F1 - Dimanche : Alonso fait durer ses pneus et place Ferrari sur le podium en Hongrie

F1 - Dimanche : Alonso fait durer ses pneus et place Ferrari sur le podium en Hongrie

Second du Grand Prix de Hongrie de Formule 1, Fernando Alonso a réussi son pari de faire durer ses pneus tendres 31 tours en profitant des circonstances de course. Pour Kimi Raikkonen, la course a été plus anonyme, mais le Finlandais est bien remonté et estime qu'il ne pouvait mieux faire.  Icon For Chat#6  12

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Alonso se joue des éléments et de la dégradation des pneus pour atteindre le podium
© Ferrari - Alonso se joue des éléments et de la dégradation des pneus pour atteindre le podium
Fernando Alonso (n°14) - 2ème
L'Espagnol signe son second podium de la saison et félicite son équipe : « Ce podium signifie beaucoup pour moi et pour toute l’équipe, parce qu’après tant de courses difficiles, nous avons réussi à tirer parti de tout, aussi en prenant quelques risques et la seconde place ressemble à une victoire. »

Le dernier relais en pneus tendres a été la clé de ce podium, comme il l'explique : « Faire 31 tours, à la fin, sur des pneus tendres usés était un grand défi. A ce moment là, la stratégie suggérait que si nous faisions un troisième arrêt, nous aurions terminé 4ème, mais nous avons décidé d’aller jusqu’au drapeau à damier. La course a montré que tout est possible quand il y a des conditions inhabituelles comme aujourd’hui, avec un départ sur piste humide et l’apparition de la voiture de sécurité. Nous avons réussi à concrétiser toutes les opportunités qui se sont présentées à nous, en prenant les meilleures décisions même aux moments difficiles. »

Il reste toutefois réaliste : « Evidemment, les caractéristiques du circuit, avec des possibilités limitées de dépassements, nous a aidés et c’est pourquoi nous devons être réalistes et continuer à travailler sur la voiture, pour améliorer tous les aspects. »

Kimi Raikkonen (n°7) – 6ème
Le Finlandais, partant dans le ventre mou du peloton, estime qu'il a fait de son mieux : « La course d’aujourd’hui était difficile, mais beaucoup plus fun pour les autres, car j’avais un bon feeling avec la voiture, le rythme était bon et j’ai senti que je pouvais attaquer. Après la qualification d’hier, 6ème était le maximum que nous pouvions espérer. Au départ, je suis bien parti, mais j’ai perdu un temps crucial derrière une Sauber et quand j’ai rattrapé la Massa de Williams, je n’ai pas pu passer : ici, en général, dépasser n’est pas facile et nous manquons de vitesse dans les lignes droites. »

« Bien sur, c’est un bon résultat d’équipe, mais nous devons ne pas être trop excités, parce que même s’il y a des signes d’améliorations, nous devons toujours beaucoup travailler dans beaucoup de domaines pour aller vers où nous voulons aller, » conclut-il.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  12 commentaires

    Icon For Contact#1
    gokimi, 28 Jul. 2014, 10:39

    Au vu du matériel mis a leur disposition il est clair qu'Alonso a été le plus impressionnant et les grands perdants sont les pilotes Mercedes, Hamilton?bon résultat mais grâce a la SC, il n'a quand même pas été capable de doubler Alonso et bouchonné Rosberg.


    Icon For Contact#1
    arno5, 28 Jul. 2014, 10:57

    @ gokimi On sent une légère pointe de parti-pris pour la Scuderia et contre Hamilton


    Icon For Contact#1
    piano, 28 Jul. 2014, 11:07

    avant et après la safety-car Hamilton est treizième, Rosberg passe de premier à troisième, un tour après le restart, Rosberg est septième et Hamilton neuvième... En fin de course Hamilton n'a pas pu dépasser Alonso, c'est vrai , mais ils étaient l'un et l'autre sur des pneus usés, spécification favorable à Alonso


    Icon For Contact#1
    gokimi, 28 Jul. 2014, 11:10

    @arno5:pas du tout, je parle d'Alonso et pas de la scuderia, on exagère un peu avec Hamilton car les 2 hommes de ce GP sont bien Alonso et Ricciardo.


    Icon For Contact#1
    gokimi, 28 Jul. 2014, 11:22

    @piano:ok mais Alonso a une voiture inférieure.


    Icon For Contact#1
    arkansis, 28 Jul. 2014, 11:40

    Un tracé comme le Hungaroring lisse le degré de performance car c'est un circuit lent, et d'autant plus que le facteur pluie lisse encore davantage les niveaux. Donc ce n'est pas une course révélatrice tout comme Monaco. Dans ces conditions on ne peut pas dire que la Ferrari était inférieure, surtout qu'elle est capable de fonctionner correctement avec des pneus qui ont plus de 30 tours, ce n'est pas rien. Même JEV avec des pneus frais pouvait tenir le meute, donc non, c'est impossible de tirer des conclusions sur les performances de chacun.


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 28 Jul. 2014, 12:13

    @gokimi , tu sais combien des dépassements Lewis a fait en deux courses ??? Plus de 50 dépassements et il est sorti sain et sauve, même si tu diras qu'il a la meilleur voiture.... Il faut voir aussi avec quel état d'esprit, Lewis a abordé ses courses et hier avec quelle condition où les pilotes étaient très proches de collisions sur ce circuit difficile à dépasser..... Les pneus dur étaient en gros pendant les essais au moins 1,5 sec moins vite que les tendres..... Alonso avait les tendres usés et Lewis les durs usés, donc ce n'était pas gagné d'avance pour les deux.....Nous devons parfois être objectif malgré nos penchants envers certains pilotes.... Je te trouve plutôt très dur dans tes propos envers Lewis, je ne sais pourquoi....


    Icon For Contact#1
    gokimi, 28 Jul. 2014, 12:48

    @Alinnhomaya:mais non je ne suis pas dur avec Hamilton puisqu'il fait partie des meilleurs.....mais on exagère un peu sur sa course.


    Icon For Contact#1
    arno5, 28 Jul. 2014, 14:17

    @gokimi : notre avis diverge car je pense que les 2 hommes de ce GP sont Alonso et Hamilton. Ricciardo a eu beaucoup de chance d'être à 10 secondes de son coéquipier lors de la sortie d'Ericsson pour pouvoir appliquer la stratégie idéale. S'il avait été plus rapide en début de course, il n'aurait pas gagner la course : c'est paradoxal et chanceux. La course de Ricciardo en Allemagne (10 places perdues au départ à cause de l'accrochage Massa-Magnussen) m'a semblé plus impressionnante. Pour Hamilton, remonter 19 places et finir devant son coéquipier parti en pole (sans avoir gagner de place avec le safety-car) ça reste un exploit assez rare.


    Icon For Contact#1
    arno, 28 Jul. 2014, 14:34

    Et Hamilton au deuxième virage il a pas eu de chance peut-être?


    Icon For Contact#1
    arno5, 28 Jul. 2014, 16:17

    @arno : Cette remarque semble assez hors sujet et n'a rien à voir avec la chance que Ricciardo a eu d'être au bon endroit au bon moment (que personne ne conteste chez Red-Bull me semble-t-il) et qui lui a permis de gagner. Au 2ème virage, Hamilton a eu beaucoup de chance que sa course ne s'arrête pas là. Mais sortir de piste, ne pas caler, repartir n'a pas facilité sa remontée (au contraire, il y a perdu 5 secondes). Si tu veux, sa rend sa remontée encore plus impressionnante, mais je n'irais pas jusque là.


    Icon For Contact#1
    PrimoAlonso, 28 Jul. 2014, 17:10

    Deux très bonnes courses des pilotes Ferrari avec une belle gestion de Fernando et une sublime défense de Räikkö sur Vettel qui la tourner en bourrique. Kimi été très très rapide en Hongrie, il a fondu sur la Williams de Massa mais le manque de Vmax et la difficulté pour doubler sur cette piste la empêcher de rejoindre le top 5 mais terminer 6e en étant élimé dès la Q1 est clairement une bonne performance et le "meilleur des autres" du top 4. Surtout quand on voit la piètre performance de Vettel entre une erreur de débutant et un rythme laborieux. Superbe Alonso. Rien a dire plus. J'espère que Kimi sera aussi fort jusqu'à la fin de saison histoire d'aider son coéquipier a obtenir la 2e place du championnat.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon