F1 - Force India à Barcelone sans la VJM08 mais avec Wehrlein ?

Les débuts de la nouvelle monoplace de Force India ont encore été repoussés aux derniers jours des essais hivernaux de Barcelone à la fin du mois. L'équipe devrait néanmoins être présente lors des prochains tests, du 19 au 22 février, avec peut être Pascal Wehrlein au volant.  Icon For Chat#6  15
Logo Mi mini
Rédigé par
Werhlein pourrait rouler pour Force India à Barcelone
© Mercedes / Werhlein pourrait rouler pour Force India à Barcelone
La situation de l'équipe Force India est des plus floues. Si les dirigeants de l'écurie indienne se veulent rassurants sur leur santé financière et leur participation au premier Grand Prix de la saison en Australie en mars prochain, la réalité est plus inquiétante.

Absente lors des premières journées d'essais à Jerez au début du mois, l'équipe assure qu'elle sera présente à Barcelone du 19 au 22 février, mais avec la monoplace 2014. la nouvelle VJM08 n'étant pas encore prête suite à divers problèmes officiellement reconnus comme étant des difficultés avec des fournisseurs.

Cependant, c'est bien la santé financière de l'équipe qui semble préoccupante. Selon le magazine allemand Sport Bild, l'équipe indienne ne serait même pas en capacité de payer Mercedes, son fournisseur de moteur. Pour régler cette dette, le motoriste allemand aurait imposé à Force India de faire rouler Pascal Wehrlein lors des prochaines journées d'essais de Barcelone.

Le pilote allemand, confirmé comme réserviste par Mercedes pour la saison 2015, pourrait rouler un ou plusieurs jours au volant de la VJM07 de 2014, repoussant d'autant de temps la rentrée de Nico Hulkenberg et Sergio Perez, titulaires chez Force India pour la saison à venir.

Dernières actus sur Racing Point F1 Team

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  15 commentaires

    Icon For Contact#1
    surboumpour4roues, 16 Feb. 2015, 11:12

    ....je ne pige pas le rapport entre factures impayées a Mercedes et imposition de roulage du pilote Werhlein !


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 16 Feb. 2015, 11:19

    Ben si FI met aussi la clef sous la porte, va pas rester "graillot" (grand chose)comme on dit chez moi ......


    Icon For Contact#1
    pignon, 16 Feb. 2015, 12:22

    Bigre si on, compte bien...il risque que de n'y avoir en piste que 8 équipes...et comme il y a quelques doutes sur la santé financière de Lotus, et Sauber....le spectacle survivra t'il à cette hémorragie ?


    Icon For Contact#1
    arno, 16 Feb. 2015, 12:26

    L'entreprise de destruction de la F1 entamée par la FIA poursuit son petit chemin après Caterham, Marussia voila Force India et la question est quand est-ce que le tour de Sauber viendra. Peut-être qu'après tout ça la FIA comprendra qu'il est temps de sonner le glas des V6-turbo.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 16 Feb. 2015, 13:41

    Surboumpour4roues@, c'est pourtant tout simple : Hors les titulaires et pilotes remplaçants et/ou de développement dont les sponsors ont déjà acquitté la présence, tout roulage est facturé. En l'occurrence, Mercedes déchire une facture impayée contre la location du baquet.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 16 Feb. 2015, 13:57

    arno@, à chaque très gros changement de réglementation, la mort de la Formule 1 a été prédite. Si les saisons inaugurales ont parfois donné lieu à un spectacle médiocre en raison de la différence des monoplaces présentées, la seconde année se révéla toujours en gros progrès et sans problème par la suite. La FIA a négocié avec les constructeurs une nouvelle formule. Chacun était libre de s'engager ou non. Il n'y avait aucune traîtrise puisque les motoristes affichaient ouvertement le montant de leur prestation. Quelques équipes ont pris un risque réel compte tenu de leur état financier résiduel, du budget prévisionnel et des rentrées supposées apparemment beaucoup trop optimisées. Ce qui est tout aussi certain, c'est que l'augmentation des budgets va désormais pouvoir se gérer plus sereinement puisque nombre de fournitures (au sens large) vont commencer à s'amortir. Mais pour les plus fragiles, ce n'est pas la fin de la galère : Il faut renflouer les déficits antérieurs et assurer un budget suffisant pour la saison qui commence. Un changement de motorisation ne modifierait pas leur destin puisqu'ils seraient pas plus aptes à réinvestir dans un nouveau système.


    Icon For Contact#1
    Ezimaël, 16 Feb. 2015, 15:03

    Je ne comprend pas que la FIA ne soit pas plus réactive pour faire rentrer de nouvelles équipes temps que le compte maximal n'y est pas. à l'époque de l'entrée de Manor et Team Lotus ils ont pourtant refusé du monde, ce ne sont pas les candidatures qui manquent je suppose, et parmi elles il doit bien y en avoir des sérieuses et puis en ces temps de crise faut-il faire la fine bouche ?


    Icon For Contact#1
    dahou ouabou, 16 Feb. 2015, 15:07

    et j'ajouterai , le non instauration des budgets plafonds , ni restrictions et controle accru font que d'années en années certaines équipes dépenses ceux qu'elles n'ont pas.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 16 Feb. 2015, 15:44

    Ezimaël@, Ce n'est pas à la F.I.A de sélectionner les postulants à la Formule 1. Quant à faire la "fine bouche" en temps de crise, je réponds oui, mille fois "oui" ! Parce qu'il serait irresponsable de laisser des gens se ruiner et en ruiner d'autres (fournisseurs), au passage égratigner la réputation de la F1 et mettre des pilotes en péril pour la suite de leurs carrières respectives. Quand l'argent est facile à trouver, une équipe en difficulté peut se tirer d'affaire mais quand les sponsors sont rares, la situation tourne à la catastrophe. Donc, la vigilance est de mise.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 16 Feb. 2015, 15:53

    dahou ouabou@, instaurer un budget plafond, c'est impossible à contrôler de manière exhaustive. Réduire les dépenses, c'est faisable mais pas dans de grandes proportions si on tient à conserver la pluralité en Formule 1. C'est donc très partiellement que le règlement limite les budgets en imposant un fournisseur unique pour tous les concurrents, comme les pneus : Le budget pneumatiques serait multiplié par 3,4 ou 5 s'il arrivait un autre voire plusieurs autres manufacturiers. Quant aux équipes qui dépensent un argent qu'elles n'ont pas ou - ce qui revient au même - ne règlent pas leurs factures, c'est vieux comme la Formule 1 !


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 16 Feb. 2015, 16:16

    La présence de Wehrlein ne m'inquiète pas vraiment sauf s'il devait être le seul pilote impliqué dans ces essais. S'il ne dépasse pas deux jours sur les quatre prévus, cela n'aura qu'une importance minime sachant qu'il ne s'agit pas de la monoplace 2015. Et puis ... Il y aura une autre session avant Melbourne !


    Icon For Contact#1
    arno, 16 Feb. 2015, 16:30

    @Aifaim Le problème pour les écuries clientes c'est le prix des PU et il ne baissera pas. Au niveau du coût pour les motoristes je ne suis pas certain que revenir à des atmos leur coûtent plus cher en conception et développement que le développement des PU actuels pendant encore 5 ans, et en plus ça ferait probablement revenir Cosworth. Pour les fans il faut reconnaître que ces moteurs n'ont rien apporter non plus et je pense qu'il faut songer pour toutes ses raison à abandonner ses PU le plutôt possible.


    Icon For Contact#1
    dahou ouabou, 16 Feb. 2015, 17:14

    @aifaim ton analyse est bon , sauf qu'il faut un modèle viable à ce sujet , or il n'en existe pas. Laisser les équipes gérer leurs finances c'est une chose , à la différence d'un organe externe qui le fera à leur place. La mise en place des budgets plafonds effectivement c'est compliqué à mettre en place, mais Au moins instaurer des restrictions et /ou un controle accru dans leur propre finance, en faite une forme de fixation de ce qu'elles doivent dépensés. Attention ce que tu dis est totalement vrai !


    Icon For Contact#1
    DidierG, 16 Feb. 2015, 18:39

    Force India aurait annoncé finalement la présence de Hulk et Perez, sans démentir celle de Wehrlein. Je sais;c'est sur un site pourri de rumeurs fabriquées que j'ai lu cela ! (j'ai honte ...)


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 16 Feb. 2015, 19:06

    arno@, je n'ai aucun élément concret sur le prix futur de Unités de puissance. Il n'est pas inconcevable, par exemple, que des équipes moins fortunées stagnent avec un P.U sans les derniers développements à prix moins élevé. Comme on peut aussi imaginer une baisse liée à la raréfaction des clients et au besoin pour les motoristes, à la fois, d'amortir autant que faire se peut les frais d'intendance et de recherche ainsi que d'engranger des informations émanant de plusieurs sources. Vous avez probablement comme moi entendu parler des GP2 - ou des futures Formule 2 - mues à l'avenir par un moteur hybride qui sera en fait un PU moins puissant et bien fiabilisé. Comme quoi la technologie bien assimilée n'est a priori pas en voie d'abandon. Et vu ce qui se passe en WEC, la F1 et surtout ses motoristes auraient l'air malin à reculer devant la technologie de l'hybride. Du reste, aucun des quatre n'a envie de revenir en arrière. Nous avons tous les deux des raisonnements qui nous mènent à des conclusions opposées. L'un de nous a peut-être raison, peut-être aucun, mais peu importe, le débat est comme je les apprécie, argumenté, ouvert, courtois et respectueux.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut