Etats-Unis - Course : Vettel offre ses donuts au peuple américain

F1. Avec une course maîtrisée de bout en bout, Sebastian Vettel signe son huitième succès d'affilé. Romain Grosjean réalise une très belle performance en s'intercalant entre les deux pilotes Red Bull. La voiture de sécurité n'aura joué qu'un rôle réduit dans cette course après une intervention dès le premier tour.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
© Getty / Vettel signe un nouveau record ! 8 victoires consécutives ! /

Le temps est ensoleillé sur le circuit d'Austin tandis que les pilotes prennent place sur la grille. Première inquiétude 15 minutes avant la course avec un problème de KERS pour Felipe Massa, qui vit décidément un mauvais week-end sur son continent d'origine.

Motors Inside sans pub ?

Au départ, Romain Grosjean prend l'ascendant sur Mark Webber, tandis que tous les pilotes sur le côté sale sont handicapés pour décoller. Lewis Hamilton en profite pour se hisser en troisième position, dans les échappements du Français. Et la voiture de sécurité est rapidement de sortie durant ce premier tour, Adrian Sutil heurtant violemment un mur, et détruisant de ce fait sa Force India. Le pilote Allemand est parti à la faute dans la ligne droite de retour après une touchette contre Pastor Maldonado. Le pilote Williams continue sa course sans de soucis visible.

Au cinquième tour, la course reprend son droit ! Sebastian Vettel reprend directement quelques dixièmes d'avance sur Romain Grosjean, qui prend aussi de l'air sur Lewis Hamilton, le pilote Mercedes bloque déjà ses pneus. Max Chilton effectue quand à lui sa pénalité de passage par la voie des stands qu'il a reçue pour avoir gène Pastor Maldonado lors des qualifications.

Belle lutte entre Lewis Hamilton et Mark Webber, mais le pilote Red Bull est coincé derrière le pilote Mercedes malgré une belle vitesse de pointe, ce qui fait les affaires des deux pilotes de tête. Pastor Maldonado quand à lui, est victime de son aileron avant et se voit présenter un drapeau noir et orange : Williams est donc obligé de le faire rentrer afin de changer son aileron, qui touchait de toute façon le sol.

Au douzième tour, les 4 pilotes de tête accélèrent et cela se ressent avec les chronos. Sebastian Vettel est le premier pilote à passer sous la barre des 1:44, tandis que Mark Webber hausse le ton derrière Lewis Hamilton. L'Australien se montre dans les rétros de l'Anglais, et parvient à dépasser grâce au DRS en passant par l'extérieur. Dépassement applaudi dans le stand Red Bull, qui va donc voir son futur ex-pilote se porter à l'attaque de Romain Grosjean. Juste derrière, c'est maintenant Nico Hulkenberg qui accélère pour se rapprocher de Lewis Hamilton après que son équipe lui ai dit qu'il était un adversaire direct de l'Anglais. Déception chez la Scuderia par contre, Fernando Alonso et Felipe Massa souffrent au volant de la F138 qui n'est vraiment pas à son aise sur les terres américaines.

Au dix-huitième tour, Heikki Kovalainen réalise son arrêt aux stands pour chausser des pneus durs. Une lutte débute pour la 10ème place entre Nico Rosberg et Daniel Ricciardo, les Mercedes ne sont pas à la fête ce week-end contrairement à leur rivaux de chez Lotus.

Les arrêts aux stands débutent après le vingtième tour, et ce sont Jenson Button et Felipe Massa qui suivent le Finlandais de chez Lotus. Le Brésilien ressort juste devant le Britannique qui s'était arrêté un tour plus tôt. Esteban Gutierrez regagne donc des places, le Mexicain s'était arrêté au second tour pour passer des pneumatiques durs. Choix osé, mais justifié par son départ de la 20ème place.

Au vingt-cinquième tour, Mark Webber est le pilote le plus rapide en course, et commence à reprendre des dixièmes de seconde à son coéquipier et à Romain Grosjean à chaque tour. Lewis Hamilton et Fernando Alonso passent les pneus durs et ceux-ci sont bien plus rapides. Ils sont donc logiquement suivis par Sebastian Vettel et Nico Hulkenberg. Le second pilote Red Bull s'arrête également, alors que Romain Grosjean reste seul leader en course.

Au trentième tour, Romain Grosjean calque sa stratégie sur celle de Mark Webber, mai l'Australien revient comme un avion : sa Red Bull lui donne des ailes. Très belle lutte également entre Esteban Gutierrez et Sergio Perez, le pilote Sauber doit laisser la place à son prédécesseur alors qu'il est en difficulté avec ses pneus. Heikki Kovalainen effectue un deuxième passage aux stands pour changer son aileron avant : le Finlandais chute fortement dans le classement.

C'est un autre Finlandais qui va peut-être marquer ses premiers points ce week-end, Valtteri Bottas parvient à dépasser Esteban Gutierrez pour le gain de la huitième place.

