F1 - Sirotkin pilotera une F1 lors d'une démonstration à Sotchi

F1 - Sirotkin pilotera une F1 lors d'une démonstration à Sotchi

Sergey Sirotkin s'est rendu à Hinwill dans l'usine de l'écurie Sauber cette semaine, notamment pour apprendre le fonctionnement d'une F1 et y mouler un baquet dans l'optique d'une démonstration qu'il réalisera en septembre à Sotchi.      4 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Sauber - Sergey Sirotkin a profité de son passage à Hinwill pour se faire mouler un baquet
© Sauber - Sergey Sirotkin a profité de son passage à Hinwill pour se faire mouler un baquet
Sergey Sirotkin a rendu visite à l'écurie Sauber cette semaine. Le pilote russe s'est rendu à Hinwill en Suisse durant deux jours. Il a rencontré des ingénieurs, appris à utiliser le volant de la Sauber F1 et a moulé un baquet en vue d'une démonstration dans le courant du mois de septembre.

Le jeune Russe, qui fêtera ses 18 ans dans 4 jours, s'est montré ravi de ces deux jours dans un communiqué publié par l'écurie suisse : « Ma visite au siège de l'écurie Sauber F1 a été bien remplie. J'ai appris énormément à propos de l'équipe et de bien d'autres choses. J'ai moulé mon baquet, rencontré les ingénieurs et appris sur la voiture et ce qu'il se passe lors d'un week-end de course. J'ai également eu un cours sur le volant. Je suis content parce, si vous m'aviez dit il y a six mois que je visiterais cette usine et rencontrerais cette équipe, je ne vous aurais jamais crus. C'est super. Le rêve est tellement proche de devenir réalité désormais. »

Sirotkin, qui pourrait être titularisé la saison prochaine chez Sauber, aura l'occasion de prendre le volant d'une monoplace de Formule 1 le 27 septembre prochain à l'occasion d'une démonstration organisée à Sotchi - ville hôte des Jeux Olympiques d'Hiver 2014 mais aussi du Grand Prix de Russie de Formule 1 à partir de 2014.

« Nous sommes fiers de réaliser une démonstration le mois prochain. Ce sera un moment historique lorsqu'un pilote russe pilotera une monoplace de Formule 1 pour la première fois sur le circuit de Sotchi, » a confié Monisha Kaltenborn, la responsable de l'écurie Sauber.


     4 réactions

    Buchor, 22 Aug. 2013, 14:33

    Espérons que cela bien le signe que les problèmes financiers de l'équipe sont finis ou, en tous cas, grandement amoindris. Sinon, Sirotkin va devoir faire un certain nombre de démonstrations afin d?engranger des kilomètres pour pouvoir avoir la Super License l'année prochaine.


    Aifaim, 23 Aug. 2013, 8:37

    La juxtaposition des deux articles concernant respectivement Sirotkin et Razia est aussi involontaire que cruelle et révélatrice de la Formule 1 actuelle. Combien de Razia (y compris avec expérience en F1) pour un Sirotkin ou un Chilton ? A y regarder de plus près, l'histoire de la F1 a toujours (dès les années 50) accueilli des pilotes au palmarès riche de ... moyens financiers, souvent dans des équipes de fond de grille ou en difficulté. Il n'y a pas de raison de leur jeter la pierre puisque des écuries leur doivent momentanément leur survie. Et, finalement, qu'un pilote finance plus ou moins directement une marque, des ingénieurs, des mécaniciens et même son - en principe - plus talentueux - équipier redonne un sens moins illégitime à leur présence sur la piste.


    Profx, 23 Aug. 2013, 13:51

    de plus a une certaine epoque on peut dire que la competition etait avant tout une affaire de "riche" le terme gentleman driver n as rien avoir avec le fair play a l origiine mais avec le fait que ce ne soit pas des "pro" mais des amateurs fortuner qui se payaient des voitures de course pour "s amuser" dan sun certain sens on pourrai presque parler d un retour aux origines avec ce genre de pilote


    Aifaim, 23 Aug. 2013, 17:45

    Profx@, le "gentleman driver" ne s'est effacé, financièrement parlant, qu'avec l'apparition de la publicité sur les voitures. Auparavant, il n'y avait que trois catégories : Le pilote propriétaire de sa voiture, les usines et les mécènes dans lesquels j'inclus les associations. Parmi les plus connus, il y a Filipinetti, Rob Walker, Colonel Simone, Colonel Hoare ... Pour peu qu'un gentleman driver ait du talent, les usines les incluaient plus ou moins longtemps dans leurs écuries, en particulier Ferrari (Guichet, Piper ...)


Sur Sauber

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up