F1 - Magnussen et Kvyat ont eu chaud à Singapour

Si Kevin Magnussen est reparti avec un point du Grand Prix de Singapour de F1, cela n’a pas été sans mal. Le Danois a vu son baquet chauffer de plus en plus durant la course, l’indisposant grandement d’autant plus qu’il ne pouvait pas boire, tout comme Daniil Kvyat.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Ambiance étouffante autour de Magnussen lors de cette course
© McLaren / Ambiance étouffante autour de Magnussen lors de cette course
Alors que la course de Singapour est connue pour être la plus dure physiquement pour les pilotes, de part sa durée de presque deux heures, et par son climat, l’hydratation des pilotes est un élément essentiel pour ces vingt-deux hommes. Un pilote de Formule 1 perdant déjà en temps normal un poids considérable dû à la transpiration, il est obligé de réhydrater à l’aide d’une gourde prévue dans sa monoplace. Mais deux pilotes ont connu des difficultés liées à la chaleur lors de ce Grand Prix.

Dès le départ de la course, Daniil Kvyat, parti de la dixième position, a été privé de boisson. Avec une course atteignant la limite des deux heures imposée par le règlement, l’handicap du jeune pilote Toro Rosso a été important. « Cela a rendu la course plus difficile encore. »

Kevin Magnussen quant à lui, a été aperçu à de nombreuses reprises les bras hors du cockpit de sa monoplace : en effet, le pilote n’avait plus que cette solution pour se rafraîchir un peu au sein d’un baquet qui chauffait inexorablement durant la course. Si la télémétrie ne donne pas d’informations sur l’origine du problème, l’équipe mène désormais une investigation pour en déterminer la cause. « C’est bizarre, car selon la télémétrie, tout était normal. »

Et le Danois, en plus de voir son siège chauffer, ne pouvait donc pas boire convenablement : la faute à une gourde logée dans la monoplace et dont le liquide chauffait également. « Un des gros problèmes était que l’eau de sa gourde bouillait – cela lui brûlait la bouche à chaque fois qu’il buvait. » De nombreuses rumeurs et journaux ont parlé de brûlures pour le pilote McLaren, ce que Kevin Magnussen s’est empressé de démentir dans un tweet :


«En passant, certains journaux ont dit que j’avais des brûlures et un traitement médical à suivre. C’est un peu exagéré, j’avais juste chaud et je transpirais beaucoup. »

Reste à espérer pour ces pilotes que les problèmes ne se reposeront plus, même si les conditions particulières de Singapour ne devraient pas avoir de concurrence sur les derniers Grands Prix de l’année.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top