F1 - Dimanche : Ericsson dans le mur, Kobayashi à l'arrêt chez Caterham

Alors que les conditions mixtes auraient pu permettre à Caterham de se battre pour un point, Marcus Ericsson est parti à la faute durant le 7ème tour, provoquant la première sortie de la voiture de sécurité. Kamui Kobayashi, quant à lui, a été trahi par le système d'essence de sa monoplace, le contraignant à l'abandon.  Icon For Chat#6  1
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Caterham : Le dernier travers de Marcus Ericsson aura été fatal à sa course /
Kamui Kobayashi (n°10) – Abandon
Après un départ encourageant, le pilote japonais a été contraint à l’abandon par un problème d’essence : « C’est vraiment dommage de ne pas avoir terminé, mais je n’avais plus de puissance avec ce problème. » Le début de course du pilote Caterham était encourageant : « la voiture était bonne dans des conditions mixtes, ce qui semble nous convenir, et mon rythme dans le premier relais était très bon. » Comme les autres pilotes, Kamui Kobayashi s’est arrêté lors de la première intervention de la voiture de sécurité au neuvième tour : « J’avais un assez bon rythme pour remonter en 14ème position. »

Mais la course n’a pas été tranquille tout le long pour lui, avec notamment un accident évité de justesse : « Lorsque Maldonado a fait son tête à queue après son contact avec Bianchi, je suis parvenu à tourner juste assez pour éviter qu’il ne me touche, mais cela a dû se jouer à quelques millimètres. » A part cela, le Japonais n’a pas eu de grande difficulté et faisait sa course : « Nous étions sur un relais assez long sur ce jeu de pneus, mais j’ai perdu toute puissance au 24ème tour, et c’était la fin de ma course. »

Marcus Ericsson (n°9) – Abandon
Le départ du pilote suédois était prometteur selon lui : « J’ai eu une belle passe d’armes avec Chilton et Maldonado, en essayant de les passer au virage numéro trois, et j’ai été un peu trop agressif sur l’accélérateur. L’arrière s’est dérobé, et je ne pouvais plus rattraper la voiture. A la fin, j’étais dans le mur. » Ce choc, au septième tour a réduit en morceaux sa Caterham et a provoqué la sortie de la voiture de sécurité si décisive dans le déroulement de ce Grand Prix.

Malgré la violence du choc, Marcus Ericsson n’a pas de séquelles physiques : « C’était un très gros choc. Je suis allé au centre médical juste après et ils m’ont dit que c’était un choc d’environ 20G, mais physiquement, je vais bien. » Mais le rookie s’en veut pour l’ensemble de son équipe, autant sur la piste qu’à Leafield, le centre de Caterham : « Ils donnent 100% tout le temps, et ce n’est clairement pas une sensation agréable de voir une de leurs voitures dans le mur. » Le Suédois se tourne ensuite vers l’avenir : « Nous reviendrons nous battre à Spa où nous aurons de nouveaux éléments. »
Partager
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    Adelin, 30 Jul. 2014, 18:54

    Même s'il y avait eu un mieux lors des Essais, Caterham ne concrétise pas du tout !


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top