F1 - Grosjean comme devant
© LAT - La chute de l'Empire Romain

F1 - Grosjean comme devant

     2 réactions
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© LAT - La chute de l'Empire Romain

La fin de saison dernière laissait entrevoir le Graal à Romain le Converti. Hélas ! Depuis le début de la saison nouvelle, le pilote françois boit le calice jusqu’à la lie, car en son écurie Luthus, c’est manque d’écus qui cause déconvenues.

Frère Federico est le recteur de Luthus. Promu à ce poste car personne d’autre ne pouvait être recruté, tant les caisses de l’écurie étaient vides, il passe son temps à implorer l’esprit de son prédécesseur, le grand Roland de Boullier, anobli par Mate la Reine.

Gérard Sans-Blé est le financier de Luthus. Mais il est lui-même en bataille avec ses usuriers, ce qui l’empêche d’ouvrir la vanne à sesterces en son écurie.



LE COMTE DE MONCET

Nous le savons au gré de nos alexandrins :
La vérité d’un jour est l’erreur de demain ;
Et qui jouissait jadis d’un fabuleux festin
Se retrouve bien vite à mendier son pain.

C’est le cas de Luthus, notre sujet du jour :
L’an passé l’écurie ne manquait pas d’atours.
A présent la voici engagée à rebours,
Troquant le mets de choix pour le topinambour.


ROMAIN LE CONVERTI

Il n’est pas loin le temps où je montrais au monde
Qu’en un tour je pouvais gagner une seconde.
Mais hélas ! Cette année m’a ôté ma faconde,
Car Luthus m’a confié quelque charriote immonde.


FRERE FEDERICO

Ô, Roland de Boullier ! J’implore ton esprit !
Que ferais-tu, ô toi, toi qui rien n’obscurcit,
Qui pour Mate la Reine nous aura tous trahis,
Pour sauver de la chute ton ancienne écurie ?


GERARD SANS-BLE

Qu’entends-je en mon garage ? Assez de jérémiades !
A nous tous nous pouvons former une pléiade,
Et retrouver bientôt le sommet des parades,
Pour conquérir enfin des trophées la myriade.


PASTOR LE FOL

Nous le pourrions, hélas ! si écus nous avions.
Même une fois versée mienne contribution,
Nous connaissons toujours même dépravation.
Le dimanche pour nous est jour d’humiliations.

Où donc sera passé l’ensemble de ma dot
Que j’offris de bon cœur, en vaillant patriote,
- M’achetant à vrai dire la place de pilote -
Pour que Luthus sans heurts ne coule pas mais flotte ?


ROMAIN LE CONVERTI

Pastor, si tu savais, où passe tout ton blé,
Depuis longtemps déjà tu nous aurais quitté.
Ton argent ne sert pas à servir le coursier,
Mais à permettre aux gens d’avoir de quoi manger.

Voici, cette saison, ma triste destinée.
Marion, oh, ma Marion, si tu savais !
Marion, oh, ma Marion, si je pouvais
Dans tes bras nus me reposer !
     2 réactions

    vertigo, 6 Aug. 2014, 12:01

    Très bien,romain n y est pour rien,bon pilote,mauvaise charlotte.


    surboumpou4roues, 6 Aug. 2014, 17:42

    ..bof......chacun son chemin , Prost c'est pas chaque matin...............


divider graphic

Les autres magazines

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon