F1 - La marque Porsche n'est pas intéressée par la F1

Revenue en Endurance début 2014, Porsche n'a pas envie de revenir en Formule 1 même si elle est souvent citée comme proche d'un retour dans la disicpline compte tenue de l'envie du groupe Volkswagen d'entrer en Formule 1 dans les années à venir.  Icon For Chat#6  14
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Porsche n'a pas l'intention de revenir en F1
© DR / Porsche n'a pas l'intention de revenir en F1
Le groupe Vokswagen est souvent cité comme un candidat sérieux à une arrivée en Formule 1 - au travers de l'une de ses marques prestigieuses, Audi, Porsche ou Lamborghini par exemple. Les deux premières citées sont actuellement engagées dans le championnat du monde d'Endurance.

Porsche, toutefois, a exclu toute arrivée en Formule 1 par l'intermédiaire de son concepteur en chef, Wolfgang Hatz, qui l'a confié à Auto Motor und Sport : « La Formule 1 n'a jamais été un intérêt pour nous et n'en sera jamais un. Le Mans, d'un autre côté, est un environnement qui est de plus en plus attractif. De plus en plus de rivaux arrivent et nous apprenons plus pour notre production de voitures de route. »

Porsche a déjà couru en Formule 1 à la fin des années 50 et début des années 60 avant de revenir en tant que motoriste dans les années 1980 auprès de McLaren via un moteur badgé TAG. Mais après une saison 1991 en tant que motoriste de l'écurie Footwork qui n'a pris part qu'aux six premières courses, la marque Porsche n'est plus apparue en Formule 1 et elle ne devrait pas revenir à en croire Hatz.

L'Endurance semble être la priorité de la marque de Stuttgart. Elle est revenue en LMP1 en 2014 et a terminé 3ème du championnat constructeurs en parvenant à décrocher sa première victoire depuis son retour au Brésil lors de la dernière manche.
Partager
 Icon For Chat#6  14 commentaires

    Icon For Contact#1
    julien, 12 Jan. 2015, 20:57

    L architecture du V4 Porsche Lmp1 se rapproche le plus d'un moteur de F1...mais celui qui n'a plus rien a faire en endurance,c'est Audi...et dominicali s'y emplois.


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 13 Jan. 2015, 12:28

    @Julien Complètement Ok avec toi. D'autant que Porsche n'a pas impérativement besoin de la F1 pour valoriser son image déjà excellente. Cette marque vend beaucoup de voitures et est très rentable. Un nouveau titre en endurance serait la cerise sur le gâteau et je pense qu'ils ont fait les bons choix technologiques pour y arriver. Dans le groupe VAG c'est la concurrence avec Mercedes qui inquiète surtout Audi et pas qu'en Allemagne. Le plan com de Mercedes a été excellent en 2015 au travers de la F1 et VAG/Audi ne peut pas y être insensible. Le retour sur investissement de Mercedes est tellement positif à tous points de vue (financier, ventes, image...) qu'il fait des envieux . Contrairement à leurs déclarations de facade, certains grands constructeurs se posent sérieusement la question d'un retour en F1 a court et moyen terme. par exemple Audi veut maîtriser son calendrier com pour son futur probable engagement. Cette annonce se fera quand tous les clignotants seront au vert et que sa présence en WEC n'aura plus de sens. Pour la F1,il faut oublier notre vision trop européenne des objectifs, ce sont les autres marchés qui sont clairement visés (Asie, Moyen-Orient, Amérique du Sud, Australie, etc.). Difficile aussi d'abandonner notre regard de fans, logiquement étriqué, pour mieux comprendre ce qui reste de l'image d'une marque gagnante dans la F1 moderne pour le consommateur disposant d'assez de pouvoir d'achat dans les pays émergents. Il est clair que Red Bull ne vise pas la même clientèle que Mercedes. Eux aussi font leurs comptes et le patron de Red Bull n'aime pas du tout être présent plus d'une ou deux saisons dans une discipline où son nom n'est pas tout en haut de l'affiche. L'histoire récente a montré que presque partout où RB ne gagne plus ils retirent leurs billes ou changent de cheval ou de discipline. A propos de cheval, Ferrari est dans une autre situation. Son engagement en F1 est historique, pas obligatoirement directement corrélé immédiatement à ses ventes constitué d'un marché de niches. En revanche, quitter ou se mettre en retrait de la F1 pour Ferrari aurait une signification particulière à cette marque, presque inimaginable. Ce serait un énorme traumatisme en interne, presque insupportable. Pour exagérer le trait, comme si le Barça décidait de ne plus jouer le haut du tableau en foot. Inimaginable car lié à l'histoire même de la marque et à son fondateur. Bilan, chaque marque voit midi à sa porte et il est bien difficile d'avoir une vision globale de la F1 et de ses intérêts tellement ils sont particuliers et très évolutifs. D'ailleurs ce n'est pas parce que la F1 perd un peu d'audience lors des GP que les marques impliquées perdent autant de ventes. C'est assez compliqué surtout quand on regarde le tableau à un instant T. Personnellement je pense que la F1 moderne a fait le choix de s'inscrire dans une dynamique à moyen terme et qu'il est assez difficile d'avoir une analyse pragmatique avec assez de recul surtout quand on est fan comme nous. 2014 a été une révolution sur le plan technologique, dans la manière d'aborder la discipline, mais aussi dans la vision sur plusieurs années de ces monoplaces. Ce qui explique tous ces fans désorientés, souvent critiques, nostalgiques, habitués à un rythme saisonnal. Les temps changent ma pov'dame!!! Il faudra donc prendre du temps et du recul pour comprendre ce qui se joue en 2015 et jusqu'à la fin de la décennie. C'est sûr que les constructeurs comme Audi, Ford et cie y sont très sensibles.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 13 Jan. 2015, 13:34

    V6 Turbo@, ce qui évolue - lentement - c'est que la Formule 1 écorne légèrement la notoriété des pilotes au profit des marques. C'est encore ténu mais si le phénomène prend corps, cela aura une incidence positive sur la décision des constructeurs de s'y engager. L'aura de la F1 est (encore) telle qu'il est plus prestigieux d'y être que d'y gagner. Pour Audi, il y a un choix à faire mais lequel ? Si la marque veut rester en WEC, il va falloir choisir un propulseur différent. La "lutte" interne au groupe avec Porsche est moins pénalisante qu'il y paraît. Nous ne sommes plus à l'ère des voitures-clients et les engagements sont de 2/3 par firme. C'est insuffisant pour gagner à tous les coups face à Toyota et demain à Nissan voire Rebellion si l'équivalence est revue. Audi + Porsche, même en autonomie, c'est deux chances de remporter la victoire pour le groupe et un pouvoir de nuisance indirect sur les autres. Aller en F1 nécessitera un autre choix, celui de l'équipe complète ou celui de motoriste.


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 13 Jan. 2015, 13:59

    A @Aifaim et V6turbo, je ne rappelle plus mais le règlement sur les PU actuelle laisse t elle une porte ouverte au "gasoil" ?


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 13 Jan. 2015, 14:01

    complément de question: Je veux dire, doit on obligatoirement utiliser de "l'essence" (je mets entre guillemets, car c'est loin d'être l'essence qu'on trouve en station) Merci :)


    Icon For Contact#1
    Lovelove, 13 Jan. 2015, 19:26

    @V6 Turbo Audi va arriver en 2016 ou 2017 pour gagner avant 2020. Audi est un candidat sérieux qui n'a jamais fait les choses à moitié. Ford et Toyota seront tentés par l'aventure, ils pourront pas laisser le jeu se dérouler juste entre Allemands.


    Icon For Contact#1
    julien, 13 Jan. 2015, 21:10

    La donne est clairement en train de changer sur notre consommation de voiture diesel en Europe .l essence va revenir en poupe et Audi devra effectivement changer de propulseur pour se rapprocher des besoins du marché. l'implication de Mercedes en f1,avec Hamilton a fait considérablement changer l'image de marque en la rajeunissant . WV c est pratiquement 10 millions de véhicules vendus de par le monde,au coude à coude avec Toyota. Donc:VW en wrc,Porsche en endurance (de loin la meilleurs discipline pour faire évoluer les voitures de tourismes) et Audi en f1.un futur rachat de redbul??


    Icon For Contact#1
    VAGpower, 13 Jan. 2015, 22:54

    faut pas oublier VAG peut aussi arriver en F1 avec : Bentley, Bugatti, voir même Lamborghini, cela dépendra qu'elle marque VW a besoin de valorisée. même si Audi reste la marque concurrente de merco point vue vente commercial. faudrait soit que VAG rachète une équipe et devienne un team à part entière pour vraiment concurrencer merco soit il arrive en tant que fournisseur de PU ? mais cette dernier solution il faudrait qu'il s?associe a un team qui serait capable de designer un châssis et possédant une paire de pilotes de bon niveau. la c'est pas gagné. Willians/AUDI ou ou plus british Willians/bentley on pourrais peut etre revoir bmw sinon je verrai bien seat ou skoda en F1 :D


    Icon For Contact#1
    darkmika31, 14 Jan. 2015, 0:56

    @VAGpower : "mais cette dernier solution il faudrait qu'il s?associe a un team qui serait capable de designer un châssis et possédant une paire de pilotes de bon niveau. la c'est pas gagné." -> Dans ce contexte, peut-être faudra-t-il surveiller l'évolution des relations RedBull / Renault dans les mois à venir ? En tout cas, c'est super intéressant de vous lire. On entend assez peu parler de BMW comme d'un possible candidat au retour. Pourquoi ? Trop échaudés par leur dernière tentative ? Quel est leur programme sport phare aujourd'hui ? Le DTM allemand ?


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 14 Jan. 2015, 9:39

    @ Supervroum vu la vendetta anti-Diesel qui sévit maintenant partout (à tord et à raison suivant les cas), il est peu probable que le gazoil perdure en sport auto, y compris en endurance... alors en F1, n'en parlons pas :D


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 14 Jan. 2015, 10:04

    @chris_lo, La vendetta en Europe, peut être, mais le continent américain, lui s'y intéresse très très fortement car les constructeurs se voient fixer des objectifs de réduction de consommation, et ils semblerait qu'ils explorent plus que sérieusement la piste du diesel avec pour référence les moteurs européens (car à part les monster truck ou autre tracteur pulling, leurs diesels ne sont pas des références)


    Icon For Contact#1
    GV27, 14 Jan. 2015, 10:45

    La F1 est déjà à l'hybride et s'orientera certainement vers la pile à combustible plutôt que de revenir sur des énergies fossiles. Le diesel c'est le présent mais certainement pas le futur, ce que la F1 doit représenter c'est les technologies de l'avenir.


    Icon For Contact#1
    arno, 14 Jan. 2015, 20:43

    @GV27 La pile à combustible c'est juste une blague sur le plan économique comme l'électrique qui ne concurrence l'essence que parce que celle-ci est lourdement taxée. Il n'y a rien aujourd'hui peut rivaliser avec la voiture à pétrole et toute ces solutions aussi technologiquement enthousiasmante soit-elle ne sont que de la poudre aux yeux. Il reste encore de nombreux sauts technologiques à réaliser pour pourvoir détrôner le pétrole dont le principal atout est qu'il est abondant liquide donc facilement transportable et stockable contrairement à toutes les autres sources d'énergies ou vecteurs. L'avenir de l'automobile il est dans l'hybridation essences super condensateurs et certainement dans le choix passésite de la FIA pour la F1 avec ses batteries lithium ion.


    Icon For Contact#1
    GV27, 15 Jan. 2015, 9:03

    @arno, c'est une blague en 2015 mais dans les 20 prochaines années,les progres qui seront realisés permettront de l'envisager.Ne pas oublier que ce discours concernait l'hybride il y a 20 ans et on voit le résultat aujourd'hui c'est une Mercedes AMG Hybride qui est CDM en F1 et une Toyota Hybride CDM en endurance...


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top