Au trente-septième tour, Mark Webber a perdu du temps sur le Français après avoir été proche de le dépasser, mais l'Australien est retombé à trois secondes d'écart avant de reclaquer un meilleur tour largement au-dessus du lot. Autre pilote qui effectue un second arrêt, Felipe Massa : le pilote brésilien est définitivement en difficulté.

Au quarante-quatrième tour, Fernando Alonso retrouve son démon d'adversaire : Nico Hulkenberg, mais cette fois-ci, l'Espagnol arrive à dépasser le pilote Sauber en croisant la trajectoire. Grosse lutte entre Daniel Ricciardo et Paul di Resta, l'Ecossais est forcé de sortir au large pour éviter la collision. Et la lutte se resserre une nouvelle fois pour la deuxième place, Mark Webber signant un chrono très rapide en 1:40:710 contre le 1:41:469 de Romain Grosjean.

Au quarante-neuvième passage, Mark Webber est juste dans les échappements de Romain Grosjean et commence à lancer ses attaques en tentant d'intimider le Français. Pendant ce temps, un autre Français, Charles Pic écope d'une pénalité de passage par la voie des stands, pour avoir ignoré les drapeaux bleus au passage de Lewis Hamilton.

Au cinquante-troisième tour, Romain Grosjean signe le meilleur tour devant Mark Webber, le Français va tout faire pour préserver une deuxième place qui serait son meilleur résultat de la saison. Et L'Australien craque et fait une petite erreur qui redonne de l'air au pilote Lotus. Comme à son habitude, Sebastian Vettel signe un tour exceptionnel en fin de course pour signer un 1:39:856 : 1 seconde plus rapide que le meilleur tour signé par Romain Grosjean juste avant.

Grosse lutte pour la dixième place entre Jenson Button et Daniel Ricciardo, qui se termine à l'avantage de l'Anglais qui place donc la deuxième McLaren dans les points. Nico Hulkenberg quant à lui se lance à la chasse au Fernando Alonso, et il s'en suit une belle passe d'arme entre les deux hommes. Hulkenberg attaque mais Alonso décroise et garde l'avantage.

C'est donc Sebastian Vettel qui remporte le Grand Prix des Etats-Unis ! Il signe donc son huitième succès consécutifs, dépassant une des plus belles statistiques de Michael Schumacher et se rapprocher d'Ascari. Derrière, c'est Romain Grosjean qui est le meilleur des autres en réalisant le meilleur résultat de sa saison devant Mark Webber. Lewis Hamilton termine au pied du podium avec 27 secondes de retard sur le gagnant du jour, tandis que Fernando Alonso a gardé l'avantage contre Nico Hulkenberg. Valterri Bottas gagne également ses premiers points aujourd'hui et dépasse donc son coéquipier au championnat pilotes.

Le classement du Grand Prix des Etats-Unis 2013 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
VettelInfiniti Red Bull Racing1h39:17.148
56
2
GrosjeanLotus F1 Team+6.2
56
3
WebberInfiniti Red Bull Racing+8.3
56
4
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team+27.3
56
5
AlonsoScuderia Ferrari+29.5
56
6
HulkenbergSauber F1 Team+30.4
56
7
PerezVodafone McLaren Mercedes+46.6
56
8
BottasWilliams F1 Team+54.5
56
9
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team+59.1
56
10
ButtonVodafone McLaren Mercedes+67.2
56
11
RicciardoScuderia Toro Rosso+71.0
56
12
VergneScuderia Toro Rosso+74.5
56
13
MassaScuderia Ferrari+76.9
56
14
GutierrezSauber F1 Team+81.7
56
15
KovalainenLotus F1 Team+85.0
56
16
di RestaSahara Force India F1 Team+86.8
56
17
MaldonadoWilliams F1 Team+1 tour
55
18
BianchiMarussia F1 Team+1 tour
55
19
Van der GardeCaterham F1 Team+1 tour
55
20
PicCaterham F1 Team+1 tour
55
21
ChiltonMarussia F1 Team+2 tours
54
22
SutilSahara Force India F1 TeamAccident+55 tours
1

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

291 photos dans l'album

Grand Prix des Etats-Unis - Les photos du dimanche. Toutes les photos

300_10923580165_d35485ea3f_o-1024.jpg300_10923580615_7b9702196f_o-1024.jpg300_10923580985_8f9cbbd7c5_o-1024.jpg300_10923638366_33ff3702f9_o-1024.jpg300_10923640376_deaf390570_o-1024.jpg300_10923640696_16d95ab610_o-1024.jpg300_10923708644_48f71a2f62_o-1024.jpgComplément
Fond circuit
Drapeau Etats-UnisGP Etats-Unis
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 15 nov.
Samedi 16 nov.
19h - 20h
Dimanche 17 nov.
20h - 21h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut