le Grand Prix de Belgique, la chronique Pitstop revient sur quelques incidents marquants ayant émaillé les premiers mètres d'une course de Formule 1.

Tout le monde se souvient de l'édition 2012 du Grand Prix de Belgique pour son crash spectaculaire quelques instants après l'extinction des feux. Le départ est sans doute le moment le plus délicat d'un week-end de course. Imaginez 22 bolides atteignant les 100km/h et plus en un temps record s'élançant à l'assaut du premier virage en paquet.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Ce n'était pas la première fois que les premiers mètres du Grand Prix de Belgique étaient le théâtre d'un accident. En 1998, le départ de l'épreuve était donné sous des trombes d'eau comme la F1 en rencontre régulièrement dans les Ardennes belges. Alors que les 22 monoplaces négociaient sans encombre le virage de La source, la descente vers le Raidillon s'avérait plus délicate. David Coulthard, qui s'élançait depuis la première ligne, perd le contrôle de sa McLaren et heurte les barrières de sécurité provoquant une réaction en chaîne impliquant 13 voitures. La course sera neutralisée et repartira avec 18 monoplaces sur la grille. Cette année-là c'est Damon Hill qui s'imposait pour la dernière fois de sa carrière.

Mais n'allez pas croire que le tracé belge possède le monopole du strike dans le premier tour. En 2000, Heinz-Harald Frentzen essayait de passer par un trou de souris entre la Jordan de son équipier et la Ferrari de Rubens Barrichello au freinage de la deuxième chicane de Monza. Résultat, 5 voitures au tapis.

Rubens Barrichello qui se retrouvera à diverses reprises sur le chemin de la Williams de Ralf Schumacher tout au long de sa carrière. En 2002, le Brésilien s'élance en pole du Grand Prix d'Australie à Melbourne mais c'est le pilote allemand de chez Williams qui prend un excellent départ et est en mesure de pointer en tête au premier virage. A droite de la piste, Barrichello se replace cependant devant la FW24 et surprend Schumacher en freinant plus tôt que la normale. Ne pouvant éviter le contact, Ralf percute l'arrière de la Ferrari et s'offre un impressionnant vol plané tandis que derrière Nick Heidfeld perd le contrôle de sa Sauber dans le peloton. Bilan : 8 voitures en moins après seulement quelques mètres de course.

Lire la suite pour 443€ 20 (engagement 12 mois)
Cet article est premium. En l'achetant, vous nous aidez à financer notre rédaction.
Créer un compte
J'ai un déjà compte
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.
9 commentaires
Donnez votre avis
  1. Gravatar Fab007
    Fab007Le 19/08/2013, 19:09
  2. Gravatar milano
    milanoLe 19/08/2013, 19:13
    fab007 : C'est sur que sur un départ aussi peu large ( 2 voies) le moindre mec qui se loupe il fou la merde =)
    Répondre
  3. Gravatar Fab007
    Fab007Le 19/08/2013, 19:21
    Oui et puis les voitures qui bougent avant l'extinction des feux. C'était toléré, mais très dangereux.

    Comme en 1978, avec le crash monstrueux qui a couté la vie à Ronnie Peterson à Monza où le départ a été donné avant que les dernières voitures ne soient arrêtées sur la grille, ça a créé un empilement.
    Répondre
  4. Gravatar milano
    milanoLe 19/08/2013, 19:28
    On se demande quand même comment c'est possible ... à croire qu'on était con avant .
    Répondre
  5. Gravatar David_Neutre
    David_NeutreLe 19/08/2013, 21:03
    Je me souviens de 2002 et Ralf qui "s'envole" ! C'était très impressionnant.
    Répondre
  6. Gravatar pignon
    pignonLe 20/08/2013, 12:24
    Fab007 : si ma mémoire est bonne Ronnie Peterson n'est pas mort dans l'accident , mais après, de l'incompétence des secours et du médical de l'époque.
    Répondre
  7. Gravatar PtitTogo
    PtitTogoLe 20/08/2013, 17:27
    Vous devriez faire un "foutu dernier tour" :
    Kimi et bourdais Belgique 2008
    Di Resta Brésil 2012
    Prost Allemagne 1986
    ...

    il y a un bon nombre de fins de grand prix d'anthologie
    Répondre
  8. Gravatar Adelin
    AdelinLe 20/08/2013, 18:36
  9. Gravatar Aldra
    AldraLe 20/08/2013, 19:12
    Comme quoi lui aussi il aime se taper dessus . . . même si ça fait un peu SM xD
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

divider graphic

Autres mags magazines

Tous les magazines
La chronique PitstopHistoireExclusivité

Dernières aActus F1

Toutes les actualités F1
Haut