F1 - Nigel Stepney est mort

F1 - Nigel Stepney est mort

L'ingénieur britannique, impliqué dans le scandale d'espionnage entre McLaren et Ferrari, en 2007, et retiré depuis de la Formule 1, est décédé aujourd'hui dans un accident de voiture. Il avait 56 ans.  Icon For Chat#6  5

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Laurent Lefebvre/Fan-F1 - Stepney avait été un des hommes de la Scuderia victorieuse
© Laurent Lefebvre/Fan-F1 - Stepney avait été un des hommes de la Scuderia victorieuse
Ancien ingénieur pour Benetton et Ferrari, artisan de l'ère Schumacher-Todt-Brawn, Nigel Stepney qui n'était plus en F1 depuis 2007, a trouvé la mort dans un accident de voiture en Angleterre.

Après des débuts dans l’écurie Shadow en 1970, il bifurque vers Lotus dans laquelle il officiera de 1980 à 1988, aux côtés d’Ayrton Senna notamment, avant de rejoindre Benetton jusqu’en 1991. Il y fera la rencontre de Nelson Piquet, qui l’engage en tant que directeur de l’écurie de F3000 Piquet Racing. L’expérience s’achèvera en 1993 et l’ingénieur britannique reviendra en Formule 1, chez Ferrari. Il y deviendra rapidement chef mécanicien, puis manager des équipes de courses et de test. Il est alors l’un des personnages-clés des succès de la Scuderia, avec Jean Todt, Ross Brawn et Michael Schumacher.

A l’intersaison 2006-2007, il se montre mécontent des changements dans l’organigramme de l’équipe italienne. Cette situation le conduit à vouloir quitter Ferrari, avant de se rétracter ; il sera alors muté à un poste différent, qui ne lui permettra plus de se déplacer sur les Grands Prix. A l’été 2007, il est soupçonné d’avoir joué un rôle actif dans une affaire d’espionnage, en ayant fourni des informations confidentielles à McLaren, par l’intermédiaire de Mike Coughlan, chef designer de l’équipe de Woking, sur la Ferrari et ses réglages. L’écurie italienne le licenciera suite à une investigation interne. En 2010, il est condamné par la justice pour ces faits.

Son décès a été annoncé par JRM Racing, équipe de Grand Tourisme, dont il était, depuis 2010, directeur.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  5 commentaires

    Icon For Contact#1
    maranella, 4 May. 2014, 14:28

    et oui dommage que dans le milieu de la F1 on ne se rappelle de lui que comme la personne ayant mis de la poudre blanche dans le réservoir de la monoplace rouge avant un gp de Monaco et aussi une des personnes principales du spygate.... triste néanmoins de mourir si jeune ....


    Icon For Contact#1
    Profx, 4 May. 2014, 17:23

    euh elle snifais de la coke la ferrari ? c est quoi cette histoire de poudre blanche ?


    Icon For Contact#1
    maranella, 4 May. 2014, 17:54

    @Profx@ c'était en 2007, c'était juste avant que l'affaire du "spygate" n'éclate, il s'était avéré après enquête de police que Nigel avait mis de la poudre blanche dans le système de carburant d'une des deux Ferrari ;un peu de poudre blanche dans le garage près des monoplaces avait un peu surpris les pilotes en présence (kilmi et Felipe);article du "guardian" du 5 juillet 2007 à rechercher sur moteur de recherche Google par exemple pour tous les détails et désolée ce n'était pas de la coke^^ mais un simple détergent..... a toi de lire les explications dans le journal (en anglais )


    Icon For Contact#1
    surboumpour4roues, 4 May. 2014, 18:33

    .....oui mais pourquoi de la poudre dans le réservoir ? dans un but de sabotage ? pour l'intérêt d'une autre équipe ou une simple vengeance ?


    Icon For Contact#1
    maranella, 4 May. 2014, 18:45

    oh une simple vengeance envers qq'un à qui on avait "donné" sa fonction....et plus globalement l'équipe. une enquête de police a été menée et a abouti à des condamnations envers les parties concernées.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon