F1 - Grand Prix du Brésil 2014 : Demandez le programme TV

F1 - Grand Prix du Brésil 2014 : Demandez le programme TV

Ce week-end, la Formule 1 est au Brésil. Pour ne pas manquer les diffusions télés des essais libres, qualifications et course, MotorsInside.com vous propose de découvrir quel sera le programme TV en France, en Belgique et en Suisse ainsi que les horaires de diffusions des séances du Grand Prix.  Icon For Chat#6  10

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Rosberg avait abordé lé premier virage en tête en 2013
© Mercedes - Rosberg avait abordé lé premier virage en tête en 2013
Suite et fin de la tournée américaine du grand cirque de la Formule 1 qui dresse son chapiteau en terre auriverde, sur le circuit d'Interlagos à Sao Paulo, au Brésil.

Toujours sans Marussia et Caterham, en redressement judiciaire, il s'agit du 32ème Grand Prix disputé sur le circuit d'Interlagos et du 43ème GP du Brésil. L'an passé, Sebastian Vettel avait clôturé la saison et sa série de neuf victoires consécutives en l'emportant devant Mark Webber et Fernando Alonso. L'Australien, pour sa dernière, s'était alors offert un tour d'honneur cheveux aux vents.

L’événement est diffusé en France, en Belgique et en Suisse notamment. Cependant, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Si Canal+ assure une couverture optimum, il faut payer pour suivre le Grand Prix sur les chaines du groupe. A contrario, les courses et les qualifications sont diffusées en clair sur RTS et la RTBF mais la couverture ne prévoit pas la diffusion des essais libres.

Comme l'an passé, la rédaction de MotorsInside.com se mobilise pour vous proposer un live commenté, durant les qualifications, mais aussi pendant la course.

A noter que Canal+ proposera un nouveau numéro d'On Board sur Canal+ Sport, comme tous les mercredis d'après course, afin de diffuser le condensé du Grand Prix sans commentaires, uniquement composé de caméras embarquées et d'une sélection de communications radio.

Consultez le programme TV du Grand Prix du Brésil 2014 avec toutes les explications en détail grâce aux tableaux suivants :
Programme TV Brésil 2014
Partager cet article
 Icon For Chat#6  10 commentaires

    Icon For Contact#1
    jeanbon, 5 Nov. 2014, 21:21

    Très bon Grand Prix en perspective, les conditions météo risquent d'être de plus dantesques, un des 2 prétendants au titre pourrait perdre très gros dimanche...


    Icon For Contact#1
    Profx, 5 Nov. 2014, 22:06

    ah ici au moins les qualifs ne serviront pas qu a decide de la grille , elle pourront etre prise en reference cote temperature ... mais comment dans certain pays ils ne font pas qualifs et course debutant a la meme heure ?


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 6 Nov. 2014, 8:50

    y'a aussi les Essais Libres pour ça, qui tombent souvent (pour la séance du Vendredi après-midi) aux horaires de la Course. D'ailleurs c'est souvent là que les équipes travaillent les longs relais ;)


    Icon For Contact#1
    ayenge, 6 Nov. 2014, 9:21

    Superbe circuit très sélectif. On se souviendra que Ayrton a mis beaucoup de temps à s'y imposer alors que son plus grand rival y était détenteur du record de victoires avant l'avènement de Schumi. Il s'y passe tjrs qlqchose !! Ah si tous les GP pouvaient avoir lieu chaque WE.... on s'ennuierait moins à attendre !


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 6 Nov. 2014, 10:06

    mon dernier souvenir reste ce tête à queue de Vettel dans le 1er tour en 2012 qui échappe par miracle à un accrochage (avec Kobayashi me semble-t-il), à ce moment Alonso était champion, c'est fou !!!


    Icon For Contact#1
    Depy, 6 Nov. 2014, 13:56

    Un de mes circuits favoris ! Le tracé est chouette et assez fluide. Il s'y passe toujours quelque chose de fou. Personnellement, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2012 resterons dans ma mémoire pour de bons et douloureux souvenirs...


    Icon For Contact#1
    ayenge, 6 Nov. 2014, 16:27

    2006 était déjà joé au GP précédent où Schumi avait du abansonner alors qu'il menait la course. Il aurait fallu une victoire de Schumi et un abandon de Fernando pour inverser le résultat au Brésil. 2007 et 2008 furent très intenses... 2012.... RAS


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 6 Nov. 2014, 22:07

    @ayenge : oui mais le plaisir est aussi dans l'attente ! la douce excitation qui monte à l'approche du départ, si vous la vivez tous les we, au bout d'un moment ça ne vous fait plus rien... :)


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 7 Nov. 2014, 9:43

    Si Interlagos reste une mecque de la F1, c'est un circuit compliqué pour les équipes. D'abord pour les chassis, les principales difficultés viennent de la piste bosselée, malgré un resurfacage, mais compliquée surtout sur certains freinages. Il y a aussi un compromis délicat en aéro, la monoplace n'est jamais parfaite ici on est dans le pur compromis( virages assez lents et deux bouts droits) pour les pilotes et les pneus. Les freins souffrent en raison de ces bosses des risques de blocage, de la température. Le fait que l'on tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre n'arrange rien. Pour revenir à l'aéro, le retour de deux zones de DRS depuis l'an dernier aura aussi son importance. Mais à Interlagos, le point crucial, c'est l'altitude et son corollaire: la baisse de la densité de l'air et de l'oxygène. A première vue, avec un turbo, il est facile de compenser ce déficit, sauf qu'ici le turbo sera mis à très rude épreuve. Ce fameux MGU-H souvent en fin de vie, va souffrir, c'est une partie essentielle de la perf surtout ici avec la longue montée avant la ligne d'arrivée ou se déroulent de nombreux dépassements. Température de l'air admis, sollicitations très importantes par rapport au niveau de la mer, besoin de plus d'électricité pour les relances ( n'oublions jamais que le turbal fournit désormais des joules mais il en absorbe aussi à chaque montée en régime). J'ai évoqué la météo, son coté imprévisible est un vrai casse tête, pour les écopes mais surtout pour les motoristes. La température peut être très élevée, c'est la première fois de la saison que la température est associée à une telle raréfaction de l'oxygène.. Ces PU sont hypersensibles et réglés très pauvres en raison de la conso, donc très chauds en interne. Les surprises seront au rendez-vous surtout pour ceux qui sont déjà limite en perf/fiabilité. Le refroidissement sera crucial, je le répète pour la perf (air admis) mais aussi dissipation des calories (fiabilité). Autre question, dont j'avais eu l'occasion de parler il y a déjà plusieurs mois, c'est la stratégie en fonction du potentiel d'usure des éléments du PU. Il est clair qu'il vaut mieux prendre 10 places sur la grille ici qu'à Abu-Dhabi. Tant qu'à être obligé d'y passer, je choisirais plutôt Interlagos, histoire de limiter les dégâts au niveau des points. Mais chaque équipe a ses raisons qu'il n'est pas toujours évident de comprendre.


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Nov. 2014, 13:52

    Gageons que la problématique de l'altitude sera bien plus cruciale encore lorsqu'il s'agira de courir à Mexico l'an prochain ! Interlagos peut-être un terrain d'essai intéressant à cet égard.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon