F1 - McLaren F1 et Button sont "nulle part" à Interlagos

F1 - McLaren F1 et Button sont "nulle part" à Interlagos

Pour Jenson Button, la première journée du Grand Prix du Brésil n'a pas été bonne, handicapé qu'il fut par de nombreux problèmes, sa principale préoccupation se situant au niveau de la vitesse de pointe.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© McLaren - La MP4-29 peine en ligne droite à Interlagos
© McLaren - La MP4-29 peine en ligne droite à Interlagos
A la fin de la première journée d’essais du Grand Prix du Brésil, Jenson Button n’a pas caché sa circonspection vis-à-vis des performances de sa voiture, surtout en vitesse de pointe.

« Il y a des choses que nous essayons sur la voiture qui sont différentes depuis quelques courses, et ça ne marche pas, » a-t-il admis pour Sky Sports. « C’est bon à savoir ;je ressens que c’est mauvais dans beaucoup d’aspects donc au moins nous savons où aller avec les réglages, ce qui est positif. »

« La seule chose que nous trouvons étrange est que notre vitesse en ligne droite est loin du compte. Nous ne courrons pourtant pas avec plus d’appui que ça. Si nous voulions atteindre une telle vitesse en ligne droite, nous devrions enlever les ailerons, » a-t-il ironisé.

Lors des essais libres 2, Jenson Button a atteint une vitesse maximale de 324.4 km/h, soit la 12ème vitesse de pointe de la séance, à plus de 7km/h des Mercedes et des Williams.

« Je ne sais pas pourquoi nous ne sommes pas très rapides et c’est quelque chose que nous devons résoudre parce que c’est beaucoup de temps de perdu dans les lignes droites. Donc, beaucoup de travail à faire pour demain, mais je pense que nous comprenons quels sont les problèmes et nous pouvons les résoudre pour demain. »

Le Britannique estime que McLaren aura absolument besoin de roulage sur le sec ce samedi où la pluie devrait être très présente : « Demain, il fera plus froid, il pleuvra probablement, et ça va tout chambouler. Mais il est important de bien régler la voiture pour le sec car dimanche ça va être sec même si la qualif est humide. Nous avons besoin d’EL3 sur le sec, car pour le moment nous ne sommes nulle part.

« Si nous sommes où nous sommes maintenant, ça ne sera pas bon, mais la voiture est vraiment meilleure que ça. Donc nous devons juste maximiser ce que nous avons et nous ne l’avons pas fait car nous avons essayé quelques choses différentes sur la voiture en vue de l’avenir et aussi essayé de régler quelques autres problèmes que nous avons. Elles n’ont pas fonctionné donc nous allons revenir en arrière, » a-t-il conclu.
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon