F1 - Chine - Course : Hamilton et Mercedes impériaux, Alonso sur le podium

C'est donc Lewis Hamilton qui remporte les 25 points de la victoire de ce Grand Prix de Chine après une course menée en solitaire. Nico Rosberg signe la seconde position sans télémétrie, devant un Fernando Alonso qui est parvenu à résister à la remontée de Daniel Ricciardo.  Icon For Chat#6  31
Logo Mi mini
Rédigé par
Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes
© Mercedes / Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes
Les conditions sont idéales pour ce départ de Grand Prix, la piste est sèche ce qui permettra l'utilisation des pneus tendres et médiums durant la course. Premier problème pour Nico Rosberg dès le début de course : la télémétrie de la Mercedes ne fonctionne pas.

Au départ, Felipe Massa fait un excellent départ en passant entre les différentes monoplaces et le Brésilien touche assez fortement Fernando Alonso. Départ compliqué pour Nico Rosberg qui chute à la septième place après un contact avec l'autre Williams, alors que Sebastian Vettel prend la deuxième place, devant Fernando Alonso et Daniel Ricciardo. Mauvais départ également pour Valtteri Bottas et Jean-Eric Vergne, qui ont tous deux perdu beaucoup de places.
Avec Nico Rosberg à la sixième place, Lewis Hamilton est assez libre pour augmenter l'écart qui se porte déjà à 2.5 secondes après 2 tours. Mais l'Allemand est à l'attaque pour rattraper le terrain perdu.

Après 6 tours, la lutte pour la deuxième place est toujours aussi serrée, Fernando Alonso se rapprochant de la barrière de la seconde derrière Sebastian Vettel qui lui permettrait d'utiliser le DRS. Abandon pour Adrian Sutil, qui voit son troisième abandon consécutif. Les problèmes continuent pour Nico Rosberg qui n'a toujours pas de télémétrie : le pilote Mercedes devra gérer sa consommation par lui-même.

Premier arrêt au stand pour Jenson Button, qui choisit de passer des pneus médiums. Le graining commence à faire son apparition dans les communications radios, les problèmes sont assez importants. Romain Grosjean choisit donc de passer aux stands pour passer les pneus médiums, et ressort à la lutte avec les Marussia. Il est imité par Felipe Massa et Kimi Raikkonen, la salve des changements pneumatiques est bel et bien lancée. Gros problème pour Felipe Massa, les pneus arrière ont des difficultés pour se mettre en place, particulièrement l'arrière gauche. Peut-être une conséquence de son accrochage avec Fernando Alonso au départ. Son arrêt dure près d'une minute, la course du Brésilien est compromise.

Après 12 tours, Fernando Alonso est le premier pilote du top 5 à s’être arrêté : peu étonnant étant donné le blocage de roues au freinage dont il avait été victime. Il est imité par Sebastian Vettel, qui ressort derrière lui. Chez Red Bull, on demande à Daniel Ricciardo de faire encore 2 ou 3 tours supplémentaires. Nico Rosberg rentre également aux stands après s’être plaint de son aileron avant, possiblement à cause de morceaux de gommes sur celui-ci. Chez Lewis Hamilton, tout va bien avec une belle marge d'avance. La lutte entre Fernando Alonso et Sebastian Vettel tourne à l'impasse : l'Allemand prévient son ingénieur que la différence de vitesse de pointe est trop importante, et prend ses distances. Daniel Ricciardo s’arrête à son tour et ressort derrière Nico Rosberg, auteur du tour le plus rapide. Beaucoup de lutte dans le peloton, Kimi Raikkonen et Romain Grosjean, Sergio Perez et Jenson Button...

Au 18ème tour, Lewis Hamilton effectue son arrêt aux stands sans aucun soucis pour passer des gommes médiums. De l'autre cote du stand Mercedes, on demande à Nico Rosberg de lire des données sur l'écran de son volant afin de connaître l'état de sa consommation d'essence, qui est bonne à ce stade de la course. L'Allemand remonte d'ailleurs comme une fusée sur Sebastian Vettel, qui a laissé de la marge derrière Fernando Alonso. La consommation d'essence de Lewis Hamilton est dérisoire comparé à celles de ses poursuivants, alors que le débitmètre de Valtteri Bottas semble être en panne : le Finlandais aurait utilisé 0.00 kg d'essence...au 22ème tour.
Très belle passe d'arme entre Nico Rosberg et Sebastian Vettel, qui se termine à l'avantage du pilote Mercedes. Derrière, c'est Daniel Ricciardo qui se rapproche fortement : l'Australien revient à moins d'une seconde de son champion du monde de coéquipier.

Au 24ème tour, Fernando Alonso est le seul obstacle qui se dresse devant un nouveau doublé Mercedes. Communication surprenante : on demande encore une fois à Sebastian Vettel de laisser passer son coéquipier. Mais la demande est ignorée par le pilote au numéro 1 tout d'abord, avant d'obtempérer. Il est ensuite informé de la stratégie de Ricciardo : 2 arrêts. Course compliquée pour les pilotes McLaren : 13ème et 15ème. Romain Grosjean est la belle surprise de cette course : le pilote Lotus tient la 10ème place avant de rencontrer un souci de boite de vitesses, le Français rentre aux stands au ralenti pour abandonner.

Au 30ème tour, Felipe Massa se retrouve à la lutte avec Esteban Gutierrez à la 17ème place tandis que les deux Force India devraient pouvoir viser les points. Fernando Alonso peut commencer à s'inquiéter : Nico Rosberg revient sur lui et se trouve bien assez vite dans la seconde permettant l'activation du DRS. La deuxième salve des arrêts aux stands a débuté, Pastor Maldonado, Jean-Eric Vergne et Fernando Alonso se jettent aux stands. Kamui Kobayashi se dédouble de Sebastian Vettel, qui se plaint à sa radio : le pilote Caterham voit une salve de drapeaux bleus s'agiter alors que l'Allemand effectue son deuxième arrêt aux stands.

Au 38ème tour, Nico Rosberg et Daniel Ricciardo rentrent aux stands et ressortent entre Fernando Alonso et Sebastian Vettel. Mais L'Espagnol se fait prendre des poignées de secondes par tour. Le leader de la course s’arrête au tour suivant, se payant même le luxe de se faire nettoyer l'aileron. C'est un doublé Mercedes qui se dessine avec le dépassement de Nico Rosberg sur Fernando Alonso, alors que Daniel Ricciardo semble reprendre du terrain petit à petit.

Au 45ème tour,Fernando Alonso attaque un peu plus pour tenter de maintenir le pilote Red Bull à l'écart. Sebastian Vettel est quand à lui relégué à 13 secondes de Daniel Ricciardo. Le reste du top 10 est composé de Nico Hulkenberg, Valtteri Bottas, Kimi Raikkonen, Sergio Perez et Daniil Kvyat.

Au 50ème tour, le classement semble figé mais l'ingénieur de Daniel Ricciardo demande à son pilote de continuer à attaquer Fernando Alonso, espérant des problèmes de dégradation sur les pneus du pilote espagnol. La lutte devient plus intense également entre Jenson Button et Daniil Kvyat, ainsi qu'entre Kevin Magnussen et Jean-Eric Vergne.

A 3 tours de la fin, Fernando Alonso et Daniel Ricciardo se sont débarrassés d'un Pastor Maldonado retardataire, mais ce dépassement n'influe pas sur l'écart entre les deux pilotes. Les Mercedes ne sont clairement pas menacées et doivent désormais assurer un troisième doublé consécutif.


C'est donc Lewis Hamilton qui s'impose pour la troisième fois consécutive ! Il devance Nico Rosberg, permettant à Mercedes de signer un nouveau doublé. Belle performance de Fernando Alonso qui termine sur le podium devant Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel. Les deux pilotes Force India terminent également dans les points, alors que les McLaren repartent bredouilles.


Classement du Grand Prix de Chine 2014

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:35:09:751
56
2
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team+18.686
56
3
AlonsoScuderia Ferrari+25.765
56
4
RicciardoInfiniti Red Bull Racing+26.978
56
5
VettelInfiniti Red Bull Racing+51.012
56
6
HulkenbergSahara Force India F1 Team+57.581
56
7
BottasWilliams Martini Racing+58.145
56
8
RaikkonenScuderia Ferrari+83.990
56
9
PerezSahara Force India F1 Team+86.489
56
10
KvyatScuderia Toro Rosso+1 tour
55
11
ButtonMcLaren Mercedes+1 tour
55
12
VergneScuderia Toro Rosso+1 tour
55
13
MagnussenMcLaren Mercedes+1 tour
55
14
MaldonadoLotus F1 Team+1 tour
55
15
MassaWilliams Martini Racing+1 tour
55
16
GutierrezSauber F1 Team+1 tour
55
17
KobayashiCaterham F1 Team+1 tour
55
18
BianchiMarussia F1 Team+1 tour
55
19
ChiltonMarussia F1 Team+2 tours
54
20
EricssonCaterham F1 Team+2 tours
54
21
GrosjeanLotus F1 TeamAbandon
30
22
SutilSauber F1 TeamAbandon
7


Grand Prix de Chine - Les photos du dimanche



Complément

Fond circuit
GP Chine
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 18 avr.
Samedi 19 avr.
Dimanche 20 avr.
09h - 11h

Dernières actus sur Shanghai

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  31 commentaires

    Icon For Contact#1
    Didi, 20 Apr. 2014, 11:00

    Super Alonso, Ricciardo, Hulk Content de voir que les PU Ferrari et Renault ne soient plus trop largués. La saison va être belle.


    Icon For Contact#1
    GD-Seb, 20 Apr. 2014, 11:02

    Heureux de mon pronostic sur les Force India qui s'est révélé être exact ( P6 pour Hulk et top 10 pour Perez)


    Icon For Contact#1
    alexy, 20 Apr. 2014, 11:05

    Ce qui est très comique c'est que Hamilton a gagné 3 courses sur les 4 mais qu'il n'est même pas premier au championnat... Et au fait Vettel a encore eu des problèmes de radio ? A chaque fois quand le message commence par "Machin est plus rapide que toi" ça se coupe automatiquement c'est bizarre quand même...


    Icon For Contact#1
    arno, 20 Apr. 2014, 11:07

    Encore une course de chauffeur de taxi, sans intérêt. Stratégie identique chez tous le monde 2 arrêts comme pour les précédents GP, sauf que la piste étant abrasive 2 trains de pneus dur ont été utilisés. Seuls faits notables : - le premier podium de Ferrari cette saison obtenu par Alonso - Ricciardo termine devant Vettel, - McLaren est complètement à la rue.


    Icon For Contact#1
    KAL, 20 Apr. 2014, 11:13

    Massa-2 is neither faster nor smarter than Massa-1


    Icon For Contact#1
    Dallara, 20 Apr. 2014, 11:14

    Hamilton, un TRES TRES TRES grand pilote! Bravo monsieur, vous êtes un extraterrestre.


    Icon For Contact#1
    Sid, 20 Apr. 2014, 11:16

    Cela commence à prendre forme : j'ai l'impression que les écuries commencent à mieux gérer leur consommation et on a quand même assisté à des duels à tous les étages de la course et tout le long de la course (mention spéciale pour Koba, sur son dernier tour...) Par contre, les Mercedes ont vraiment l'air d'être sur une autre planète : les écarts de temps au tour entre les 2 mercedes et leurs premiers poursuivants (Alonso et Ricciardo) étaient plus qu'impressionnants...!!!!


    Icon For Contact#1
    KAL, 20 Apr. 2014, 11:23

    L'absence de duel entre équipes soeurs (Rbr et Torro Rosso par exemple) est très REGRETTABLE ... pour le sport et le spectacle.


    Icon For Contact#1
    Poisson, 20 Apr. 2014, 11:32

    Bon je vais avoir un esprit critique vis à vis du championnat car les années se ressemble et s assemblent ce qui est dommage parce que cette année devait être un tournant et surtout apporter du spectacle se qui n est pas le cas(apars Bahreïn) trop de course platonique le pole man gagne la course...etc. Bien sur je prend en compte que ce n est que les balbutiement du nouveau moteur v6 mais j espère que cela ne restera pas en l état car les années à venir risque d être triste et monotone voilà tout sur se je vous souhaite une bonne fin de weekend:)!!!


    Icon For Contact#1
    KAL, 20 Apr. 2014, 11:39

    A quoi servent Sauber et Toro Rosso ? ? ? Elles laissent passer les Ferrari et les RB. Où est la compétition ? ? ?


    Icon For Contact#1
    Soulgrigri, 20 Apr. 2014, 12:01

    * Attention humour* Incroyable! Si je m'y attendais à un doublé Mercedes... Course chiante à souhait..... 3 dépassements en 1h30 dont 2 de Roseberg sur Alonso... maiiiiiiiiiiiiiis bon c'est plus les canettes qui dominent alors ça "passionne"


    Icon For Contact#1
    SebF1, 20 Apr. 2014, 12:03

    La domination de Mercedes semble similaire à celles qu'a eu l'habitude d'exercer Red Bull sur les deuxièmes moitiés de saison ces dernières années, à ceci près que les deux pilotes sont nettement plus proches en termes de performance que ne l'étaient un Vettel ascendant et un Webber sur la fin. C'est en cela que ce championnat promet d'être passionnant malgré la domination des Flèches d'Argent, car je pense que Nico a toutes les capacités requises pour se ressaisir, hausser son niveau de jeu et concurrencer Lewis pour de bon.


    Icon For Contact#1
    IMS57, 20 Apr. 2014, 12:27

    4 s moins vite que les F1 2013 !!! Comment pouvez vous trouver cette pseudo F1 excitante ? tout cela avec un bruit lamentable j'attends de savoir comment on fait pour se passioner à cette comédie de sport


    Icon For Contact#1
    ZAle, 20 Apr. 2014, 12:30

    On va finir par trouver un bruit suffisamment fort pour que les sensations retransmises télé-visuellement reviennent. Quant au reste, mis à part de trop nombreuses restrictions techniques à mon goût, je ne suis pas forcément contre le fait qu'on soit un peu lent en courbe et plus rapide en ligne droite et qu'il y ait de nouveau une bataille de motoriste.


    Icon For Contact#1
    Fred, 20 Apr. 2014, 12:31

    Domination à la RBR de deuxième partie des saisons passées. J'espère vraiement pour ce sport que Ferrari et RBR vont rattraper leur retard. C'est clair, Mercedes a mis le paquet mais a tué le spectacle. Je suis également perturbé par l'effondrement complet de Mc Laren dont on avait pensé qu'il pouvait donner la réplique à Mercedes.


    Icon For Contact#1
    arkansis, 20 Apr. 2014, 12:33

    Comment peut on comparer les temps de monoplaces d'un ancien règlement technique avec le début d'un nouveau qui vient tout juste de commencer ? Il faut laisser le temps au temps, je suis certain que les temps de Melbourne 2015 seront sensiblement différents à ceux de Melbourne 2014 car les monoplaces auront bien changées ainsi que les groupes motopropulseurs qui seront mieux exploités. Ces unités ont même potentiellement plus de performance, tout en consommant près de 35% en moins. Ce règlement technique est un pari sur l'avenir comme cela a déjà été dit, alors il ne faut pas porter de critiques trop hâtives.


    Icon For Contact#1
    Dallara, 20 Apr. 2014, 12:43

    Mercedes récolte juste le fruit de son travail. C'est tout a fait mérité malgré ce que l'on entend ci et là. Comment leur reprocher d'avoir bien ou trop bien bossé. En France, souvent on n'aime pas les vainqueurs. Si il y a des compliments a faire d'abord c'est au pilote qui gagne et a son équipe qui a fourni une bonne voiture. Les autres n'ont qu'à faire aussi bien.


    Icon For Contact#1
    Artango, 20 Apr. 2014, 12:47

    @Dallara 100%0k. Pas assez de reconnaissance pour la gagne équipe + pilote. Dommage.


    Icon For Contact#1
    RS, 20 Apr. 2014, 13:21

    Ferrari revient déjà dans la lutte c'est bon signe ca... Du grand Alonso encore une fois!!! Il va faire fort à Barcelone les grosses évos arrivent!


    Icon For Contact#1
    Kingbang 7, 20 Apr. 2014, 13:21

    Vettel complètement à la ramasse (47s d'Hamilton), Raiko dépassé par les événements, Rosberg qui souffre de la comparaison avec Hamilton, un trio de battus pas très glorieux. Alonso relève la tête, Ricciardo à la régulière confirme et met Vettel minable, Kvyat prouve son talent et marque un point précieux. Grosjean aurait dû changer d'équipe, mais c'est une autre histoire. Et Puis il y a Hamilton que je garde pour la bonne bouche. Il est intouchable, du sans faute absolu, un très beau champion qui survole tout le monde. Sous l'eau, en qualif, en course, il est trop fort ce type. Bravo mille fois.


    Icon For Contact#1
    Denis62, 20 Apr. 2014, 13:40

    Course nettement mois enthousiasmante que la précédente, mais on sait qu'une course comme ça, c'est trois-quatre fois par saison maximum. Aucun suspens pour la victoire, mais la remontée de Rosberg ne manquait pas d'intérêt. Cependant, la grande leçon finalement est interne aux écuries, où on assiste à une vraie prise de pouvoir de certains sur leur coéquipier : Hamilton domine Rosberg, mais surtout, Alonso écrase Raikko et Vettel est largement dominé par Ricciardo ! Autant je ne suis pas surpris de voir Vettel loin de la victoire, dans une saison où tout a été pensé pour mettre fin à son règne, autant je m'étonne à chaque Grand Prix un peu plus de la facilité avec laquelle l'australien surclasse le champion du monde. L'orgueil de l'allemand en prend un sacré coup. A lui maintenant de réagir en champion sans pourrir l'ambiance de l'écurie Et c'est à mon avis, la vraie info de ce GP, avec le naufrage de McLaren.


    Icon For Contact#1
    V6 turbo, 20 Apr. 2014, 13:53

    Quelques données qui m'ont un peu interpellé. D'abord la conso, sujet phare d'il y a moins de trois semaines dans ce blog, elle n'est presque plus présente dans nos dialogues, et pourtant. Les tableaux officiels relevés par mes soins donnent quelques indications. Hamilton dispose d'un delta positif de 3 à 4 kilos sur Rosberg durant les deux tiers de la course. Explications de premier abord, la métronomie devant, le manque de retour datas pour Rosberg, etc. OK. Mais en pourcentage c'est beaucoup et surtout sur les Red Bull qui semblent être vraiment plus gourmandes que les autres à un rythme comparable. A noter qu'Alonso fait juste un peu mieux que RB. J'en déduis que Mercedes a de la marge, que Ferrari n'est pas si mal qu'on l'a supposé, que Red Bull doit sa perf chassis a beaucoup d'appui couteux en énergie. Au 46 tour, Hamilton avait utilisé à peine 76 kg, Vettel plus de 81 et Ricciardo 82! Si ces mesures sont exactes, croisées avec les feuilles de temps et les rythmes moyens, elles montrent une hierarchie qui vaut bien des commentaires.


    Icon For Contact#1
    jakimax, 20 Apr. 2014, 15:39

    V6Turbo@ Merci bien V6 Turbo de continuer , par ton froid réalisme, à nous mettre le moral encore plus bas que les chaussettes à nous les supporters de Renault. Tu veux pas nous laisser espérer un peu?!!! As-tu une marque ou un pilote favori? Il me semble que tu admires beaucoup Mercédes.


    Icon For Contact#1
    didi, 20 Apr. 2014, 16:00

    Est ce que avoir de la marge en kg d'essence consommés veut obligatoirement dire que les pilotes en ont sous le pied et pourraient aller plus vite ?


    Icon For Contact#1
    jakimax, 20 Apr. 2014, 16:15

    didi@ Il me semble que oui. Logiquement. C'est de l'énergie en réserve qui peut être utilisé règlementairement. L'intox est à exclure puisque ce sont les débimètres de la FIA qui surveillent.


    Icon For Contact#1
    arno, 20 Apr. 2014, 17:31

    @jdidl Non, car les voitures embarquent la quantité d'essence nécessaire pour faire un GP et non les 100kg d'essence max. Et le poids embarqué c'est du temps et une usure accrue des pneus (principalement pour le premier relais) et je ne pense pas que la Mercedes irait plus vite si elle embarquait plus d'essence et en consommait plus.


    Icon For Contact#1
    BritainF1, 20 Apr. 2014, 18:32

    Vendredi après les EL2 déclaration de manu(lol) "Je vous l'avez dit, Nando fera le ménage cette année, il n'est qu'à 1/10 des mercedes , il gagnera la course demain." Alors manu tes impressions après la course ? Ce qui est marrant avec les fans boys c'est qu'avant la course ils sont au taquet et après la course il n'y a plus personne .... LOL J'adore ^^ merci de nous faire rire


    Icon For Contact#1
    alonsette, 20 Apr. 2014, 19:08

    si si britainf1 on est la et je suis au ange de retrouver ferni sur le podium ce n est qu un début le taureau reviendra soit en sur il ne lachera rien


    Icon For Contact#1
    V6 turbo, 20 Apr. 2014, 19:29

    @Jakimax Désolé pour ton moral, mais ne désespère pas, on progresse fort chez RB, hélas un peu moins chez les autres clients Renault. J'essaye aussi de ne pas tomber dans le piège du moteur Renault pas terrible et du super chassis RB. Des tonnes d'éléments me poussent à penser que le moteur RSF1 est meilleur que l'on dit et le chassis RB pas mal mais pas si fabuleux. Mais bon.Je suis juste impressionné par le job de Mercedes face a un tel défi. Et je ne suis pas le seul, les gars de Viry objectivement pensent comme moi mais n'osent pas le dire tout haut, on les comprend. Sauf que rien n'est perdu sur le moyen terme, regarde Ferrari à la ramasse ces dernières semaines, ils font podium. Renault, j'adore leur savoir faire, leur abnégation de ces derniers temps. J'aime beaucoup moins le comportement de RB qui a beaucoup de talents mais une communication détestable. L'affaire du débitmètre a été le coup de trop pour moi. Erreur sur toute la ligne. Et puis le fait qu'ils n'ont pas retenu Ricciardo ces derniers GP m'a rassuré un peu. Vivement l'Europe, un deuxième championnat commence.


    Icon For Contact#1
    Balrog8, 20 Apr. 2014, 20:51

    L'issue 2014 est de plus en plus pesante, qui sera le Dauphin le 6 ou le 44, Bien pour Mercedes dans tout les cas qui je l'admet à grand regret vont vite plier 2014 sans aucune compétition pour les deux titres une fois encore qui succède à cette boisson 2013 sans nom :D Un Hamilton sans surprise ... Je suis ravi pour Rosberg qui à légèrement animée la course en remontant p2 malgré l'issue du championnat qui pointe à l'horizon désormais mais il se maintient & il faut garder la tête froide. Beaucoup le dénigre mais Nando est un compétiteur & le sera tant qu'il aura un baquet. Course anonyme pour Raïkkö, je doute qu'il se contente de ces 4pts. De plus en plus enthousiasmé par Ricciardo. Avec une RBR en forme, je ne le voyais pas à pareille fête face à Vettel mais dans ces circonstances ^^ Ce dernier en difficulté avec sa RBR qui nous montrera son vrai visage au fil de la saison, quoi qu'il en soit, c'est les instances de la F1 qui se délecte en cet instant. Très régulier, nouveau top 10 pour Hulk', Bottas & le Russe qui effectue de très bons débuts.


    Icon For Contact#1
    Justaman, 21 Apr. 2014, 14:41

    Je ne comprends pas comment on peut dire qu'une course avec des perfs 4 sec sous celles de 2013 peut être chiante. Comment pouvez vous visuellement faire la différence. Pour moi c'est impossible... La domination de Mercedes est établie, pour l'instant. Les autres teams se rapprochent, et rien ne dit que Mercedes réussira ses évolutions, il est souvent arrivé de voir, par le passé, des teams dominer en debut de championnat mais être incapable de faire évoluer ses monoplaces et ainsi se faire ratrapper.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut