F1 - Dimanche : Bianchi pénalisé par l'accrochage avec Maldonado chez Marussia F1

F1 - Dimanche : Bianchi pénalisé par l'accrochage avec Maldonado chez Marussia F1

Le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 a failli tourner à l'avantage des concurrentes de Marussia, les Sauber, mais finalement, tout s'est bien passé, malgré des problèmes d'équilibres pour Jules Bianchi après la collision avec Maldonado.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Marussia - Course calme pour Chilton
© Marussia - Course calme pour Chilton
Jules Bianchi (n°17) – 15ème
La course du pilote français a été compromise par l’accrochage avec Maldonado : « Course difficile pour moi parce que j’ai dû piloter pendant 50 tours avec une voiture endommagée avec des gros problèmes d’équilibres. Maldonado est venu de nulle part et m’a percuté sur le côté. J’ai vraiment eu peur qu’il me sorte de la course et je savais que cette course recèlerait d’opportunités, pour moi et aussi pour nos concurrents. »

Il a eu peur pour la 9ème place de Marussia au classement : « Même si les Caterham n’ont pas roulé très longtemps, les problèmes d’équilibre ont fait que je n’ai pas pu me battre avec les voitures devant, en particulier les Sauber, qui étaient en position de menacer notre position au championnat. »

Max Chilton (n°4) – 16ème
Du côté du Britannique, la course a été plutôt bonne : « J’ai pris un bon départ et j’étais heureux de la manière dont la voiture fonctionnement et que nous avons réussi à éviter toutes les difficultés que les pilotes qui ont abandonné ont rencontré. Avec Kobayashi et Ericsson hors course, et Jules qui a dû faire un arrêt non programmé, il était bon d’être capable d’avancer dans le peloton et, ensuite, à la fin, d’avoir une bonne lutte avec Jules jusqu’au drapeau à damier. »
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon