Les ravitaillements essence vont revenir en 2017

Lors de la réunion du Strategy Group de la F1, un ensemble de mesures a été décidé, surtout pour 2017. Les ravitaillements en essence seront désormais de nouveau autorisés et les voitures devraient tourner 5 à 6 secondes plus vite qu'aujourd'hui.  Icon For Chat#6  36
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les mécaniciens vont devoir de nouveau s'entrainer pour les ravitaillements en essence
© Ferrari / Les mécaniciens vont devoir de nouveau s'entrainer pour les ravitaillements en essence
A l'issue de la saison 2009, la F1 avait décidé d'interdire les ravitaillements en essence car ils étaient jugés trop longs et nécessitaient également une importante logistique pour les équipes.

Avec le changement de réglementation moteur, centrée autour des moteurs hybrides, cette interdiction permettait de renforcer l'image que la F1 était désormais concentrée sur l'efficacité énergétique, qui est au coeur de toute la stratégie des constructeurs automobiles à l'heure actuelle.

Néanmoins, les dirigeants du Strategy Group ont décidé de retourner en arrière mais avec une différence de taille par rapport à 2009 : l'allocation totale d'essence pour l'ensemble de la course actuellement en vigueur sera maintenue. Les ravitaillements seront très courts, comme l'explique Toto Wolff, le directeur de Mercedes, à la BBC : « Les ravitaillements ont été interdits à cause des coûts et parce que les arrêts aux stands prenaient trop de temps. Mais nous voulons revoir ça et voir si nous pouvons faire les arrêts aux stands pour l'essence et les pneumatiques dans le même temps qu'il nous fait pour changer actuellement les pneumatiques : deux ou trois secondes. Nous nous sommes mis d'accord pour explorer cette voie et les coûts parce que cela pourrait être spectaculaire. Mais si c'est trop cher, nous ne le ferons pas. »

D'autres mesures ont également été décidées, comme l'augmentation des tours minute des moteurs, ce qui a pour objectif d'augmenter le bruit émis par les nouveaux moteurs. La F1 va donc ainsi dans le sens de ce que disent les fans, même si cela signifie que les voitures seront moins efficaces qu'actuellement puisque le buit émis n'est qu'une perte d'énergie.

Afin de répondre aux critiques quant au temps au tour des voitures actuelles, il a également été décidé de fournir des pneumatiques plus larges, une évolution des règles aérodynamiques et une réduction du poids des voitures. L'ensemble de ces mesures devraient faire gagner cinq à six secondes au tour.

Néanmoins, elles devraient engendrer un surcoût de développement pour les équipes. En effet, permettre les ravitaillements essence signifie que les réservoirs pourront être plus petits et leur place sous le capot moteur optimisée. De même, si les pneumatiques changent, l'ensemble de l'aérodynamique de la voiture est modifiée.

Pourtant, le communiqué de la FIA a également fait savoir que des mesures d'économie seraient envisagées, en consultation avec les autres équipes qui ne font pas partie du Strategy Group : « De plus, à la vue des différents scenarios présentés par une entreprise de consulting indépendante mandatée par le F1 Strategy Group et à l'initiative de la FIA pour une réduction des coûts et à la suite d'échanges constructifs, une proposition complète pour assurer la viabilité du sport a émergé. Les équipes membres du Strategy Group se sont engagées à raffiner cette proposition dans les semaines à venir, en consultant les autres équipes impliquées dans le sport. »

Mais la transparence de la F1 s'arrête là puisqu'aucune de ces mesures n'a été détaillée. Il y a donc encore loin du verre aux lèvres pour voir si de véritables mesures seront prises dans les semaines et mois à venir.

Avec la participation de www.Racingbusiness.fr
Partager
 Icon For Chat#6  36 commentaires

    Icon For Contact#1
    didi, 16 May. 2015, 11:41

    Moi qui croyais que les ravitaillements avaient été supprimé pour des raisons de sécurité ! je ne vois pas comment on va pouvoir ravitailler en 3s sans bavure possible ...


    Icon For Contact#1
    bouvman, 16 May. 2015, 11:52

    Je viens, je pars, je reviens, et en 2019 ils vont se rendre compte que les écuries ne doublent plus sur la piste... Cette f1 est faite de brique à braque ça devient relou...


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 16 May. 2015, 13:38

    On a complètement occulté un des aspects très important de la discussion de jeudi au sein du groupe stratégique de la F1. A l'ordre du jour il a été débattu des conditions de l'arrivée d'Audi en 2017. Sujet qui concerne bien évidemment les écuries actuelles et leur avenir. Comme par hasard, c'est Mercedes qui aurait été en coulisses le plus virulent promoteur de cette idée. Je l'ai dit et redit, Audi ne veut pas laisser Mercedes continuer son cavalier seul médiatique en F1 mais Mercedes voit en l'arrivée de Mercedes un challenger très valorisant. Bref les deux constructeurs ont des intérêts communs dans cette histoire pas obligatoirement autant que Renault, Ferrari et Mc Laren-Honda. Sur le fond, Audi réclame une garantie de stabilité du règlement après 2017 afin d'investir sur le moyen terme, Mercedes a déjà exprimé la même intention, Wolf expliquant même il n'y a pas si longtemps qu'en cas de changement important du règlement sur la motorisation (retour au V8 par exemple), il quitteraient la discipline. Honda est sur la même longueur d'ondes et les choix d'avant hier au sein du groupe stratégique confirment cette tendance: on reste avec les V6 turbo actuels en toilettant autour pour améliorer la perf. Toto Wolf vient d'ailleurs de confirmer qu'il soutient cette démarche à quelques réserves près. Il annonce que ces F1 ainsi allégées, très améliorées en aéro seraient les plus rapides de l'histoire de la discipline. A voir mais il n'est pas loin de la vérité. Il confirme ce nous sommes quelques uns à défendre ici, ce PU encore a ses balbutiements dispose d'un potentiel énorme. Avec un chassis travaillé, des pneus adéquats et quelques modifs on peut en faire une balle très spectaculaire.


    Icon For Contact#1
    Profx, 16 May. 2015, 13:59

    ben voyons ... apres quelques barbecue improvisé dans les stand on abandonnera encore ces ravitaillements mais avec quels degats entre temps ? v6 l autre jour tu parlais d ameliorer le freinage en changeant de taille de jantes ... c est bien pour le chrono mais complement contre productif pour le spectacle ... la f1 freine deja presque trop court pour qu on puisse avoir une vrai bataille au freinage avec des pneus plus larges cela va aller aussi dans le sens d un freinage plus court amelioré l aero ok mais dans quel sens ? celui d aller plus vite en courbe bien sur ... mais quid de l influence negative exercée sur la voiture qui suis ? ah ok ellesera encore plus grande cette influence ... donc une fois ces changement activé , tous l interet de la f1 reposera sur les arrets au stand car ce sera le seul endroits ou des depassements auront lieu ... si michelin arrive a la place de pirelli et nous offre ses pneus beton , ptre qu on aura droit a un seul arret carburant par course et apres la vague d arret il ne nous restera comme suspense que l espoir d une casse ou d une penalité ? ils ont si peur que cela de devenir plus lent que les gp2 ? si oui ben ralentissez aussi les gp2


    Icon For Contact#1
    Clim Jark, 16 May. 2015, 15:10

    De l'attirance du vide : - Voitures allégées? : Il me semble que naguère les plus grands (voire lourds) s'étaient émus (Imparable mathématiquement et physiquement) de ce qu'ils étaient défavorisés. Cela étant si la F1 est à la pointe de l'automobile, l'allègement est une compétition en soi (Monocoque, nid d?abeille, Carbone). - Aérodynamique : S'agissant de pénétration dans l'air et de déportance c'est forcément un bien. La limite en est (Outre la sécurité du système ;Jupes) ce en quoi le procédé influence la voiture suiveuse. Il paraît évident que toute liberté doit être permise sans que le flux influence le suiveur, pour cela, la réduction globale des "appendices" est la meilleure voie (S'il y en a d'autres je suis à l'écoute) - Le bruit : l'article le dit bien, c'est croire qu'une certaine masse musculaire ferait l'efficacité, je recommande à ceux qui pourrait le croire sur le fond (sic) d'examiner les praticiens de MMA ou de Krav-Maga. Bref le bruit c'est la plume dans le postérieur. - Pneu : Là on a un sujet fort. L'enjeu est d'attacher la voiture au sol, pour, transmettre la puissance motrice dans la majorité des situations et de contrecarrer la force centrifuge. Jusque là tout le monde est d'accord. Maintenant le truc rigolo c'est de faire tout ça en diminuant le frottement. Le tatouages est une piste. La règlementation actuelle est : * Soit du n'importe quoi. C'est rassurant;constaté, ça peut se corriger. * Soit du n'importe quoi VOULU "Pour le spectacle" Là ça craint. Ca craint sévère. Libérons totalement "Les pneus". Ce seront les fabriquants qui le veulent qui assureront le cout (Les équipes aussi bien sur par rebonds de bords) mais ce sera bien dans un esprit de compétition et au profit de tous. - Les ravitaillements : Certains, à juste titre sur le fond, ont fait observer certaines similitudes entre la F1 et le WEC, estimant que c'est à cette dernière qu'il fallait réserver les moteurs hybrides, conservant la beauté de l?archaïsme du moteur à explosions seul à la F1. Il me semble que s'agissant d'une formule "Sprint" (A la différence d'une formule "endurance"), les ravitaillements pneus ou essence ne devrait pas être la norme mais une exception de course ou de stratégie laissés à l'appréciation de chacun. Cela étant je peux tout à fait continuer de suivre de plus en plus loin cette discipline qui malgré le fard de plus en plus épais, ressemble à une vieille cocotte. Certaines ne manquent pas de félins attraits et on y revient toujours,


    Icon For Contact#1
    pignon, 16 May. 2015, 18:32

    Après la compète des changeurs de pneus, voici la compéte des pompistes 3 secondes, pourboire et coups de chiffon sur le saute vent compris...! Du grand n'importe quoi ? Pas si sûr ...Les changements apportés (les pompes et leur transport, la techno développée pour tenir les 3 secondes, les études pour adapter l'aéro et la sécurité) vont coûter un bras, voir plus, et les teams de deuxième partie de tableau aux moyens déjà limites risque de jeter l'éponge....Une aubaine pour les "gros bras" qui vont "militer" pour une 3éme voiture pour elles ou un client...Donc pouvoir décider de tous ou presque avec la FIA ...puisque Bernie sera en enfer.... Pauvre F1...


    Icon For Contact#1
    surboumpour4roues, 16 May. 2015, 19:41

    .....INCROYABLE ! ! pauvres mécaniciens ! et bravo la baisse des coûts !!


    Icon For Contact#1
    arno, 16 May. 2015, 20:05

    Bordel de cul c'est pas Audi qu'il faut faire venir en F1 en 2017 c'est Cosworth.


    Icon For Contact#1
    Profx, 17 May. 2015, 1:29

    arno faudrai etre sur pour eux de trouver un financement suffisant (et ce que ford pourrait assumer cela ou pas ? ) et apres d avoir un moteur suffisamment performant. meme cadeau je crains qu aucun des team manager ne prendrai le risque de mettre un moteur dans sa voiture qui ne lui permettrai pas de se qualifier... il leur faudrai reussir a avoir une ecurie qui leur pretterai un chassis pour faire des test sur piste. que ces tests soit assez concluant pour motiver une ecurie a acheter leur pu.


    Icon For Contact#1
    arno, 17 May. 2015, 10:04

    @Profx Vous connaissez mon amour débordant pour ces PU, le retour de Cosworth ne peut ne se faire qu'avec l'abandon de ces PU. Si la volonté de la FIA est d'attirer Audi cela signifie que le règlement 2017 va entériner le choix mortifère des V6 Turbo 1.6L pour au moins 5 ans, et donc la disparition de Sauber, Force India, le cas Manor lui est à mon avis déjà régler sa présence n'est là que pour maintenir un plateau à 20 en attendant l'arrivée de Haas la saison prochaine. Il ne reste plus que la FOM et Ferrari pour empêcher le désastre, il faudra que Marchionne se montre digne de ce qu'est la scuderia et mette en balance la présence de Ferrari au championnat (le problème sont les accords Concorde signé jusqu'en 2020 mais il y a peut être moyen de s'en dédire sans pénalités en cas de nouveau règlement) pour obtenir ce qu'ont obtenu Mercedes et Renault pour 2014 un règlement qui soit de nature à prolonger leur engagement en F1. De toute façon si la F1 poursuit avec ses PU ça sera sans moi, en matière d'affrontement de voitures hybrides le WEC m'offre ce que je désire à savoir de la bagarre en piste et des choix technologiques différents pas besoin de voir des courses insipides de F1 avec le même PU pour tout le monde et des contraintes réglementaires qui figent les positions pour plusieurs saisons.


    Icon For Contact#1
    Profx, 17 May. 2015, 10:46

    helas arno , rever d un retour en arriere me parrait totalement utopique. prenons les choses raisonnablement et on sera bien obligé de dire que l'on ne pourra pas faire marche arriere apres seulement 3 ans pour ferrari renault et merco , deux ans pour honda les investissements consentis sont bien trop important pour jeter tout cela a la poubelle après si peu de temps. donc la prochaine réglementation sera encore avec ces v6 ;) cosworth travaillais sur un projet de pu v6 hybride. La grande question est de savoir ou ils en étaient arrivé et si ce moteur serai ou pas compétitif quand je dit compétitif je ne pense pas a être au niveau des mercedes mais disons être capable pour l'écurie ou les écuries qui l utiliseraient d etre dans les 107% sans gros effort et cela à coup sur. le pu n est a mon sens qu'un problème pour son coté trop onéreux pour les petites écuries privées. Le vrai probleme pour moi viens de se manque de spectacle ,je veut dire par la cette incapacité pour un pilote d une voiture proche en performance de son adversaire de rester coller derriere lui. apparement ce phenomene ne toucherai que les grosses "team" qui doivent avoir une aero bien plus "travaillee" que les ecuries "inferieure". si au moins les decideurs pouvaient un peu se pencher sur cela ... il est dificile d imaginer qu aucun d entre eux n ai remarquer que cette saison cette difficulté semble etre bien plus importante que l an dernier. au moins l an dernier les mercedes etaient capables de se coller au fesses et de se battre entre elles. hors cette année c est loin d etre le cas. J ai peur de voir ce que cela va donné sur des circuits type spa monza etc allez meme l autriche ou la gb ... la ligne de retour apres l epingle de montreal , j ai peur que cela ressemble a une procession ou seul l etat des pneus si l un ou l autre tente une strat décalée permettra de voir des depassements


    Icon For Contact#1
    arno, 17 May. 2015, 11:52

    @Profx Les investissements consentis c'est de la foutaise, quand on en a investi dans la mauvaise direction il faut savoir dire stop avant qu'il ne soit trop tard, et ne pas se dire oui mon produit n'est pas aussi bien qu'espérer mais en investissant plus en 2017 il sera bon, si les constructeurs veulent capitaliser sur leur V6 Turbo ils peuvent aller en WEC c'est fait pour ça. Ces PU sont un gouffre financier car fort cher à l'achat mais surtout en exploitation, la moitié du plateau est à l'agonie depuis l'instauration des PU et que prévoit-on pour 2017 de refaire tout le bloc thermique, quitte à refaire le bloc thermique des PU autant abandonner l'hybridation et faire des moteurs moins cher et avec des coûts d'exploitation moindre. Le problème de compétitivité du PU Cosworth c'est le même que celui de tous les autres ils sont largués par Mercedes à qui la FIA a plus ou moins confié l'écriture du règlement pour s'assurer de son maintien. Si quelqu'un peut m'expliquer comment on offre du spectacle avec un brake by wire en F1 je suis preneur, le problème du PU en plus du cout, c'est l?assistance au freinage qui va avec. Si on veut du spectacle en F1 il faut changer de moteur revoir l'aéro et les pneus, et si on veut de la compétition réintroduire les essais privés, et laisser les écuries choisir leur pneus qu'il y ait ou non un manufacturier unique, et bien sur supprimer le DRS.


    Icon For Contact#1
    domcar, 17 May. 2015, 17:22

    Ils n'ont toujours rien compris. Ce qu'on veut voir ce sont des pilotes qui se battent sur la piste comme des chiffonniers ,du départ jusqu'à la ligne d'arrivée. Le championnat du monde de F1 doit se passer sur la piste et pas dans les stands.


    Icon For Contact#1
    pignon, 17 May. 2015, 17:43

    @domcar" Ce qu'on veut voir ce sont des pilotes qui se battent sur la piste comme des chiffonniers ,du départ jusqu'à la ligne d'arrivée"... Avec des commissaires FIA qui ont un état d'esprit de "courtier en assurance" qui collent des sanctions au moindre incident....j'ai pas l'impression que votre (notre) souhait se réalise avant longtemps...Hélas !


    Icon For Contact#1
    ayenge, 17 May. 2015, 19:06

    Le problème de la F1 ce n'est pas le type de motorisation ou les ravitaillements (ça me fait trop penser au WEC même si j'aime le WEC). Le problème de la F1, comme soulevé par plusieurs intervenants c'est le peu de 'bagarres', de 'compétition' sur la piste donc de spectacle. Les moteurs actuels ne sont en rien en cause. Vu l'intention de les débrider, ils permettront d'aller encore plus vite et les records tomberont comme cela a toujours été le cas ! Comme Profx, V6 Turbo et bien d'autres, je pense que les pilotes actuels sont confrontés à de grosses difficultés inhérentes à l'aérodynamique et par là les difficultés à rester longtemps, voire se rapprocher du concurrent qu'on a en point de mire. Peut-être est-ce là que l'on devrait plus 'réfléchir'. Le DRS n'a - finalement - été mis en activité que pour pallier à ce problème ! A quoi ça sert de mettre au point des moteurs - quels qu'ils soient - tombant tous les records du tour si on ne parvient quand même pas à dépasser ? On peut certainement jouer sur les freins mais la marge de man?uvre est plus étroite. Le 'brake by wire' ne date pas d'aujourd'hui et si on commence à remettre en question ce genre d'évolution (sous prétexte d'assistance et cela reste à prouver vu les difficultés qu'on eu certains pilotes à apprivoiser ce type de freinage) alors on peut tout aussi bien remettre en cause l'utilisation des carbones et autres céramiques.... retour à l'acier (?). Que dire de la suspension active ou des jupes à effet de sol du siècle passé ? Assistance ? Tout est relatif ! Les PU d'aujourd'hui sont certes encore onéreux mais il ne faut pas oublier qu'ils n'entament que leur deuxième année d'exploitation et pour tout nouveau 'produit' c'est la période de lancement qui est toujours la plus chère pour le client afin de rentabiliser les frais de recherche et développement.... une fois amortis, les prix se "démocratiseront" (du moins pour les millionnaires possédant ces écuries) mais il ne faut pas se leurrer, la F1 est un sport qui a toujours coûté cher et coûtera toujours cher, y'a pas de miracle à attendre. Des écuries qui disparaissent, il y'en a toujours eu et depuis l'instauration des nouveaux PU, seule une a disparu ! Mais quand on regarde objectivement les montages financiers de certaines écuries, il ne faut pas s'étonner d'en voir certaines disparaître aussi vite qu'elles sont apparues et être l'objet de subsides du pouvoir sportif dès leur entrée en F1 ! La question à se poser est de savoir si certaines écuries ont vraiment leur place en F1 ? Faudra-t-il en arriver à créer des sous-catégories comme ce qui se fait en Endurance ? Le problème c'est qu'en Endurance les sous-catégories sont dictées par des impératifs techniques/des véhicules fondamentalement différents... mais en F1 ? Quel argument pourraient-on avancer ? Des écuries plus pauvres que les autres ? No way ! Ensuite, il ne faut pas se voiler la face, si de gros constructeurs (Toyota, BMW, Renault en tant qu'écurie, Cosworth....) ont déserté - provisoirement ou définitivement - la F1 ce n'est pas à cause de ces nouveaux moteurs hybrides. N'oublions pas que la principale motivation des gros constructeurs pour être en sport automobile en général ce n'est pas l'amour du sport mais les retombées médiatiques, bref le marketing. La crise économique a eu raison de certains et pour d'autres, le peu de succès les a contraint a baisser pavillon en F1.. car participer c'est bien mais si vous ne gagnez pas, votre image en pâti et il est alors temps d'aller voir ailleurs si vous n'avez pas plus de chance de succès avant de commencer à subir les railleries et de ternir l'image de la marque (Peugeot par exemple...). Si certains prétendent qu'on s'ennuie en F1, que dire alors de la domination d'Audi en Endurance ? Y'a probablement plus un spectateur ? Les PU en cours d'exploitation ne sont en rien responsables de la situation actuelle car, si c'était le cas pourquoi des constructeurs comme Honda (et peut-être bientôt Audi) prendraient le risque de se (re) lancer en F1 ? Enfin, compter sur le 'poids' de Ferrari pour changer le règlement ? C'est appeler le pyromane pour éteindre l'incendie ! Historique ou pas en F1, quand on voit tout ce que Ferrari prend comme argent en F1 même sans gagner on est en droit de se poser des questions. Et puis, quand je vois qu'on a permis à un Jean todt de devenir le président de la FIA sans même poser la question du conflit d?intérêt étant donné son passé commun avec Ferrari on est en droit de douter que beaucoup de choses peuvent être faites au détriment de la Scuderia ! Il y'a beaucoup d'argent en F1 et si la redistribution se faisait de manière équitable on aurait pas tous ces problèmes financiers ou du moins ils seraient atténués ! 140 millions à Ferrari pour 2014 ? Pour avoir fait quoi ? Juste pcque c'est l'écurie historique de la F1 ? Du n'importe quoi ! Je suis satisfait des premières discussions du Conseil pour les saisons à venir: - Maintient des PU actuels mais relativement 'débridés' - Repenser à de nouvelles donnes aérodynamiques par contre je suis un peu réticent pour ce qui est des ravitaillements ! En plus ce serait un peu antagoniste à l'objectif poursuivit par l'introduction des Hybrides ? Sont pas capables de boucler un GP de 60 tours avec un seul plein ? On doit se contenter du résultat d'une course à cause d'un pompe qui ne se décroche pas ? Je ne suis pas fan des pit stops (même pour changer les pneus)... alors pour ravitailler... Le reste semble aller dans le bon sens même s'il ne faut pas s'attendre à des miracles. La F1 c'est toujours une succession d'ère d'équipes dominantes entrecoupées de luttes à deux/trois écuries qui restent exceptionnelles !


    Icon For Contact#1
    Rastaquere, 17 May. 2015, 19:43

    @Arno et Profx Vos positions sur la F1 d'aujourd'hui ressemblent à celles des anciens qui regrettent toujours la période avant la chute du mur. Pour vous tout ce qui est nouveau est nul . Marre de vous entendre vous plaindre des nouveaux pilotes, des nouveaux moteurs, des nouvelles règles... Mais que faites vous donc encore à regarder les courses en 2015? Repassez vous en boucle les courses du siècle dernier, montez le son à fond , ensuite prenez une verveine et allez vous coucher. Bonne nuit.


    Icon For Contact#1
    arno, 17 May. 2015, 19:59

    @ayenge Les PU actuels sont responsables du départ de Cosworth et ça c'est un problème. Comme fournisseur il n'y a que Ferrari et Mercedes puisque Renault est en partenariat avec RB et Honda avec McLaren. Par conséquent les deux seuls fournisseurs de moteurs ont une écurie et c'est un vrai problème pour la compétitivité des clients on le voit très bien avec Williams qui ne dispose pas du même PU que l'écurie mère. Il faut arrêter avec Ferrari qui prend de l'argent parce que le jour ou Ferrari part en laissant les millions que soit disant la scuderia prend il restera quoi à se partager entre les autres écuries, Ferrari touche infiniment moins de la FOM que ce qu'elle génère comme argent et c'est tout le reste du paddock qui en profite, sans Ferrari la valeur marchande de la F1 tombe au moins de moitié. Le problème ce n'est pas la domination d'une écurie mais de savoir si elle a des challengers et aujourd'hui en F1 il n'y a pas de challenger par la magie du règlement, et il ne vous aura pas échapper que c'est Toyota qui est champion du monde WEC. Donc selon vous il devraient être interdit de se présenter à la présidence de la FIA non pas parce qu'on a été directeur d'écurie en rallye, en rallye raid en endurance chez Peugeot mais parce qu'on l' a été de Ferrari en F1? Todt il s'est présenté à la présidence de la FIA et je crois que peu de ceux qui ont voté pour lui pouvait ignoré son parcours aussi bien chez Peugeot que chez Ferrari. Oui en F1 il y a toujours eu des périodes de domination mais jamais comme celle que nous vivons depuis 2009 ou à chaque nouvelle réglementation il faut attendre la fin de celle-ci pour voir une autre écurie prendre l'avantage et encore tout écraser.


    Icon For Contact#1
    arno, 17 May. 2015, 21:00

    @Rastaquere Mais allez-y défender la réglementation 2014-2020 vous savez celle que la FIA veut modifier pour 2017. Si on regarde la F1 encore aujourd'hui c'est pour diagnostiquer ce qui ne va pas et espérer que la FIA prenne les bonnes décision en 2017. En WEC la FIA c'est gravement lourdé à plusieurs reprises au point qu'elle a confié la rédaction de la réglementation à l'ACO et comme par hasard depuis que la FIA a renoncé à écrire la réglementation l'endurance renaît que cela soit en proto ou en GT étonnant non. La FIA devrait confier à la FOM et aux écuries le soint de rédiger la nouvelle réglementation et se contenter d'approuver le règlement là au moins on comprendrait les choix techniques qui sont fait parce que là ce n'est que magouille et copinage pour faire plaisir à Mercedes et Renault au départ, et on en voit le résultat.


    Icon For Contact#1
    ayenge, 17 May. 2015, 22:27

    @Arno: Désolé mais Cosworth n'a pas quitté la F1 à cause des PU actuels. Désolé encore mais Cosworth n'était plus du tout dans le coup après sa division en deux branches distinctes. Le problème de ce fournisseur était devenu son 'instabilité chronique' (en un sens il a fait l'objet des mêmes spéculations que Lamborghini mais ce dernier a eu la chance de finalement retrouver un repreneur qui l'intègre dans un plan commercial viable via Audi) et son manque de moyens en recherche et développements pour faire face aux grands constructeurs et aux défis technologiques imposés par notre époque à l'automobile. Pour ce qui est d'avoir une écurie mère et des écuries clientes et donc la suspicion de 'favoritisme' on en a déjà débattu ! Mercedes autant que Ferrari se doivent de mettre les premiers à l'épreuve les nouveautés qu'ils trouvent avant de les passer aux clients : c'est simplement une question de bon sens: A quoi bon transférer d'emblée aux clients ce dont on n'est pas certain en terme de gain, de plus, de fiabilité ? Cet aspect de la dualité 'écurie-mère' vs 'écurie-cliente' a toujours existé en F1 et même Renault l'a vécue ! Rien de neuf ! Et éventuellement ceux que ça n'arrange pas n'ont qu'à produire eux-mêmes leurs moteurs mais c'est certain qu'elles ont déjà fait leurs calculs ! Quant à voir qu'il y'a une différence entre le PU Mercedes et le PU Williams, personne n'en a apporté la moindre preuve jusqu'à présent ! Difficile de le voir quand les deux voitures n'ont pas le même châssis ! As-tu les chiffres de ce que Ferrari génère pour la FOM par rapport à ce qu'elle perçoit ? Moi je ne les ai pas en tout cas. Désolé mais si on se veut le défenseur d'une certaine équité en sport ben faut commencer quelque part. Personne n'est irremplaçable ! On plaint les petites équipes et on encense celles qui ramassent le pactole sans avoir fait quoique ce soit de fantastique sur la piste ! Le problème que beaucoup avancent sur ce site c'est bien la domination de Mercedes, car là ça semble plus déranger que quand RedBull dominait outrageusement (c'était qui le challenger ?). Quand Ferrari dominait de 2000 à 2004 c'était qui le challenger ? Quand McLaren écrasait tout en 88-89, c'était qui le challenger ? ça a toujours été comme ça ! Je me demande vraiment ce qui a changé en 2009 de si considérable ? Pas les PU puisqu'on en était encore aux V8 donc c'est pas le moteur le problème. Mais maintenant qu'une écurie récolte les fruits de son travail après 4 échecs on voudrait lui dire: Euh, non ça suffit, vous gagnez trop, faut en laisser aux autres. Comme si tous les autres n'avaient apris la nouvelle réglementation au premier GP 2014 en Australie ? En quoi Mercedes est-elle responsable du fait que Renault ait raté son PU ? Il ne faut s'en prendre qu'à soi-même ! Je crois que dans tous les domaines il va de soi que la question de 'conflit d?intérêt' est toujours posée. C'est quand même normal ! Sinon c'est la porte ouverte à tout. Et puis désolé de te contredire mais les résultats des votes à la FIA sont souvent connus avant même le vote ! Le lobbying y fonctionne à plein régime et quand on se RE-présente on a tout l'appareil de la FIA à son service pour faire campagne. Si on suit ton raisonnement, pourquoi pas Sergio Marchionne à la présidence de la FIA ?


    Icon For Contact#1
    Rastaquere, 17 May. 2015, 23:17

    @Arno A force de vous plaindre sans arrêt sur la règlementation responsable selon vous de tous les mots, vous tombez dans la nostalgie la plus populiste sans voir les énormes progrès accomplis en quelques mois. Vos excès sont inutiles, les saisons passent et vous êtes encore au siècle dernier. Si la F1 actuelle vous défrise allez pleurer ailleurs mais ne continuez pas chaque dimanche à commenter ce qui vous fait horreur. Il ne sert à rien de se comporter tout le temps en pleurnichard frustré. 2017 sera juste une adaptation du règlement actuel comme il y en a toujours eu par le passé. Pendant ce temps là vous serez encore a regretter vos vieux V8 atmo poussifs qui n'ont jamais été capables de sortir 1000 chevaux avec leur grosses gamelles gloutonnes. Je vous conseille les courses de véhicules historiques mais vous y trouveriez encore à redire sur le règlement. Il y a des gens comme ça qui ne sont jamais d'accord avec les règles. Je parie que du temps des V8 vous étiez déjà furieux contre le règlement de l'époque....


    Icon For Contact#1
    Genecode, 17 May. 2015, 23:23

    @Arno Il était une époque où le seul moteur capable de gagner était le Cosworth. Ce n'était pas mieux que maintenant ou demain. Cosworth n'a plus le savoir faire suffisant pour gagner. Dommage pour vous et pour eux mais pas pour la F1 qui après Ferrari, Renault voit maintenant Mercedes gagner. demain ce sera peut-être Honda, et alors?


    Icon For Contact#1
    Profx, 18 May. 2015, 4:11

    hummm genecode ... cosworth seuk moteur capable de gagner mouais , j ai pas trop de souvenir de ce genre ! ferrari a une epoque , honda renault etc ont toujours il me semble cohabité avec cosworth et les saisons ou cosworth a ete seul a dominé la saison me semble rare alors que cosworth pourtant equipait la plupart des ecuries le gros interet du cosworth c est qu il a toujours ete assez competitif sans etre dominateur pour permettre a une ecurie de s en sortir avec un chassis de qualité


    Icon For Contact#1
    jeewee, 18 May. 2015, 9:41

    Et pourquoi pas une F1 sans les grands constructeurs ? Des moteurs "d'artisans", rendus plus ou moins équivalents par la réglementation comme pour la période V8 de 2007-2013 pourraient très bien faire l'affaire. Cela fait trop longtemps que la F1 jongle avec les grands constructeurs : ils font de la F1 par intérêt marketing. Donc, quand ils ne gagnent pas, ils partent et mettent en danger toute la discipline. Est-ce qu'on a vraiment besoin d'eux ?


    Icon For Contact#1
    Profx, 18 May. 2015, 11:48

    ARNO on as trouvé pire que nous coté nostalgique lol a part peutetre ferrari qui ne peut decemment pas se permettre de passer une pub pour son dernier modele entre le pq moltonel et les tampax les autres ecuries ou marques profitant de la visibilité de la f1 peuvent se permettre de se passer de la f1 surtout si pas de resultat valable. ceci pour dire que ferrari a autant besoin de la f1 que la f1 a besoin d elle ;) les autres , ont aconnu la f1 sans aucun autres constructeurs et cela ne nuisait pas au spectacle il me semble


    Icon For Contact#1
    Flamingo, 18 May. 2015, 12:27

    Moi je penserai plutôt à une F1 mettant en place une banque d'organe (moteurs, ....) alimentée par les constructeurs et à la disposition des équipes contre paiement.


    Icon For Contact#1
    piano, 18 May. 2015, 12:47

    @ arno "...De toute façon si la F1 poursuit avec ses PU ça sera sans moi,..." bon débarras


    Icon For Contact#1
    arno, 18 May. 2015, 13:41

    @Profx Ferrari a autant besoin de la F1 pour écouler ses GT que ses concurrents qui vous l'aurait remarqué sont tous absents depuis plus de 20 ans et n'ont jamais fait très long feu dans la discipline. C'est fini le temps ou les ventesde Ferrari étaient liées aux performances de l'écurie, et aujourd'hui Ferrari n'a plus besoin de la F1. Malgré des résultats en demi-teinte ces dernières années Ferrari n'a jamais fait autant de bénéfice, et Marchionne va augmenter la production de 50% pour atteindre les 10 000 exemplaires par an. Le seul point faible de Ferrari pour obtenir ce qu'a obtenu Mercedes pour 2014 à savoir imposer ses vues sur le règlement c'est que les accords Concordes courent jusqu'à 2020 et que donc la FIA peut parfaitement pondre une réglementation initiale sur 5 ans qui en fait en durera 3 ans et en changer en 2020 pour conserver Ferrari mais c'est un jeu dangereux que de pondre des réglementations pour faire venir des constructeurs pour la dédire avant son terme.


    Icon For Contact#1
    arno, 18 May. 2015, 13:48

    @Ptofx Ferrari n'a plus besoin de la F1, il est fini le temps ou les ventes de la marque était lié au performance de l'écurie. Aujourd'hui Ferrari peut se passer de la F1 sans que cela nuise à ses ventes. Avec des résultats en demi-teintes Marchionne a pour ambition d'augmenter la production de 50% en passant la barre des 10 000 exemplaires par an. Donc ne nous y trompons pas c'est la F1 qui a besoin de Ferrari, alors oui 2020 c'est loin et c'est un handicap pour Ferrari dans le but d'obtenir ce que Mercedes a obtenu en 2014 à savoir imposer ses vues sur la réglementation.


    Icon For Contact#1
    Profx, 18 May. 2015, 14:16

    je n ai jamais dit que ferrari avait besoin de gagner ;) cocacola n as plus vraiment d endroit au monde ou il n est pas connu pourtant il reste sinon le plus gros annonceur un des plus gros dans le monde La seule presence de ferrari en f1 suffit pour qu on parle d elle , il n est nul besoin de la voir gagner des courses ou des championnats. leur concurrent dans le passé n ont pas eu le succes qu a eu ferrari et surtout ne visait pas generalement le meme public si on exepte lambo ou maserati jaguar n est plus jaguar depuis des annees lambo a failli disparaitre et maserati a du sa survie a son incorporation dans le giron de fiat j ai du mal a imaginer que demain ferrari se mettes a nous pondre des "petites" voiture pas chere ... l epoque des 308 328 me semble aujourd hui totalement revolue et meme ces voitures la restait assez cher par rapport a des voitures "normales" . je pense qu il faut voir dans la codependance ferrari f1 une volonté sans faille d enzo a son epoque de rester en f1 coute que coute des periode de vache maigre cote resultats meme a cette epoque la , il y en as eu et de bien pire que maintenant. Surtout qu a l epoque ferrari roulait en meme temps en endurance et la faisait souvent carton plein cote resultat. pourtant ferrari est restee fidele a la f1 des crise entre la fia et ferrari il y en as eu et cela c est toujours termine sans que ferrari ne parte apparement la mode serai maintenant d avoir dans sa gamme de "supercar" au moins une hybride ferrari ne peut donc pas renoncer si facilement a ce type de moteur en f1 je dirai arno que le moteur est une fausse piste si on exepte le cout pour les ecuries. un moyen a envisagé pour resoudre ce probleme serai d imposer un prix max proche de celui des ancien moteur et d imposer en meme temps pour chaque motoriste de proposer des moteurs a un certain nombre d ecurie. sauf erreur cela c est deja fait dans le passé il me semble avec 4 motoristes devant proposer a au moins 3 voir 4 ecurie leur moteur aucune ecurie ne devrai se retrouver sans moteur et cela meme si par miracle on devait en revenir au prequalif pour decider de qui participera ou pas au gp


    Icon For Contact#1
    arno, 18 May. 2015, 15:05

    @Profx Le problème c'est que les motoristes sont soit constructeurs soit en partenariat et que donc même en les obligeants à fournir des écuries clientes elles ne seront pas traitées à égalité comme le fit Renault avec Lotus, Williams et RB (écuries qui ont toutes gagnées des GP au temps des V8 KERS) avant l'introduction des nouveaux PU si bien que de toute façon les écuries clientes n'auront aucune chance de gagner des GP. Ferrari c'est comme Rolls Royce, Bentely, Bugatti, Lamborghini, ... ils n'ont pas besoin qu'on parle d'eux pour vendre leur voiture, et ils peuvent très bien se passer de compétition pour vendre leurs voitures et en particulier de cette F1 écolo bobo et de ces PU basse consommation. Cette F1 il faut être honnête et reconnaître qu'elle ne colle plus à l'esprit de Ferrari et que par conséquent l'intérêt de Ferrari d'y rester est bien moindre que par le passé et qu'elle pourrait en partir.


    Icon For Contact#1
    Profx, 18 May. 2015, 15:23

    meme cosworth ne fournissait pas les meme moteurs a tous ses clients ;)


    Icon For Contact#1
    ayenge, 18 May. 2015, 21:27

    Renault serait la seule entreprise à garantir une équité entre elle et ses clients au niveau fourniture de moteur... la bonne blague ! En attendant, j'attends toujours qu'on m'apporte la preuve que Mercedes fournit à Williams des versions 2014 de ses moteurs ! J'ai l'impression qu'il n'y a plus aucune objectivité ! Le but c'est simplement de rabaisser le mérite de Mercedes ! Mercedes aurait écrit le règlement 2014 à elle toute seule ? ET les autres ils étaient où (entre autres Renault) au moment où on le rédigeait ? Il n'y a que trois réponses possibles: - soit les autres, dont Renault, étaient convaincus qu'ils n'avaient rien à craindre de ce règlement et donc il leur convenait;- soit ceux qui ont participé à l'élaboration du règlement étaient tous de parfaits 'abrutis', ce qui m'étonnerait;- soit ceux qui avancent cette explication sont de très mauvaise foi. Il ne faut pas tourner autour du pot: Mercedes domine aujourd'hui la compétition comme d'autres l'ont fait avant elle pour une bonne et simple raison: ils ont mieux bossé que les autres et on peut dire qu'ils ont établi une nouvelle référence dans la conception du moteur qui est - à l'heure actuelle - le top au niveau technologique de tout ce que la F1 a connu à ce jour ! On se plaint de tout et de rien en fait: une fois c'est le règlement qui aurait été écrit par Mercedes, une fois ce sont les écuries clientes qui seraient défavorisées par rapport à l'écurie mère, une fois c'est le PU qui serait de la mer.. (si c'est de la mer.. les autres ne devraient alors avoir aucun mal à rattraper leur retard ? Pourquoi ils n'y parviennent pas ? Oui oui, la réglementation sans doute - foutaises !). Je me demande ce qu'on va pas trouver comme explications pour minimiser la domination de Mercedes ? Toutes les explications sont bonnes pour se voiler la face et tout est bon pour faire tomber Mercedes de son piédestal ! Pourtant, ce n'est pas par hasard s'ils en sont arrivés là ! C'est à force de travail et d'investissements ! Donc ils récoltent le fruit de leur travail ! Ferrari n'a pas besoin de la F1 ? A voir ! Personne n'a encore fait d'étude corrélative ! Rolls Royce, Bentley, Bugatti & Lamboghini n'ont pas besoin de la F1 pour vendre des voitures, certes mais qui dit que le fait d'être présent en F1 et surtout de gagner des championnats ne "boosterait" pas encore plus leurs ventes ? Et puis certains ont la mémoire courte car toutes ces marques ne sont pas passées loin de la 'disparition pure et simple' s'il n'y avait eu de gros repreneurs qui ont investi et leur ont redonné une seconde vie (Merci VW, BMW ! Tiens, encore des firmes allemandes). Bugatti est en déficit chaque année mais c'est la volonté de VW qui veut juste s'en servir comme vitrine technologique et vu l'état de santé du groupe, ils peuvent se le permettre ! Ferrari est un cas à part ! La seule avec Porsche à avoir traversé la crise en continuant à progresser mais Ferrari ne pourrait pas non plus se permettre toutes les dépenses qu'elle fait sans FIAT ! Ils vendent environ 7.000 voitures par an ! Ôtez Ferrari du giron de FIAT et vous verrez s'ils pourront toujours se permettre toutes les folies financières qu'ils se permettent aujourd'hui ! Et d'ailleurs si Ferrari est aujourd'hui propriété de FIAT c'est bien aussi pcqu'elle a connu des difficultés financières donc: personne n'est à l'abri ! Je veux bien qu'on soit pour ou contre certaine faits mais les motivations restent obscures. Si on doit renoncer aux PU actuels qui représentent l'évolution logique des moteurs, ben pourquoi pas à tout le reste. Revenons-en aux moteurs des années 50 consommant du cinquante litre au cent, les freins à tambours, les pneus pleins à jantes en rayons et j'en passe car la liste est longue de tout ce qui a évolué en F1 et dans l'automobile en général ! Ferrari et la F1 ont une histoire en commun c'est clair mais Ferrari a autant besoin de la F1 que la F1 a besoin de Ferrari. Quand on voit la direction prise par Ferrari avec le top de ses supercars (FXXX), c'est quand même le reflet de la F1 d'aujourd'hui. C'est une HYBRIDE !!!! Car bien plus performante !!! Et comble ?Ferrari laisse peu à peu tomber ses gros cubes atmosphériques pour des turbocompressés !! Pq ? Meilleur rendement pour des consommations et émissions moindre. Le beurre et l'argent du beurre ! Tu es client, tu estimes que le produit ne correspond pas à tes attentes ? Va voir ailleurs ou mieux: produit-le toi-même ! Mais je doute que ces écuries clientes aient la capacité financière, logistique et industrielle de produire leur propre moteur ! Comme on dit la critique est facile l'art est difficile ! Vu notre passion pour ce sport (moi compris), si nous étions si callés que ça en automobile ben on serait soit au volant d'une F1, soit sur le muret des stands ou encore Mécano dans un de ces top teams mais on n'est pas des artistes, les artistes c'est EUX, ceux qui nous offrent ce spectacle et ces créations toujours plus insensées ! Mais quand je lis certains commentaires je me demande pourquoi certains ne se présentent pas aux élections de la FIA ? Beaucoup de critiques mais peu de propositions ! Alors, SVP, arrêtons de cracher dans la soupe. Rien n'est parfait nul part mais rien ne le sera jamais ! Ces gens écrivent l'histoire, nous nous contentons de la vivre ! AMEN !


    Icon For Contact#1
    Ramses, 18 May. 2015, 23:16

    @Ayenge Un vrai cri du c?ur et avec de l'esprit. Bravo mille bravos. Argumenté, logique et très réaliste. Merci de dire aussi bien et aussi haut ce que beaucoup pensent trop bas. A propos de tous ceux qui crachent dans la soupe tout en la dégustant le week-end avec un dégout feint disons entre nous que ce sont les chiens qui aboient pendant que la caravane passe. Et comme vous cher ami je prends toujours grand plaisir a voir passer cette caravane ainsi qu'à vous lire.


    Icon For Contact#1
    piano, 19 May. 2015, 8:41

    @ arno Les marques que tu cites sont toutes passées, à l'exception de RR, par la case compétition, endurance pour Bentley, F1 ou ce qui en tenait lieu pour les autres et la compétition, notamment pour Bugatti* était la raison de vivre, vendre des voitures particulières étant accessoire. Elles ont toutes fait faillite ou ont été vendue en raison de difficultés financières, à un moment ou un autre. Il ne reste rien, ou presque, aujourd'hui de ce qui constitue l'ADN de ces entreprises, en dehors du nom ou du lieu de production ( Lamborghini excepté même s'ils partagent beaucoup avec Audi VW ). * dont on peut douter du génie si on sait que la Bugatti 35 qui a fait sa renommée était une copie fidèle, pour le moteur et les jantes alu, des Miller de course victorieuse à Indy au début des années 20


    Icon For Contact#1
    Carlos S., 19 May. 2015, 8:43

    @Ayenge : un peu long mais +1 !!


    Icon For Contact#1
    piano, 19 May. 2015, 9:08

    @ arno " Cette F1 il faut être honnête et reconnaître qu'elle ne colle plus à l'esprit de Ferrari et que par conséquent l'intérêt de Ferrari d'y rester est bien moindre que par le passé et qu'elle pourrait en partir." Où tu fais erreur c'est sur ce point : Ferrari récolte un pactole pour être en F1, peu importent, ou peu s'en faut, ses résultats... Il y a la rente accordée par la FIA pour la présence d'un constructeur historique et la rente accordée par Philip Morris pour afficher discrètement les couleurs d'un cigarettier leader du sponsoring sportif, le tout doit valoir pas loin de 200 000 000 €par an. Je te signale au passage qu'il existe de la F1 avec des V8, V10, V12 et même des V16 avec ou sans turbo en courses de véhicules historiques Avec un peu de chance tu pourras aussi apercevoir des 6 ou 8 cylindres en ligne d'avant quarante et si tu t'équipes de boules Quiès, un 4 en ligne de 24 litres de cylindrée d'avant la guerre de quatorze ou la Jamais Contente électrique de Jénatzy ou encore une Steamer sport à vapeur, Rien qui déçoive l'amateur éclairé. En te rappelant aussi que la présence continue de Ferrari en F1 résulte d'un hasard malheureux : le retrait de Lancia après le décès de Ascari en 1955, la même année que celle qui a vu Mercedes se retirer de la compétition automobile après l'accident du Mans ( provoqué par Mike Hawthorn sur Jaguar qui n'avaient ni l'un ni l'autre eu le bon goût de se retirer de la course ou de ne pas célébrer ostensiblement cette victoire )? les Ferrari 500 en usage à l'époque à la Scuderia étant tout sauf des chefs d'?uvre !


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top