F1 - Canada - Essais libres 1 : Alonso meilleur temps, Hamilton domine Rosberg

Fernando Alonso termine premier de cette première séance d'essais libres du Grand Prix de Canada de F1, profitant que les Mercedes travaillent sur les réglages de course.  Icon For Chat#6  10
Logo Mi mini
Rédigé par
Alonso s'empare du meilleur temps des EL1
© Ferrari / Alonso s'empare du meilleur temps des EL1
Début de session sur le sec sous un ciel assez dégagé, il fait 25°C dans l'air alors que la piste est à 17°C.

La séance est lancée ! Les premières voitures ont chaussé les pneus tendres (jaunes). Kevin Magnussen est le premier pilote à signer un tour lancé en 1:21.061. Nico Hulkenberg est parti en tête-à-queue au freinage de l'épingle, sans dommage pour sa voiture.

Après 25 minutes, Hamilton se hisse au sommet de la feuille des temps en 1:18.088 suivi de Rosberg et Hülkenberg. Hülkenberg se plaint de graining des pneus arrière après 30 mn. Toutes les F1 sont rentrées au stand pour analyser les premières données recueillies et rendre le train de pneu alloué par Pirelli pour cette première demi-heure des EL1.
Le ciel commence à se couvrir. La météo a annoncé 25% de chances de pluie pour cette séance.

Après 50 minutes, l'on note les "tout droit" de Pastor Maldonado et d'Alexander Rossi - qui remplace Kamui Kobayashi pour cette première séance - à l'épingle, sans dommage. On signale à Rossi qu'il est en bas de la fenêtre d'utilisation de ses pneumatiques.

A l'approche de la première heure, Jules Bianchi a touché le mur au virage 4. Il rentre au stand au ralenti. Côté chrono, Rosberg améliore en 1:17.705 mais Hamilton réplique en 1:17.254. Le classement est Hamilton suivi de Rosberg, Alonso et Vettel. Alonso est très rapide, à peine plus d'un dixième de Hamilton.

A 20 minutes du terme, l'Espagnol signe le meilleur temps en 1:17.238. Williams a signalé un problème sur l'ERS de Massa, session terminée pour lui. A dix minutes de la fin, le classement est toujours Alonso puis Hamilton et Rosberg.

La séance se termine avec la Ferrari d'Alonso en tête devant les deux Mercedes d'Hamilton et Rosberg.
PiloteEquipeTempsEcartTours
1
AlonsoScuderia Ferrari1:17.238
21
2
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:17.254+0.016
25
3
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:17.384+0.146
32
4
VettelInfiniti Red Bull Racing1:18.131+0.893
28
5
BottasWilliams Martini Racing1:18.361+1.123
20
6
RicciardoInfiniti Red Bull Racing1:18.435+1.197
26
7
ButtonMcLaren Mercedes1:18.446+1.208
33
8
MagnussenMcLaren Mercedes1:18.514+1.276
31
9
RaikkonenScuderia Ferrari1:18.578+1.340
15
10
VergneScuderia Toro Rosso1:18.643+1.405
14
11
HulkenbergSahara Force India F1 Team1:18.733+1.495
30
12
PerezSahara Force India F1 Team1:18.959+1.721
22
13
SutilSauber F1 Team1:19.108+1.870
24
14
GrosjeanLotus F1 Team1:19.142+1.904
32
15
KvyatScuderia Toro Rosso1:19.177+1.939
21
16
MaldonadoLotus F1 Team1:19.340+2.102
37
17
MassaWilliams Martini Racing1:19.575+2.337
7
18
GutierrezSauber F1 Team1:19.804+2.566
15
19
BianchiMarussia F1 Team1:20.200+2.962
15
20
ChiltonMarussia F1 Team1:20.844+3.606
26
21
EricssonCaterham F1 Team1:21.404+4.166
33
22
RossiCaterham F1 Team1:21.757+4.519
27
Fond circuit
GP Canada
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 6 jui.
Samedi 7 jui.
19h - 20h
Dimanche 8 jui.
20h - 22h

Dernières actus sur Essais Libres

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  10 commentaires

    Icon For Contact#1
    Depy, 6 Jun. 2014, 17:48

    J'ai une question à l'attention des connaisseurs :) Il fut un temps, je sais qu'il existait des packages aéros spécialement conçus pour certains types de circuits comme Monaco ou Monza/Spa par exemple. Qu'en est il maintenant ? Comme chaque écurie apporte des nouveautés à chaque grand prix, difficile de s'en rendre compte. Ou alors certaines nouveautés ne sont exclusivement utilisées que pour certains grands prix ? Quels seraient les circuits qui ont des pièces spécifiques, outre Monaco et Monza ? Une autre question, peut être bête mais que je me suis déjà posée... La diode à l'arrière de la monoplace, je sais qu'elle est activée en temps de pluie ou faible visibilité. Mais à certaines moments, sur le sec, elle est aussi activée quelques instants. Pourquoi ? Merci d'éclairer ma lanterne :)


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 6 Jun. 2014, 18:00

    "Mais à certaines moments, sur le sec, elle est aussi activée quelques instants. Pourquoi ?" -> Je crois que c'est lié au "lift & coast", càd au ralentissement de la voiture en pleine ligne droite, avant la zone de freinage, pour recharger les batteries via le MGU-K (récup de l'énergie cinétique sur les roues AR), et économiser de la conso.


    Icon For Contact#1
    Sagital X, 6 Jun. 2014, 19:02

    Il y en a toujours pour ces deux circuits. A vrai dire un exemple concret. La crémaillère de direction spéciale pour Monaco ou encore des ailerons réduits pour Monza. Ensuite, ils sont peut être moins visible du fait de leur non-priorité face aux autres développements, mais du fait de la spécificité des circuits, ils ne peuvent pas les négliger.


    Icon For Contact#1
    manu, 7 Jun. 2014, 8:59

    Alors qui est le meilleur pilote del mondo? NANDO vient de donner la reponse. L'enfant gate vettel est largue ecrase completement, nando cette fois va attaquer led mercedes Nando campione del mondo viva Nando


    Icon For Contact#1
    V6 turbo, 7 Jun. 2014, 10:59

    Si Monaco est un circuit complètement atypique, Montréal a des particularités dont les données accumulées ce week-end vont être exploitées sur plusieurs autres tracés cette saison. Longues lignes droites et gros freinages, passages lents et vibreurs. On échange sur ce blog des arguments souvent liés aux qualités du moteur, de l?aéro, du chassis ou des pneus sans préciser ce que cachent ces grands chapîtres. Or il en est un, concernant le chassis qui a une importance prépondérante dans ces ces zones dites de gros transferts de charges. L'occasion de vous parler du Fric (pas du blé) ce système de correction d'assiette bien nommé, le Front Rear Inter Connected. Déjà développés par le passé notamment par un certain Bob Bell qui était chez Mercedes il y a encore peu (tiens, tiens) , ces systèmes permettent à la monoplace de garder une assiette la plus constante possible. Sur les gros freinages (ici à Monaco, mais à Spa et à Monza par exemple) les transferts de masse sont considérables. Le train avant plonge tandis que l'arrière déleste. Traditionnel me direz vous, sauf que cette saison l'utilisation de freins arrières dits "by wire" ou à commande électronique accouplés au système de récupération d'énergie cinétique (au freinage), rend la monoplace très délicate lors de ce délestage violent. Plusieurs pilotes en ont souffert et ont semblé perdre les pédales (sans jeu de mots) avec cette nouvelle technologie. C'est là qu'intervient entre autres le fameux FRIC. Certaines équipes l'utilisent et l'on sait que Mercedes dispose d'un système très travaillé qui n'est pas pour rien dans la qualité de son chassis et de la meilleure gestion de ses pneus. Pour faire simple, quand la monoplace plonge ou se cabre, ou quand elle est sous la charge aéro de plusieurs centaines de kilos à pleine vitesse, quand elle s'appuie sur ses pneus extérieurs dans les courbes ou sur un vibreur dans une chicane, sa position par rapport à la piste (fond plat) évolue beaucoup (plusieurs centimètres). L'aéro est alors très perturbé, la répartition des charges (pneus, freins, etc) devient délicate à gérer. Ce FRIC, est un système hydraulique qui répartit tel un ressort, les forces liées à cette inertie et à l'appui aéro. Il est réglable comme un répartiteur de freins, tant avant/arrière, que gauche/droite. De sa conception et de son réglage, le comportement de la monoplace est transformé, l'usure des pneus mieux répartie, et le pilotage facilité. Cet antiroulis/antiplongée est dans droite ligne de la suspension hydropneumatique qui faisait la réputation autrefois des Citroën. On parle encore de réservoir hydraulique sous pression, de pistons ou de sphères. Amusant mon cher papa. Une F1 n'est pas une DS mais la physique n'a pas changé et les ingénieurs ont beaucoup sophistiqué le système avec des capteurs très sensibles. Ce correcteur d'assiette est obligatoirement passif (règlement). Il est dans le collimateur de la FIA qui voudrait soit l'interdire, soit l'imposer à partir de 2017 mais de manière beaucoup plus sophistiquée, en y mettant de l'électronique, bref le retour à une suspension active déjà vue dans le début des années 90 sur une certaine Williams FW14. Mais rien de comparable, l'électronique était autorisée à tous les étages (traction contrôle, antiblocage and co) ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.


    Icon For Contact#1
    BritainF1, 7 Jun. 2014, 12:16

    @manu lol Combien est la diva en EL2 ? mince je crois qu'elle est derrière Raïko. Sérieux attend la fin du week avant de t'enflammer ça t'évitera les déceptions ;) remarque depuis 10 ans tu dois avoir l'habitude maintenant ^^


    Icon For Contact#1
    Nova, 7 Jun. 2014, 12:47

    @britainf1 Je pense que @manu s'amuse à nous faire réagir avec de tel commentaire et ça marche, c'est pour cela qu'il faut être aveugle et sauté son commentaire. Je pense qu'il est tellement déçu de voir les rouge aussi loin, alors il essaye de garder le moral comme il peut ;)


    Icon For Contact#1
    BritainF1, 7 Jun. 2014, 13:55

    @Nova oui tu as certainement raison :) désolé mais je l'aime bien au final et puis franchement avoue que c'est marrant quand même :D


    Icon For Contact#1
    Nova, 7 Jun. 2014, 20:34

    @Britainf1 oui c'est en effet c'est marrant ;)


    Icon For Contact#1
    Depy, 9 Jun. 2014, 15:27

    Merci beaucoup pour ces éclaircissements, j'apprends énormément en votre compagnie :)


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut