Newey va rester dans l'ombre
Tous les magazines

F1 - Le prochain défi de Red Bull

 Icon For Chat#6  1 commentaire
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Getty Images / Newey va rester dans l'ombre

Cette semaine, la chronique Pitstop revient sur le futur départ d'Adrian Newey de la Formule 1 et sur le nouveau défi que cela va représenter pour Red Bull.

Ainsi Adrian Newey n'ira pas chez Ferrari. L'homme qui a fait gagner Williams et McLaren n'ajoutera pas le nom de la prestigieuse Scuderia à son CV déjà bien rempli. Newey prolonge avec Red Bull mais va surtout préparer son départ de la Formule 1 au terme de la saison 2015 avant de se consacrer pleinement à de nouveaux projets dont on ne sait encore rien à l'heure d'écrire ces lignes.

L'ingénieur sera encore pleinement impliqué dans la création de la future RB11 de 2015 mais pour 2016 il faudra compter sans lui. On sait que l'homme n'est pas seul et que les succès de l'équipe autrichienne sont le résultat d'un travail d'équipe, il n'empêche que son inventivité faisait la différence et que son départ représentera un nouveau défi pour les hommes de Christian Horner. Williams ne s'en est jamais remise tandis que McLaren est également quelque peu à la peine depuis qu'elle ne compte plus le Britannique dans ses rangs. Williams n'a plus remporté de titre mondial depuis 1997 alors que le bilan de McLaren n'est pas plus folichon depuis 2005 avec un seul sacre (d'aucun diront que les titres 2007 devaient revenir à l'équipe de Woking et ils n'auront pas tort).

Gagner sans Newey, voilà ce que Red Bull va devoir accomplir. Un départ qui se fera en douceur, permettant de mettre calmement en place une structure différente, de palier à la future absence de l'homme qui faisait gagner les derniers dixièmes qui font toute la différence.

Extrême, Newey avait trouvé chez Red Bull un environnement dans lequel il pouvait laisser parler son génie tout en étant entouré de gens l'empêchant d'aller trop loin au dépend de la fiabilité. La McLaren de 2005 était une excellente voiture, la meilleure du plateau mais la fiabilité plus hasardeuse de l'ensemble a fait perdre le titre à Kimi Räikkönen. Chez Red Bull aussi il y a eu des couacs. Le dernier en date étant la RB10 qui a connu un hiver catastrophique avant d'arriver à Melbourne bien plus fringante qu'on aurait pu le penser.

Avec le départ de Newey et le cas Prodromou qui n'est toujours pas réglé – l'homme ayant décidé de partir chez McLaren avant de se raviser – le département technique de Red Bull Racing perd des plumes ces derniers temps. Finalement la bonne nouvelle pour l'équipe financée par Dietrich Mateschitz c'est que Newey n'ira pas exercer ses talents dans une autre équipe. En lui permettant de s'impliquer dans d'autres projets qu'on nous promet excitants, Red Bull remporte une nouvelle victoire sur la concurrence en s'assurant que les autres équipes ne pourront pas s'offrir les services de l'ingénieur britannique. Chez Ferrari, où on avait fait de l'arrivée de Newey une priorité, on doit être rouge de rage ! La Scuderia pourra se consoler en essayant de séduire Sebastian Vettel mais il semble que Red Bull possède plus d'un talent dans son sac et qu'elle peut gagner sans son pilote vedette...

La chronique PitstopRed BullNewey
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    Branko, 10 Jun. 2014, 14:00

    Je pense que Red Bull et surtout Newey vont s'attaquer à l'America's Cup (F1 des mers) ou tout autre course de voile ;o)


divider graphic

Les autres magazines

Tous les magazines

Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut