Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

États-Unis - Course : La chevauchée de Lewis Hamilton

F1. Parti en 2ème position sur la grille, l'Anglais Lewis Hamilton place sa Mercedes devant le poleman, son co-équipier Nico Rosberg, et porte son avance sur l'Allemand à 24 points au championnat, soit presque le nombre de points d'une victoire.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Hamilton l'emporte à Austin !
© Mercedes / Hamilton l'emporte à Austin !

Le Grand Prix des États-Unis, à Austin, compte seulement 18 voitures au départ à cause de l'absence des écuries Caterham et Marussia, victimes de crises financières.

Le départ est lancé sous le soleil texan et c'est Rosberg qui effectue le holeshot. Il vire en tête devant son co-équipier pendant que Fernando Alonso s'attaque aux Williams avant de se raviser. Un accident entre Perez, Raikkonen et Sutil provoque l'entrée de la safety car avant même la fin du premier tour. La Force India et la Sauber sont contraintes à l'abandon. Plusieurs pilotes en profitent pour changer de pneus et de stratégie : Magnussen, Button, Hulkenberg, Gutierrez et Vettel.

La relance est effectuée au 5ème tour. Les places des pilotes de pointe ne changent pas, excepté pour Riccardo après une attaque réussie sur Alonso au premier freinage. Les événements permettent à Romain Grosjean de prendre la 10ème place.

9ème tour, les Mercedes s'échangent les meilleurs tours en course. Hamilton réussi à rester sous la seconde derrière Rosberg. Cela lui permet de bénéficier du DRS dans les deux lignes droites. Au 11ème tour, Gutierrez, Maldonado et Vergne sont pénalisés de 5 secondes pour être allé trop vite sous le régime de la voiture de sécurité. Les pilotes en pneus dur sont en proie à des difficultés de tenue de route à cause de la température élevée, plus importante que lors des essais.

Au 14ème tour, Rosberg réussi à porter son avance à plus d'une seconde sur son co-équipier. À la fin de ce même tour s'arrêtent Ricciardo et Massa, qui passent respectivement les gommes dures et tendres. À la fin du 15ème tour, Rosberg s'arrête pour passer les pneus durs tandis que Bottas met les tendres mais ressort derrière Ricciardo. Le tour suivant c'est Hamilton qui passe aux stands pour chausser des pneus durs. Il ressort avec 3 secondes de retard sur l'autre Mercedes.

Au 18ème tour, la deuxième Force India, celle de Hulkenberg, est contrainte à l'abandon. Le pilote Allemand s'arrête sur le bord de la piste. Le tour suivant c'est une double attaque française, de Grosjean et Verge sur Gutierrez pour les 12ème et 13ème place. Belle bagarre entre Button et Alonso au 22ème tour, qui se croisent et se décroisent à chaque virage. Avec les pneus durs, Hamilton réussi à revenir à moins d'une seconde de Rosberg.

Au 24ème tour Alonso passe Button au bout de la ligne droite des stands. Quasiment au même moment, Hamilton surprend Rosberg au freinage de la ligne droite de retour. L'anglais réussi à prendre suffisamment d'avance pour que son co-équipier ne puisse pas activer son DRS en ligne droite.

Au 26ème tour Vettel, au volant d'une Red Bull en difficulté, se fait enfumer par la Lotus de Romain Grosjean en bout de ligne droite et la Toro Rosso de Jean Eric Vergne en plein virage. Massa, en train de revenir sur les Mercedes, s'arrête pour chausser des pneus durs au 33ème tour. Il perd sa 3ème place au profit de Ricciardo. Il est suivi par Hamilton, qui rechausse des gommes durs. C'est ensuite au tour de Rosberg d'imiter l'Anglais. Il ressort environ 3,5 seconde derrière son co-équipier.

Au 37ème tour, Hamilton, toujours en tête, signe son meilleur temps personnel alors que Rosberg est plus rapide d'une seconde avec un temps record de 1:42.381. L'Anglais réagit rapidement le tour suivant tandis que l'allemand s'inquiète de l'état de sa Mercedes après avoir tapé fort à l'avant gauche sur une bordure. Pourtant il continue à grignoter du temps sur Hamilton. Au 41ème tour, Maldonado est de nouveau pénalisé de 5 secondes, cette fois-ci pour excès de vitesse dans les stands.

Au 42ème c'est la bagarre Grosjean/Button pour la 10ème place et Magnussen/Vettel pour la 8ème place. L'Anglais sur la McLaren et l'Allemand sur la Red Bull passent facilement leurs adversaires. Après l'arrêt de Raikkonen, alors dans le top 10, la Ferrari d'Alonso ressort des stands au 45ème tour en pneus tendres mais se fait souffler la 6ème place par Vettel. L'Espagnol en gommes tendes reprend rapidement son bien grâce à ses pneus neufs.

En cette fin de course, 4 voitures se battent pour la 9ème place : Button, Grosjean, Vergne et Maldonado. Au 48ème tour, avec la piste libre devant lui, Fernando Alonso signe le meilleur temps provisoire en étant 5 dixième de seconde plus rapide que les Mercedes. L’écart reste constant entre Hamilton et Rosberg, avec un peu moins de 2 secondes entre les deux premiers du Grand Prix.

Vettel est contraint de repasser aux stands à 6 tours de la fin. Il se retrouve loin du top 10, en 14ème position. Le tour suivant, au 51ème tour, c’est une grosse bagarre pour la 8ème place entre Button, Vergne, Maldonado, Grosjean et Kvyat. Ça se double dans les sens. Vergne, en glisse des 4 roues sur un freinage, sort vainqueur d’un dépassement osé sur Grosjean, qui ne l’a pas vu venir.

À 4 tours de la fin, Vettel fond sur le peloton en pleine bagarre. Il passe en revue tous ces adversaires pour remonter jusqu'à la 7ème place.

Lewis Hamilton passe la ligne d'arrivée en vainqueur au 56ème tour, devant Nico Rosberg et Daniel Ricciardo. C'est la 5ème victoire consécutive de Lewis Hamilton, la 10ème victoire du Britannique et aussi le 10ème doublé de Mercedes cette saison.

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1h40:04.785
56
2
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team+4.3
56
3
RicciardoInfiniti Red Bull Racing+25.5
56
4
MassaWilliams Martini Racing+26.8
56
5
BottasWilliams Martini Racing+30.8
56
6
AlonsoScuderia Ferrari+95.0
56
7
VettelInfiniti Red Bull Racing+95.5
56
8
MagnussenMcLaren Mercedes+100.4
56
9
VergneScuderia Toro Rosso+103.5
56
10
MaldonadoLotus F1 Team+107.5
56
11
GrosjeanLotus F1 Team+1 tour
55
12
ButtonMcLaren Mercedes+1 tour
55
13
RaikkonenScuderia Ferrari+1 tour
55
14
GutierrezSauber F1 Team+1 tour
55
15
KvyatScuderia Toro Rosso+1 tour
55
16
HulkenbergSahara Force India F1 Team+Perte de puissance
17
17
PerezSahara Force India F1 Team+Accrochage
1
18
SutilSauber F1 Team+Accrochage
0

Fond circuit
Drapeau Etats-UnisGP Etats-Unis
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 31 oct.
Samedi 1 nov.
19h - 20h
Dimanche 2 nov.
21h - 22h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut