Sauber : Pas d'évolutions avant la Belgique

Quatorze points marqués lors du premier Grand Prix, sept par la suite : Sauber, dont la voiture n’évolue plus depuis l’Australie, a du mal à confirmer ses tonitruants débuts cette saison. La C34 bleue et jaune n’évoluera pourtant qu’en Belgique.  Icon For Chat#6  3
Logo Mi Redaction
Rédigé par
La Belgique devrait marquer un renouveau pour Sauber
© Sauber / La Belgique devrait marquer un renouveau pour Sauber
Après un début de saison en fanfare et quatorze points marqués lors du Grand Prix d’Australie, Sauber recule peu à peu dans la hiérarchie. Cinq points marqués en Chine, puis deux à Monaco, ont été les seuls autres bilans positifs de l’écurie suisse depuis mars. L’explication de ce lent déclin n’est pas à aller chercher bien loin : en manque de liquidités, Sauber n’a fait que très marginalement évoluer sa C34 depuis l’Australie ;et les prochaines grosses évolutions (châssis et moteur) ne sont attendues qu’en septembre, à l’occasion du Grand Prix de Belgique.

En attendant, Felipe Nasr, le rookie de l’écurie, doit manger son pain blanc. « C’est difficile », a admis le Brésilien pour F1Zone.net. « Je dirais que j’ai hâte que ces évolutions arrivent aussi tôt que possible, mais je ne vais pas être bouleversé par le résultat au Canada [14e place pour Ericsson, 16e pour Nasr] ;nous devons toujours continuer à travailler pour nous améliorer ».

L’ancien pilote de GP2 reconnaît néanmoins que le manque de grip de sa voiture s’est fait sentir au Canada : « Le passage des courbes et la traction n’étaient pas bons du tout pour moi. Quand j’étais face à d’autres voitures, je pouvais sentir que nous avions beaucoup de retard dans ces domaines… nous nous attendions à tout autre chose, donc c’est pour cela que nous étions un peu surpris par le dénouement. »

Marcus Ericsson, dont le bilan comptable est inférieur à celui de son coéquipier (5 points marqués contre 16 pour Nasr), prévient que son équipe ne peut rester passive jusqu’en Belgique : « Nous avons toujours besoin de nous battre, et nous ne sommes pas si loin en qualifications. Nous avons besoin d’améliorer notre rythme de course. (…) [Au Canada], nous avions tout bon avec la stratégie, la conduite, l’équilibre de la voiture… mais nous manquions juste de rythme – c’est aussi simple que cela. (…) Nous ne pouvons pas seulement attendre les évolutions, car nous devons profiter des opportunités qui se présentent d’elles-mêmes, puisqu’il va y avoir des courses où de telles opportunités seront présentent. Nous avons besoin d’analyser chaque Grand Prix et n’être pas trop négatifs. »

Sauber n’a pour le moment pas bénéficié de l’unité de puissance V6 Ferrari améliorée : ce devrait être le cas en Belgique. Toujours 6ème du championnat du monde des constructeurs, l’écurie suisse pourrait être bientôt menacée par Force India-Mercedes, qui introduira la version B de sa monoplace lors des prochains Grands Prix.
Partager
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    Profx, 17 Jun. 2015, 1:27

    euh il mangerai pas son pain noir plutot que le blanc la ?


    Icon For Contact#1
    J-Loo, 17 Jun. 2015, 7:36

    LOL


    Icon For Contact#1
    J-Loo, 17 Jun. 2015, 13:05

    Et puis traduire « upbeat » par « bouleversé », je vois pas trop..


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top