F1 - Une bonne journée pour Ferrari malgré le problème moteur d'Alonso au Brésil

F1 - Une bonne journée pour Ferrari malgré le problème moteur d'Alonso au Brésil

Malgré le début d'incendie de son unité de puissance lors des EL2, Fernando Alonso se montre globalement satisfait de sa journée et ne s'inquiète pas outre mesure. Kimi Raikkonen est quant à lui ravi car son vendredi s'est mieux déroulé que les précédents.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Regain de forme pour Raikkonen
© Ferrari - Regain de forme pour Raikkonen
Fernando Alonso a été victime d'un problème avec son unité de puissance lors des EL2, devant arrêter sa Ferrari provoquant du même coup un drapeau rouge et un début d'incendie sur sa F14-T. Mais l'Espagnol a joué les pompiers afin de ne pas endommager les pièces de sa monoplace car le problème de son bloc V6 n'est pas problématique pour lui.

« Aujourd'hui, nous savions que l'unité de puissance avait atteint la fin de son cycle. Donc il y avait un risque à ne pas finir la deuxième séance, mais cela faisait partie du programme que nous suivons depuis plusieurs courses désormais. C'est toujours dommage de ne pas pouvoir utiliser le temps de piste disponible, même si je ne pense pas que cela a vraiment affecté notre travail, » a confié Alonso à l'issue de la journée du vendredi à Interlagos.

Information confirmée par Pat Fry, le directeur technique châssis de la Scuderia Ferrari : « L'unité de puissance de Fernando avait fait de nombreux kilomètres et nous étions bien conscients que cela aurait été son dernier vendredi en piste, même si c'est dommage d'avoir perdu les 20 dernières minutes de temps de piste. »

De l'autre côté du garage des Rouges, Kimi Raikkonen se montre satisfait de sa journée car même si tout n'a pas été parfait, son vendredi s'est bien passé : « Cela a été un meilleur vendredi que les derniers et grâce au travail que nous avons réalisé sur la voiture, nous avons eu une bonne réponse des changements effectués dans les deux séances. Dans la première séance, nous nous sommes concentrés sur les réglages et des mesures aérodynamiques. [...] Dans l'après-midi, avec les tendres, les temps au tour étaient bons et je suis sûr que sans le trafic, j'aurais même pu faire mieux. »

Pour le reste du week-end, le Finlandais ne sait pas trop à quoi s'attendre car cela dépendra principalement des conditions météorologiques au-dessus de Sao Paulo : « A cause des drapeaux rouges, nous n'avons pas été en mesure de faire une simulation de course, mais tout peut changer lors des prochains jours, parce que les prévisions météo sont très incertaines. Sur le sec, la voiture se comporte bien, mais nous savons que s'il pleut, les conditions de piste pourraient changer les choses. »
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon