F1 - Accident de Bianchi : Pourquoi la polémique sur le drapeau vert n'a aucun sens

A la suite de l'accident de Jules Bianchi, une polémique est née des images montrant qu'un commissaire agite un drapeau vert quelques mètres après le lieu du crash. Cette polémique n'a pourtant aucun sens.  Icon For Chat#6  101
Logo Mi mini
Rédigé par
Le départ donné sous safety car à Suzuka
© Mercedes / Le départ donné sous safety car à Suzuka
Les vidéos et les photos autour de l'accident de Jules Bianchi montrent que, dans le poste de commissaires situé quelques mètres après l'accident, les commissaires agitent le drapeau vert, signifiant aux pilotes qu'après ce point sur le circuit, il n'y a aucun danger.

Une polémique est actuellement en train de naître sur ce fait. Or, elle n'a aucun fondement car l'agitation du drapeau vert à cet endroit - qui se situe en fait après l'endroit de l'accident de Bianchi - signifie bien que les drapeaux jaunes sont agités sur la zone qui le précède. Les tracés sont découpés en tronçons qui permettent, entre autres, aux commissaires de pouvoir circonscrire la zone sur laquelle les pilotes doivent se montrer prudents.

La FIA a déjà indiqué que le double-drapeau jaune avait été agité après l'accident d'Adrian Sutil car un véhicule intervenait à cet endroit. Sur les images vidéos de l'incident, les drapeaux jaunes sont d'abord agités dans le poste de commissaires en question car l'accident de Sutil se situe dans le tronçon qui le suit.

Or, une fois que la dépanneuse a déplacé la Sauber, celle-ci ne se trouve plus dans la zone qui dépend de ce poste de commissaires. A partir de là, il est logique pour le commissaire - et ce sont les directives de la direction de course - d'agiter à nouveau le drapeau vert pour indiquer qu'il n'y a plus de danger après ce point.

Rien d'illogique, donc, d'autant plus que la voiture de sécurité n'était pas encore déployée, auquel cas les commissaires de piste auraient été en train de brandir un panneau "SC" en agitant un drapeau jaune.

Dernières actus sur Suzuka

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  101 commentaires

    Icon For Contact#1
    automania, 6 Oct. 2014, 18:13

    Drapeau vert ou pas, cela fait 36 ans que je regarde la F1 (premier GP argentine 1978) et je n'ai jamais au grand jamais vu un crash d'un tel violence (excepté peut être Lauda en 76 sur le ring, Senna à Monza et Kubica et encore vue le saut de l'engin on imagine la violence du choc) mai surtout je n'ai jamais vu une bourde aussi lourde. Depuis quand confond t'on les zones de dégagements des F1 (a fortiori dans un virage et par temps de pluie) avec une zone de travaux publique ?. Passe encore les grues à longs bras capable de passer par dessus les grillages et murets mais un tracto-pelle au bord de la piste !. Scandaleux, amateur et hélas tragique pour Jules Bianchi. En colère, vraiment !


    Icon For Contact#1
    milano, 6 Oct. 2014, 18:24

    Mais pourquoi toujours dire que les engin de chantier non rien a faire ici ? je suis désolé mais la seul faute et de ne pas avoir sorti le SC , car intervenir dans un endroit pareil ou un pilote est déjà sorti même avec une grue Bianchi serait sorti et qui sait ? aurait peut être fauché des commissaire qui attaché la voiture donc non le problème est belle est bien la neutralisation de la course ou plûtot la non neutralisation .


    Icon For Contact#1
    Unamed, 6 Oct. 2014, 18:40

    Je suis désolé mais le crash est au pied des commissaires. Imaginons quelqu'un partir en tete à queue à la reacceleration et percuter les commissaires qui interviennent ? Je trouve ca logique que quand un accident ce passe ENTRE deux zones on demande à ralentir dans les DEUX. Encore un peu ils allaient sortir le mettre pour savoir si c'etait dans leurs zone ?


    Icon For Contact#1
    Pedrolito, 6 Oct. 2014, 19:10

    Non c'est vrai Unamed, vaudrait mieux qu'à chacun de leurs postes, les commissaires agissent au doigt mouillé... Il y a une procédure, ils l'appliquent à lettre. Encore heureux. Si chacun commençait à faire au filling, à sa façon, ça deviendrait n'importe quoi. On peut même dire que cette procédure a été appliquée minutieusement car le commissaire agite un double drapeau jaune au départ, et dès que l'engin de levage passe en amont du poste en soulevant la Sauber, le commissaire a déployé le drapeau vert (que Bianchi n'a certainement pas vu d'ailleurs, vu d'où il venait et le timing, sa voiture étant déjà en dérive). Les indignations, moralisations ou colères numériques, online, bien au chaud derrière son écran, ça va au bout d'un moment. On ne voit que ça depuis hier. Inscrivez-vous pour faire des formations de commissaires de pistes ! Ou mieux, proposez vos compétences en matière de sécurité à la FIA.


    Icon For Contact#1
    Profx, 6 Oct. 2014, 19:18

    mais franchement vous avez deja vu un gp avec sc dans votre vie ou quoi ? il faut combien de tour pour que tous le monde se soit regroupes derriere la sc et qu ils aient la vitesse de celui ci ? plusieurs tours et pendant ce temps la ils bourrent tous ceux qui change de pneu pour remonter avant qu un autre ne leur pique une place et ceux qui n en ont pas changer pour justement pique la place d un ptit copain qui lui en as changer un tour fait pres de 2 min sans sc je sais pas mais faut arreter avec la sc solution miracle !!!


    Icon For Contact#1
    Hadaria, 6 Oct. 2014, 19:20

    J'ai une petite question : pourquoi avoir laissé le GP avoir lieu dans des conditions aussi déplorable (meuh non, c'est juste un typhon...) ? Pourquoi ne pas avoir avancé l'heure du GP ?


    Icon For Contact#1
    Unamed, 6 Oct. 2014, 19:20

    Ce n'est pas agir au doigt mouillé Mais si un accident ce passe en "fin" (car l'infographie n'est pas officiel) de zone à drapeaux jaune, on ne doit pas signaler drapeau vert 2 mettres après. Ce n'est pas logique. Y a un accident sur l'autoroute. Toi tu reaccelere de 50 à 130 pieds aux planché dès que ta passé le camion de pompier ? Ici c'est pareil et il y aurais du avoir une zone de drapeaux jaunes encore plus longue. Et je me doute que le commisaire a appliquer le reglement. C'est pas pourtant que c'est quelque chose que je trouve stupide.


    Icon For Contact#1
    Profx, 6 Oct. 2014, 19:34

    unamed , parce que toi tu attendra d avoir fait 10 km avant d oser reacccelerer ? faut pas reflechir comme si vous etiez sur votre route du travail quotidien avec votre caisse a savon ... on est sur un circuit de COURSE on fait une COURSE donc des que l on peut on pousse a fond (enfin au max de ce que l on considere comme acceptable ou de ce que la voiture le permet) plus la zone jaune est courte plus elle a de chance d etre "respectee" a mon sens un drapeau intermediriaire serai utile le jaune ben juste pour un danger light le rouge on stoppe la course mais entre les deux un qui dirait en quelques sorte de faire plus attention qu avec le jaune parce que bon parfois le jaune ... on le sort on se demande vraiment pourquoi de plus racourcir au maximum le temps ou ces drapeaux sont utilise inutile de dire que la premiere fois on passe en se mefiant parce qu on ne sais pas pourquoi il est la mais des qu on a compris le risque et qu on l as analyser , on ne ralentira plus autant donc le nouveau ( on va dire orange) ne devrai etre utiliser qu en cas vraiment important pas pour une voiture garee le long d une barriere par temps sec au beau milieu d une grande ligne droite ou tous le monde l aura deja vu 10 fois


    Icon For Contact#1
    Pedrolito, 6 Oct. 2014, 19:40

    Il y a une procédure, elle est appliquée. C'est ainsi. D'ailleurs, la polémique lors du GP du Bresil 2012 où Vettel était suspecté d'avoir dépassé Vergne sous Safety car a permis de bien clarifier le règlement pour ceux qui ne le connaissaient pas. La même vidéo plus longue qui prouve que la procédure a été parfaitement suivie : http://www.leparisien.fr/sports/formule-1/video-f1-gp-du-japon-les-images-de-l-accident-de-jules-bianchi-06-10-2014-4192227.php Pour rebondir sur ce que disait Profx, il ne faut pas oublier que le Safety Car sort souvent au ralenti pour attendre de se faire rattraper par le leader de la course. Dès sa sortie officielle, l'intervention aurait débuté, ce qui au final, n'aurait pas changé grand chose ici (sans même considérer que l'on a aucune donnée technique, de vitesse ou de télémétrie sur l'accident de Bianchi). S'il faut attendre que le petit train se forme à chaque intervention, les courses vont être sagement hachées et emputées.


    Icon For Contact#1
    Pedrolito, 6 Oct. 2014, 19:47

    *sacrément (et non sagement). Pas évident sur mobile d'écrire. Sinon Profx, le "drapeau intermédiaire", on peut dire que ça existe déjà : c'est le double drapeau jaune, comme déployé hier après la sortie de Sutil.


    Icon For Contact#1
    madlozoz, 6 Oct. 2014, 19:47

    Pour moi, le vrai problème, c'est l'amateurisme des commisaires. 1) on vois bien que les 2 gars n'ont jamais, ou rarement, effectué cette manoeuvre 2)Cette histoire de drapeau vert n'est pas due a une règle simple, mais SIMPLISTE. Elle est simpliste parce qu'on ne peut pas demander à un amateur d'apprendre une procedure de 200 pages 3)Pareil pour l'intervention de la grue. En cas d'averse il est courant de voir 2 voiture ou plus partir en aquaplanage au meme endroit. Il devrai y avoir une regle qui dit "on ne sort pas de tracteur en cas de pluie". Mais comme il y aurais une centaine de regle a bachoter, on ne le fait pas.


    Icon For Contact#1
    Pedrolito, 6 Oct. 2014, 19:48

    *et amputée... Belle faute. Pas évident d'écrire sur mobile. Bis


    Icon For Contact#1
    madlozoz, 6 Oct. 2014, 19:50

    Note: Sur l'infographie, ce serait bien d'indiquer le sens de la course.


    Icon For Contact#1
    stef, 6 Oct. 2014, 20:03

    ils pourraient instaurer une règle qui ferait que lorsqu'un accident a eu lieu, les voitures se mettent (automatiquement) en mode limiteur. ou du moins un voyant de couleur qui indique aux pilotes qu'ils doivent se mettre en régime limiteur en un certain laps de temps. enfin il y a surement des solutions utiles et qui mettraient un terme à ce genre de bourde. il y aura tjs des accidents certes mais l'amélioration sécurité et faisable avec un peu de bon sens.


    Icon For Contact#1
    Darkschneider, 6 Oct. 2014, 20:10

    Si je n'm'abuse, la vitesse sous SC n'est pas 20 ou 30km/h. Admettons qu'ils roulent à 100km/h , ce qui n'est pas enorme pour une F1, et qu'il sorte à cet endroit, et qu'il tape à 80km/h, ca lui fera deja mal. Et puis ca sert à rien de dire "c'est la faute à machin ou à truc", c'est trop tard. C'est passé, il n'est pas possible de revenir en arriere. Maintenant, il faut esperer qu'il s'en sorte. Vous parlez de compétence, mais je pense que les gens qui bossent sur les circuits ont certainement bien plus d'experience que la plupart des gens ici. Parfois, il est important de rester humble. Que vous soyez en colère car ce qui est arrivé à Bianchi est dramatique, c'est parfaitement comprehensible. En meme temps, je trouve que chercher absolument des incompétents pour le problème n'est pas la bonne solution. Meme avec les gens les plus compétents, le risque 0 n'existe pas, et des accidents peuvent toujours arriver. Si vous regarder l'accident, la zone de dégagement, c'est qd meme pas de bol, car il est arrivé vraiment pil poil sur l'unique dépanneuse en piste sur tout le circuit. Vraiment pile dessus, sur un circuit qui fait plus de 5km de long.


    Icon For Contact#1
    Profx, 6 Oct. 2014, 20:31

    et si on compte les deux cote de la piste cela doit faire dans les 1.6 km vu que le circuit fait 5.8 je crois avec un systeme gps on pourrai localiser la voiture et donc connaitre et sa vitesse et aussi lui faire un signal pour la faire ralentir mais que ce passerai t il a votre avis ? un pilote triche et passe a fond : ben desole mais le systeme ne m as rien indiquer autre probleme , le gps est en panne du coup on sais pas quand lui envoyer le signal ralentisseur ... bref n oublions pas que primo jusqu a preuve du contraire ils sont tous adultes ( enfin cette saison ci parce que l an prochain ... il sera la max) et donc libre de leur choix secondo , ce sont des pros qui connaissent quand meme les risques donc a moins que eux meme decide de se respecter entre eux ( et pas que quand il y en as un qui est blesse ou tue lors d une course) on n en sortira jamais des crash il y en aura toujours disont qu une solution obligeant les pilotes a descendre a une vitesse sufisament prudente dans ce genre de situation ( vehicule a sortir ) on aura toujours des accidents j espere que jb va s en sortir , les images me semblent apres examen au zoom image par image moins dramatique que l on pourrai le penser a premiere vue donc j ai bon espoir pour lui ( sauf si sa poisse du jour continue )


    Icon For Contact#1
    petio, 6 Oct. 2014, 21:21

    Après avoir lus les commentaires de la page, je suis d'accord avec certains et moins avec d'autres. Pour commencer l'histoire de cette fameuse grue ou tractopelle qui ce trouver là, ce qui me choque personnellement, c'est que à ce virage 7, ont n'as souvent vus des sorties de piste à basse ou haute vitesse, et sur piste séché ou mouillé dans n'importe qu'elle dicipline auto. Donc pourquoi tout simplement ne pas avoir mis à cette endroit des graviers, succédé de mur de pneus, et ensuite une grue avec base derrière les murs ? Ensuite l'histoire des personnes incompétentes. Je suis désoler mais déjà pour ceux trouver ici, il faut avoir de l'expérience et je ne pence pas que la sélection soit faite comme une loterie. Et pour terminé, je ne comprend pas et d'autres internautes non plus, pourquoi l'heure de la course n'a pas était avancée. La direction de course le savais très bien que durant ce GP, il y aurait des drapeaux rouge suite aux averses ? Alors pourquoi ne pas avoir avancé ne seresse que de 1H ? Mais le plus important en ce moment, est que nous soutenions La famille de Jules. Qu'il voient que nous sommes avec eux, si même ce ne sont que des messages. Donc Jules accroche toi et bats toi et reviens nous faire vibrer sur les pistes.


    Icon For Contact#1
    Laurent, 6 Oct. 2014, 21:38

    La drapeau vert est agité sous la le tracteur! La polémique a du sens!


    Icon For Contact#1
    SG, 6 Oct. 2014, 21:40

    En effet, les drapeaux c'est pas ça le problème !!! Le n'importe quoi de la F1, c'est des engins sur le bord des pistes avec des monoplaces qui roulent à plus de 200km/h !!! En effet, comment imaginer que des pilotes puissent être mis en danger de cette façon.


    Icon For Contact#1
    frelon, 6 Oct. 2014, 21:48

    Je viens de voir la video et franchement les amie c'est pas beau a voir je compren qu'il veulent pas la diffuser par respect


    Icon For Contact#1
    frelon, 6 Oct. 2014, 21:50

    pour ceux qu'il veulent comprendre se qui c'est passer en video voici le lien http://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/La-video-de-l-accident-de-jules-bianchi/504814


    Icon For Contact#1
    8S, 6 Oct. 2014, 22:04

    Je suis d'accord avec l'article. J'ai vu plein de reportage qui disent que la faute du drapeau vert. Mais cela se voit tout de suite que ce ne sont pas des connaisseurs de sport. Ils ont des spécialistes pour la politique, mais pas pour le sport automobile. Les commissaire ont fais TOUS juste.


    Icon For Contact#1
    DarkSchneider, 6 Oct. 2014, 22:20

    a propos des grues, qd je regarde les videos sur les autres crashs à cet endroit, et l'espace entre les deux courbes, entre le 130R, et cette courbe, il semble qu'il n'y ai pas la place pour une grue mobile . L'espace entre les deux rangées de pneux est bien trop etroit pour pouvoir faire passer et manoeuvrer une grue type monaco. Et vous oubliez qu'a monaco, l'espace entre la piste et les rails n'est pas le meme. Donc, je pense que l'utilisation d'une grue hors piste est pas si simple qu'il n'y parait Je pense qu'il faut deja voir la faisabilité d'une solution avant de la proposer


    Icon For Contact#1
    DarkSchneider, 6 Oct. 2014, 22:21

    photo de google maps https://www.google.fr/maps/place/Circuit+de+Suzuka/@34.8446342,136.5339738,233m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x60038a958a96b7cd:0x86c145fa360123dc


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 6 Oct. 2014, 22:34

    Bien sûr que cette polémique à du sens!! C quoi cet article scandaleux?!?! Sur tout le virage le drapeau doit être maintenu au jaune tant que la dépanneuse et la Sauber ne soient de retour en securité!! N importe quel pilote en plein virage remet les gaz s'il voit un drapeau vert se ragiter!!les drapeaux vert auraient dû être relancer à partir de la ligne droite suivante et pas si proche de l accident (vidéo tjr présente sr le site marca). Ceci dis bcp trop d erreurs ont été commises pr un grave malheur. La safety car aurait dû sortir immédiatement après la sortie de sutil vu que ct un endroit très dangereux et le gp n aurait pas du avoir lieu vu que l hélico n avais pas l autorisation de voler...mais ca on le sait tjr trop tard... FORZA JULES!!


    Icon For Contact#1
    Antoine@motorsinside, 6 Oct. 2014, 22:42

    On rappellera que le drapeau vert concerne la zone APRES celui-ci. Hors le drapeau vert est agité quelques mètres après le lieu de l'incident, donc là ou il n'y a plus rien...


    Icon For Contact#1
    pierre, 6 Oct. 2014, 22:48

    sachez qu'une monoplace pese moin de 700 kilo, il existe des camion grue avec une porté d'au moins 8m 10m , conduisible avec le permi b donc la taille d'un fourgon... et etant donné le prix des tracto utilisé on pourrai avoir de jolie grue....


    Icon For Contact#1
    pierre, 6 Oct. 2014, 22:55

    pour ceux qui disent que sait facile de juger sur son canapé, j'imagine que vous ne résoudrez jamais de problème hormis les vôtres, on appelle ça "l'individualisme" . sur ceux bon rétablissement à jules même si cela parait très compliqué, je veux y croire. Et faites que des changement soit fait pour le bien de nos cher pilotes qui nous procures des sensations tellement intense....


    Icon For Contact#1
    jajalito, 6 Oct. 2014, 23:00

    Enfin un avis pondéré et intélligent


    Icon For Contact#1
    jajalito, 6 Oct. 2014, 23:18

    Enfin un avis pondéré et intélligent pour ProfX pour sa reflexion sur la sortie du Safety Car. Attedons les résultats de l'enquête. Marussia savait où il y avait un drapeau jaune, l'ont il signalé à Jules? Vu qu'il avait des pneux usés roulait il vite pour entrer au stand et les changer? Qu'aurions nous dit si au lieu du tracteur, il avait fauché des commissaires? Au dernier Gd Prix d'Allemagne, on a vu des commissaires traverser la piste pour dégager la voiture de Sutil à un virage aveugle (encore Sutil), et il ne s'est rien passé heureusement, et il n'y pas eu de polémique.


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 6 Oct. 2014, 23:21

    Je suppose que votre intervention m'est destiné et je suis d'accord ac la règle énoncée mais ceci dit est elle tjr respecté jusqu'au bout ? Je veux dire par là que pr un pilote sous drapeau jaune ne doit gagner du tps à l endroit donné mais je pense que s'il a passer les 3/4 de ce secteur le pied levé il doit s autoriser à réaccelerer un peu plus tôt vu que dans tt les cas il n aura pas gagné de tps...alr certe le commissaire à respecter son règlement mais je pense sincèrement qu'avec c condition tt le virage aurait du rester au jaune tant que tt n était pas bien sécurisé...


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 6 Oct. 2014, 23:38

    http://sportsrepublic.mobilesrepublic.com/Web/ArticleWeb.aspx?regionid=2&articleid=29942165


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 6 Oct. 2014, 23:40

    http://mobile.le10sport.com/formule1/formule-1-suzuka-accident-de-bianchi-alain-prost-denonce-une-faute-167314


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 6 Oct. 2014, 23:55

    Et à tt les gens qui disent que la safety car n aurait servis à rien même s'il elle était sorti juste après la sortie de sutil.sachez que jules était juste devant lui qu'il a fait un tour complet avant d'y revenir donc oui elle aurait servi et quand elle est déployée tt les pilotes et commissaire s t au courant plus question de doublé...


    Icon For Contact#1
    DarkSchneider, 7 Oct. 2014, 1:12

    Fweeky> Pas besoin de doubler pour sorter de la piste, c'est une question de vitesse, et de capacité de reduction de vitesse. Si tu perds le controle de ta voiture sur piste humide, et que tu ne peux controler le freinage, voiture de sécurité ou pas, si t'as pas moyen de t'arreter et si t'arrive à 80km/h sur la dépanneuse, t'as mal qd meme . De plus, il y a déjà eu des sorties de route sous regime du safety car. C'est arrivé cette année à Grosjean en Hongrie, au 11eme tour. Tu peux verifier par toi meme ...


    Icon For Contact#1
    Jajalito, 7 Oct. 2014, 1:54

    L'avis de Prost est il plus pondérant que celui de Lauda? et si oui pourquoi? Il a ses émotions donc peut avoir des faiblesses dans son jugement.


    Icon For Contact#1
    phill, 7 Oct. 2014, 2:13

    Peu importe si la zone de drapeau jaune est ambiguë, logiquement le commissaire ne devrait pas agiter un drapeau vert juste à côté d'une grue! En plus le commissaire continue d'agiter le drapeau vert après l'incident, c'est n'importe quoi. Bref, l'histoire du drapeau vert, de la voiture de sécurité qui n'a pas été sortie alors qu'une grue est sortie et des commissaires sont vulnérables, le typhon et la course non reportée, hélicoptère d'urgence inutilisable, images cachées au public, accusation du pilote comme quoi il n'aurait pas ralenti d'après Mosley (d'après espnf1), TOUT CECI montre que la FIA est en tord??


    Icon For Contact#1
    phill, 7 Oct. 2014, 2:15

    Et les commentateurs n'étaient même pas mis au courant du crash..!!


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 3:04

    les commentateurs savaient que bianchi s etait plante ou peutetre pas a moins que dans l exitation de la course ceux ci n ai pas fait assez attention au communique de la direction de course la fia a toujours il me semble chercher a cacher les images des accidents graves le non report a surement ete decide pour des raisons complexes les pertes pour les annonceurs et les difuseurs le fait que d apres les derniers etat du ciel , on devait avoir une "fenetre" sufisante a l heure prevue pour que cela "passe" le fait que bianchi n ai pas ralenti ne serai pas du tout une surprise. a aprt massa aucun pilote ne roulerai si ils pensaient que c etait impossible et si il n etait pas assez sur de lui. de plus une opportunite de points dans ce gerne de gp est toujours presente pour les "fond de grille"


    Icon For Contact#1
    phill, 7 Oct. 2014, 4:09

    Les excuses sont seulement niveau ''audience'' ou ''contrats'', mais la sécurité là-dedans? Au Canada les commentateurs n'ont même pas été mis au courant... J'ai encore l'enregistrement. Malgré cela j'espère que Jules va bien aller et se remettre le plus vite possible.


    Icon For Contact#1
    phill, 7 Oct. 2014, 4:14

    Une excuse par rapport à cette grue qui sort sans safety car?? La grue ne devrait pas sortir avant la sortie de la safety car.


    Icon For Contact#1
    phill, 7 Oct. 2014, 5:26

    Et la théorie des zones ne tient pas car on voit bien sur la vidéo que le commissaire en question agite bel et bien un drapeau jaune la minute précédent l'accident. Or cela concerne l'accident de Sutil, et pas un autre incident dans la zone qui suit. Puis le commissaire le change en vert quelques secondes avant l'accident de Bianchi. Je ne comprend cette décision de changer ce drapeau jaune en vert??? Forza Jules


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 5:42

    le probleme du drapeau c est que l accident de sutil a eu lieu plus loin que celui de bianchi et surtout de la position de la grue qui etait sortie de la zone de ce commissaire


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 7 Oct. 2014, 8:40

    @phill : l'accident de Sutil a eu lieu après la tour => le danger est dans le secteur APRES la tour => drapeau jaune puis la dépanneuse prend la voiture de Sutil et se dirige vers l'échappatoire AVANT la tour => il n'y a plus de danger après la tour => drapeau vert Je ne comprends pas ce que vous ne comprenez pas, regardez à nouveau le plan proposé par l'article, c'est limpide. Cordialement


    Icon For Contact#1
    Kévin, 7 Oct. 2014, 8:49

    Pas besoin d'attendre des vidéos "amateur" pour voir le drapeau vert, on l'a vu en direct. Il est après l'accident, juste après mais après quand même. En tout cas, la violence du choc fait peur...


    Icon For Contact#1
    J-Loo, 7 Oct. 2014, 8:50

    Sur la version un peu plus longue de la vidéo, on aperçoit brièvement au début (dès la première image et vers 6 secondes) un feu jaune fixe sur le panneau électrique au début de la zone et, plus loin (un peu après la tourelle 12, sur le côté opposé de la piste), un feu vert clignotant signalant la fin de la zone... http://www.tuxboard.com/crash-jules-bianchi-gp-japon-2014/


    Icon For Contact#1
    PtitTogo, 7 Oct. 2014, 9:58

    la vidéo de l'accident : vine.co/v/OK6T67FZ7WW/embed/simple


    Icon For Contact#1
    pignon, 7 Oct. 2014, 10:03

    @madlozoz : les commissaires du GP de Suzuka s'ils sont bénévoles sont loin d'être de "amateurs", et on prouvé par le passé leur efficacité.... Vous apportez des critiques ...et vous ne "décryptez" pas le sens de la course malgré les images et vidéos ? @ la rédac: Autre question, vu la vitesse des sorties de Jules et d'Adrian était ce des dégagements bitume ? Si oui cela permet de penser que des bacs à graviers auraient au moins limiter les impacts !


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 7 Oct. 2014, 10:08

    @ J-Loo, Merci pour ce vidéo édifiante, j'ai beau cherché hier sur youtube, mais tout a été supprimé.... Mais c'est grave ce que je viens de voir et je comprends l'énervement total d'Alain prost qui condamne à bloc la FIA et les commissaires..... Pendant qu'ils n'ont pas encore fini d'évacuer la voiture de Sutil, les commissaires agitaient déjà le drapeau vert dans la même cabine où ils ont agité le drapeau jaune lors de l'accident de Sutil..... Donc, Jules a percuté la grue au moment où les commissaires agitaient le drapeau vert et même après l'accident, ils ont continué à agiter pendant un temps ce drapeau vert avant de revenir un peu tard à agiter le drapeau jaune, toujours dans la même cabine....Franchement, c'est clair et net, la faute totale revient à la FIA et commissaires.... C'est inacceptable et de l'amateurisme ce que j'ai vu là..... Personne ne pourra plus me changer d'avis sur ce que je viens de voir...... Donc, en bref, Jules a percuté la grue sous le régime du drapeau vert..... Pauvre Jules !!! Bon rétablissement, car tu mérites mieux....


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 10:09

    ca c est vraiment la version super courte !!! sinon a force d avoir decortiquer la video : il n arrive pas en ligne droite mais en glisse legere il est possible qu en voyant l engin il ai essaye de l eviter mais avec l etat du sol , il n y est pas totalement arrive ce qui fait monter la grue , c est la zone de l arceau meme si sutil dit que sa tete a tapper la grue , je n en suis toujours pas convaincu a 100 % la violence du choc a detruit toute la partie haute de la voiture , peut etre est ce que le choc vient de la ou alors est ce les protections laterales qui ont ete projetees sur lui ( leur vitesse plus celle de sa tete dans leur direction ca peut faire du degat) une raison possible aussi sur le "silence" de la fia et une censure potentielle , les ceintures de securites ont ete assez decriees a une epoque a cause de quelques cas isolés d accident ou elles auraient pu jouer un role dans les blessures graves de la victime j ai entendu parler de photo prise de face lors de l intervention medical ( casque enleve et assistance respiratoire en place) mais je ne les ai pas vue donc pas possible d en savoir plus a mon niveau


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 7 Oct. 2014, 10:11

    Merci darksneider je c très bien qu'il y a déjà eu d sortie ss safety car vu que j étais devant le gp depuis le début et que c arrivé a Ericsson en début de course. Seulement quand la safety car est annoncé plus personne ne roule tambour battant.C annoncé sr tt le tracé et Ils diminuent leur rythme jusqu'à revenir dessus. De plus je me repète peut être mais jules était devant Sutil quand la Sauber est sorti dc la safety l aurait plus ralentit que le fait de voir drapeau vert en sortie de virage même si la grue venait de franchir son poste.ça devient plus de la logique que du règlement.


    Icon For Contact#1
    Will, 7 Oct. 2014, 10:36

    le problème de fond, c'est la Fia et la Fom qui gère mal les problèmes de la f1. le gp aurait du être avancé de 1 à 2 heures + tôt avec plus luminosité et moins de pluie et surtout le SC doit être sortie dès lors qu'une f1 doit être remorquée. Repasser vous le Gp d'Allemagne 2014 et le GP de Hongrie on avait déja joué avec le feu. aujourd'hui un pilote en paye le prix.


    Icon For Contact#1
    Fweeky, 7 Oct. 2014, 10:37

    Darkmika moi je comprend pas que t arrives pas à assimilé que pr un pilote qui roule à 200 s'il appercoit drapeau vert il remet les gaz avant même d être sûrs avoir franchi le poste vu qu'il a passé les 3/4 du virage pied levé dc il ne gagnera pas de tps et reste ds les règles du drapeaux jaune. C honteux d avoir remis drapeau vert en sortie de virage avant que tt ne soit 100% sécurisé sous prétexte que la grue l a dépassé de 2metre!!srtt dans un virage!!C pas une question de règlement mais de logique sous c condition. FORZA JULES!!!


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 10:54

    y en a un ou l autre qui va sortir on s en tape du reglement ... ajout sur l etat de la voiture : les protections laterale de la tete du pilote sont toujours en place , on dirai meme que celle qui est le plus abimee est celle du cote opose a l impact avec la grue je me demande de plus en plus si les blessures de bianchi n aurait pas ete causee par la deceleration brutale que par l impact en lui meme


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Oct. 2014, 11:17

    J'ai une question concernant les drapeaux est ce que quelqu'un qui aurait enregistré le GP peut confirmer que l'infographie à l'écran est demeuré sans discontinuer au jaune entre la sortie de Sutil et l'accident de Bianchi. Car bien qu'ayant vu l'infographie montrant quelle zone du circuit était sous drapeau jaunes et compte tenu de la présence d'un feu entre le drapeau jaune agité par un commissaire au point 11 et le drapeau vert au point 12 je voudrai savoir si celui-ci pouvait potentiellement être au vert. Même si pour moi la couleur de ce feu n'est pas d'une grande importance dans cet accident car pour moi la faute première consiste à faire entrer un engin de levage en piste autrement que sous SC en particulier sur piste humide je pense qu'il serait utile de savoir dans la mesure du possible les informations potentielles que pouvez détenir Jules Bianchi avant son accident.


    Icon For Contact#1
    Vertex, 7 Oct. 2014, 11:43

    Il y a une chose que je n'arrive pas a m'expliquer, au delà du fait que la safety car aurait du être en piste dès la sortie de Sutil, c'est qu'avec tout cette argent qui traîne dans les paddock de F1, avec la technologie de grue dont nous disposons actuellement, qu'es que cette put.... de grue fou en pleine trajectoire de déperdition de sortie de virage, alors qu'elle devrait être tranquillement installée derrière la barrière de sécurité avec un bras assez long pour récupérer la Sauber de Sutil.


    Icon For Contact#1
    kristobal79, 7 Oct. 2014, 12:07

    inacceptable ce qui s'est passé!! Même s'il y a bien une erreur d'un commissaire à partir du moment où il y a une grue, dépanneuse, ou autre véhicule en intervention sur la piste c'est safety car et rien d'autre surtout dans ces conditions! c'est vraiment malheureux et triste ce qui est arrivé à bianchi


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Oct. 2014, 12:22

    @Vertex Il semble dans ce virage qu'un autre type de grue soit la solution pour pouvoir évacuer une voiture mais ce n'est pas possible de mettre de tels engins dans tous les virages de tous les circuits et il y aura toujours besoins d'engin de levage si on veut évacuer des voitures accidentées. Donc oui on peut se poser la question de l'utilisation d'un tel engin à cet endroit mais pour moi le problème ne se situe pas là mais dans la mise en place d'une procédure systématique en cas d'intervention de tel engins sur piste sèche et piste humide. Une SZ sur au moins trois zone consécutives de part et d'autre ou l'intervention se fait sur piste sèche avec une intervention de l'engin après que tous les pilotes soit passer au moins une fois au niveau de la zone et un SC sur piste humide qui interviendra dans la mesure du possible entre deux passages du peloton regroupé derrière celui-ci. @Fweeky Il n'y a rien qui interdit dans le règlement FIA de pouvoir courir si l'hélicoptère médical ne peut décoller la règle est qu'un blessé puisse être évacué vers l?hôpital le plus proche en moins de 30 min. Le cas c'est produit cette année en WTCC ou la deuxième course de Bratislava a été annulée et contrairement à ce qui est parfois a été écrit ce n'était ni à cause de la pluie ni pas parce que l'hélico ne pouvait décoller mais parce que l'hélico était le seul moyen de rallier en moins de 30 min un hôpital. Pour prendre l'exemple du GP de Monaco il doit peut être y avoir un hélicoptère médical prêt à décoller depuis le centre hospitalier Princesse Grace mais les blessés sont toujours évacués par la route et vu la proximité du centre hospitalier Saint Roch de Nice qui peut être rallier en moins 15 min par la route je ne pense pas que l'hélico soit le meilleur moyen pour transporter un blessé qui ne pourrait être pris en charge sur Monaco même, après son passage aux urgences.


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 12:38

    bon on parle la toujours dans le cas d une simple sortie de piste mais on fait quoi dans ce cas ci precisement ? on attend hors "zone dangereuse" que la sc ai reussi a regrouper les concurents derriere elle pour aller porter secours a un pilote potentiellement blessé ? parce que bon dans ce cas , on prend son temps , le medecin a largement le temps de finir son cafe avant de pouvoir approcher du blessé ... il a meme le temps d en reprendre un second


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Oct. 2014, 13:01

    @Profx On parle de procédure à mettre en place quand on fait intervenir un engin de levage et comment garantir au mieux la sécurité de tous ceux qui sont en pistes commissaires compris en fonction de l'état de la piste. Pour ce qui est de l'intervention de la voiture médicale la procédure actuelle me semble bonne et bien rodée puisque celle-ci ne sort que sous régime de SC ou drapeau rouge. mais jamais sous régime de drapeaux jaunes et arrivent sur place très rapidement et que le SC passent à vitesse très réduite à l'endroit ou se trouve la voiture médicale et que si nécessaire la course est interrompue pour pouvoir évacuer les blessés.


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 13:38

    la voiture medicale implique que quelqu un s est deja rendu au cote du potentiel blessé et a constaté qu en effet il fallait une intervention de celle ci mais cette "personne" qui va se rendre aux cotés du potentiel blessé il le fait quand ? parce que si une voiture est en pleine piste en feu par exemple , on aura toujours un delai entre l accident et le fait que la sc sorte. c est aussi la meme chose pour un drapeau rouge. les voitures ne callent pas sur place elles rentrent au stand a leurs rythmes certain tres doucement , d autre leveront a peine le pied ... pendant ce temps la les commissaires restent les bras croisés sans rien tenter ? a force de vouloir trop securisé vous risquez de mettre en danger des vies que justement vous vouliez epargner


    Icon For Contact#1
    STDX, 7 Oct. 2014, 14:36

    Merci Motorinside pour les éclaircissements, on entend tout et n'importe quoi à ce sujet. Pas de polémique à avoir, quand on voit un panneau de limitation de vitesse, celui prend effet après ce dit panneau! Beaucoup sont doué de parole mais l'écoute et la lecture c'est pas encore ça! Après dans le cas d'une course sur piste détrempée, il n'y a pas un risque plus important d'aqua-plannig à basse vitesse? Les pneus ne tournant pas assez vite pour évacué l'eau? Possible ou pas? En tout cas cet accident révèle des failles dans l'extraction des F1 accidenté, j'ai pas grand chose de sensé à proposer, mais j'imagine que les gens compétant se penchent sur le sujet.


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 7 Oct. 2014, 14:43

    disons que les commissaires (à pied) peuvent plus facilement voir et éviter le danger lors d'une intervention risquée. D'ailleurs sur la vidéo, on voit parfaitement que le commissaire qui guide la Sauber accrochée à la grue voit la Marussia de Bianchi partir en perdition vers eux avant même que la voiture n'apparaisse dans le champ de la caméra du spectateur qui a filmé ce crash. que des commissaires interviennent (au péril de leur vie faut-il le rappeler) sous drapeau jaune, même dans une zone aussi dangereuse, il faut le conserver... par contre un engin de levage là je pense qu'il y a eu erreur de jugement, il fallait sortir la SC avant d'aller chercher la voiture de Sutil avec un tel engin qui constitue un obstacle fatal si un pilote se loupe (même à "petite" vitesse pour une F1) pour le drapeau vert, c'est vrai que le commissaire le brandit un peu rapidement alors que la Sauber n'est toujours pas de l'autre côté du rail dans la zone à proximité de la tour, mais bon honnêtement c'est chercher des problèmes pour pas grand chose. Jules perd le contrôle bien avant et je ne suis même pas sûr qu'il voit ce drapeau agité (et de toute façon le voyant était forcément jaune sur son volant !) ne cherchons pas à incriminer par tous les moyens, c'est toujours facile de donner des leçons après coup, comme le font plein de commentateurs/ex-pilotes depuis 2 jours à la télé/radio histoire de sortir leur science : "si on avait, si c'était comme si, ça c'est de leur faute, etc..." franchement c'est un accident en F1, un malheureux concours de circonstances, et voilà. qu'on fasse en sorte que ça n'arrive plus OK, mais qu'on ressasse en permanence en donnant des leçons, c'est pas ça qui va ramener Bianchi de son lit d'hôpital !


    Icon For Contact#1
    Pedrolito, 7 Oct. 2014, 14:46

    darkmika31 : @phill : l'accident de Sutil a eu lieu après la tour => le danger est dans le secteur APRES la tour => drapeau jaune puis la dépanneuse prend la voiture de Sutil et se dirige vers l'échappatoire AVANT la tour => il n'y a plus de danger après la tour => drapeau vert Je ne comprends pas ce que vous ne comprenez pas, regardez à nouveau le plan proposé par l'article, c'est limpide. Cordialement ------------------ Je crois que les notions de "amont" et "aval" sont étrangères à beaucoup. Ils n'ont pas compris que les postes ne commandaient pas un périmètre mais le tronçon en aval. Tout comme un feu tricolore. Même avec un dessin, clair, pas moyen...


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Oct. 2014, 15:03

    @Profx La FIA a des procédures qui sont efficientes dans beaucoup de circonstance et il n'y a aucune raison de les changer. Par contre concernant l'introduction en piste d'engin de levage ce n'est pas la première fois que cela se fait dans de mauvaises conditions de sécurité frôlant à plusieurs reprise la catastrophe jusqu'au jour ou celle-ci survient. La FIA prend en général de bonne décision en matière de sécurité des fois trop tard alors que souvent les alertes ont été nombreuses. Je vais vous prendre un autre exemple les boudins à l'intérieur des vibreurs on a eu cette année un énorme accident à SPA en GP3 mais les boudins ont été laissé à la chicane de l'autobus pour l'ensemble des essais et des courses du WE malgré leur dangerosité avéré et pire ils sont encore utilisé comme on a pu le voir au E-Prix de Pékin ou là encore tout c'est bien terminé, et j'espère qu'il ne faudra pas attendre un drame avant que ces boudins de malheurs ne disparaissent des circuits. Evidemment je ne vous parle pas des nez des F1 dont la dangerosité a été pointé et avec lesquels ont à la frôlé le drame en Australie. Alors oui le sport automobile c'est dangereux (mais moins que de prendre sa voiture tous les jours) et croire au risque 0 est stupide cependant ce n'est pas une raison pour invoquer la fatalité quand une monoplace heurte un obstacle qui a été introduit en piste par la direction de course même dans une zone sous drapeau jaune.


    Icon For Contact#1
    GV27, 7 Oct. 2014, 15:21

    Il ne faut pas se focaliser sur la grue. La seule information importante est que Sutil est sorti en aquaplaning de ce virage,la pluie ne s'étant pas arrétée,il était evident que le risque que cet aquaplaning se reproduise était au dessus de 50%. Dans ce cas il n'y avait que deux choix possibles: 1. attraper la voiture par dessus le rail 2. faire sortir la SC pour aller chercher la voiture de Sutil avec la grue. Il ne faut pas omettre que la FIA a également la responsabilité de la sécurité des commissaires.Malgré le grave accident de Bianchi,le drame aurait été qu'il fauche des commissaires et que plusieurs soit blessés voir pire ! Donc le débat c'est pas "grue ou pas grue", c'est: était-ce suffisamment sécurisé d'aller chercher la voiture de Sutil uniquement sous drapeau jaune dans l'axe d'un virage avec un risque élevé d'aquaplaning et la réponse est non.


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 7 Oct. 2014, 15:46

    @Fweeky : "Darkmika moi je comprend pas que t arrives pas à assimilé que pr un pilote qui roule à 200 s'il appercoit drapeau vert il remet les gaz avant même d être sûrs avoir franchi le poste vu qu'il a passé les 3/4 du virage pied levé dc il ne gagnera pas de tps et reste ds les règles du drapeaux jaune." -> Ben non justement, le réglement est explicite à ce sujet, le drapeau vert ne s'applique qu'à partir du point où il est agité, pas à partir du point où il est visible. Cela m'inquiète que vous ne parveniez pas à faire la distinction, parce qu'il en est de même sur la route. Dans une agglomération, la vitesse est limitée à 50 jusqu'au panneau de fin, pas à partir du moment où vous l'apercevez. "C honteux d avoir remis drapeau vert en sortie de virage avant que tt ne soit 100% sécurisé sous prétexte que la grue l a dépassé de 2metre!!srtt dans un virage!!C pas une question de règlement mais de logique sous c condition. FORZA JULES!!!" -> Ben non encore une fois, il y a un réglement & des procédures qui doivent être respectés, ce qui a été le cas ici concernant ce poste de commissaires. Ce réglement est connu de tous les acteurs de la F1, a fortiori par les pilotes. Vous êtes dans l'émotion, et vous voulez forcément un coupable. C'est votre droit le plus absolu.


    Icon For Contact#1
    Wam, 7 Oct. 2014, 15:54

    @GV27 : C'est exactement ce que je défends depuis le début. Par contre, avec le recul, les grues qui interviennent devraient aussi avoir des protections. L'accident aurait toujours eu lieu, il aurait toujours été grave, mais je pense que la voiture aurait rebondi au lieu de s'encastrer dessous. Détruite, certes, mais la cellule de sécurité aurait mieux joué son rôle et Bianchi n'aurait peut-être que quelques fractures et un mal de crane/cou carabiné.


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Oct. 2014, 16:16

    @darmika31 La piste est sécurisé à partir du point 12 et donc il n'y ai pas eu d'erreur à avoir mis un drapeau vert à cet endroit. Cependant il est légitime de se demander si dans le cas ou il y a deux zones contigus sous drapeau jaune il est raisonnable d'enlever le drapeau jaune de la deuxième sans avoir enlever d'abord celui de la première et si il ne faut pas à chaque fois que cela se produit retirer en même temps les drapeaux jaunes simultanément. Personnellement je ne sais comment je réagirai si j'étais pilote de course et informé par la radio qu'il y a drapeau jaune en zone 11 et 12 et que quand quand je suis dans la onze je vois le drapeau vert agité au niveau de la douze. Mais je pense quand même que j?accélérerai considérant que le danger est écarté et que les deux zones sont à nouveau sous régime de drapeau vert alors que je me trouve en fait toujours dans une zone sous drapeau jaune. En plus de la réflexion sur la procédure à utiliser en cas de d'intervention d'un engin de levage en piste il y peut être une réflexion a mené sur l'utilisation des drapeaux.


    Icon For Contact#1
    GV27, 7 Oct. 2014, 16:35

    Pour les obsédés de la couleur du drapeau,ne pas omettre que le drapeau jaune demande uniquement de ralentir,pas d'avoir une vitesse mini.Si le virage se passe à 250,le pilote passera à 200.....De meme double drapeau jaune = devra être prêt à s'arréter.Une F1 s'arrète "normalement" en 3s,donc pas de ralentissement si important des pilotes. Alors que le drapeau soit vert à 2 mètre près ne fait pas la difference entre accident ou pas d'accident. L'accident est lié aux conditions de course et les consequences sont liées à une défaillance sur la sécurité nécessaire à prendre par la FIA.


    Icon For Contact#1
    Profx, 7 Oct. 2014, 22:26

    arno moi je ne me pose meme pas la question , je peut dire que je serai flap over , peutetre meme que je n aurai qu a peine lever le pied en tout cas le moins possible . Et je pense que tout pilote en aurai fait autant la passion est au dessus de tout , au dessus de nos vies , au dela du raisonnable apres , j avoue que si je m etait plante dans ce genre de situation , je l aurai eu mauvaise , mais je peut certifier que le jour ou j aurai eu a refaire le choix , ma reaction aurai ete la meme , et si cela n avait pas ete le cas , a la fin du tour , j aurai range la voiture pour ne plus jamais y retoucher. la chance helas compte beaucoup dans un accident j ai personnelement explosé une voiture sur circuit a plus de 250 kmh . bilan voiture totalement detruite , impossible d en donner la marque ou le modele d apres les photos faite sur le coup je suis sorti seul de la voiture , groggy mais intacte juste un peu "secoué" mon premier reflexe etant de courrir vers les stands pour repartir avec le mulet


    Icon For Contact#1
    phill, 8 Oct. 2014, 1:19

    Oui merci bien vu pour le drapeau jaune qui devient vert, mais honnêtement il faut être un peu fou pour le changer en vert alors qu'une grue est juste à côté. Il y a un problème de règlement, car pour respecter ce règlement à la lettre alors qu'il y a danger juste à côté, c'est vraiment étrange. Entre deux zones, il devrait y avoir un peu plus de jugeote. Ou alors modifier le règlement.


    Icon For Contact#1
    Profx, 8 Oct. 2014, 1:37

    Juste une question : est ce que je suis bien sur un site de fan de f1 ? un site ou donc les intervenants sont normalement habitués a voir des courses de f1 non ? Je demande cela parce que j ai l impression que peu de gens ici ont reellement vu un gp dans leur vie ... sous drapeau jaune , les pilotes ne se depassent pas non pas parce que ce serai dangereux ... mais juste parce que c est INTERDIT et que cela leur vaudrai une penalité mais ils ne vont pas lever le pieds quand ils sont en bagarre par exemple alors esperer qu un drapeau seul , ou meme doubler cela change n importe quoi ... dire qu il faut un peu de jugeote pour ne pas mettre un drapeau vert apres le lieu de l accident . ben y a pas a decider de mettre ou pas le drapeau vert, la reglementatioin l as fait pour le commissaire, il lui impose de changer la couleur du jaune au vert des que la zone est securisee . et la zone en question est uniquement celle dont le commissaire a la responsabilite on pourrai discuter du bien fonder d un drapeau vert si les position de l accident et de la voie d evacuation etait inversee et que le commissaire du poste precedent aurai changer sa couleur de drapeau au meme moment mais la non , le probleme ne se pose meme pas un peu . la zone apres la tour est liberee , il doit changer la couleur de son drapeau . on peut ergoter sur le timing , mais cela reste reglementairement correct. maintenant ne venez pas imaginer que ce changement rapide de drapeau est consequent au fait que la course devait vite finir avant la tempete. le changement de couleur de drapeau sur toutes la duree d un gp ca ne ferai perdre qu une ou deux minute sur un gp


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 8 Oct. 2014, 2:38

    @phill, @arno, etc... Je ne saisis pas pourquoi vous continuez à vous focaliser sur ce poste de commissaires de piste. Pour être tout-à-fait honnête, j'ai vu la fameuse vidéo du crash sur le site de lequipe, dans un article intitué plus ou moins "la vidéo que la FOM cherche à dissimuler", où l'auteur pointait du doigt les errances de la FIA avec ce drapeau vert agité juste au-dessus de l'enlèvement de la Sauber. Comme je ne suis pas plus malin qu'un autre, j'ai plongé tête baissée dans cette démonstration, et j'étais en colère contre cette faute inadmissible, de toute évidence. Puis j'ai shifté depuis ce site pré-cité à celui de Fan-F1, où heureusement le niveau des rédacteurs est tout autre, et où il était expliqué + illustré pourquoi cette polémique naissante n'avait pas lieu d'être. A partir de là, une question subsiste : lors du passage de Bianchi au turn 7, le danger était-il signalé dans le bon secteur ? -> oui Question annexe : le commissaire du poste 12 a-t-il commis une faute mettant en péril la vie de Bianchi . -> assurément non, son drapeau vert indiquait que la piste était clear APRES le poste 12. Il a ainsi agi en conformité avec la procédure, connue et reconnue de tous, en premier lieu par les pilotes, Bianchi compris. Donc, et ce que j'écris à partir de ce point n'est que pure hypothèse puisque je n'ai aucune data entre les mains : si jamais la télémétrie de la Marussia montre que Bianchi a mis le pied dedans au mileu du turn 7, parce qu'il a vu le drapeau vert 300m devant lui, alors sa perte de contrôle est due à un non-respect du régime de drapeau jaune, et il en est l'unique responsable. A mon sens, cela clot le volet "drapeau jaune / drapeau vert" de cette tragédie. Pour ceux qui veulent poursuivre la chasse aux coupables, les autres questions restent néanmoins ouvertes, comme celle du bulldozer en effet. Je crois que nous sommes tous abasourdis par cet accident, mais accuser à tort un commissaire qui doit être à l'heure actuelle bien plus mal que nous tous réunis, cela ne remboninera pas ce mauvais film, et n'aidera pas notre P'tit Jules à retrouver la lumière (excusez-moi pour cette familiarité, je ne le connais pas personnellement, mais aujourd'hui je vois un gosse de 20 ans sur un lit d'hôpital, pas un pilote). Attente & espoir. Bonne nuit à toutes et tous.


    Icon For Contact#1
    arno, 8 Oct. 2014, 6:51

    @darmika31 Je pense que quand un accident d'une telle gravité survient il faut d'étudié l'ensemble des causes qui y ont mené et si la présence de l'engin de levage en piste est la cause de la gravité de l'accident ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas regarder les autres éléments qui ont pu aboutir au drame et notamment la gestion des drapeaux dans les zones 11 et 12. Je me répète quand le drapeau vert a été remis dans le secteur 12 celui-ci était sécurisé donc il n'y a pas eu (a ma connaissance) d'erreur de procédure ni de la part du commissaire. Mon interrogation est partant du principe que la procédure de remise au vert de la zone 12 respecte la procédure faut-il revoir celle-ci? Je réponds par l'affirmative. Et je propose quelque chose de simple et facile à mettre en oeuvre par la direction de course et cela dès le prochain GP le tout sans frais et qui je pense peut faire l'unanimité : Quand des zones contigus d'un tracé sont sous drapeaux jaunes le retour aux drapeaux verts se ferra dans toutes ses zones simultanément ou dans une version plus light Quand des zones contigus d'un tracé sont sous drapeau jaunes les drapeaux verts doivent être remis par zone croissantes. Ce qui aurait eu pour application dimanche dernier drapeaux jaunes zones 11 et 12 puis drapeau vert simultanément pour les zones 11 et 12 (car la zone 11 aurait été sécurisée après la 12) Et pour résumer ma pensée faire intervenir dans l'état de la réglementation un engin de levage sans SC et de surcroît sur piste humide est une erreur majeure mais il ne faut pas écarté le rôle jouait par le retour au drapeau vert de la zone 12 alors que la 11 était toujours sous drapeau jaune.


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 8 Oct. 2014, 8:30

    @arno : ok, libre à vous de proposer des solutions, bien sûr.


    Icon For Contact#1
    Valentino, 8 Oct. 2014, 9:32

    @Arno Une fois de plus monsieur, vous méconnaissez la réalité du règlement et de la gestion sécurité d'un circuit. Votre proposition de remettre en même temps les drapeaux au vert après des jaunes contigus est irréaliste. Entre autres, un simple décalage de quelques dizièmes suffirait a hypothéquer la sécurité. En moins d'une seconde, une auto fait beaucoup de chemin et le message doit être simple clair, limpide et individualisé par zone. Egalement, les pilotes pourraient déduire de facto que le fait d'en mettre un au vert induirait que plus loin les autres seraient au vert.. Une telle mesure est simpliste et inapplicable car les postes zones commissaires sont autonomes dans leurs décision au vu réel du danger sur place. Ils ne sont reliès à la direction de course que pour les décisions générales, SC, noir, etc.. Vous lancez toujours des solutions qui paraissent magiques mais vous n'avez jamais eu en charge la réalité de la sécurité globale et partielle sur un circuit. Parmi les très nombreux problèmes que votre idée provoquerait c'est l'uniformité du règlement sur tous les circuits de sports mécaniques du monde dans toutes les disciplines. (kart, moto, etc). L'appliquer le week-end prochain est encore un délire de plus de votre part. Quant à dire que cela ne coûterait rien, faux et archi faux. Comment mettre en place un système de coordination interpostes qui ne couterait rien. Une idée qui peut paraitre séduisante au béotien mais qui ne l'est pas du tout.


    Icon For Contact#1
    Hayabusa, 8 Oct. 2014, 9:37

    Ce qui est très bizarre c'est qu'il a fallu plusieurs heures après l'accident avant qu'un internaute averti rappelle que l'accident s'est déroulé sous régime de double drapeau jaune et ce que cela impliquait. Que de commentaires déplacés et inexacts.


    Icon For Contact#1
    GV27, 8 Oct. 2014, 9:48

    la slow zone est la solution rapide et fiable car déjà éprouvée en endurance.Utilisation du limiteur de vitesse obligatoire dans les zones indiquées et ralentissement sans dépassement dans la zone précédente.Pas de Safety car qui dénature souvent la course,sortie uniquement dans les cas extremes.


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Oct. 2014, 10:22

    ok avec @darkmicka31 et GV27, d'autant que la slow zone a été proposé par @arno dès dimanche et que je l'ai tout de suite trouvé solution idéale pour ce type de problème puisque cette décision supprimerait beaucoup d'entrée de SC, tout en conservant un niveau de sécurité maximal (vitesse très limitée sur une courte distance donc pas de problème avec les pneus), pas de suppression des écarts ce qui préserverait l'équité sportive (au détriment du spectacle en revanche ce qui doit poser un gros problème à Tonton Bernie et sa clique de braqueurs en revanche...) ... Bref, une solution simple sans aucun coût supplémentaire. Je me demande toujours pourquoi les pilotes ne proposent pas une telle mesure qui a fait ses preuves en endurance ? Remarquez, ce n'est pas en mettant des retraités, sans aucun palmarès qui plus est, à la tête du GPDA qu'il faut attendre quoi que ce soit... C'est pourquoi ceux qui accusent tout et n'importe quoi et s'acharnent à vouloir améliorer la sécurité des pilotes alors qu'eux-même n'en ont apparemment rien à faire, me fait doucement rigoler... En attendant, quand on voit les images de l'accident on ne peut que se dire que le fait que Jules Bianchi soit encore vivant est un petit miracle. C'est ce qui me laisse à penser qu'il s'en sortira. peut-être d'A. De Cesaris s'est dépêché de donner sa vie pour que celle de JB soit préservée....


    Icon For Contact#1
    arno, 8 Oct. 2014, 10:27

    @Valentino Ce n'est pas parce que les commissaires sont libres de mettre des drapeaux jaunes ce qui est bien normal que pour autant il faut leur laisser la liberté de les enlever. De plus si je mentionne en premier le retour au vert simultané des zones contigus en jaunes c'est parce que cette solution à ma préférence et c'est bien pour éviter que les pilotes puissent croire que si la première zone passe au vert alors la deuxième l'est aussi. Comme les commissaires sont en relations avec la direction de course pour les SC et les drapeaux rouges je voudrai bien que vous m'expliquiez qu'est ce qui fait que pour communiquer le retour d'une zone au vert ce qu'il est nécessaire de faire au niveau des postes de contrôles? De plus je n'ai jamais dit que les commissaires n'avait pas leur mot à dire à la direction course sur l'état de la piste mais la direction ayant une vue d'ensemble du circuit elle est plus à même de décider que les commissaires sur place non pas si une zone est sécurisée à leur place même si les images peuvent l'y aider mais si le retour au vert de zone doit se faire. Si 3 zones contigus sont sous drapeau jaunes pour diverses raisons je doute fort qu'il soit opportun si la première à être sécurisée est celle du milieu de laisser les commissaires la repasser aux verts. De plus je vous rappelle que les drapeaux sont sur les nouvelles pistes en F1 remplacés par des affichages lumineux que la direction de course peut piloter à distance et qu'il n'y a donc aucune contrainte technique à enlever les signaux jaunes simultanément sur les nouveaux tracés.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 8 Oct. 2014, 10:29

    GV27@, je suis tout à fait d'accord avec vous sur la mise en place d'une "slow zone" et pas uniquement parce qu'elle offre la possibilité de poursuivre la course 1° Son déclenchement est immédiat : Le directeur de course appuie sur un bouton et une zone du circuit est neutralisée. 2° pas de retardataire qui dépasse, pas de temps perdu avec une safety-car qui démarre 2° La règle sera obéie puisque tout dépassement de la vitesse sera sanctionné. La "valeur" du drapeau jaune s'est édulcorée avec le temps, un peu comme le panneau "virage dangereux" sur nos routes. Du coup les pilotes pensent que si la piste est obstruée, il y aura safety-car. Sinon, l'incident est hors macadam donc, la trajectoire est OK donc il n'y a d'autant moins de raison de ralentir que les collègues tiennent le même raisonnement. La slow-zone est le chaînon manquant entre drapeau jaune et safety-car.


    Icon For Contact#1
    ianoch, 8 Oct. 2014, 10:37

    je suis directeur de course et commissaire de piste et je dit tres bien votre commentaire. Y en a marre de voir des commentaire basé sur des manque de connaissances, et sur les dires de pilotes qui n'applique en course pas très bien la réglementation non plus ;) On manque de commissaires vous êtes tous les bienvenue.


    Icon For Contact#1
    arno, 8 Oct. 2014, 10:37

    @Profx Je me suis peut être mal exprimé sur les SZ car pour moi c'est une solution a utilisé sur piste sèche sur piste humide je pense que le SC s'impose surtout car les conditions d'adhérence peuvent évoluer très vite pour qu'il soit raisonnable de laisser des monoplaces même à 60km/h pas forcément avec les bons pneus et à bonne température passer là ou se situe un engin de levage et pourquoi il faut autant que possible réussir a dégager une voiture entre deux passages du peloton.


    Icon For Contact#1
    arno, 8 Oct. 2014, 10:43

    @ianoch Pouvez-vous m'expliquer ou se situe le problème dans le fait que les commissaires ne puissent passer des zones au vert seulement sur ordre de la direction de course sur un circuit de F1 car avec les connaissances que sont les miennes sur les interactions direction de course commissaires je ne vois pas ou se situe le problème et la contrainte technique?


    Icon For Contact#1
    GV27, 8 Oct. 2014, 10:47

    @alpi Wurz venant de l'endurance,il pourra justement faire profiter de son experience et son palmarès en endurance n'est pas négligeable.Une vision extérieure permet souvent d'améliorer les choses qui n'évoluent pas dans un cercle fermé tel qu'était le GPDA.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 8 Oct. 2014, 11:26

    Alpi@, "Remarquez, ce n'est pas en mettant des retraités, sans aucun palmarès qui plus est, à la tête du GPDA qu'il faut attendre quoi que ce soit... " L'un des présidents les plus emblématiques que le GPDA ait compté dans ses rangs est Joachim Bonnier. C'était un bon pilote mais déjà sur le déclin. Avec un palmarès moindre que ses rivaux, il avait une expérience, un sens du dialogue et la confiance de ses pairs qui faisaient réellement avancer les choses à une époque où l'insécurité des circuits et des voitures était considérée comme normale. Je ne vois pas pourquoi, a priori, Alexander Wurz ferait du mauvais travail. Quant à confier un tel poste à un pilote de F1 en pleine activité, entre disponibilité et pressions de tous ordres, il lui serait difficile de s'affranchir de ses obligations.


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Oct. 2014, 11:30

    @GV27, Mouais... espérons-le en tout cas, pour eux en premier lieu et pour l'équité des course en second. La SC est une plaie et moins elle sortira, mieux ce sera. Pour moi, il n'y a que quand l'intervention d'une ambulance est nécessaire qu'elle devrait sortir. Pour répondre à @arno, comme tu les dis, une monoplace peut sortir même à 60km/h en cas d'aquaplaning. Il n'y a donc que 2 solutions : - interdire les grues ou autre du mauvais côté de la piste - drapeau rouge avec arrêt immédiat en piste de tous les véhicules puisque même sous SC les F1 roulent à plus de 60 km/h ! La 1ère solution est irréaliste, donc même pas la peine d'en discuter. La seconde, admettons, mais techniquement, je ne crois pas qu'une F1 puisse rester en route pendant éventuellement 10 ou 20 minutes au ralenti et elle ne peut pas démarrer sans mécanos que je sache ? On est donc proche de l'impossibilité... Donc, vive la slow zone ! Quelqu'un à le portable de Wurz ? lol


    Icon For Contact#1
    ianoch, 8 Oct. 2014, 11:32

    @arno : je pense que nous ne somme pas compris , les commissaire sont formé est expérimenté , il n'ont en aucun cas besoin d'ordre de la direction de course pour appliqué la bonne signalisation, . Je reagit au fait que nous somme dans une fausse polemique causé par une mauvaise interpretation de l'effet d'optique, oui le vert est au bon endroit certe proche . et non les pilote ne se considéré pas sous vert quand il voie le drapeau mais quand il le franchisse. Pour faire Simple quand on arrive en voiture sur une limitation 50 elle est valable depuis le paneau jusqu'au un autre qui donne une indication differente par example 70, mais tu n'a le droit de changer ta vitesse qu?après avoir passer le panneau , les drapeau c'est la même réglé


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Oct. 2014, 11:50

    @Aifaim, Je ne savais même pas que Monsieur Bonnier avait courru en F1. GPDA = Grands prix Drivers Association, non ? Tant mieux s'il a été aussi bon que vous l'écrivez. "Je ne vois pas pourquoi, a priori, Alexander Wurz ferait du mauvais travail. Quant à confier un tel poste à un pilote de F1 en pleine activité, entre disponibilité et pressions de tous ordres, il lui serait difficile de s'affranchir de ses obligations." Certes Wurz fera peut-être un bon boulot et on le saura très vite d'ailleurs suite à l?accident de JB... Sinon, concernant la "disponibilité", j'ai plutôt envie de rire. Si on n'a pas le temps de s'occuper de sa sécurité et qu'on préfère aller faire du jet-ski, il ne faut pas se plaindre ensuite. Enfin, pour les "pressions de tous ordres", je suis assez convaincu qu'un Prost, un Senna, un Schumacher, un Alonso, s'affranchiraient assez facilement de ces "pressions" surtout s'ils sont fédérateurs auprès de leurs collègues... La sécurité devrait être leur domaine réservé et fédérateur, le première priorité des pilotes. Et en quoi Wurz aurait-il plus de poids et pourraient-ils mieux s'affranchir des pressions de tous ordres ? En rien ama, bien au contraire... Il faudrait rappeler Jérôme Bonnier peut-être ?


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 8 Oct. 2014, 13:11

    Alpi@, Bonnier a couru en formule 1 de 1956 à 1971... Pensiez-vous à quelqu'un d'autre ? "Et en quoi Wurz aurait-il plus de poids et pourraient-ils mieux s'affranchir des pressions de tous ordres ? " 1° Quelqu'un qui n'est plus en F1 n'y a plus d'employeur, ni sponsors, ni organisateurs ni dirigeants voire même ni media donc infiniment moins sensible et perméable aux promesses et sanctions. 2° En quoi Alexander Wurz, élu par ses confrères, aurait-il moins de capacité d'obtenir leur soutien ? En l'absence de faits avérés - et pour cause puisqu'il vient d'être élu - cela s'appelle un procès d'intention.


    Icon For Contact#1
    Profx, 8 Oct. 2014, 13:33

    de plus un pilote en activite en f1 pourrai poser soucis si par exemple c etait hamilton qui serai le presi de cette association et que demain il demande a ses collegues de pas se rendre sur un circuit parce que leur securite ne serai pas garantie , vous imaginez le probleme non ? certain diront que c est pour "gagner" une course sans la courrir enfin ce serai prive ses adversaires d une opportunite de le rettrapper c est d aileurs ce qui s etait passe en 76 suite a la proposition de lauda de ne pas lancer la course ce jour la parce que la pluie sur ce circuit le rendait bien trop dangereux les autres ont refuses parce qu il etait en tete du championnat et que cela enlevais a ses concurents une occasion de lui prendre des points. hors on ne change pas de president chaque annee en fonction du classement au cdm et prendre un pilote de fond de grille serai ridicule . il faut un pilote experimenté et reconnu , autant par ses "collegues" que par la fia et les ecuries


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Oct. 2014, 16:10

    @ Aifaim, Je n'avais jamais entendu parlé de Bonnier. Jamais. Et nous devons être quelques uns dans ce cas sur ce site ! lol. Compte-tenu du nombre de mort dans les années mentionnées, heureusement qu'il était là, sinon, il y auarit eu 20 morts /an en F1 chaque année... réponse à 1° : "promesses" et surtout "sanctions" ne sont pas des termes acceptables envers une personne élue démocratiquement et dans un univers qui est sport dangereux censé protéger au mieux ses acteurs. R réponse 2° : le charisme, le poids et le palmarès donne de la crédibilité et du poids à un Président, quel qu'il soit. Et je ne pense pas que M. Wurz soit doté de ses 3 critères. Donc pas de procès d'intentions mais de non-intentions plutôt si vous voulez ! @Profx, Hamilton serait sans doute plus écouté que Wurz. De plus, diriger le GPDA n'est pas être ubu-roi ! Il ne décide pas de tout mais plus il est respecté, plus ses propositions sont écoutées ama.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 8 Oct. 2014, 17:35

    Alpi@, la carrière de Jo Bonnier a été retracée sur ce site en mars dernier. Je ne mets absolument pas en doute votre sincérité mais c'est tout de même une figure de l'histoire du sport auto. Il s'est tué aux 24 heures du Mans en 1972, sa Lola était passée par-dessus les rails à la suite d'une collision avec une Ferrari Daytona. Le président du GPDA est le catalyseur des avis de ses pairs. Jackie Stewart, entre autres, soutenait l'action de son aîné. Très franchement, comme pilote, le niveau de Bonnier dans la seconde partie de sa carrière était comparable à celui d'Alexander Wurz Le GPDA est à considérer comme un syndicat que son président représente comme un porte-voix , qui donne son avis, formule des recommandations mais peut aussi se fâcher et déclencher une grève. Les pilotes ne sont pas idiots : Ils élisent quelqu'un parce qu'ils l'estiment efficient pour porter leurs revendications. Ne vous y trompez pas, c'est une tâche lourde et infiniment plus chronophage qu'une semaine de vacances. Votre remarque sur le thème de "promesses et sanctions" me laisseraient accroire que vous avez oublié les débats qui ont défrayé la chronique lors des grands conflits, les pressions qui s'étaient abattues sur les pilotes lorsqu'ils se refusaient à prendre part à des courses qu'ils estimaient au-delà des risques "normaux" de leur métier... Acceptables ou non, lorsqu'on dit à un pilote :"tu prends le départ ou je te vire", j'appelle cela une pression.


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Oct. 2014, 18:15

    @ Aifaim, Je suis la F1 depuis 1981 et ai du rater 15 GP en près de 35 ans mais je ne m?intéresse que très très peu aux années antérieures. Par conséquent, je n'avais vraiment jamais entendu parlé de M. Bonnier. Et l'article a dû paraitre pendant la période où j'ai été banni de ce site parce que je défendais Alain Prost qu'un intervenant accusait d'avoir été coupable de l'accident de Pironi... Nous sommes d'accord sur le côté "syndicat" et "porte-voix" mais j'ai un peu l'impression que les pilotes élisent un Pdt à la dimension de l'action du GPDA ces dernières années : fantomatique ! Personnellement, je m'en moque un peu. S'il ne veulent peser en rien sur les décisions qui les regardent au premier chef, c'est leur problème, pas le mien. Je ne crois pas que ce soit une activité aussi "chronophage" que cela. Un syndicat de 20 membres, faut pas exagérer quand même. Une réunion d'une heure ou 2 tous les 6 mois quand tout va bien mais un vrai pouvoir de nuisance avec grève à la clé (en solution ultime) serait nécessaire. Les fameux débats dont vous parlez concerne une époque révolue, que ce soit en terme de perception de la F1 que de principe de précaution. Et les pilotes ont autrement plus de poids dans les médias qu'à l'époque également. Si un Alonso disait ses 4 vérités en direct à la TV et que ses collègues refusaient de prendre le départ, je crois qu'ils seraient très vite entendus car tout le business de Tonton Bernie pourrait en souffrir. Bref, je ne crois plus du tout au : "tu prends le départ ou je te vire". C'est une période révolue. C'est même l'inverse qui se passerait si un team manager menaçait un pilote de la sorte aujourd?hui !


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 8 Oct. 2014, 18:40

    Alpi@, pas de souci en ce qui concerne Jo Bonnier. Mais si je puis me permettre une recommandation, faites-vous offrir pour les fêtes un bon livre sur l'histoire de la Formule 1 : Les années 50, 60 et 70 exhalent un parfum d'aventure, recèlent un romantisme, une énergie et le magnétisme d'hommes de légende, pilotes, ingénieurs, patrons d'écurie qui pardonnent les plateaux parfois hétéroclites, faméliques et médiocres tant en quantité qu'en qualité. Je ne parle qu'en mon nom mais cette ferveur de jeunesse a certainement nourri les autres aînés qui fréquentent ce site. Pardon pour ce total hors sujet mais c'est aussi l'époque de Lucien et Mauro Bianchi.


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Oct. 2014, 18:53

    Merci pour cette sympathique recommandation @Aifaim. :)


    Icon For Contact#1
    Profx, 8 Oct. 2014, 19:56

    je n ai pas vecu en live l epoque des annees pre 70 mais je m y suis un peu interesser , c est vrai que cela n as plus rien avoir avec aujourd hui c etait parfois tres "bricoclub" , la securite etait pour ainsi totalement absente. mais quel Pilote avec un enorme P majuscule quel Courage ;) la professionnalisation de la F1 lui aura coute tout ce cote "Heroique" . si a l epoque de "rush" LAuda comptait sur 20% de chance de se planter en course, eux c etait presque du 50%


    Icon For Contact#1
    atzoo, 9 Oct. 2014, 17:08

    Commissaire drapeau moi même, je répète ce qui a été dit si l'engin se trouvait avant le drapeau vert, il n'y a pas de faute du commissaire au sens du règlement FIA ... A tous ceux qui parlent du drapeau vert à tort: Les vidéos et les photos autour de l'accident de Jules Bianchi montrent que, dans le poste de commissaires situé quelques mètres APRES l'accident, les commissaires agitent le drapeau vert, signifiant aux pilotes qu'APRES ce point sur le circuit, il n'y a plus aucun danger. théoriquement le vert se met APRES l'incident ... C'est ce qui nous est dit par le règlement FIA. L'important n'est pas de savoir si APRES le danger il y a un drapeau vert, l'important est de savoir OU était le drapeau jaune et était il bien visible. je rappelle aussi que le drapeau vert n'est qu'un des trois moyens de signalisation pour les pilotes. Ainsi de nos jours, il y a : - le drapeau traditionnel - le panneau lumineux qui "double" le drapeau et ceux ci peuvent ne pas être placés à la même place que le drapeau traditionnel. on le voit bien ici, sur les images on ne voit pas ce panneau lumineux. était il placé dans un rayon de 5 mètres? - enfin il y a une loupiotte dans le cockpit de chaque F1 pour les indications drapeau les indications des drapeaux sont redondantes: un drapeau, un panneau lumineux et une led dans le cockpit ... il était forcément informé de la situation. pourquoi arrive t il aussi vite sous un engin de levage? là se pose une autre bonne question: pourquoi ne pas instaurer un limiteur sur les F1 pour les zones sous drapeau jaune? sans en accuser aucun, tous les pilotes sous régime de drapeau jaune ne réduisent pas assez leur allure, pour preuve l'accident en 2005 ou un commissaire de l'Automobile club de Monaco qui était entré sur la piste pour venir en aide à un pilote a été renversé par la monoplace de Maldonado (formule renault 3.5) ... dans les stands, il a fallut un accident pour qu'on instaure un régime de limiteur. il va falloir y penser sérieusement aussi pour la course ...


    Icon For Contact#1
    vito31, 30 Dec. 2014, 19:09

    vito31 : on ne doit pas faire une course de f1 avec un moteur hibryd va voir ceux qui on décidé ça avec quoi ils roules toute l'année et combien ils touchent ,les vrai moteur c'est ceux d"avant ,et les meilleurs pilotes apres shumacher c'est vettel, weber, ricciardo,et alonso et non pas hamilton ni rosberg,donner une mercedes f1 a vettel ou ricciardo et une autre a hamilton dans un circuit et vous verrez le résultat mc oui


    Icon For Contact#1
    vito31, 30 Dec. 2014, 19:12

    bon rétablissement a chumacher et bianchi


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut