F1 - Kvyat et Vergne en retrait avec Toro Rosso au Brésil

F1 - Kvyat et Vergne en retrait avec Toro Rosso au Brésil

Les pilotes Toro Rosso n'ont pas vécu une séance de qualification particulièrement intéressante, Jean-Eric Vergne étant éliminé dès la Q1 après un manque de roulage vendredi et Daniil Kvyat a décidé de ne pas rouler en Q2 avec la pénalité reçue à Austin.  Icon For Chat#6  1

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GEPA - Kvyat partira en fond de grille au Brésil
© GEPA - Kvyat partira en fond de grille au Brésil
Daniil Kvyat s'est qualifié pour la Q2 lors des qualifications du GP du Brésil, mais le Russe a décidé, en conjonction avec son équipe, de ne pas courir lors de cette deuxième partie des qualifications du fait de sa pénalité sur la grille suite à un changement de bloc à Austin : « Demain, je partirai du fond de la grille à cause de la pénalisé reçue lors du Grand Prix des Etats-Unis, mais à Austin, nous avons prouvé que nous pouvons nous battre pour les points même en partant depuis des situations difficiles. J'ai fait un bon tour en Q1 mais, compte tenue de la pénalité sur la grille, nous avons décidé de ne pas sortir en Q2, même si je pense que j'aurais clairement pu me battre pour la Q3. »

Le jeune Russe, qui s'élancera en 17ème position sur la grille, reste donc confiant et visera les points demain en course.

Jean-Eric Vergne est, quant à lui, sorti dès la Q1, première partie de la séance de qualification car il n'a pas réussi à se sentir pleinement à l'aise avec sa Toro Rosso : « N'ayant pas beaucoup couvert de kilomètres pour préparer la séance de qualification d'aujourd'hui, je n'ai pas réussi à tirer le meilleur de la voiture, qui était très difficile à piloter. Ce n'est pas un circuit facile et il y a beaucoup de virages dans lesquels vous pouvez perdre beaucoup de temps si vous n'avez pas le bon équilibre. »

Le Français, qui partira depuis la 15ème place sur la grille, donnera quoi qu'il arrive tout pour remonter en course demain et tentera de profiter des diverses opportunités qui pourraient se présenter à lui, comme une météo imprévisible.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    Aifaim, 9 Nov. 2014, 8:33

    Je ne suis pas certain du tout que la pluie sera une si bonne alliée que cela pour Jean-Eric Vergne et son talent habituel dans ces conditions difficiles n'y est pour rien. Il a peu roulé, sa voiture est difficile à conduire, ce sont là deux handicaps majeurs à ce niveau. Seules, pour moi, des circonstances de course imprévisibles (abandons en cascade, timing heureux en changement de pneus) pourraient les compenser. Ou alors, il est encore plus talentueux que je ne le pensais. Et alors là ...


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon